Cette année est née Alive by Decathlon, un nouvel espace de 400m2 dédié à l’exploration et à l’innovation. J’ai le plaisir aujourd’hui de vous présenter les dessous de ce nouvel espace qui permettra à terme de mieux comprendre les attentes des clients et donc de faire évoluer les produits. Pour nous en parler, j’ai eu le plaisir d’interviewer Vincent Ventenat, Directeur de l’innovation chez Decathlon et Jean-Luc Marini Co-fondateur et CEO de la société Oorace®. Découvrez dès à présent cette interview.

 

Bonjour Vincent, tout d’abord pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre parcours ?

Mon caractère curieux et touche-à-tout m’a conduit à avoir un double cursus d’ingénieurs et en sciences humaines. J’ai notamment obtenu un diplôme de l’ENSAIT (Ecole d’Ingénierie et d’innovation textile) et un doctorat des procédés de l’ENSIC Nancy (Ecole Nationale Supérieure des Industries Vincent Ventenat Decathlon LightChimiques). J’ai également une formation en neurosciences réalisée à l’Institut de Médecine Environnemental et je termine un mémoire sur la communication non verbale à l’Institut Européen de Synergologie.

Avant de rejoindre Decathlon j’ai travaillé dans plusieurs entreprises comme à l’IFTH (Institut français du Textile). Chez Decathlon, avant d’assurer la fonction qui est la mienne aujourd’hui –Directeur de l’innovation– j’ai piloté plusieurs projets comme gérer une start-up interne en charge de l’achat du textile proposé aux autres services de l’entreprise, différentes business unit et le laboratoire confort thermique.

Côté vie privée, je suis l’heureux papa de 2 jeunes filles de 12 et 15 ans et un passionné de sport, dont l’Ultra Trail. Je participe à des courses comme celle du Mont Blanc ou la diagonale de fous pour les plus longues et emblématiques. C’est une merveilleuse aventure humaine, pleine de rencontres, une façon de concilier une bonne hygiène de vie et le plaisir.

 

Decathlon vient d’inaugurer son nouvel environnement dédié à l’innovation, Alive by Decathlon. Pouvez-vous nous en dire plus ?

En 2014, nous avons lancé une grande enquête interne pour identifier les forces et les faiblesses de notre organisation actuelle. Elle nous a permis d’identifier 5 thématiques stratégiques pour l’entreprise: objets connectés, data, sport/santé, l’innovation frugale (Jugaad), l’impression 3D (additive manufacturing).

Nous avions besoin d’un environnement physique pour faire vivre l’innovation au quotidien. C’est ainsi qu’est né ALIVE, un nouvel espace de 400 m2 dédié à l’exploration et à l’innovation, mixant nos collaborateurs, clients, et partenaires/fournisseurs, dans un écosystème ouvert, afin de libérer les énergies créatives.

L'espace détente proposé par Alive by Decathlon

L’objectif est d’accélérer la potentialité de l’innovation en donnant à chaque collaborateur les méthodes et les outils nécessaires à la transformation de ses idées et en renforçant la cohésion et la culture d’innovation des équipes porteuses de projets.

Le lieu a été co-construit comme un espace inspirant et fonctionnel permettant de travailler seul ou en équipe et de répondre à de nombreuses sollicitations simultanées. Il s’organise autour de plusieurs espaces modulables :

  • Espace inspiration : bibliothèque participative, avec diverses ressources triées par nos soins et qui va continuer à s’enrichir avec le temps grâce aux collaborateurs.
  • Espace coworking : pour que chacun puisse partager et échanger autour de son idée, la confronter… Il est même possible de travailler à distance et en mode collaboratif grâce aux outils mis à disposition (pc tactile, webcam, tamashare).
  • Espace exploration : les collaborateurs font mûrir leur idée grâce aux retours qu’ils ont eus du coworking. Ils peuvent également puiser leur inspiration dans les conférences et petits déjeuners thématiques qui ont lieu régulièrement.
  • Espace Out of the box : à l’étage, dans une ambiance zen, chaque porteur de projet affine les contours de son idée, c’est une zone propice au workshop et à la créativité.
  • Espace Atelier de créativité avancée : c’est ici que les idées se concrétisent sous la forme d’une première maquette, prototype, représentation 3D. Charlotte notre storyboardeuse accompagne ceux qui le souhaitent pour illustrer leur concept et le formaliser.
  • Espace transformation : une fois le pitch réalisé, le besoin et l’organisation sont identifiés ce qui permet de monter l’équipe projet afin de transformer l’idée.
  • Espace incubation (dôme) : c’est ici que se réunissent l’équipe projet afin de définir efficacement les rôles de chacun (lean management) et de développer le sentiment d’appartenance pour réussir le lancement du projet (team building). L’objectif est de permettre aux membres de l’équipe d’apprendre à se connaitre, d’écrire ensemble le projet sans être pollués par les tracas habituels du « boulot » et d’avoir un espace propre pour réunir tous les acteurs du projets internes ou externes.
  • Espace relaxation : il est important de se relaxer pour booster sa créativité. Cet espace sans PC ni smartphone permet de se déconnecter et de se recentrer sur soit afin d’aligner ses ondes cérébrales avec celles de l’hyper-créativité à travers une expérience musicale à la frontière de l’art et des neurosciences. (projet boa – ondes theta).
  • Espace experience client : les produits sont présentés afin d’obtenir un feed-back client. Cet espace est à la fois le point de départ et d’arrivée du processus d’innovation. Grâce aux échanges entre clients, utilisateurs, et les équipes de Décathlon, les caractéristiques du produit et leur traduction sur les différents aspects de sa conception et de sa vente (communication, merchandising, logistique, customisation, services …) sont affinées. C’est là que la technologie de la start-up Oorace® intervient. Les beacons adaptés par son centre de recherches enregistrent précisément le parcours des visiteurs et leurs réactions. Les données sont transmises à la plate-forme digitale omnicanal qui les analysera grâce à ses algorithmes basés sur la Sérendipité Psycho-Cognitive®.

 

Quels sont les grands axes de développement privilégiés par Décathlon ?

Nos axes de développement sont principalement les 5 thématiques que nous avons identifiées : objet connecté, sport/santé, data, jugaad, impression 3D –additive manufacturing. Chaque périmètre (production, marques …) a toute latitude pour innover sur ces thématiques et celles qui leurs sont propres. Néanmoins nous avons pris conscience que certains sujets ont tout intérêt à être traités collectivement. Alive est un catalyseur au service de tous. Il est au service des futurs relais de croissance en apportant un espace physique, des outils et des méthodes. Ces 3 facteurs réunis vont pouvoir booster l’innovation, la concrétisation des idées et la cohésion des équipes porteuses de projets.

Nos axes de développement sont résolument tournés vers des actions collectives avec pour objectif de favoriser les rencontres humaines et offrir à nos collaborateurs un lieu où ils trouveront toutes les ressources et méthodes nécessaires pour expérimenter leurs projets et les faire émerger plus rapidement et facilement.

 

Auriez-vous des exemples d’innovations que nous pourrions retrouver dans le futur ?

Nous commençons notre expérimentation et nous partons d’une page vierge. Notre objectif est vraiment de comprendre comment se comporte le visiteur dans notre « espace relation client », découvrir ses réactions devant les produits qui vont être présentés en avant-première. Ce feed-back va nous permettre de faire évoluer nos articles mais également de réfléchir, selon les résultats, à la manière de dupliquer cette expérimentation dans nos magasins.

Nous pensons qu’il est indispensable d’apporter un service innovant à nos clients et nous recherchons en permanence comment. A l’heure actuelle nous en sommes au stade des questionnements : le smartphone est-il le meilleur moyen pour garder un lien avec nos consommateurs quand ils viennent en boutique ? Qu’attendent-ils ? Etre guidés dans les rayons, être informés des nouveautés, recevoir des promotions ? Nous sommes persuadés que nous allons apprendre beaucoup de choses et sûrement de nombreuses que nous n’avons pas même pas imaginé dans l’état actuel de nos avancées.

 

Pour la partie relation client, vous faites confiance à la start-up Oorace®. Pourquoi ce choix ?

Avec Oorace®, c’est avant tout une aventure humaine, une rencontre qui a « matché » avec leurs fondateurs Jean-Luc Marini et Olivier Figon. Nous partageons la même vision de l’innovation : sortir des sentiers battus, du cadre et accepter d’être surpris par des découvertes que l’on n’attendait pas. Nous nous sentons écoutés et accompagnés avec beaucoup de professionnalisme par la start-up qui a accepté de relever un beau challenge : nous accompagner pour inventer les usages du futur des consommateurs connectés. Par ailleurs, une de nos filiales : Pêcheurs.com avait déjà implémenté leur technologie sur leur site marchand et elle en est satisfaite, tous les éléments étaient réunis pour que nous fassions confiance à Oorace®.

Intéressons-nous maintenant plus précisément à la technologie développée par Oorace®. Pour nous guider, Jean-Luc Marini, co-fondateur de Oorace®.

 

Bonjour Jean-Luc, tout d’abord, quels sont les objectifs principaux de cette collaboration ?

Notre principal objectif à court terme est de prédire le comportement d’un visiteur dès ses premiers pas dans l’espace Alive. Un deuxième objectif est de parvenir à identifier son état d’esprit lors de son parcours en magasin. Sachant que ces deux objectifs ont uniquement pour but de relever le challenge, avec Decathlon, d’inventer les usages du futur en matière de commerce connecté.

Dans une approche omnicanal, cela se traduira essentiellement par le fait d’aller chercher l’utilisateur sur le web et de l’amener dans le magasin physique (approche online to offline) mais également de le conduire du magasin physique au site internet (offline to online).

 

Quels seront les outils mis en place par Oorace® pour répondre à ces objectifs ? 

Dans un premier temps, nous avons mis en place une solution de géolocalisation d’intérieur de précision à base de balises BLE 4.0 afin de pouvoir déterminer le parcours physique des visiteurs de l’espace Alive.
Durant leur parcours en magasin, on collecte un certain nombre d’informations telles que leur vitesse de déplacement, leur stationnarité, leur positionnement dans les rayons…
L’ensemble de ces informations est ensuite analysé et permet de générer des modèles qui, associés à des solutions de machine learning, ont pour but de nous renseigner, en temps réel, sur les intentions des visiteurs de cet espace en fonction de leurs parcours en magasin. Les analyses sont effectuées par notre plate-forme digitale avec les algorithmes que notre équipe de recherche a développé et qui se basent sur la Sérendipité Psycho Cognitive®
La  solution actuellement déployée permet de mieux comprendre le comportement ainsi que l’état d’esprit des visiteurs et à en tirer des matrices d’analyse qui permettront par la suite de déclencher des actions et d’inventer les usages de demain en matière de commerce connecté.

 

Comme vous avez pu le lire, l’espace Alive met à sa disposition des technologies extrêmements pointues et novatrices afin d’inventer les usages du futur en matière de commerce connecté. Un grand merci à Vincent et Jean-Luc pour ces réponses qui m’ont pour ma part donné envie de suivre de très près l’avancement de ce projet !
Pour en savoir plus sur les travaux réalisés par la société Oorace®, je vous invite à consulter notre article sur le principe de Sérendipité Psycho-Cognitive®.