Vous allez découvrir une mise en perspective de nos 5 meilleurs articles sur le thème du m-commerce, vous verrez l’introduction de ce nouvel outil technologique et connaître son évolution.

Le m-commerce signifie mobile commerce, c’est-à-dire le commerce électronique à partir de smartphones ou de tablettes.

En 2014, le m-commerce représente 4 milliards d’euros de vente en France, soit 7% des ventes en ligne. Les prévisions tablent sur plus de 7 milliards d’euros en 2015 et 15 milliards pour 2016.
Selon les chiffres 2015 de la FEVAD plus de 6 millions de français ont déjà acheté depuis leur mobile. Il serait dommage de payer de l’acquisition de trafic à prix d’or et de faire l’impasse sur le trafic naturel sur mobile. D’autant plus que mettre en ligne une version de son site optimisée pour les mobiles est aujourd’hui à la portée de tous.

 

Tout d’abord les chiffres clés du e-commerce au 2ème trimestre 2015

 Nous pouvons constater, grâce à l’infographie réalisée par Kamel Lefafta, qu’il y a toujours plus d’acheteurs en ligne, ce qui se répercute sur le nombre de transactions. Nous pouvons aussi remarquer que le m-commerce continu sa forte croissance.Les-chiffres-clés-du-ecommerce-au-2ème-trimestre-2015

Je vous laisse maintenant découvrir l’infographie du bilan des chiffres de l’e-commerce au second trimestre 2015.

Le e-commerce poursuit donc sa progression, notamment aidé par le m-commerce, avec une progression de 43% de celui-ci. Le nombre de sites actifs a lui aussi augmenté à hauteur de 14% ce qui représente 167 650 sites. Ce trimestre voit donc sa plus forte progression depuis 3 ans.

 

Comment se lancer dans le m-commerce ?

Deux choix s’offrent à vous pour vous lancer dans le m-commerce d’un point de vue technique.

  • La responsive design

Cela signifie que votre site est « sensible » à la résolution de l’écran, donc qu’il adapte l’affichage de votre contenu pour un écran d’ordinateur, pour un écran de tablette ou de smartphone.

  • L’adaptive design

Une seconde technique consiste à détecter le device qui souhaite afficher une page avant de retourner le contenu de la page.
Le terme est moins connu, pourtant l’Adaptive Design présente plusieurs avantages par rapport au Responsive Webdesign :

Optimisez le temps de chargement

85% des internautes s’attendent à un chargement aussi rapide voire plus rapide sur mobile que sur le site internet classique. De son côté Google expérimente le « Red Slow Label » et le « Slow to load » pour orienter les internautes vers la meilleure expérience possible sur mobile.

Découvrez l’article complet avec tous les détails techniques pour se lancer dans le m-commerce.

 

Avec l’explosion de français faisant des achats sur les mobiles, un profil type de mobinautes se dégage.

En 2014, les mobinautes sont 46% sont des femmes contre 54% d’hommes, âgés pour 26,2% d’entre-eux de 35 à 49 ans, pour 19,6% de 25 à 34 ans, et pour 18,6% de 16 à 24 ans. Du côté de leur profession, 31,5% sont des CSP +, 29% sont des CSP-, 13,2% sont des étudiants et enfin, 12,1% sont des retraités.

Découvrez l’article complet avec une infographie portrait robot du profil des mobinautes.

 

Dans l’article suivant, nous vous avons montré le lien entre le e-commerce et le m-commerce.

Effectivement le e-commerce continue sa progression en grande partie grâce au m-commerce qui connait une croissance de 43% entre le premier et deuxième trimestre 2015. Les e-commerçants doivent rendre compte de l’enjeu de ce canal dPourquoi le e-commerce devient m-commercee vente, d’autant plus que Google commence à pénaliser les sites e-commerce qui ne sont pas mobile friendly, ceux-ci connaissent 5,3% de visibilité en moins. N’attendez plus et franchissez le cap vers le m-commerce.

Découvrez l’article complet avec une infographie permettant de chiffrer le marketing mobile en France en 2015.

 

Le m-commerce une étape donc obligatoire ?

Depuis la mise à jour de Google du 21 Avril dernier, le fait d’avoir un site « mobile friendly » est devenu un atout majeur. Un site « mobile friendly » signifie un site internet compatible avec les mobiles, cela vous permettant d’obtenir le label « site mobile ». Google prend désormais cet élément en compte dans le référencement lorsque vous effectuez une recherche à partir d’un smartphone.

Les enjeux du m-commerce:

  • La personnalisation des contenus pour fidéliser le client
  • Proposer un site sécurisé
  • Une aide à l’achat en magasin

Proposer un site responsive :

Un site internet « responsive » est un seul et même site mais qui s’adapte aux mobiles et tablettes.
Sentant la transition vers le m-commerce se faire, des nombreux e-commerçants ont développé leur site pour les appareils mobiles. Mais ils se sont contentés, pour la plupart, de copier leurs pages internet.

Découvrez l’article complet avec les secteurs les plus vendeurs du m-commerce et les enjeux justifiés.

 

Le m-commerce est donc en pleine expansion et tend à croitre encore dans les semestres suivants. C’est donc maintenant un nécessité de se lancer et d’avoir un site pour le mobile-commerce.  Votre trafic mais aussi votre chiffre d’affaire augmenteront !