De plus en plus d’e-commerçants intègrent les contenus créés par leurs utilisateurs sur leurs sites pour développer leurs ventes. Plus authentiques que des packshots produits, ce type de contenu rassure, inspire et fidélise les consommateurs en instaurant une dynamique d’entraide communautaire entre les clients.

Alors comment est-ce que les sites s’y prennent-ils pour collecter et diffuser efficacement le contenus de leurs utilisateurs ? Dans cet article nous passerons en revue 4 exemples de sites marchands qui ont réussi à incorporer le User Generated Content à leur dispositif marketing avec succès :

Feelunique opte pour la vidéo pour toucher ses jeunes audiences

Feelunique est un pure-player spécialisé dans la distribution de produits de beauté en ligne. Le site dont le siège est au Royaume-Uni propose quelques 35 000 références issues de 500 marques dans toute l’Europe. Depuis longtemps adepte des User Generated Content sous forme de photos, la filiale française du site a décidé de passer au niveau supérieur en investissant dans le User Generated Video. En plus des packshots et descriptions produits, les internautes peuvent désormais visionner des vidéos authentiques créées par la communauté directement sur leurs fiches produits. Pour y parvenir, la marque a installé la solution Up & Cast sur son site qui permet aux utilisatrices de déposer leur avis en vidéo. Ces vidéos sont ensuite modérées, optimisées et publiées automatiquement sur la fiche produit correspondante. En passant à la vidéo, Feelunique s’adapte aux nouveaux modes de consommation des Générations Z et Y dont se compose essentiellement sa cible. Le site leur permet ainsi de découvrir des tests produits, des conseils, des coups de coeur partagés par de vraies consommatrices, sans avoir à passer par la case Youtube !

Made.com inspire les internautes avec les salons de ses clients

Made.com est né en 2010 à Londres de la rencontre de trois passionnés de design. Depuis, le site de vente de meubles a bousculé les règles du design et de l’aménagement d’intérieur, en poursuivant un objectif simple : rendre le design abordable et donc accessible au plus grand nombre.

On retrouve bien d’ailleurs cet esprit “power to the people” dans la stratégie marketing de leur site marchand : le distributeur a créé “Unboxed” un simili-Pinterest entièrement alimenté par la communauté de clients. L’objectif est double : inspirer les visiteurs avec des créations faites maison et rassurer les consommateurs sur le rendu final d’un produit en le voyant dans un vrai salon, et pas juste un showroom.

made.com- user generated content

ASOS surfe sur l’audience des micro-influenceurs

Premier e-shop à avoir intégré la vidéo à ses fiches produits, le géant britannique de la mode ASOS a vu ses ventes exploser en quelques années pour devenir un des sites e-commerce préféré des Millenials. Le distributeur qui a commencé en collaborant avec des ambassadrices de renom comme Kylie Jenner, Taylor Swift, et même Kate Middleton, a décidé de changer de stratégie en 2013. Le site lance alors le programme Insider d’ASOS pour transformer ses fans les plus actifs sur les réseaux sociaux en ambassadeurs. Le concept est simple : les insiders font des sélections d’articles sur le site et présentent leurs styles à leur audience. En échange, ils reçoivent des bons et articles gratuits. Très suivis, ces « micro-influenceurs » ne sont pas des mannequins aux mensurations impossibles. Les profils retenus ressemblent à n’importe quel piqué de mode, et en ça les consommateurs peuvent plus facilement s’identifier à eux et se projeter lorsqu’ils essayent les produits de la marque.

Besson donne la parole à de vrais consommateurs pour présenter ses chaussures

Courant 2018, le site Besson Chaussures a lancé un club d’ambassadeurs vidéo pour présenter ses produits en toute transparence. Sur chaque vidéo les clients membres du club prennent le temps de présenter la chaussure sous toutes ses coutures, expliquent ce qu’ils aiment à propos du modèle puis l’exposent au travers d’une série de looks qu’ils ont imaginé pour porter la paire. Encore une fois, le format vidéo fait mouche : les internautes peuvent les visionner directement depuis le carrousel d’images et ainsi voir le modèle qui les intéresse en conditions réelles d’utilisation. Pas de photoshop, pas de mannequins, pas de mises en scène qui n’existent qu’à la télé. Ces vidéos authentiques mettent le produit en valeur sur de vraies personnes, dans la vraie vie. A terme, la marque a pour objectif de présenter une vidéo de consommateur sur chacune de ses 3000 fiches produits.

User Generated Content et e-commerce, ce qu’il faut retenir :

  • 9 consommateurs sur 10 effectuent des recherches en ligne en vue d’un achat et 85% des consommateurs pensent que les contenus générés par les utilisateurs – les fameux user generated content – influencent davantage leurs décisions que les contenus diffusés par les marques
  • Les fiches produits sont un instant clé du parcours d’achat. Un peu de User Generated Content permet d’apporter la preuve sociale qui va rassurer l’internaute et lui permettre de se projeter avec le produit pour finaliser l’ajout au panier.
  • Les pages équipées de User Generated Video voient une augmentation de 15 à 88% de leur taux de conversion selon la plateforme de vidéos consommateurs Teester.
  • Les nouvelles générations de consommateurs sont à la recherche d’une expérience d’achat personnalisée et authentique. D’ailleurs, selon une étude de l’agence Barkley et FutureCast, près de 8 Gen-Z sur 10 préfèrent des publicités qui montrent de vraies personnes dans la vie de tous les jours. Et 71% d’entre eux n’aiment pas les publicités qui dépeignent une version parfaite de la vie.

 

Crédit photo : Vini Diascanio