Cet article va vous permettre de connaître les différentes stratégies de mise en avant de vos produits ainsi que les différents outils émergeants permettant une plus grande proximité vis-à-vis du client potentiel. Cependant cette notoriété s’acquière aussi par le bouche-à-oreille qui se caractérise souvent par les rapports entre le client et le vendeur. Il est donc important d’utiliser ces nouveaux outils tout en respectant les prospects.

 

Utiliser le marketing promotionnel pour développer la visibilité des produits

Avec l’augmentation de l’utilisation du mobile ainsi que le développement du digital, le client possède maintenant toutes les informations pour analyser l’offre et affirmer ses choix. Ces outils lui permettent d’être plus autonome car il est mieux informé et plus concerné, notamment grâce à la personnalisation de l’offre. Il est donc important de s’imprégner de cette évolution et d’utiliser ces technologies émergentes pour améliorer la visibilité.

Internet est l’outil le plus utilisé pour comparer les prix. La solution pour augmenter la visibilité de vos produits et donc de votre enseigne et d’utiliser le marketing promotionnel qui permet d’influencer la décision d’achat. Au travers de ces promotions et de cette visibilité, cette stratégie permet au prospect de connaître l’enseigne et pourquoi pas de se fidéliser.

il est important de savoir que des plateformes sont dédiées pour le marketing promotionnel. Ces plateformes permettent donc une plus grande visibilité tout en occupant un temps peu significatif pour le e-commerçant par rapport à son incidence. Ces sites reprennent donc vos annonces pour les poster sur leur plateforme. Il vous faut donc accorder une place conséquente à l’aspect visuel de vos produits.

 

Mettre en avant ses produits passe aussi par des visuels de qualité

Sur les sites e-commerce les visuels des produits ont un impact indéniable sur les comportements d’achat des clients. En effet, il est important que les clients puissent imaginer du mieux qu’ils peuvent les produits qu’ils souhaitent acquérir. Proposer de belles photos et une excellente qualité d’image pour présenter les produits de votre boutique constitue la meilleure stratégie pour augmenter votre taux de conversion.

Pour effectuer des photos de qualité, il est important de ne pas utiliser le zoom ni le flash qui influeraient sur la qualité de l’image, d’incorporer le produit dans une scène réaliste, de prendre en photo les produits sous toutes les couleurs disponibles. Enfin, il est également conseillé que toutes vos photos soient au même format de façon à pouvoir comparer les produits plus facilement.

Le besoin en quantité de photos de produits pour son e-commerce ne doit pas évincer le besoin en qualité : En effet, avant de réaliser l’acte d’achat, le client va comparer et visiter plusieurs fois l’annonce. Il se passe alors le même processus que dans la vie de tous les jours où le client compare plusieurs articles avant de faire son choix. L’aspect visuel de vos produits constitue donc une caractéristique importante dans la décision du prospect.

Pour conforter le e-shopper il est donc important de réaliser des photos représentatives du produit. Il est important de susciter l’envie mais aussi de ne pas décevoir le client. Nous vous proposons donc plusieurs conseils afin d’obtenir le résultat espéré.

  • 4 photos minimum
  • Un cahier des charges précis pour le shooting
  • Valider la capture des photos
  • Valider les photos produit par produit

Ces visuels vous sont aussi d’une aide précieuse lorsque vous décidez de vous positionner sur les places de marché. En effet, la concurrence y est encore plus forte et les clients scrollent chaque annonces de façon rapide. C’est avec des photos de qualité que vous pourrez attirer l’oeil du consommateur.

 

Analyser les différents positionnements pour établir sa stratégie

Pour le e-commerces il est également possible de se positionner sur des places de marché, et notamment d’utiliser la notoriété de certains sites pour promouvoir sa marque. La place de marché, ou marketplace, est un support mettant en relation un acheteur et des vendeurs. La place de marché intervient donc comme un intermédiaire entre la demande de l’acheteur et l’offre proposée par les commerçants en échange d’une commission.

Il y a trois grandes étapes dans l’apparition des places de marché.

  •  Les arrivées respectives en 1995, 1997 et 1999, de Ebay, Amazon et Alibaba.
  • Puis de 2005 à 2011, sont apparus en France, Priceminister, Rue du Commerce, Pixmania, Fnac et Cdiscount.
  • La troisième grande étape est la fondation de la société Mirakl, puis récemment Iceberg qui proposent de la marketplace en marque blanche.

Aujourd’hui, la place de marché est en pleine expansion (2 à 4 nouvelles par mois) ce qui va entraîner une réorganisation complète du e-commerce.

Pour effectuer un positionnement sur des places de marché de façon stratégique il est important d’analyser ou se trouve la concurrence ainsi que le coût de ce positionnement. Cependant de nouveaux dispositifs pour accroitre sa notoriété et développer ses réseaux de communication.

 

L’utilisation d’outils émergeants pour développer sa notoriété

De nos jours, la communication connaît donc un tournant au niveau de sa progression. L’arrivée et la croissance de technologies émergentes donnent la possibilité aux e-commerces d’augmenter leur visibilité. Les réseaux sociaux et leurs supports sont des éléments importants en plein développement et qui méritent une attention particulière. Cependant de nombreux e-commerçants doivent gérer eux-mêmes ces canaux d’informations, ce qui n’est pas forcément évident au départ, qui demande un temps d’adaptation mais aussi beaucoup de temps à l’utilisation. L’utilisation de « Hootsuite » apparaît comme une alternative judicieuse dans la gestion de ces réseaux.

L’évolution de ces technologies pousse aussi à l’adaptation des sites internet classiques notamment en matière de format. Posséder un site mobile-friendly est donc devenu impératif pour les e-commerçants et ceci est appuyé par le nombre de Français utilisant le m-commerce. En effet, selon la FEVAD, en 2015 plus de 6 millions de Français avaient déjà réalisé des achats depuis leur mobile.

Ses différentes technologies poussent donc les e-commerce à s’adapter. L’utilisation des téléphones et des tablettes demande une modernisation du format des sites. Cette modernité d’accès à internet et à l’utilisation des réseaux sociaux oblige le e-commerçant à s’acclimater. Cependant des outils sont disponibles pour faciliter l’utilisation de ces plateformes. Ces nouvelles technologies sont aussi utilisées pour garder un lien de proximité avec le client.

 

La relation client résiste à l’évolution des canaux de communication

Malgré les innovations technologiques, le client accorde une place importante à la relation qu’il entretient avec le commerçant. Le consommateur souhaite donc être accompagné durant le processus d’achat de la même façon qu’il est accompagné en magasin. Il est donc judicieux de garder une interactivité avec les prospects. C’est dans ce cadre précis que le click-to-chat représente un outil apprécié pour les échanges entre le consommateur et le vendeur.

  •  Ecouter chaque client
  •  Mettre les recommandations en avant
  •  Favoriser la conversation
  •  Aider les visiteurs à rentre dans l’offre
  •  Tente les ventes complémentaires
  •  Valoriser la fidélité de vos visiteurs
  •  Relancer les paniers abandonnés
  •  Remercier vos clients après l’achat
  •  Re-activer chaque client de manière unique
  •  Intégrer vos contraintes de gestion
  •  Partager votre expertise
  •  Etre pragmatique, tester et apprendre

L’utilisation du click-to-chat est donc très utile pour les conversations sur le web. Cela permet de guider le client et de répondre aux possibles interrogations des clients ce qui est considérable dans les relations entre le consommateur et le vendeur.

 

Il existe donc plusieurs possibilités au e-commerçant de développer sa visibilité et ainsi sa notoriété. L’évolution de la technologie et la démocratisation des réseaux internet pour smartphones expliquent ce nouveau tournant. Les relations entre le e-shopper et le e-commerçant sont toutes aussi importantes et appréciées quand dans le passé. C’est pour cela que la personnalisation occupe une place importante et serait décrite comme l’un des leviers majeurs d’accélération des ventes des prochaines années.