Le besoin en images explose avec l’essor du digital, l’avènement de nouveaux canaux de distribution, le m-commerce et le social-commerce, et avec l’augmentation constante du nombre de e-commerçants actifs (164.200 en France, ce qui représente une hausse de 14% au 1er trimestre entre 2015 et 2013).

Le besoin en quantité de photos de produits pour son e-commerce  ne doit pas évincer le besoin en qualité : avant de concrétiser un achat, le e-shopper visite, re-visite, compare et prend son temps. Selon les résultats du 4ème baromètre de content square, l’internaute n’achèterait en moyenne qu’à la 3ème ou 4ème visite reproduisant le phénomène de « lèche-vitrine ». À la 5ème visite il se serait déjà rendu sur une cinquantaine de pages et vu plusieurs centaines de visuels de produits.

Pour créer l’envie et ne pas décevoir le e-shopper, rien ne doit être laissé au hasard. Nous vous proposons quelques conseils pour bien organiser le shooting de vos photos de produits pour votre e-commerce, parce que mettre en ligne de beaux visuels, c’est se donner les moyens d’augmenter le taux de conversion.

Conseil n°1 : 4 photos minimum

Comment transformer davantage de visiteurs en clients ? Vous avez des fiches produits complètes avec des descriptions léchées ? Vous avez raison c’est très important, en particulier pour le SEO et donc pour augmenter le traffic. Et pour les photos de produits de votre e-commerce ?

De nombreux sites e-commerce n’affichent qu’un seul visuel sur leurs fiches articles. Mais derrière son écran, le visiteur ne peut ni essayer le produit ni apprécier sa matière. Il a besoin d’un maximum d’informations pour juger s’il lui convient. Face, dos, zoom, porté sur mannequin, mise en situation sont des vues déterminantes dans l’acte d’achat. En maroquinerie par exemple, une vue montrant les poches intérieures d’un sac est un véritable atout pour augmenter le taux de conversion. Christian Louboutin ou Lancel avec sa nouvelle gamme « Pop » en sont la preuve : les fiches produits paraissent beaucoup plus attractives que celles des sites e-commerce de Louis Vuitton ou de Longchamp.

Photos produits e-commerce
4 photos est évidemment mieux que 1 ou 2, mais encore faut-il savoir s’organiser pour que cela ne soit pas chronophage. Pour cela rien de mieux qu’établir un cahier des charges. Voyons comment et pourquoi.

Conseil n°2 : un cahier des charges précis pour le shooting

Avant de débuter le shooting d’une collection, il est important d’établir un cahier des charges précis. Dans une même catégorie de produits, toutes les références doivent présenter les mêmes vues et un cadrage identique. Mais vous pouvez décider qu’un pantalon aura une vue supplémentaire pour zoomer sur les poches avant. Cela permettra aux visiteurs de bien différencier les pantalons proposés sur le site.
Un cahier des charges précis, c’est l’assurance de produire toutes les photos et de n’en oublier aucune. Car un visiteur ne comprendra pas pourquoi certains pantalons ont 3 photos et d’autres 4.

Une fois les photos prises, il est important de valider les photos directement sur le plateau de shooting. Pourquoi ? la réponse avec ce 3ème conseil.

Conseil n°3 : validez la capture des photos.

Sur le plateau de shooting, nous vous conseillons de visionner les photos dans un contexte web dès la capture, c’est-à-dire en sortie de l’appareil photo. Vous pourrez mieux imaginer le rendu final sur votre site e-commerce et détecter au plus vite les problèmes de lumières ou les attitudes des mannequins qui ne répondent pas à vos attentes. À l’inverse si vous n’avez accès qu’aux photos après retouche, il vous est quasi impossible de demander à ce qu’une photo soit re-shootée. En effet mobiliser le staff et le studio pour 1 ou 2 produits coûterait trop cher…

Photos e-commerce

Et le travail ne s’arrête pas là, après la retouche il est important de valider les photos de produits de votre e-commerce une par une. Et cela pour plusieurs raisons.

Conseil n°4 : valider les photos produit par produit.

Après la retouche, vérifiez la colorimétrie de toutes vos références. Pour un même produit, certaines prises de vue ne sont pas shootées par les mêmes équipes et font l’objet de set-up lumières différents. C’est souvent le cas avec les vues en porté et en piqué par exemple. Assurez vous que les couleurs sont ajustées, de telle sorte que sur une fiche article, tous les visuels auront le même rendu.

Produire de nombreuses photos de qualité peut être compliqué. Mais avoir de belles images est le moyen le plus efficace pour mettre en avant vos produits et les vendre.

Si vous avez des difficultés dans la production de vos photos de produits pour votre e-commerce, Grand Shooting vous apporte les outils pour maitriser toute la chaine de production photographique. N’hésitez pas à nous contacter : nous pouvons vous conseiller et vous mettre en relation avec des partenaires de qualité.