Ça y est, vous avez conçu un beau site e-commerce pour vendre vos supers produits. Ouf ! Vous pensez que le plus dur est fait, qu’il ne vous reste plus qu’à vous asseoir confortablement dans votre fauteuil et regarder les ventes se faire toutes seules. Mais personne ne visite votre site. Et quand ça arrive, personne n’achète…

Il vous reste en effet encore beaucoup de travail avant de rencontrer le succès. Construire votre site e-commerce n’est que la première étape d’une longue liste. Chez GetApp, nous avons identifié 10 d’entre-elles pour vous aider à promouvoir votre site et faire venir ces visiteurs tant-attendus dans votre magasin virtuel.

 

Focus sur le design du site

Il est inutile de déployer une stratégie pour attirer les visiteurs si le site n’est pas capable de retenir leur attention quand ils arrivent dessus. Votre site e-commerce doit être rapide, attrayant, simple d’utilisation, tout en présentant de façon claire où et comment on peut faire un achat.

La première étape est de rendre l’achat le plus simple possible pour le client. Faites des descriptions simples, claires de vos produits, et assurez-vous que les pages chargent rapidement” déclare Matt Behnke, fondateur et PDG d’Orthotic Shop, un site e-commerce qui se spécialise dans les chaussures et accessoires confortables. “Toute la publicité du monde ne changera rien si votre site est affreux.”

Selon zdnet, les ventes des sites e-commerce sur mobiles progressent significativement (+39% en 2015), il est donc vital que votre site soit optimisé pour un usage mobile – on parle de site web adaptatif (responsive web design en anglais).

“ Ce type de conception garantit  la facilité d’utilisation de votre site web depuis presque n’importe quelle plateforme imaginable ”
dit Austin Paley, directeur du Corporate Marketing au sein de l’agence de marketing digital Blue Fountain Media.

Dans le cas où l’acheteur idéal fait un achat immédiat, si votre site est difficile à utiliser sur un mobile, il y a de fortes chances que l’utilisateur soit rapidement frustré et ne vienne pas à bout du processus d’achat.”

 

Développer du contenu percutant pour le SEO

Beaucoup de gens imaginent le SEO comme une sorte de manip’ qui va faire venir les internautes sur votre site comme par magie. Loin de là. Selon Garrett Perks, fondateur et directeur créatif de l’entreprise de marketing digital EvenVision, les jours où on payait des experts SEO pour assurer le succès d’un site e-commerce sont derrière nous. Dynamiser son trafic et les ventes requiert maintenant du contenu percutant.

Les vendeurs devraient penser à leur histoire et à leur expertise unique, et à développer du contenu informatif, utile et pertinent pour l’industrie” dit Perks. “Répondre aux questions que les utilisateurs posent dans leur barre de recherche. Si ce que vous mettez dans votre site est bon, Google fera le reste – en connectant les internautes à la recherche de contenu informatif et utile qui répond à leurs questions. Aborder le SEO dans ce sens, avec du contenu marketing percutant, donnera bien plus de résultats sur Google qu’en essayant de le tromper.”

Selon David Wright (président et directeur marketing de la compagnie de marketing en ligne W3 Group Marketing), les règles du jeu du SEO changent constamment, c’est pourquoi délivrer un contenu unique et intéressant qui est aimé, mis dans les favoris, tweeté, partagé, etc. reste primordial.

Google et d’autres moteurs de recherche se concentrent de plus en plus sur un contenu riche et partagé sur les réseaux sociaux”, dit David Wright. “Efforcez-vous à écrire 1500 mots ou plus, avec des images, des vidéos et du texte pertinent pour tirer un profit maximum de vos posts.”

 

Penser longue traîne pour un succès sur le long terme

Utiliser des mots-clés longue traîne est une manière utile d’augmenter votre trafic. “Au lieu de faire uniquement de la création de lien pour des expressions clés génériques (telle que “café gourmet”) qui concerne un large volume de recherche, les entreprises devraient se concentrer avant tout sur des marques et objets spécifiques”, dit Jonathan Bentz, manager en marketing chez Netrepid, une entreprise d’hébergement d’infrastructure cloud.

Alors qu’il peut y avoir un volume de recherches inférieur pour un produit spécifique (“café noir décaféiné colombien”), la probabilité qu’un internaute navigue dans le but d’acheter est nettement supérieure pour une recherche longue traîne. Des applications comme Woorank sont des outils efficaces pour aider les vendeurs à obtenir des mots-clés précis, des taux de coût par clic, et pour déterminer la difficulté pour se classer dans les résultats organiques.”

 

La pub peut rapporter

Un contenu percutant et partageable vous aidera à vous faire grimper dans les classements de Google, cela vous demandera néanmoins un temps considérable. Vous aurez donc besoin de vous concentrer sur l’augmentation de votre trafic direct via des publicités bien placées.

Supposons que votre site soit tout neuf et ne tourne pas grâce au trafic organique de Google, la meilleure chose que vous puissiez faire c’est de placer de la pub payante soit sur des moteurs de recherche soit sur des forums comme Reddit, affirme Quincy Smith, directeur marketing chez Uplift ROI, une entreprise spécialisée dans l’optimisation du taux de conversion par la production participative (crowdsourcing). “Accordez une remise dans l’annonce, mesurez les résultats et ajustez comme nécessaire en fonction du trafic que vous recevez.”

L’organique et le social sont tous les deux très importants et vous ne pouvez vous permettre de les ignorer sur le long terme, mais si vous venez juste de vous lancer et que vous avez besoin de ce petit coup de pouce initial pour votre trafic, n’hésitez pas à avoir recours à quelques publicités. Après quoi, construisez le reste avec le temps”, ajoute Behnke.

 

Soyez social

Une fois que ces efforts auront payé et que vous aurez des visiteurs (à la fois organiques et directs), la clé est de vous assurer qu’ils achètent quelque chose en leur donnant envie de vous aimer ou vous suivre sur les réseaux sociaux. “Diffusez un popup avec une promo supplémentaire ou un concours pour un like ou un partage et ils seront ensuite exposés à votre publicité pour toujours”, dit Smith. “Vous vous rendrez aussi compte que beaucoup partageront votre concours ou promo avec leurs amis.”

Regardez bien les profils sur les réseaux sociaux : sont-ils complets ? Quel genre d’audience ont-ils ? Et comment cela peut-il être utilisé avec des offres spéciales et du contenu pour attirer les utilisateurs de ces réseaux sur votre site ?” ajoute Tyler Blackwell, expert en stratégie de marketing inbound chez Iterate Marketing.

Découvrez notre dossier complet sur la nécessité d’associer les réseaux sociaux à sa stratégie e-commerce.

 

Ne négligez pas Pinterest et Instagram

On résume souvent les réseaux sociaux à Twitter, Facebook et Linkedin. Mais n’oubliez pas le pouvoir visuel de Pinterest, Instagram et même Slideshare. “Pinterest est un puissant outil pour promouvoir votre site e-commerce. Construisez votre communauté de followers et votre influence en proposant du contenu de qualité et en engageant les utilisateurs”, dit Leeyen Rogers, VP Marketing chez JotForm, une entreprise qui crée des formulaires en ligne. “Ne partagez pas seulement vos produits et offres mais aussi ceux des autres car vous souhaitez gagner la confiance en tant que ressource de contenu intéressant. L’autopromotion flagrante ne rend pas bien sur les réseaux sociaux.”

LIV Swiss Watches, une petite marque chic indépendante, a utilisé Instagram pour attirer ses clients à son site e-commerce pendant son lancement sur Kickstarter fin 2014. “Nous avons été contactés par de très grands influenceurs du domaine de la montre et de la mode qui suivent ce qu’il se passe sur Kickstarter et qui ont promu notre campagne sur leurs comptes Instagram”, rapporte Esti Chazanow, confondateur et brand manager dans l’entreprise. “Nous avons immédiatement remarqué un pic dans notre campagne Kickstarter, résultant de leurs promotions. Notre campagne a été intégralement financée dans les 11 premières heures et nous avons reçu près de $200,000. À la fin de celle-ci, nous avions 500 pré-commandes de montres.”

 

Misez sur la portée des influenceurs

Peut-être que votre propre usage des réseaux sociaux ainsi que vos followers ne génèrent pas assez de trafic ni la conscience de marque dont vous avez besoin. C’est le moment où vous devez appeler les experts – les influenceurs qui ont une base de fans loyaux peuvent vous donner un coup de main. “Entrez en contact avec les influenceurs qui ont le type d’audience que vous essayez d’atteindre”, dit Rogers. “Donnez leur des échantillons de vos produits et un accès exclusif aux offres et événements de sorte qu’ils puissent explorer votre entreprise et passer le mot sur leurs blogs, leurs chaînes vidéos ou leurs profils sur les réseaux sociaux.”

 

Adoptez l’emailing

Alors que les réseaux sociaux sont un outil incroyablement utile pour promouvoir votre site e-commerce, n’oubliez pas le pouvoir d’une newsletter ou d’une campagne d’emailing ciblée et pertinente. “C’est incroyablement important de monter un nombre de campagnes d’emailing pour construire une relation de confiance et intéragir avec de potentiels clients pendant toutes les étapes du processus d’achat”, dit Liz Froment, chef de projet chez TheMcMethod.com, qui promeut les sites e-commerce via l’email marketing. “Cela comprend la mise en place de campagnes du genre “abandon de panier”, “planification de vacances”, “réengagement” et “prévisions des soldes”.

 

Effectuez des analyses

Une fois que vous aurez coché toutes les cases ci-dessus, vous devriez avoir assez de trafic entrant pour faire un peu d’analyse. “Google Analytics est génial pour l’e-commerce, vous pouvez analyser la performance page par page et identifier les produits qui fonctionnent mal”, nous dit Blackwell. “Si vous rencontrez des difficultés à convertir vos utilisateurs en acheteurs, il existe de nombreux outils : vous pouvez vous lancer sur Unbounce pour créer une landing page hautement ciblée, ou peut-être pouvez-vous utiliser les campagnes de remarketing de Google Adwords pour cibler, afficher et chercher les annonces seulement destinées aux clients qui ont abandonné leur panier.”

 

Recibler vos utilisateurs

Dans les vieux jours, à moins de capturer l’adresse email des visiteurs quand ils étaient sur votre site, une fois qu’ils étaient partis, c’en était fini, probablement pour toujours. En raison des avancées en matière de publicité en ligne, ce n’est plus le cas. “Désormais vous n’avez plus à regarder les clients comme des pertes quand ils quittent votre site car le remarketing peut les faire revenir sur votre site et leur donner une nouvelle opportunité d’acheter”, nous dit Wright.

Vous pouvez être sûr que les gens qui visitent votre site commencent à voir vos publicités à d’autres endroits – ceci renforçant leur conscience et leur familiarité à l’égard de votre marque, augmentant donc la probabilité qu’ils vous connaissent, vous aiment et vous fassent assez confiance pour faire des affaires avec vous – si c’est bien fait. Certaines entreprises en abusent et il faut donc trouver un équilibre.”

Maintenant que vous avez pris connaissance de ces 10 conseils, lequel vous paraît le plus important pour augmenter le trafic de son e-commerce ?

Quel est pour vous le facteur principal pour augmenter son trafic e-commerce ?

Enfin, pour vous aider dans le développement de votre activité, vous pouvez également utiliser une application e-commerce.

Vous avez donc maintenant toutes les clés pour améliorer votre trafic e-commerce et donc augmenter votre nombre de clients. N’hésitez pas à nous faire part de vos avis concernant ces différents conseils mais aussi nous partager vos propres conseils et astuces afin d’avoir un site au top. Pour cela, je vous invite à nous rejoindre sur notre forum dédié à l’e-commerce.

Bouton-Forum