Le e-commerce attire de plus en plus d’enseignes, dont certaines qui en font leur coeur de métier exclusivement. Les enseignes dites de « pure players » commercialisent exclusivement leurs produits en ligne, contrairement à celles qui disposent aussi de boutiques physiques. Certains pure players Français s’imposent dans leur secteur d’activité malgré un contexte économique difficile. Quels sont les tops pure players en France? Voici notre classement !

Quels sont les tops pure players les plus plébiscités en France?

Vente privée.com

Créée en 2001, le site internet vente-privée.com est le leader de la vente événementielle en ligne. Il sert à parrainer des clients à qui sont proposés ensuite des produits divers bénéficiant de décotes avantageuses. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 1.7 milliard d’euros en 2014, et se place juste derrière Amazon, le plus grand pure player en France d’origine américaine.

Parrot

Parrot est une entreprise qui propose notamment des produits électroniques et objets connectés au grand public à travers le site internet parrot.com. L’entreprise a bénéficié d’une recapitalisation de 307 millions d’euros en janvier 2017. Deux ans plus tôt, le chiffre d’affaires de l’entreprise s’élevait à 325 millions d’euros. Ce top pure players a été créé en 1994, et tient bon depuis lors.

Showroomprivé.com

L’un des leaders dans le monde des pure players avec un chiffre d’affaires de 540 millions d’euros, showroomprivé.com existe depuis 2006 et propose aussi des produits dans le cadre de ventes événementielles en ligne. L’entreprise est cotée en Bourse, et compte plus de 28 millions de membres à travers le monde. A la fin de l’année 2015, la capitalisation boursière du groupe s’élevait à 655 millions d’euros. Bien sûr, ce pure player dispose d’infrastructure dédiée à son activité à travers la France.

Photobox

Photobox est présent dans 19 pays à l’international et propose une multitude de produits tels que les calendriers, mugs, agendas, livres photos, ainsi que la possibilité de partager et stocker ses photos en ligne. Potobox a été créé en 2006 à la faveur de la fusion des entités Photoways créées France et Photobox, petite start-up française. En 2014, cette start-up a réalisé un chiffre d’affaires de 208 millions d’euros, enregistrant par la même occasion une croissance de 18% ; ce qui est presque inédit pour un pure player.

A LIRE  Spécial TPE/PME : Quel est le profil type de l'e-commerçant 2017 ?

Oscaro

Oscaro est le spécialiste des pièces automobiles neuves et d’origine sur Internet. Après sa création en 2001, l’entreprise n’a pris que 4 ans pour atteindre le million d’euros de chiffres d’affaires et commence son expansion vers d’autres pays. En 2016, Oscaro a réalisé un chiffre d’affaires de 320 millions d’euros en commercialisant exclusivement des pièces détachées d’origine.

L’objectif du fondateur est donc sur le point d’être atteint car dès sa création, le fondateur voulait faire du site internet le « Google de la pièce auto ». Le catalogue de l’entreprise présente plus de 700 000 références provenant de plus de 150 fournisseurs.

Sarenza

Sarenza a été fondée en 2001, et est reconnue aujourd’hui comme la plateforme de commerce de chaussures en ligne la plus performante de l’heure. Très vite, cet acteur pure player a réalisé des ventes exceptionnelles exclusivement sur le web. En 2013 par exemple, Sarenza.com a réalisé un chiffre de ventes de 150 millions d’euros, soit 30 fois plus que ce qu’elle a réalisé en 2006. Plus de 10 millions de chaussures ont été vendues sur la plateforme depuis sa création.

Voyage-privé-.com

Le site internet voyage-privé.com est spécialisé dans la sélection de séjours et de loisirs en France et dans le monde. L’ensemble des séjours est négocié pour ses adhérents, et l’adhésion se fait via le principe du parrainage. Le chiffre d’affaires de l’entreprise a atteint les 400 millions d’euros en 2013. Le site internet revendique plus de 4 millions de clients, et Denis Philipon, le fondateur du site n’en attendait pas tant.

Cdiscount.com

Le leader français de la distribution des produits technologiques réalise aussi ses meilleures ventes sur Internet. Le groupe a été fondé en 1993 par Hervé, Nicolas et Christophe Charle. Par la suite, Cdiscount a été intégrée au groupe Casino. A travers sa marketplace « C le marché », le groupe vend des millions de produits chaque année. Son chiffre d’affaires dépasse largement le milliard d’euros chaque année, même si le résultat net de l’entreprise n’est pas forcément au rendez-vous. Toujours est-il que le site internet se positionne comme un acteur majeur de l’e-commerce en France.

A LIRE  Comment améliorer l'expérience utilisateur sur son e-commerce ?

Leboincoin.fr

Leboncoin.fr est spécialisé dans les petites annonces en ligne. Son modèle économique basé sur la publicité, les services professionnels et les options de visibilité en ligne en ont fait un acteur phare de l’e-commerce en France, et un sérieux concurrent à ebay et même Amazon dans l’Hexagone. Pourtant, le site internet a été créé en 2006, et s’est vite popularisé auprès des internautes. Une enquête réalisée en 2012 révélait même que leboncoin.fr était le deuxième site internet le plus populaire de France après Facebook ! Le chiffre d’affaires dépassait 134 millions d’euros en 2014.

Amazon

Le leader de ce Classement et de l’e-commerce est bel et bien Amazon. Certes, l’entreprise n’est pas spécifiquement française, mais la plateforme est actuellement la plus visitée en France avec un nombre de visiteurs qui dépasse largement les 15 millions mensuels. On estime que plus de 1 500 000 personnes passent par le site internet de ce groupe américain en France.

Au total, Amazon couvre 31% de la population du web en France. Le site réunit tous les avantages attendus d’un pure player : les prix bas, un rapport qualitatif de bonne facture, des procédés de livraison et de remboursements très efficaces. Incontestablement, Amazon est le top pure player en France, et le seul qui se démarque à la fois par la qualité des produits et le service qui sont irréprochables.


 

D’autres sites à l’instar de celui de la Fnac, de Carrefour ou même celui de Bricorama sont très fréquentés par les internautes français. Mais ils ne sont pas des tops pure players sur le plan technique, puisque nombre d’entre eux proposent aussi une bonne partie de leurs produits sur d’autres supports, notamment dans les boutiques en ligne. Ce qui n’enlève rien aux performances de leur service client en ligne.