Depuis la mise à jour de Google du 21 Avril dernier, le fait d’avoir un site « mobile friendly » est devenu un atout majeur. Un site « mobile friendly » signifie un site internet compatible avec les mobiles, cela vous permettant d’obtenir le label « site mobile ». Google prend désormais cet élément en compte dans le référencement lorsque vous effectuez une recherche à partir d’un smartphone.

Cela laisse donc une place pour de nouveaux arrivants qui ne peuvent pas faire le poids sur le e-commerce traditionnel face aux géants du secteur.

QU’EST-CE QUE LE M-COMMERCE ?

Le m-commerce signifie mobile commerce, c’est-à-dire le commerce électronique à partir de smartphones ou de tablettes.

4,6 millions de Français ont déjà effectué un achat à partir d’un appareil mobile (chiffre de la Fevad). En 2014, le m-commerce représente 4 milliards d’euros de vente en France, soit 7% des ventes en ligne. Les prévisions tablent sur plus de 7 milliards d’euros en 2015 et 15 milliards pour 2016. 

Le phénomène ne semble être qu’à ses débuts. L’équipement croissant des ménages en smartphones et/ou tablettes, conjugué à l’intérêt porté par les e-commerçants au m-commerce, permettent de prédire une forte hausse pour les années à venir.

La France est 3e au niveau européen, d’un marché largement dominé par le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Les secteurs les plus vendeurs dans le m-commerce sont les suivants :

  • Voyage
  • Transport
  • Habillement (par exemple, en 2014 Showrommprivé a réalisé 45% de ses ventes sur mobile, soit 480 millions d’euros)
  • Produits et services culturels
  • High-tech (téléphonie + informatique)

PROPOSER UN SITE RESPONSIVE

A LIRE  Comment choisir son prestataire e-commerce en 9 critères

Un site internet « responsive » est un seul et même site mais qui s’adapte aux mobiles et tablettes.

Sentant la transition vers le m-commerce se faire, des nombreux e-commerçants ont développé leur site pour les appareils mobiles. Mais ils se sont contentés, pour la plupart, de copier leurs pages internet. Les interfaces étant souvent trop lourdes, trop complexes et inadaptées aux mobiles, le taux de conversion était souvent faible.

La clé de la réussite sur le m-commerce est de proposer aux clients un contenu simplifié. Sur les appareils mobiles, le but est de rendre l’acte d’achat le plus simple et le plus rapide possible pour le client.

LES ENJEUX DU M-COMMERCE

  • La personnalisation des contenus pour fidéliser le client

Le m-commerce permet d’envoyer des publicités personnalisées ainsi que des offres et des réductions en exclusivité à certains clients. Mais il faut manier cette pratique avec habilité afin que ces derniers ne considèrent pas vos messages comme du spam.

  • Proposer un site sécurisé

Tout en étant plus simple et plus direct, le site responsive doit être toujours aussi sécurisé afin de rassurer le consommateur lorsqu’il effectue son achat.

  • Une aide à l’achat en magasin

Pour les enseignes disposant d’un site internet et d’un magasin physique, le m-commerce est d’autant plus important. En effet, pour 46% des Français le mobile a changé leur façon d’acheter en magasin.

Le m-commerce semble donc bien être devenu obligatoire en tant que nouveau canal de communication et de vente. Si vos concurrents ne s’y intéressent pas, vous allez prendre de l’avance sur eux. En revanche, si ils en ont compris les enjeux et qu’ils l’utilisent, vous êtes dans l’obligation de proposer un site responsive.