Ce n’est plus un secret pour personne, depuis quelques années, de plus en plus de consommateurs achètent sur la toile. La confiance d’achat s’est renforcé au fil du temps. Il y a toujours de nouvelles innovations, de nouvelles fonctionnalités, toujours de nouveaux moyens pour attirer et fidéliser de nouveaux clients. La livraison instantanée, le buy button, le social commerce… Les e-commerçants innovent toujours plus pour l’année 2016.

 

Le buy button, le nouvel atout des e-commerces

Depuis le début de l’année dernière, les réseaux sociaux tels que le géant Facebook, Twitter ou encore Pinterest ont introduits le bouton « acheter » sur leur plateforme. Si l’internaute découvre un produit qu’il désire acheter, il lui suffira d’appuyer sur « acheter » et le paiement s’effectuera par le biais d’un système de paiement tel que PayPal ou directement à partir de sa carte de crédit. À titre d’exemple c’est ce qu’a fait la célèbre marque de bracelet suédoise « Tom Hope ». Le tout sans quitter le réseau social et sans être obliger de passer par le site marchand de l’entreprise. Un gain de temps apprécié des consommateurs.

 

Les achats sur mobiles et tablettes explosent en 2016

L’achat sur mobile est aujourd’hui un véritable vecteur de vente en ligne. Ces nouveaux outils connectés ont générés près de 4 milliards d’euros pour 2015. Certains sites affirment que 21% de leur chiffre d’affaires est lié à ses nouveaux gadgets. Plus de 50% des transactions se font sur une tablette ou sur un mobile aujourd’hui. Il faut savoir aussi qu’un acheteur dépense sur internet en moyenne 1625 euros par an. Un chiffre plus qu’éloquent. Cet engouement s’explique par le fait que les applications mobiles ont un taux de conversion plus élevé. En effet, ils sont plus intuitifs, plus rapide, la taille des écrans augmentent sans cesse et procurent une meilleure expérience aux utilisateurs.

 

La livraison instantanée débarque, on attendait que ça !

La livraison instantanée est devenue la nouvelle priorité des e-commerçants. Les consommateurs sont de plus en plus exigeant sur les délais de transport de leur colis. Bientôt il sera possible de se faire livrer dans l’heure. Et oui ! Le service « Prime Nom d’Amazon » l’a fait. Une jeune Start up Lilloise « Colis WEB » s’est également lancé dans l’aventure et a trouvé LA solution ; livrer ses clients en 2 heures ! Leur devise « Inventer une livraison toujours plus pratique, plus économique et plus fiable. ». Voilà qui devrait en ravir plus d’un(e).

 

Le social commerce évolue toujours plus

On le sait, les réseaux sociaux sont devenus des outils indispensables pour les entreprises e-commerces. Les réseaux sociaux récoltent des données démographiques plus précises et plus détaillées. Cela renforce le ciblage géographique et les e-commerçants ont la possibilité de promouvoir leurs produits, s’adapter au mieux à chaque cible et leur proposer des offres spéciales. Cette nouvelle méthode permet également aux entreprises d’interagir directement avec les internautes sur les réseaux sociaux et laisse la liberté à ses clients de partager, de commenter, d’interagir avec les autres clients et favorise l’esprit de communauté entre ces différents acteurs. En d’autres termes, il est indispensable de créer une interaction entre l’e-commerçant et ses clients pour mieux comprendre ses attentes et ses besoins par le biais de différents moyens tels que les chats en direct, les commentaires, des jeux concours…

 

Fini la carte de fidélité !

La carte de fidélité fait aujourd’hui parti du passé. Progressivement, les programmes de fidélisation en ligne, moins contraignants, sont devenus plus fréquents et devraient prendre une nouvelle place en 2016. En utilisant des techniques de fidélisation virtuelle, l’entreprise est encore plus susceptible de fidéliser ses clients et de les encourager pour encore plus d’achats. C’est ce que font les marques de prêts à porter tels que Bel Air ou encore Eram. Allier le programme de fidélité avec la stratégie d’e-mailing marketing et les médias sociaux est un excellent moyen de partager des offres et de renforcer le sentiment d’appartenance à une communauté. Et tout ça pour le plus grand plaisir des clients.

 

En résumé, le consommateur est loin d’en avoir terminé avec l’achat sur les mobiles et tablettes, la tendance promet de continuer sur sa lancée avec toujours plus d’innovations. Le Smartphone quant à lui, continuera de dépasser la tablette pour les achats en ligne.

De son côté, la carte de fidélité vit ses dernières heures sur cette terre. Vous avez oublié votre carte de fidélité ? Pas de problème, tout se passe en ligne dorénavant. Le social commerce ne tend pas à disparaître, bien au contraire. Renforcer un esprit de communauté et développer la proximité avec le client est l’un des premiers objectifs des entreprises. Les e-commerçants continueront de progresser concernant la livraison rapide et il sera peut être possible un jour d’avoir le même temps de livraison qu’une commande de pizza ?

Et vous, que pensez vous des nouvelles tendances e-commerce pour 2016 ? Venez en discuter avec nous sur notre forum.