Tableau de bord E-Commerce : modèle à télécharger

E-Commerce Nation

27.09.2022


Tableau de bord E-Commerce, quelles KPI choisir ?

ARTICLES | RESSOURCES FORMATION | WEBMARKETING

Le tableau de bord permet de faire un suivi précis de diverses informations relatives aux objectifs fixés ainsi qu’à la santé de l’entreprise. Ce suivi est organisé autour d’indicateurs clés (aussi appelés KPIs), qui sont collectés et répertoriés.

Il peut néanmoins être compliqué, lorsque l’on devient vendeur E-commerce, de développer un tableau de bord pertinent et efficient. Pour vous aider dans le suivi de votre entreprise, nous vous proposons cet article référençant les divers KPIs que vous pouvez suivre, des conseils de construction de votre dashboard, …

Je télécharge mon modèle de tableau de bord


Tableau de bord : définition

Un tableau de bord est un outil de gestion et de pilotage. Il fournit une vision globale d’un projet.

Dans le cas d’un tableau de bord E-commerce, il permet de contrôler l’activité et son évolution dans le temps. C’est donc un moyen synthétique d’évaluer la performance d’une boutique en ligne, mesurant précisément l’impact des investissements et leur rentabilité potentielle.

Après la sélection des indicateurs clés de performance, représentant les aspects prioritaires de votre activité, vous pourrez identifier les points forts, les opportunités, ainsi que les points faibles de votre stratégie.

Le tableau de bord E-commerce vous aide dans la prise de décision stratégique de votre entreprise. Il vous permet d’être réactif face aux potentiels changements et vous orienter vers un bon développement. Pour qu’il soit pertinent, un tableau de bord doit être lisible et clair, pour que chaque partie prenante puisse aisément récolter l’information, et la comprendre.

Comment sélectionner ses KPIs ?

Pour rappel, KPI signifie Key Performance Indicator (ICP, indicateur clé de performance). Ces indicateurs sont sélectionnés et suivis dans le tableau de bord de gestion E-commerce. Le suivi de ces indicateurs permet la réactivité des équipes.

Le suivi des indicateurs clés de performance peut être appliqué à de nombreux éléments, tels que les canaux d’acquisition. De plus en plus de boutiques en ligne optent effectivement pour un développement omnicanal. Elles communiquent et distribuent leurs produits sur des plateformes autres que leur site E-commerce, comme les marketplaces, les réseaux sociaux, …

La sélection des KPIs doit s’orienter vers les éléments les plus importants de votre entreprise.

Quels indicateurs faire apparaître dans le tableau de bord ?

Il existe plusieurs types d’indicateurs, permettant de suivre divers éléments de la vie d’une entreprise.

Les indicateurs de performance / résultat

L’objectif d’un commerce est de distribuer des produits et/ou des services dans le but de générer du chiffre d’affaires. Les KPIs de résultats sont alors pertinents pour un vendeur en ligne. Voici quelques exemples d’indicateurs de performance à faire apparaître dans un tableau de bord E-commerce :

  • Le chiffre d’affaires, HT et TTC : c’est l’un des indicateurs de vente en ligne les plus importants, à juste titre, puisqu’il permet d’évaluer la santé financière de l’entreprise. Cet indicateur peut être agrémenté de taux d’évolution sur une période donnée (3 mois, 6 mois, 1 an, …), du bénéfice brut, et bien d’autres ;
  • Le nombre de commandes : cet indicateur vous permet de calculer le panier moyen, par la suite. Il peut être agrémenté de données supplémentaires comme le taux de conversion, le taux de retour ou les annulations de commandes ;
  • La marge commercial : le coût de revient aide par la suite à calculer cet indicateur, menant au calcul de la rentabilité de l’entreprise ;
  • Le coût d’acquisition : cet indicateur désigne les dépenses mobilisées pour l’acquisition d’un ou plusieurs visiteurs ;
  • Le coût d’exploitation : cet élément désigne l’ensemble des dépenses mobilisées dans la production et la distribution d’un produit ;
  • Le résultat d’exploitation : ce chiffre correspond aux revenus et/ou aux pertes dégagés par l’exploitation de l’entreprise, avant la déduction des taxes et intérêts.

Les indicateurs d’acquisition

L’acquisition de visiteurs représente les efforts mis en place pour diriger des clients potentiels sur les canaux de distribution de l’entreprise. Cela peut être fait grâce à des actions promotionnelles, des stratégies publicitaires ou organiques, … Le suivi des performances d’acquisition peut être faite dans le tableau de bord en y incluant les éléments suivants :

  • Le nombre de visiteurs / visites (trafic / trafic unique) : comme dans un point de vente physique, la donnée relative au nombre de visiteurs permet de calculer le taux de conversion ;
  • Le nombre visiteurs / visites par canal : dans le cadre d’une stratégie omnicanale, il est possible de prendre en compte le nombre de visiteurs par canal d’acquisition (sources de trafic) ;
  • Le coût d’acquisition par canal : cet élément permet de connaître les dépenses nécessaires pour générer une visite, pour chacun des canaux exploité.

Les indicateurs de conversion

La notion de conversion désigne un visiteur se transformant en client, de par l’action d’acheter sur la boutique en ligne. Voici quelques indicateurs permettant de mesurer la performance de votre site quant à la conversion des visiteurs :

  • Le taux de conversion : cela correspond au nombre de visiteurs que vous avez réussi à transformer en client. Pour plus de détail, vous pouvez détailler le taux de conversion par canal d’acquisition. Cela vous aide à obtenir une idée des canaux les plus performants pour attirer des visiteurs pertinents ;
  • Le taux de rebond : cette donnée désigne les visiteurs ayant quitté votre boutique après n’avoir visité qu’une page (abandon de navigation). Si ce taux est élevé, vous pouvez vous pencher sur l’UX de votre site et identifier de potentielles frictions ;
  • Le taux d’abandon de panier : cet élément permet d’identifier de potentielles frictions sur les dernières étapes du parcours d’achat. Cela peut désigner un problème dans les modalités logistiques, ou encore dans les solutions de paiement proposées ;
  • Le taux de clic : votre site doit présenter plusieurs zones prioritaires, sur lesquelles vous souhaitez que les visiteurs cliquent. Surveillez le comportement des consommateurs grâce à de l’A/B testing pour connaître les zones chaudes de votre site et optimiser le taux de clic ;
  • Le panier moyen : cet indicateur correspond au prix moyen de la commande passée par l’ensemble des clients.

Les indicateurs de fidélisation

La fidélisation consiste à pousser un client converti à réitérer l’expérience plusieurs fois. La fidélisation peut être suivie dans un tableau de bord E-commerce grâce aux indicateurs suivants :

  • Le ratio anciens / nouveaux clients ;
  • La répartition de chiffre d’affaires des anciens et nouveaux clients ;
  • La fréquence d’achat : cet indicateur représente le nombre d’achats qu’un de vos clients effectue sur une période donnée ;
  • La durée moyenne entre les différentes commandes ;
  • Le taux de retour des produits ;
  • L’indice de satisfaction client : prenez en compte les avis pour établir un indice précis vous aidant à savoir si les consommateurs sont satisfaits de votre boutique en ligne et de ses produits.

Les indicateurs de logistique

La logistique est un élément très important pour un site E-commerce. Les performances logistiques peuvent être suivies grâce aux indicateurs tels que :

  • Le coût de la livraison par produit ;
  • Le délai de livraison moyen ;
  • Le stock total, stock reçu, stock sorti : suivi des produits que vous possédez en stock ;
  • Le stock moyen : cette donnée permet d’identifier la disponibilité du stock en fonction de périodes données ;
  • Le taux de rotation des stocks : cela désigne la fréquence à laquelle votre stock est entièrement renouvelé. Ce taux s’obtient en calculant le chiffre d’affaires divisé par le stock moyen ;
  • La durée moyenne de stockage : temps moyen que passe un produit dans votre stock ;
  • Le coût de stockage.

Les indicateurs SAV

En lien direct avec la fidélisation, la relation client ne s’arrête pas une fois le panier validé. Effectivement, la phase post-achat est fortement influencée par le service après-vente, dont les performances peuvent être suivies grâce aux indicateurs suivants :

  • Le taux de retour : le nombre de produits retournés par rapport au nombre de produits vendus ;
  • Le nombre moyen de remboursements ;
  • Le montant moyen des remboursements.

Le tableau de bord E-Commerce idéal

Vous avez pu voir à travers cet article pourquoi il est important de mettre en place un tableau de suivi et quelles sont les différentes données qu’il doit contenir. En effet, le tableau de bord E-Commerce vous permettra de suivre le fonctionnement de votre site et son évolution.

Vous saurez ainsi si votre site attire du trafic, si les utilisateurs ont tendance à rester ou à quitter votre site assez rapidement, et l’évolution de votre chiffre d’affaires.

Le tableau de bord E-Commerce est donc personnalisé et vous offre une visibilité sur les indicateurs les plus importants à vos yeux. Ces tableaux de bord peuvent être axés sur la réussite de votre stratégie marketing, de votre relation client, ou encore sur la maintenance de vos stocks et de votre logistique.

Tableau de bord E-Commerce : modèle à télécharger

Pour aller plus loin :

  • Vous souhaitez en savoir plus sur le tableau de bord E-commerce ?
  • Vous avez besoin d’accompagnement pour sélectionner vos indicateurs ?

C’est le moment de découvrir la formation E-Commerce Nation qui vous aidera dans la rédaction de votre tableau de bord et dans le développement de votre activité e-commerce.

En savoir plus :

E-Commerce Nation
E-Commerce Nation est le 1er Web Media E-Commerce en France et un centre de formation e-commerce.
communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.