Pour les e-commerçants, la question des CMS est cruciale. Il est essentiel de pouvoir compter sur un système facile et pratique dont la gestion ne posera aucune difficulté au quotidien. Il existe pour cela un grand nombre de gestionnaires de contenu (CMS pour « Content Management System ») parmi lesquels il faudra faire son choix en fonction de son budget et de ses besoins. Voici donc, à travers ce classement comparatif, le Top des CMS e-commerce disponibles sur le marché, les avantages et les inconvénients des principales solutions aux services des e-commerçants.

Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’un CMS ?

Un CMS e-commerce est une plateforme qui vous permet de concevoir, modifier, gérer votre site internet ou votre application. Ainsi, via cette interface, vous pouvez facilement créer et publier du contenu, mais aussi gérer vos fiches produits, vos options de livraison, et de nombreux autres aspects.

Vous l’aurez compris, un CMS e-commerce est donc l’outil qui vous permet de donner l’apparence que vous souhaitez montrer à vos visiteurs, tout en organisant pour vous les processus en interne du site. Par exemple, l’envoi automatisé d’emails en cas d’abandon de panier, ou l’impression automatique de vos étiquettes d’expédition, et de bien d’autres choses. Outre cet aspect pratique, le CMS vous permet aussi d’intégrer des outils propres tels qu’un cache pour améliorer la vitesse du chargement de votre site, ou un outil de partage automatique de vos nouveaux contenus sur vos réseaux sociaux.

Le top des CMS pour votre e-commerce

1 – Prestashop

En France, la solution Prestashop est le CMS e-commerce qui domine le secteur. Sa principale qualité est l’ergonomie de son interface d’administration. Ce service est également très complet et propose un grand choix de modules pour perfectionner votre solution. Un autre avantage de Prestashop réside dans l’importance de la communauté francophone autour de la solution : il est en effet très facile d’obtenir de l’aide et des conseils par ce biais. Si vous rencontrez un problème, vous ne serez pas seul !

Ce service possède quelques défauts néanmoins. Sa simplicité rend l’optimisation de votre référencement plus délicate, les urls génèrent automatiquement des stop words et l’interface a encore quelques progrès à faire sur la dimension responsive.

Ce que nous appelons « responsiveness » désigne la capacité de votre site à s’adapter à tout type d’appareils. En clair, que votre site s’affiche de façon lisible et agréable que ce soit sur smartphones, tablettes, ou ordinateurs.

2 – WooCommerce

Cette extension e-commerce pour WordPress est la solution la plus populaire à l’échelle mondiale. Il s’agit sans doute du moyen le plus simple de créer rapidement sa boutique en ligne. Un vaste choix de plugins vous est ensuite proposé pour améliorer votre service. Inutile de connaître la programmation pour cela : tous les changements s’effectuent aisément depuis votre interface d’administration.

Bien que connaissant un grand succès, aux Etats-Unis notamment, WooCommerce n’est pas exempt d’inconvénients. L’extension seule ne suffit pas pour réaliser toutes les tâches propres au e-commerce, l’installation d’autres plugins (souvent payants et en anglais) sera donc obligatoire. Ce qui peut rebuter les non-anglophones !

Cependant, comme nous le disions, c’est la solution la plus populaire à l’échelle mondiale. Ainsi, vous trouverez très facilement de nombreuses communautés même francophones sur internet et sur Facebook. Ces groupes d’entraides sont un véritable plus pour vous accompagner lorsque vous créez ou modifiez votre site en utilisant ce CMS e-commerce.

A LIRE  L'importance de la vitesse de chargement d'un site e-commerce

3 – Magento

Faisant partie des leaders mondiaux du secteur, Magento est un système de gestion de contenu très performant pour les boutiques de taille importante. Il permet de gérer des catalogues de produits comportant des milliers de références, en incluant dès sa version de base des fonctions multilingues et multi-devises. Il s’agit certainement de la solution la plus complète du marché.

Le service a cependant les défauts de ses qualités : il s’avère peu ergonomique et difficile à gérer, avec ses fonctionnalités multiples, dans les premiers temps. Des heures seront nécessaires pour bien le maîtriser, il est donc à déconseiller aux débutants.

4 – Oxatis

Solution à destination des TPE et des PME, Oxatis est une plateforme de création en ligne de sites marchands. L’un des avantages est son coût limité, qui permet de se lancer sans investissements importants et sans dépenses inutiles par la suite. La tarification claire vous donne une idée immédiate des frais totaux engendrés.

La plateforme bénéficie d’un large panel de fonctionnalités lui permettant de s’adapter aux différentes étapes de croissance d’un e-commerce (marketplaces, logistique, réseaux sociaux…). Elle offre également la possibilité de connecter directement son site e-commerce a son ERP.

La solution a encore quelques progrès à faire en matière de personnalisation, mais est sur la bonne voie.

5 – Wizishop

La solution e-commerce Wizishop constitue une alternative crédible aux principaux services du marché. Elle s’adresse surtout aux boutiques ayant un petit chiffre d’affaires. Son interface très accessible, ses fonctionnalités de base performantes et son coût de départ abordable sont ses principales qualités. Vous aurez la possibilité de mettre en place une boutique en ligne des plus fonctionnelles sans débourser des frais importants pour cela.

Principal avantage de cette solution, le prix est aussi son défaut majeur : Wizishop fonctionne avec un système de rémunération par pourcentage sur votre chiffre d’affaires total si celui-ci dépasse les 1500 euros. Sur la durée, cela peut représenter un montant conséquent.

6 – Shopify

Ce CMS e-commerce se distingue par la diversité de ses fonctionnalités. Il permet de créer facilement sa boutique en ligne et donne également accès à de nombreux outils servant à optimiser le référencement. La personnalisation complète des balises de titre et des méta-descriptions constitue un atout non négligeable.

Shopify affiche le même inconvénient que Wizishop : destinée aux e-commerçants débutants, cette solution payante sous forme de mensualités comprend une commission sur les ventes en fonction du chiffre d’affaires réalisé, ce qui peut devenir une contrainte importante. Néanmoins, cette solution offre un rapport qualité-prix très favorable comme vous pouvez le voir sur notre article avis Shopify.

7 – Drupal commerce

Le CMS Drupal commerce fait partie des solutions e-commerces les plus complètes du marché. Il propose des options poussées et fait montre d’une grande flexibilité pour personnaliser sa boutique en ligne. Il assure également une gestion convaincante des contenus multilingues.

Inconvénient de taille, cette solution réclame des connaissances en programmation pour être utilisée avec efficacité. Elle n’est pas recommandée pour les e-commerçants inexpérimentés en la matière, même si une importante communauté peut être sollicitée en cas de besoin.

A LIRE  Les 10 choses à savoir sur l'automatisation marketing

8 – OpenCart

Ce logiciel de création dédié aux sites e-commerce se démarque avant tout par la richesse de ses fonctionnalités. Cette solution clé en main intègre différents modules et moyens de paiement, tout en proposant des options multilingues et multi-devises. Ce CMS e-commerce s’avère, de plus, peu coûteux et permet de mettre en place rapidement sa boutique en ligne.

Au rayon des inconvénients, on peut citer une communauté encore limitée ainsi qu’une certaine difficulté dans la prise en main du logiciel. Cette solution demande d’avoir un certain nombre de compétences techniques et exclut donc les complets débutants.

9 – Shop Application

Moins connue que ses concurrents et outsider de ce Top des CMS, la solution Shop Application n’en demeure pas moins attractive. Véritable couteau suisse de l’e-commerce, ce logiciel permet de créer en peu de temps une boutique en ligne complète. Le service rend possible la personnalisation du design de sa boutique et bénéficie d’une interface facile d’accès pouvant être utilisée par les novices. Elle comporte énormément de fonctionnalités natives, ce qui évite d’installer des plugins, ceci dû à de nombreux partenariats notamment avec l’acteur de la logistique DPD.

Relativement complète, cette solution ne comporte pas de défaut majeur. Elle manque pour autant d’une communauté d’utilisateurs plus importante, car jouissant d’une popularité moindre que les autres solutions évoquées.

10 – VirtueMart

Ce CMS e-commerce Open Source est une extension de Joomla disponible depuis 1997. Il propose les fonctionnalités essentielles pour la création d’une boutique en ligne. Très utilisé et comptant de nombreux modules, il profite de l’apport d’une vaste communauté toujours active. Joomla offre également un avantage certain en matière de référencement.

En ce qui concerne ses défauts, cette solution nécessite tout d’abord de disposer du CMS Joomla pour être installée. Si les modules disponibles sont nombreux, ils sont aussi payants, ce qui peut vite faire grimper le coût total de création de votre site.

La sélection du CMS qui convient à votre activité e-commerce passe avant tout par l’analyse précise de vos besoins. Il vous faut déterminer la stratégie commerciale que vous souhaitez mettre en place (ventes uniquement en France ou bien aussi à l’étranger), le type de produits que vous allez proposer, votre clientèle cible, le budget mensuel consacré à ce service et aussi vos connaissances informatiques si vous prévoyez de tout monter vous-même.

Une fois mis en relation avec les CMS e-commerce présentés précédemment, l’ensemble de ces informations vous permettra de choisir la solution e-commerce qui vous correspond le mieux et servira de la façon la plus efficace le développement de votre activité.