Les campagnes de référencement payant (ou SEA, Search Engine Advertising) permettent aux E-commerçants, lorsque ces dernières sont bien effectuées, d’apparaître dans les résultats promus des moteurs de recherche. Ces campagnes s’intègrent parfaitement à une stratégie SEM (Search Engine Marketing) complète et viennent complémentariser une optimisation du référencement naturel bien effectuée. Ces stratégies de référencement payant sont applicables par les entreprises, pour :

  • Apparaître sur les moteurs de recherche, sous leur nom ;
  • Apparaître sur les moteurs de recherche, sous le nom des catégories de produits vendues par la boutique en ligne ;
  • Ou encore apparaître sur les moteurs de recherche, sous le nom des marques vendues par la boutique en ligne.

Malheureusement, la gestion d’une campagne de référencement payant s’avère être très rapidement chronophage et complexe pour un E-commerçant, spécialement si la boutique en ligne voulant effectuer ce type de campagne possède un catalogue produit large et dynamique. Quels sont les outils et les techniques permettant d’optimiser les déroulements et résultats de ces campagnes ?

Apprenez-en plus sur le référencement payant en (re)visionnant ce webinaire animé par Claire Plumey, Client Success Manager France chez Channable et Eugénie Häni, Marketing and Sales France chez Channable.

Qu’est-ce que le SEA ?

Le SEA correspond donc au référencement payant, à mettre en parallèle avec le référencement naturel (qui lui est “gratuit”). SEA est l’acronyme de Search Engine Advertising. Le référencement payant permet donc d’arriver en haut des résultats de recherche dans l’ensemble des moteurs de recherche.

Comme nous l’avons vu, le SEO est différent du SEA. Ce dernier est peu coûteux mais prend surtout beaucoup de temps si vous souhaitez mettre au point une réelle stratégie de référencement naturel. Si vous souhaitez optimiser l’ensemble de votre site pour le SEO, vous aurez besoin de connaissances techniques.

Contrairement au SEO, le SEA est un coût plus ou moins élevé pour les entreprises. En effet, le principe de ces annonces est de payer à chaque fois que l’internaute cliquera sur l’annonce que vous avez mis en avant sur les moteurs de recherche. Plus coûteux certes, mais beaucoup moins chronophage.

Même si on peut faire le parallèle entre le SEO et le SEA, il ne faut pas penser que ces derniers sont en concurrence. Ils sont en effet plutôt complémentaires et vous pouvez très bien procéder à une stratégie SEA tout en adoptant une stratégie SEO. Le SEA et le SEO forment à eux deux le Search Engine Marketing, plus communément appelé le SEM.

Pourquoi faire du SEA ?

Comme nous l’avons vu précédemment, le SEA est un complément indispensable pour être visible sur internet. Les résultats SEA sont toujours, sans aucune exception, les résultats qui remontent en haut des moteurs de recherches et qui sont les premiers accessibles.

Le SEA est très facilement mesurable en fonction des objectifs que vous vous êtes fixés. C’est l’un de ses avantages. Egalement, le SEA permet à votre site e-commerce d’être visible en ligne sur tous les résultats pertinents qui concernent le domaine de votre e-commerce. Grâce aux mots-clés sélectionnés en amont, vous êtes sûr de toucher des prospects intéressés par votre offre. Enfin, vous aurez plus de trafic sur votre site du fait que les liens mis en avant sur les moteurs de recherche ont plus de chance d’être cliqués.

Le SEA peut être utile pour la plupart des sites e-commerce et concerne tous les domaines : Retail, voyages, divertissement…

Comment faire du SEA ?

Le SEA permet donc d’utiliser les moteurs de recherche pour faire de la publicité sur votre activité. Les régies publicitaires de ces moteurs de recherche les plus connues sont Google Ads et Bing Ads (maintenant Microsoft Advertising).

Pour réaliser une campagne SEA réussie, il est très important de mettre en correspondance la requête de l’internaute et l’annonce que vous allez diffuser. Votre objectif est d’être le plus précis possible pour que votre offre corresponde le plus possible à ce que recherche le consommateur.

Une mauvaise stratégie ou une annonce SEA mal ciblée vous fera malheureusement perdre du temps et surtout de l’argent. En effet, si vous ciblez mal votre potentiel client, chaque clic sera de l’argent dépensé pour rien. C’est pourquoi une réflexion sur les mots-clés pour les campagnes SEA est primordiale.

Il existe deux types de mots-clés pour vos campagnes SEA : les annonces de courte traîne et de longue traîne. Les mots-clés de courte traîne permettent de se placer sur des thèmes génériques. Faire le choix de ce genre de mot-clé, c’est payer plus cher et avoir un taux de conversion peu élevé, tout en touchant beaucoup de monde. Les mots-clés de longue traîne sont des mots-clés plus spécifiques et donc plus ciblés comme “Basket rouge de marque américaine, taille 38”. Le prix sera moins élevé dû à la concurrence moins élevés sur ces mots clés et ces mots-clés permettront d’avoir un taux de conversion plus élevé. Cependant, vous toucherez moins de personne.

L’automatisation peut être très utile lorsque vous souhaitez vous focaliser sur des mots-clés de moyenne et longue traîne (donc plus spécifiques).

Adopter l’automatisation, est-ce pour vous ?

L’automatisation SEA est faite pour les entreprises qui possèdent un large inventaire, que ce soit des services ou des produits. L’automatisation sera également très avantageux pour les sites e-commerce qui possèdent beaucoup de données qui changent souvent (nouvelles marques, prix qui changent…).

La gestion manuelle pour une large palette de produits (ou services) est très chronophage. Chaque produit prend du temps à être mis en place dans une campagne SEA. De plus, les stocks sont très variables et lorsque ces derniers sont vides, il faut arrêter la campagne SEA pendant un temps défini.

C’est pourquoi l’utilisation d’un outil d’automatisation à destination des campagnes SEA pourra être bénéfique aux entreprises et sites e-commerce possédant de nombreux articles. Google propose par exemple l’automatisation d’enchères. Mais une autre partie de l’automatisation existe : c’est l’automatisation de la création de campagne.

L’automatisation des campagnes sur la base des flux produits permet de se focaliser sur des mots-clés et de créer une structure et du contenu pour vos annonces.

La gestion des flux de données

Chaque fiche produit est différente et comporte de nombreuses informations concernant le produit. Certains outils existent pour compléter et automatiser vos fiches produit. Les gestionnaires de flux permettent de synchroniser et transférer les informations de chaque produit sur les marketplaces, sites affiliés…

Les flux de données permettent également d’automatiser la création de campagnes. Channable permet d’exporter, d’optimiser et d’enrichir l’ensemble de vos campagnes SEA. Il sera surtout intéressant d’utiliser le SEA et d’automatiser vos campagnes SEA sur les produits où la marge est relativement importante.

Ce qui est intéressant avec les gestionnaires de flux de Channable et l’automatisation, c’est qu’il est possible de personnaliser vos annonces. En effet, ce gestionnaire permet de s’adapter et donc de prendre en compte toutes les données du produit concerné : le nombre de produits en stock, le prix qui varie… Il prend en compte beaucoup de données, ce qui vous permettra de gagner un temps considérable lorsque certaines données changeront pour vos produits !

Pourquoi automatiser avec un outil ?

Utiliser un outil comme celui de Channable pour automatiser cette tâche, qui prend parfois du temps, vous apportera de nombreux avantages non négligeables pour développer votre e-commerce :

  • Éviter de gaspiller du budget pour des annonces incorrectes ou non pertinente. Vous n’aurez pas à mettre en “pause” les annonces qui n’ont plus de stocks par exemple. L’outil s’occupe de tout.
  • L’optimisation entraîne une réduction des coûts par annonce.
  • Les tâches répétitives sont amoindries grâce à l’automatisation du procédé.
  • Vous aurez un meilleur Quality Score et donc un CPC (Coût par Clic) qui diminue.
  • Facilité d’usage de l’outil d’automatisation.
  • Possibilité d’ajuster les annonces automatisées.

Avec un outil d’automatisation, profitez des nombreux avantages et d’un gain de temps conséquent pour vous concentrez sur d’autres tâches. Que ce soit du côté des marketers ou des clients, tout le monde y trouvera son compte et sera comblé !