« Si me connecter à un serveur est plus rapide que d’utiliser un disque dur, mon ordinateur n’en a pas besoin… » disait Steve Jobs en 1997. Depuis sa démocratisation à la fin des années 2000, le Cloud a bien évolué, même si il reste encore très mystérieux pour bon nombre de personnes. En 2015, le Cloud computing pèse près de 5 milliards d’euros en France soit une hausse de 19,5% par rapport à 2014. Du côté du e-commerce, le Cloud a connu un grand succès avec le modèle SaaS pour créer sa boutique en ligne, qui permet à tous les e-commerçants de profiter d’une solution e-commerce avec une foultitude de fonctions, mais aussi la rapidité et la puissance dont bénéficient les plus grands sites marchands. Mais commençons donc par une petite piqûre de rappel pour comprendre ce qu’est le Cloud computing.

 

Qu’est-ce que le Cloud ? 

Le Cloud Computing, ou informatique en nuage, est une infrastructure dans laqcloud-computinguelle la puissance de calcul et le stockage sont gérés par des serveurs distants. Les usagers y accèdent ensuite par une connexion internet sécurisée. Comme pour les particuliers, le professionnel peut alors se connecter à ses différents appareils (smartphones, tablettes, ordinateurs) par un accès sécurisé pour réaliser les tâches qu’il souhaite, par exemple, enregistrer ses photos, musiques ou vidéos et cela instantanément. Cela lui donne également un accès aux données hébergées par le serveur. Le Cloud se caractérise également par sa souplesse qui permet aux fournisseurs d’adapter automatiquement la capacité de stockage et la puissance de calcul aux besoins des utilisateurs.  Mais alors quel est l’intérêt du Cloud pour un e-commerçant ?

 

Quel est l’intérêt du Cloud pour votre e-commerce ? 

Le Cloud Computing permet d’externaliser sur des serveurs distants. Cela vous évite d’avoir à acheter un logiciel, à l’installer mais également à sauvegarder sans cesse. De plus, le changement d’ordinateur ou de support dit obligation d’installer à nouveau le logiciel, les versions peuvent différer en fonction de l’outil utilisé ce qui oblige à adapter le fichier. L’utilisation du Cloud est donc un gain de temps essentiel mais aussi une facilité d’utilisation. Le Cloud Computing se caractérise par sa grande souplesse. En effet, selon le niveau de compétence de l’utilisateur, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d’utiliser les applications à distance.

Le Cloud vous permet donc de vous concentrer sur votre e-commerce et non sur la maintenance et sur la gestion. Le Cloud ne possède pas de soucis de capacité, vous n’avez donc pas non plus à vous soucier de la taille de vos fichiers. De plus, du moment que vous possédez une connexion internet, vous pourrez instantanément consulter vos chiffres ainsi que vos dossiers. Vous pourrez notamment mettre à jour, par exemple, vos données clients, sans avoir besoin de repasser au bureau et ce, simplement à partir de votre smartphone.

Voici en résumé les 7 avantages du Cloud :

  • Sécurité
  • Accessibilité
  • Evolution instantanée
  • Coût
  • Rapidité d’adaptation et d’implantation
  • Complémentarité et démocratisation des supports
  • Pas de limite de stockage

Le Cloud présente donc beaucoup d’avantages.
Voyons, maintenant, quelles sont les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour utiliser le Cloud avec votre e-commerce.

 

3 différentes possibilités s’offrent à vous 

  • IaaS (Infrastructure as a Service) : Ce service va se rapprocher d’un ordinateur classique où le client va installer ses applications sur des serveurs sur lesquels il se connectera pour travailler. Cela permet donc à l’entreprise d’externaliser et d’évoluer. Le service comprend des offres comme l’espace serveur, de la bande passante, des adresses IP, des connexions réseaux et des load balancers. Le fournisseur du services Cloud est responsable de l’entretien des serveurs et du réseau. C’est cependant à l’entreprise cliente de créer et améliorer ses propres plateformes IT.
  • PaaS (Platform as a Service) : Dans cette configuration, c’est au fournisseur d’administrer le système d’exploitation cependant le client peut y ajouter les applications qu’il trouvera utiles. Le client peut donc prendre une forme pré-configurée et ne choisir que les fonctionnalités qui conviennent à ses exigences. Le client peut donc en fonction de ses connaissances prendre de la version simple avec une offre « point-and-click » à la version avancée avec des options d’infrastructure développées.
  • Saas (Software as a service) : C’est cette fois un système simplifié au maximum ou les utilisateurs ont les applications clés en mains et n’ont qu’à se connecter au logiciel ou à internet. C’est par exemple l’application type pour les mails. Pour en savoir plus n’hésiter pas à consulter notre article illustrant les raisons de créer son e-commerce en mode SaaS.

 

Les possibilités sont donc variées pour intégrer le Cloud Computing à votre e-commerce. Il vous est alors possible de faire votre choix en fonction de vos connaissances et de vos acquis. L’utilisation de cet outil permet donc un gain de temps mais également une sécurité d’accessibilité et de stockage peu importe où vous vous trouvez tant que vous êtes connecté à internet. De plus, le Cloud computing est un marché en expansion, cette technologie devrait donc connaître de nouvelles avancées dans les années à venir, ce qui laisse présager de nouvelles fonctionnalités toujours plus performantes à la portées des e-commerçants du monde entier.