Référencement naturel : Définition, Guide Complet & Outils

E-Commerce Nation

19.08.2019


guide complet referencement naturel seo strategie image web

ARTICLE | RÉFÉRENCEMENT NATUREL | WEBMARKETING

Mise-à-jour le 30/10/2019

Le SEM (Search Engine Marketing) comporte plusieurs éléments : 

  • le SEA (Search Engine Advertising) est une stratégie pouvant être mise en place par des marques ou des boutiques E-Commerce indépendantes, permettant l’achat de mots-clés via des régies publicitaires mises en place par les moteurs de recherche, telles que Google Ads, ou encore Bing et Yahoo Ads, mais aussi :
    • le SMA (Social Media Advertising), qui correspond à la une stratégie de référencement payant sur les réseaux sociaux, avec l’aide de leurs régies publicitaires (comme LinkedIn Ads, sur le réseau social B2B, par exemple) ;
    • le VSEA (Video Search Engine Advertising), visant à créer des campagnes de promotion ciblées sur des vidéos postées. La régie publicitaire de YouTube, par exemple, est Google Ads, permettant de centraliser les stratégies payantes sur cette plateforme.
  • le SEO (Search Engine Optimization) est une stratégie visant à, naturellement, aller chercher de la puissance sur certains mots-clés, bien spécifiques. Une bonne stratégie SEO est souvent accompagnée d’une stratégie de marketing de contenu, permettant d’aller naturellement se placer en première page sur certains mots-clés. Plusieurs techniques sont applicables, dont :
    • le SMO (Social Media Optimization) est une stratégie mise en place sur les réseaux sociaux. Elle rejoint directement la technique de marketing de contenu, en publiant régulièrement du contenu sur des réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram ou Twitter afin d’atteindre la première page sur les moteurs de recherche ;
    • le VSEO (Video Search Engine Optimization) est, encore une fois, une stratégie de contenu visant à publier de la vidéo (sur des plateformes telles que YouTube, propriété de Google, par exemple) afin d’optimiser, une fois de plus, ce référencement naturel.
guide complet referencement naturel seo strategie image possibilites referencement

Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur le référencement naturel, le SEO. Cette technique, naturelle, est à privilégier par rapport à la technique payante en début de vie d’une boutique en ligne, afin d’acquérir un trafic qualifié et naturel en premier lieu. Pour cet article nous allons nous concentrer sur les stratégies de SEO à appliquer sur Google, étant le moteur de recherche le plus utilisé (source : Statista)

Le marketing de contenu pour mon SEO

Les techniques de marketing de contenu sont plus vieilles qu’Internet. Par exemple, des livres de marque sortent afin d’accroître le brand awareness autour de l’entreprise, comme Louis Vuitton qui publie, des livres sur le luxe et l’architecture.

Le marketing de contenu a pour but de remplir plusieurs objectifs, comme :

  • La génération de leads et de visites sur une page web (une boutique en ligne, par exemple) ;
  • L’augmentation de la conversion sur une boutique en ligne (en donnant de l’information, ou en fidélisant le consommateur);
  • Et bien d’autres …

Plusieurs types de contenus peuvent être utilisés. Pour l’instant, nous allons nous concentrer sur les contenus écrits. 

Pour son référencement naturel, une boutique en ligne peut être accompagnée d’un blog postant des articles sur la niche choisie par le E-commerçant. Si ce blog est assez bien référencé sur certains mots-clés, il permettra aux consommateurs de tomber sur celui-ci puis de continuer sa visite en allant sur la boutique. Cette stratégie permet ainsi de faire de la génération de leads et de visites

Cette stratégie est d’ors et déjà utilisée dans beaucoup de domaines, que ce soit en B2B ou B2C. Par exemple, toujours pour Louis Vuitton, la marque de luxe a su s’adapter et lancer la digitalisation de son offre en créant sa boutique en ligne. Pour sa stratégie de contenu web, on peut retrouver la catégorie LV Now, présentée comme un magazine en ligne. 

guide complet referencement naturel seo strategie exemple produit louis vuitton
Extrait du magazine en ligne de Louis Vuitton

Dans le cas où vous auriez ouvert un blog, voici quelques conseils pour un référencement optimal, en coordination avec les mises-à-jour opérées par Google, que nous avons précédemment vues. 

  • Ciblez des mots-clés à longue-traîne, vous permettant de vous adapter aux récents changements des règles de référencement sur Google, notamment avec l’émergence du voice search, donnant la possibilité aux utilisateurs de poser des questions, plutôt que d’effectuer des recherches par mots-clés ;
  • Préférez un titre d’une longueur maximale de 60 caractères pour votre publication, afin qu’il s’affiche entièrement sur le moteur de recherche ;
  • Mettez le mot-clé sur lequel vous essayez de vous classer au début du titre, permettant à Google d’avoir une idée claire de votre cible, dès le début ;
  • Préférez une méta-description d’une longueur maximale de 160 caractères pour votre publication, pour les mêmes raisons que pour le titre ;
  • Replacez le mot-clé visé dans la méta-description ;
  • Indiquez de quoi va parler votre article dans l’introduction, en essayant encore une fois, de placer le mot-clé (au début, de préférence) ;
  • Pour que votre publication soit considérée comme un article de fond, vos titres doivent aller du h1 au h3 (titres + sous-titres) ;
  • Renommez vos images, en incluant le mot-clé, avant de les placer sur vos publications ;
  • Remplissez la balise ALT (texte alternatif), permettant aux moteurs de recherche de lire vos images. Vous pouvez y loger des mots-clés supplémentaires ;
  • Dans un souci de chargement rapide de la page, utilisez des formats d’images tels que .png, .jpg ou encore .gif, tout en indiquant la hauteur et la largeur de l’image ;
  • La taille de l’image doit être la même que la taille d’affichage, permettant ainsi de réduire le temps de chargement des pages ;
  • Toujours dans un souci d’optimisation du temps de chargement, compressez vos images, assez pour qu’elles soient le moins lourdes possibles, tout en gardant une bonne qualité ;
  • Via Google Search, indiquez la sitemap de vos images par la Search Console ;
  • Si votre blog est bien fourni, pensez aussi au maillage interne, vous permettant de rediriger vos lecteurs sur d’autres de vos articles, vous aidant à réduire votre taux de rebond et d’augmenter le temps passé sur la page. De plus, plus le temps de visite est long, plus Google considère votre site comme une référence. Également, les pages liées les unes aux autres se donnent de la puissance ;
  • Choisissez un ancrage proche du titre de votre article cible lorsque vous placez des liens pour le maillage interne ;
  • Les liens ne doivent pas diriger que vers votre site, et donc être seulement internes, mais aussi externes, en donnant des sources à vos lecteurs, par exemple. Cette pratique est perçue comme un gage de qualité par les robots de Google ;
  • Veillez à garder l’URL de votre article courte, allant droit au but, et contenant le mot-clé que vous ciblez. Les prépositions sont donc à éviter ;
  • Ajoutez des boutons de partage sur les réseaux sociaux, ainsi qu’une section commentaires.

Pourquoi les boutons de partage sur les réseaux sociaux et la section commentaires ? Cela vous permettra de créer de l’UGC (User Generated Content, contenu généré par l’utilisateur). L’UGC vous aidera à vous classer sur de nouveaux mot-clés qu’utilisent vos lecteurs. 

Les réseaux sociaux et les commentaires ne sont pas les seuls éléments à favoriser dans votre stratégie de marketing de contenu, puisque les sites d’avis tels que Avis Vérifiés permettent, encore une fois, à vos utilisateurs de commenter. Cette fois-ci, ce ne sont pas vos articles qui seront commentés, mais vos produits et votre entreprise. En plus de participer à votre stratégie de contenu, cela offre aux consommateurs une valeur sociale, et une opinion, permettant donc d’accélérer la décision d’achat, si les avis sont positifs. 

Enfin, comme mentionné dans l’historique des mises-à-jour de Google et de son moteur de recherche, les avis positifs (négatifs, aussi) influencent votre positionnement. Également, aujourd’hui, les avis sont directement intégrés sur le moteur de recherche. 

Vos produits peuvent également bénéficier du marketing de contenu. Cela est notamment valable sur les marketplaces telles que Amazon et CDiscount, pour ne citer qu’elles. Ainsi, indiquez le plus de renseignements possibles sur vos fiches produits, tout en optimisant vos images pour le référencement. D’une part, les consommateurs auront un maximum d’éléments pour passer à l’achat et le finaliser, d’autre part, Google aime les fiches produits précises. 

Enfin, les liens ont une grande importance dans le développement de votre stratégie de contenu. Ne cherchez pas, cependant, à obtenir des liens pour faire de la quantité. Effectivement, on distingue deux différents types de liens : les liens de qualité, et les liens toxiques. Il s’agit alors d’obtenir des liens pertinents, provenant de sources de qualité, plutôt que de chercher à spammer un article, de mauvaise qualité, avec des liens placés tout au long du texte. Ne cherchez également pas à commenter le lien vers votre site sur des publications.

La vidéo et le VSEO

Une bonne stratégie vidéo peut faire des merveilles, et elle est très proche de votre stratégie de marketing de contenu mise en place sur votre blog. Effectivement, depuis son achat en 2006 de la plateforme vidéo YouTube, Google met fortement l’accent sur la vidéo. Les résultats de recherche mêlant, textes, images et vidéos permettent de ressortir plus facilement en première page. 

Aujourd’hui, YouTube, c’est 25 milliards de visites par mois (source : SimilarWeb). Chaque seconde, 43 000 vidéos sont visionnées, représentant un total de 1 460 milliards de vidéos par an. Ainsi, cette plateforme représente une réelle aubaine pour les E-commerçants et webmarketeurs. A condition d’être prêt à se mesurer à une très forte concurrence. 

Popcornvideo explique qu’une vidéo est 5,33 fois plus efficace que l’affiche d’un texte seul. Ainsi, elles peuvent aider le consommateur à prendre sa décision, et à passer à l’acte d’achat (90% des utilisateurs reconnaissent que la vidéo est utile pour passer à l’achat). 

De plus, les vidéos apportent une valeur beaucoup plus prononcée qu’une image. C’est pour cela que de plus en plus de boutiques en ligne optent pour la mise en place de fiches produits vidéo, permettant d’aller beaucoup plus loin dans la description de leurs produits, voire même de faire des démos (la vidéo améliore la compréhension de votre produit ou de votre service de 74%, étant beaucoup plus explicative), unboxing, ou encore placer des avis clients. 

Encore une fois, ces vidéos peuvent être reprises sur les réseaux sociaux, bien plus que des publications de blog, puisqu’elles ont une valeur sociale supérieure, et peuvent, d’un clic, être partagées. 

Comme sur son moteur de recherche, Google applique une politique de référencement naturel sur YouTube. Effectivement, le nombre de vidéos postées chaque jour est ahurissant : en 2015, 400 heures de vidéos étaient postées chaque minute sur la plateforme vidéo (source : Statista). Voici quelques règles SEO (VSEO)  à respecter sur YouTube, pour que vos contenus ressortent à la fois dessus, et sur le moteur de recherche de Google :

  • Comme pour un article, les métadonnées de votre vidéo sont à soigner pour qu’elle puisse ressortir : le titre de la vidéo, considéré comme une balise h1 par Google et sa plateforme vidéo. Soyez donc explicite quant au sujet de la vidéo tout en restant en-dessous des 60 caractères ;
  • La description de la vidéo est aussi prise en compte pour le référencement naturel de la vidéo. Veillez donc à présenter précisément la vidéo, en plaçant plusieurs mots-clés sur lesquels vous voudriez ressortir, ainsi que placer des liens vers votre site, aidant à la conversion de votre boutique en ligne. Les trois premières lignes (150 premiers caractères, espaces compris) sont les plus importantes, puisque ce sont celles affichées avant le “plus” vous permettant d’accéder à la description dans son intégralité ;
  • Placez également des liens externes dans la description, comme des sources ou votre blog, permettant à l’utilisateur d’accéder à du contenu supplémentaire ;.
  • Demandez à vos abonnés de s’abonner, de liker, de partager, de commenter, et d’activer les notifications sur votre compte. Effectivement, les chaînes populaires voient leurs vidéos référencées très haut sur certaines requêtes. Cela est donc dû à la puissance de votre chaîne. La puissance est également prise en compte en dehors de la plateforme, en comptant les liens dirigeant vers votre page YouTube, que ce soient sur les réseaux sociaux ou sur des blogs ;
  • YouTube aime les recherches à longue-traîne vous poussant ainsi à cibler ce genre de requêtes, tout en restant concis (en limitant à 70 caractères). Placez les mots-clés ciblés au début de votre titre ;
  • Limitez-vous à 5 ou 10 tags pour votre vidéo ;
  • Concernant les tags, vous pouvez les mélanger, entre termes spécifiques et termes génériques, afin de donner de la puissance à votre vidéo.

Votre stratégie vidéo établie, il n’y a plus qu’à la mettre en place, que ce soit pour une websérie ou alors pour vos fiches produits, et profiter de tous les bénéfices qu’elle peut vous apporter. 

Le référencement local

On a pu le voir, Google aime le référencement local. Si vous possédez une boutique physique, commencez par indiquer toutes les informations la concernant sur Google My Business. Effectivement, ces informations seront également transmises à Google Maps. 

Les résultats aujourd’hui affichés par Google sont locaux. Si vous recherchez un produit, le moteur de recherche essaiera de vous orienter vers une boutique locale. 

Afin d’être correctement référencé en local, vous devez donner le plus d’informations possibles sur votre entreprise et les produits qu’elle vend. Profitez-en pour essayer de vous classer sur certains mots-clés relatifs, vous permettant de ressortir plus facilement, et de classer à la fois vos produits, et votre E-Commerce (voire votre commerce physique, dans le cas où vous auriez les deux) en top des recherches. 

guide complet referencement naturel seo strategie image exemple le court circuit
Exemple d’un restaurant référencé sur Google My Business

Toutes les informations données sur votre entreprise dans Google My Business doivent être les mêmes sur les autres sites, lorsque vous abordez votre commerce. Pour un référencement optimal sur la plateforme professionnelle du moteur de recherche, vous pouvez également renseigner le nom de votre entreprise, son adresse et son numéro de téléphone via Schema.org. Effectivement, la plateforme collaborative oeuvre dans la bonne tenue des données sur Internet. 

Comme mentionné précédemment, les consommateurs accordent beaucoup d’importance à la valeur sociale renvoyée par les avis. Les consommateurs ne sont pas les seuls à réfléchir ainsi, puisque Google y accord également une grande importance. Veillez donc à ce que vos avis Google My Business soient positifs. Attention, en cas d’avis négatif, ne le supprimez pas : traitez-le, répondez et trouvez une solution. 

Encore une fois, le titre de votre site (balise titre s’affichant sur Google lors d’une recherche) et votre méta-description (description de votre site) doivent être soignés pour un bon référencement local. 

Evidemment, Google My Business n’est pas le seul annuaire en ligne pouvant profiter à votre référencement en local, vous pouvez vous pencher sur d’autres solutions, telles que :

  • TripAdvisor : si votre entreprise propose des activités touristiques, vous pouvez être référencé sur l’annuaire en ligne spécialisé dans les voyages ;
  • Pages Jaunes : grande référence en France, le site de l’entreprise vous permet d’être référencé, de la même façon que Google My Business. Vous pouvez profiter de la plateforme et de son autorité pour arriver dans les premiers résultats sur les requêtes concernant votre activité ;
  • Yelp : considéré comme un annuaire en ligne, la plateforme référence votre entreprise, en laissant aux utilisateurs la possibilité de donner un avis sur cette dernière.

Enfin, le développement d’un site mobile vous permet de toucher une grande partie de la population locale. En effet, 95% des utilisateurs de smartphones ont effectué des recherches locales, d’après Ubiflow. 59% de ces utilisateurs se déplaceront le jour-même dans l’entreprise sur laquelle ils ont trouvé des informations. Ainsi, Google insistant sur le mobile-first, si vous n’êtes pas en accord avec les utilisateurs de smartphones, vous serez désavantagés vis-à-vis de la concurrence.

Les réseaux sociaux et le SMO

Depuis leur émergence, les réseaux sociaux offrent de nouvelles opportunités aux entreprises voulant vendre en ligne. D’abord, ces plateformes sociales offrent de nouvelles façons de vendre, en pratiquant le social selling. Également, les réseaux sociaux profitent à votre référencement naturel, de façon plus indirecte que les techniques mentionnées précédemment. 

D’une part, vous pourrez profiter de la puissance de plateformes telles que Facebook, Instagram et Twitter (B2C) ou LinkedIn (B2B) pour référencer votre profil d’entreprise en première page des recherches. D’autre part, les réseaux sociaux vous permettent de profiter de l’UGC, abordé précédemment. 

Par exemple, Facebook permet aux utilisateurs (vos cibles potentielles) de laisser des avis sur votre page, à l’image de sites d’avis ou Google My Business. Profitez donc de cette opportunité pour pousser le consommateur à rédiger des avis construits, et à laisser de bonnes notes. Encore une fois, les notes sont prises en compte pour votre référencement, cette fois-ci sur le réseau en question. 

Faites néanmoins attention, les réseaux sociaux impactent plus votre réputation digitale que votre référencement naturel. Effectivement, Google ne prendrait pas en compte les indicateurs sociaux comme les likes et partages, et les liens postés sont automatiquement en nofollow

Voici quelques conseils pour optimiser vos réseaux sociaux :

  • Comme mentionné précédemment pour le VSEO, créez des contenus à forte valeur ajoutée, facilement partageable, presque viral. Un contenu partagé un certain nombre de fois donnera de la puissance à votre compte, permettant à celui-ci d’être vu comme une autorité par le réseau en question ;
  • Misez sur l’engagement et la qualité de vos abonnés, plutôt que sur le nombre en faussant vos chiffres. En effet, certains sites et applications vous proposent de monnayer un accroissement de votre base d’abonnés. Ces abonnés n’ayant aucune valeur réelle (souvent des bots ou des utilisateurs inactifs), vous aurez un engagement très bas comparé au nombre d’abonnés de vos profils sociaux ;
  • Soyez actif, lorsqu’un avis est posté sur votre page, répondez-y. Lorsque quelqu’un partage un de vos contenus, commentez, likez ;

Le SEO mobile

Nous l’avons abordé plusieurs fois, Google mise gros sur le trafic mobile, et avantage très clairement les sites adaptés pour ces petits appareils. 

Afin de montrer au moteur de recherche que votre site est bien optimisé pour les mobiles, essayez d’entrer dans l’indice mobile-first. Sont seulement prises en compte dans cet indice les versions mobiles des sites analysés. 

Pour développer un site adapté au mobile, vous avez plusieurs choix : 

  • Opter pour le responsive design : votre site s’adapte automatiquement à l’appareil sur lequel il est vu ;
  • Opter pour l’adaptive design : votre site crée de nouvelles pages afin de s’adapter à l’appareil sur lequel il est vu ;
  • Développer un site mobile à part : votre site mobile est entièrement dédié aux visites sur mobile.
guide complet referencement naturel seo strategie image exemple mobile zara
Exemple de site responsive design : Zara

L’URL est l’un des premiers éléments que vous devez prendre en compte. Si vous créez un un site responsive ou adaptive, il n’y aura pas de problème. Par contre, en développant un site entièrement dédié au mobile, l’URL ne sera pas la même que votre site principal. En effet, au lieu de www.ecommerce.com, votre site devra avoir l’url m.ecommerce.com. Aucun souci pour le contenu dupliqué (duplicate content) entre votre site principal et votre site mobile, il ne sera pas pris en compte par le moteur de recherche. 

Un site dédié aux smartphones est donc pris en compte comme un site mobile à part entière par Google, mais ce n’est pas l’option à préférer. Un site adaptive peut être préféré dans ce cas. Mais, il vous faudra adapter le code HTML/CSS de votre site en conséquence. La meilleure solution, pour vous et pour le moteur de recherche, niche dans les possibilités déployées par un site responsive. Effectivement, le contenu dupliqué ne sera pas pris en compte et tout votre contenu est localisé sur une seule URL

L’UX (User eXperience) fait également partie des éléments à soigner pour la développement de votre site mobile. Effectivement, votre site doit être adapté pour les smartphones, jusque dans les fonctionnalités et la navigation. Le temps de chargement de la page est également pris en compte par le moteur de recherche. Si votre site charge vite sur ordinateur, mais pas sur mobile, vous ne ferez pas partie de l’indice mobile-first. 

Veillez également à ce que les mêmes contenus soient disponibles sur la version bureau, et sur la version mobile de votre E-Commerce. Si la version mobile n’est qu’une version épurée de votre boutique en ligne, l’intérêt pour les utilisateurs de smartphones est minime. 

Enfin, pour avoir une idée du trafic mobile sur page web, vous pouvez vous diriger vers Analytics, aller dans Audience, puis Mobile. Une fois cela fait, assurez-vous que votre page est bien optimisée pour ces utilisateurs. Dirigez-vous vers la Search Console, et vérifiez qu’aucune erreur sur mobile n’est référencée par l’outil de Google.

Le SEO vocal

Les recherches vocales prennent une place de plus en plus importante sur le moteur de recherche. Cette tendance est notamment due à l’évolution de la présence des assistants vocaux autour de nous. D’abord disponibles sur nos smartphones, des enceintes connectées ont fait leur apparition il y a quelques années, permettant aux consommateurs de faire des recherches vocales sans utiliser leur téléphone. 

Aujourd’hui, 24% des personnes privilégieraient l’assistance vocale plutôt qu’un site Internet. Cette tendance est due à la facilité d’utilisation, et son efficacité : en moyenne, 53 mots par minute peuvent être saisis sur un clavier, tandis que 161 mots par minute peuvent être saisis à la voix. 

Les recherches vocales sont prises en compte très différemment des recherches textuelles, par Google. Effectivement, l’expression n’est pas la même : l’utilisateur aura tendance à poser une question, plutôt que de taper des mots-clés lors de la recherche. 

Également, l’utilisateur cherchera un produit plutôt qu’une marque (tout le monde n’est pas Coca-Cola), forçant ainsi les propriétaires de boutiques en ligne à mieux optimiser les fiches produits, ainsi que les descriptions de leurs sites. 

Un des éléments les plus importants à prendre en compte avec la recherche vocale, c’est qu’elle avantage fortement les recherches locales. Pour cela, je vous invite à retourner vers la partie sur le référencement local. 
Dernier point, l’UX est, encore une fois, un élément à soigner avec précaution. L’utilisateur ne possédant pas d’interface visuelle lorsqu’il effectue une recherche sur un assistant vocal, il faut veiller à ce que les fiches produits que vous présentez soient les plus claires possibles.

guide complet referencement naturel seo strategie image strategies seo

Quels sont les outils pour m’aider à être mieux référencé ?

Comme pour chacun des éléments gravitant autour de votre E-Commerce, vous pouvez utiliser des outils, tels que SalesForce pour la partie commerciale, ou Mention pour la partie sociale et e-réputation. Bien entendu, votre stratégie SEO ne fait pas exception à la règle, et plusieurs outils vous permettent d’affiner et améliorer votre référencement naturel.

Pixalione

guide complet referencement naturel seo strategie logo pixalione

Pixalione, agence spécialisée dans le Search Marketing (tant SEO que SEA) et dans les Web Analytics propose un outil complet afin d’établir, améliorer et suivre son référencement naturel.

L’agence est experte dans le référencement, et est forte de ses 2 brevets européens ainsi que de son équipe de 65 experts permanents.

Le logiciel proposé par Pixalione, Monetoring regroupe la puissance de 50 algorithmes brevetés et/ou protégés. Via ce logiciel et l’expertise des équipes de l’agence, il est possible d’avoir un suivi complet et des recommandations concrètes pour l’amélioration des performances de votre boutique en ligne.

Plusieurs éléments du SEO sont ainsi pris en compte par la solution, comme les cocons sémantiques et le suivi des mots-clés à améliorer, avec Monetoring, ou encore le référencement naturel des vidéos, avec l’outil VideOptimizer, ou, enfin, le référencement local avec Local Up. Comme mentionné précédemment, les recherches vocales sont de plus en plus populaires. Cette tendance a été anticipée par l’agence qui propose l’outil VoiSearch.

Afin d’aider les E-commerçants et autres professionnels du référencement nature, Pixalione propose un premier diagnostic gratuit, permettant de faire le point sur les différents tenants et aboutissants, en précisant les points d’amélioration.

L’agence propose la location de l’outil Monetoring, avec un accompagnement clé-en-main et personnalisé concernant le référencement naturel, le référencement payant et les Web Analytics.

Afin d’avoir plus de détails quant aux tarifs appliqués par Pixalione pour ses services, il est possible de faire le premier pas et contacter les équipes de la solution : [email protected]

SEMRush

guide complet referencement naturel seo strategie logo semrush

Peu importe vos besoins, vous pouvez être sûr que la plateforme saura y répondre. Ainsi, sur SEMRush, vous aurez accès à un bilan complet de l’état de votre site, vous permettant d’avoir un tableau de bord évolutif, en fonction des périodes choisies. Cet outil de référencement naturel vous aide également pour vos campagnes payantes.

Egalement, il est possible de lancer des audits SEO, vous aidant à effectuer votre veille, notamment en ayant une vue sur les mots-clés sur lesquels vos concurrents se classent. 

L’analyse de votre site vous permet aussi d’avoir une vue hebdomadaire de votre évolution sur les mots-clés sur lesquels vous vous classez. Il est donc possible pour vous de réajuster votre stratégie en cours de déploiement, afin de pallier à de potentielles erreurs. 

Ensuite, sachant que Google accorde une grande importance au nombre ainsi qu’à la qualité des liens dirigeant vers votre site (backlinks), vous pouvez effectuer une veille. Voyez quels sites redirigent vers le vôtre, et évaluez la santé et la qualité de ces liens. 

Enfin, un audit technique de votre site peut être lancé. Il vous permet d’être alerté sur plusieurs éléments, tels que le duplicate content, les pages inactives, les problèmes de balises, etc.

SEMRush propose plusieurs plans tarifés, adapté aux besoins des entreprises, comme :

  • Le plan Pro, à 99.95$ par mois (83.28$ si payé annuellement) : le plan est adapté aux freelances, aux startups et aux marketers ayant besoin de l’outil ;
  • Le plan Gourou, à 199.95$ par mois (166.62$ si payé annuellement) : le plan est adapté aux agences marketing, il permet de débloquer de nouvelles fonctionnalités telles que les rapports personnalisés, les données historiques et permet d’étendre les limites de l’outil, imposées sur le plan Pro ;
  • Le plan Business, à 399.95$ par mois (333.28$ si payé annuellement : le plan est adapté aux grosses agences, aux E-commerçants ou aux entreprises ayant une forte présence sur Internet. Ce plan permet notamment d’avoir accès à l’API de l’outil, en plus des rapports en marque blanche, la possibilité de partager directement vos résultats, ainsi que l’intégration de Google Data Studio ;

Le plan Enterprise : le plan est adapté aux besoins spécifiques de certaines entreprises. Pour obtenir un pricing, il faut donc faire une demande pour obtenir un prix.

Moz

guide complet referencement naturel seo strategie logo moz

L’outil proposé par Moz permet également de faire le tracking de votre activité sur les moteurs de recherche. Dans un premier temps, la plateforme permet de faire une recherche des mots-clés sur lesquels vous classer. Pour cela, il vous suffit d’indiquer votre URL, et Moz vous aide à faire un bilan des mots-clés que vous possédez, ainsi que des opportunités qui se présentent à vous. Tout comme SEMRush, MOZ propose un outil de référencement naturel permettant de faire le point sur vos différentes stratégies.

Afin de connaître le référencement naturel de son site, l’outil propose un audit complet, rapportant ainsi à son propriétaire les erreurs et les opportunités qui se présentent. Les erreurs rapportées peuvent par exemple être les liens morts (dirigeant vers une page inactive), les balises titre manquantes, etc. Afin d’être toujours tenu au courant des erreurs qui peuvent se produire, vous pouvez créer des alertes personnalisées, afin de prendre les choses en main lorsque vous en avez besoin. 

Sur le même principe que la recherche d’opportunités de mots-clés, vous pouvez fournir votre URL à Moz pour connaître la totalité des backlinks que vous possédez. 

Si vous voulez une vue précise de la santé d’un des mots-clés sur lequel vous vous classez, ou sur lequel vous aimeriez vous classer, il est possible de les surveiller et d’avoir un tableau de bord référençant vos mots-clés choisis. 

Pour les sites en mobile-first, Moz propose également une analyse de votre visibilité sur mobile, face de votre visibilité pour les utilisateurs d’ordinateur. 

Moz propose plusieurs packs, comprenant plusieurs autorisations et outils afin d’aider les entreprises à soigner leur référencement naturel :

  • Le plan Standard, à 99$ par mois (79$ si payé annuellement) : ce plan contient les bases de l’outil, et permet de faire une première découverte de son potentiel, après avoir utilisé la version d’essai ;
  • Le plan Medium, à 179$ par mois (143$ si payé annuellement) : ce plan contient les bases de l’outil avec des limites rehaussées, accompagnées de l’outil de recherche de mots-clés ;
  • Le plan Large, à 249$ par mois (199$ si payé annuellement) : ce plan est adapté aux entreprises ainsi qu’aux agences, ayant une stratégie SEO déjà bien établie ;
  • Le plan Premium, à 999$ par mois (799$ si payé annuellement) : ce plan est fait pour les grosses agences SEO et les équipes marketing dans de grosses entreprises.

Google Keyword Planner

guide complet referencement naturel seo strategie logo google keywor planner

Pour aider les internautes à créer une stratégie SEO complète et efficace, Google met tout de même quelques outils à disposition, dont Keyword Planner. Disponible directement sur votre compte Ads, vous pourrez vous aider de la plateforme pour découvrir de nouveaux mots-clés

Pour cela, rien de plus simple, il suffit d’indiquer une URL ou une suite de mots-clés qui vous intéressent. Plusieurs éléments sont donc indiqués à la suite de cette recherche, tels que :

  • Les mots-clés, classé par ordre de pertinence ;
  • Le nombre moyen de recherches mensuelles que ceux-ci génèrent ;
  • La concurrence (indicateur établi en fonction des sites présents sur ce mot-clé, de leur autorité, des campagnes Google Ads effectuées dessus, etc.) ;
  • Le taux d’impressions des annonces ;
  • Les enchères pour apparaître en haut de page – fourchette basse (donnée intéressante si vous voulez lancer une campagne SEA) ;
  • Les enchères pour apparaître en haut de page – fourchette haute ;
  • La concurrence (valeur indexée en fonction des campagnes Ads, encore une fois) ;
  • Le taux d’impressions naturelles, très intéressant pour votre stratégie SEO ;
  • La position naturelle moyenne.

Un deuxième outil vous permet également de connaître le volume de recherche d’un mot-clé accompagné de prévisions pour les périodes à venir. Cette partie de la plateforme peut être utilisées en complémentarité avec un second outil proposé par Google : Trends. Grâce à cela, vous pouvez facilement et rapidement connaître les recherches effectuées par les internautes autour du monde. Pour ajouter de la valeur, Google poste des études et des analyses permettant d’avoir de la donnée supplémentaire sur certaines recherches. 

Ces outils sont entièrement gratuits, et ne nécessitent de vous qu’un compte Google. 

Dareboost

guide complet referencement naturel seo strategie logo dareboost

On l’a mentionné, la vitesse et la qualité de votre code sont des signaux pris en compte par les moteurs de recherche. Pour aller plus loin dans ce sens, et faire une analyse complète de votre site, il est possible de s’en remettre à Dareboost

En fournissant votre URL, ou celle d’un autre site, vous pouvez avoir rapidement accès à un audit complet de vos pages. A la suite de ce premier audit, vous retrouvez des conseils, classés en fonction des différentes priorités. Notamment, la vitesse de chargement de votre site est mise en avant, avec une multitude de conseils pour vous adapter. 

Des tableaux de bords et des analyses automatiques peuvent être installés, vous permettant d’avoir des alertes quotidiennes, vous indiquant l’état de votre site ainsi que de ses performances. Pour plus de clarté, il est possible de faire la comparaison entre 2 différents tests

Dareboost surveille également l’expérience utilisateur sur votre site, en vous proposant un test de performance et de monitoring vous aidant à voir quel est le parcours d’un client sur votre site, de l’arrivée à la conclusion de la vente. 

L’outil n’est pas gratuit, malgré une version d’essai vous permettant de vous familiariser avec son fonctionnement :

  • La configuration sur-mesure, à partir de 22$ par mois : ne sélectionnez que ce dont vous avez besoin pour votre site ;
  • Le plan Business, à 68$ par mois (57$ si payé annuellement) : rapports d’analyse illimités, 5 pages surveillées, une fréquence de surveillance quotidienne, etc. L’outil propose un premier plan facile à prendre en main, accompagné de nombreuses fonctionnalités ;
  • Le plan Performance, à 427$ par mois (356$ si payé annuellement) : l’outil propose les mêmes fonctionnalités, en plus grande quantité.

Yooda Insight

guide complet referencement naturel seo strategie logo yooda

Yooda est une plateforme fournissant plusieurs fonctionnalités similaires à celles proposées par les outils mentionnés précédemment. Ainsi, vous pourrez avoir accès à une analyse des performances de votre boutique en ligne, ou de celles de vos concurrents. Grâce à cette fonctionnalité, il est possible d’avoir accès à la visibilité et le trafic naturel de la compétition, tout en confrontant le champ sémantique utilisé par 2 sites. 

Parfait pour la complémentarité Trends et Keyword Planner, Yooda analyse les expressions utilisées par les consommateurs sur Internet. Cette analyse permet d’avoir une vue complète de tout un marché, tout en faisant une évaluation de ce dernier. Dans le cas où vous auriez opté pour une stratégie de marketing de contenu, il vous sera ainsi possible de placer les champs sémantiques utilisés par les consommateurs dans vos contenus. 

Yooda Insight propose deux plans :

  • Le plan Freemium, gratuit : ce premier plan permet de découvrir les fonctionnalités offertes par la plateforme. Des tableaux de bord de suivi, des graphiques d’évolution et une limite de 100 analyses (avec 25 résultats) par jour, voilà ce qui est proposé dans ce plan ;
  • Le plan Premium, à 39€ par mois : ce plan permet d’obtenir l’intégralité de l’outil, en profitant notamment d’exports de données, d’alertes de variation, etc. 

Yoast SEO

guide complet referencement naturel seo strategie logo yoast

Parfait pour votre stratégie de marketing de contenu, Yoast SEO vous accompagnera