Top 100 E-Commerce France : 1er semestre 2021

E-Commerce Nation

17.07.2020


Top 100 E-Commerce France 2021 - E-Commerce Nation et SimilarWeb

TOP 100 E-COMMERCE | |

Découvrez le Top 100 E-Commerce en France, établi par E-Commerce Nation en collaboration avec Similarweb. Le E-Commerce, comme depuis plusieurs années, affiche une forte croissance, particulièrement stimulée par les changements d’habitudes de consommation. 

Outre la nécessité de consommer sur Internet, les acheteurs sont, d’eux-mêmes, de plus en plus enclins à profiter des offres en ligne. Effectivement, cette façon d’acheter réduit les déplacements, et a su au fil des années gagner en rapidité ainsi qu’en efficacité.

D’après le rapport de la Fevad, publié le 31 août 2021, le secteur du E-Commerce a atteint le chiffre record de 112,2 milliards d’euros en 2020, représentant une croissance de 8,5% par rapport à l’année précédente. Cette croissance trouve notamment sa cause chez les 41,6 millions d’acheteurs en ligne, ayant réalisé 1,8 milliard de transactions.

Qui dit plus de transactions, dit également plus d’attentes chez les consommateurs. Effectivement, ceux-ci sont de plus en plus regardants sur les différents services complémentaires proposés, ainsi qu’aux coûts engagés, aux délais de livraison, et bien d’autres éléments. Pour cela, les sites E-Commerce existants se doivent d’être davantage à l’écoute des demandes des consommateurs, tout en usant des nouvelles technologies pour offrir une expérience client optimale.

Afin d’avoir une visibilité sur les performances de ces E-commerçants, engagés dans la course à la satisfaction client, E-Commerce Nation vous propose, en exclusivité ainsi qu’en étroite collaboration avec Similarweb, le Top 100 des E-Commerces les plus visités en France, au cours du 1er semestre 2021. Ce classement a été créé grâce aux données fournies par Similarweb, prenant différentes données en compte telles que le trafic généré par chacun des acteurs listés, ainsi que leurs sources d’acquisition de trafic, le comportement des utilisateurs sur la page, et bien d’autres données.

Ce Top 100 E-Commerce permet notamment d’identifier les stratégies mises en avant par les boutiques en ligne listées, grâce à l’analyse des tendances. Pour plus de détails, ce classement prend désormais en compte des analyses sectorielles, ne mettant ainsi plus seulement en avant des E-commerçants isolés, mais des marchés entiers, présents en ligne.

Rappelons que l’année 2021 est particulièrement marquée par les événements de l’année 2020, à savoir la pandémie. Celle-ci a fortement influencé les façons de consommer, poussant de plus en plus d’acheteurs vers Internet et le E-Commerce. 

Quels sont les secteurs ayant profité de cet essor de la consommation en ligne pour développer leur base de clients en 2021 ? Quels sont les points de différenciation des E-commerçants et des secteurs entre eux ? Des tendances émergentes sont-elles observables sur ce 1er semestre ?

Les marketplaces confirment leur domination

Comme observé sur nos précédentes éditions de ce Top 100 E-Commerce, les places de marché sont particulièrement appréciées par les consommateurs français. Dans le Top 10 de ce classement, on peut, encore une fois, retrouver :

  1. Amazon
  2. Leboncoin
  3. Cdiscount
  4. Ebay
  5. AliExpress
  6. Leroy Merlin
  7. Vinted
  8. Microsoft
  9. Fnac
  10. Booking.com

Amazon confirme encore une fois sa place de leader de ce classement, avec plus de 160 millions de visites, en moyenne, générées chaque mois. Néanmoins, l’acteur C2C Leboncoin profite du développement de la seconde et de ses 15 ans pour mettre en avant sa marketplace, grâce à des spots publicitaires et différentes actions de communication institutionnelle. Cela a fonctionné, puisque, désormais, ce sont près de 8 millions de visiteurs, en moyenne, qui font la différence entre Amazon et Leboncoin. 

Ce Top 10 est, comme mentionné, influencé par le développement de la seconde main. Cette tendance éco-responsable rejoint un autre besoin relatif à la consommation : la recherche de la bonne affaire. C’est pourquoi, en plus de retrouver Leboncoin, on peut encore une fois retrouver Vinted dans ce classement. Concernant la recherche de la bonne affaire, on peut retrouver AliExpress, marketplace chinoise qui se fait une place de plus en plus importante sur le marché français, ainsi que Booking.com, acteur du tourisme permettant de comparer les offres et de choisir la moins chère.

En comparant à la période N-1, le top 10 de ce classement a connu une augmentation moyenne de son trafic de près de 14%, avec une mention spéciale pour AliExpress, affichant un bond de 43,43%.

Le développement du “bien chez soi”

Les confinements de l’année 2020 ont eu un fort impact sur le type de produits que les consommateurs achètent. C’est pour cela que l’on retrouve différents acteurs spécialisés dans le marché de la décoration et du bricolage (en clair, tout ce qui touche à l’habitat).

Cette tendance est particulièrement marquée chez La Redoute qui, en plus de proposer une nouvelle offre C2C de seconde main (La Reboucle, concurrençant ainsi Vinted), propose de plus en plus de produits maison. 

La présence d’autres acteurs spécialisés tels que ManoMano (ayant bouclé une 3ème levée de fonds en 3 ans), Darty, Ikea (qui propose désormais une offre énergie), Boulanger, … prouve que les consommateurs sont de plus en plus nombreux à rénover leur habitat en achetant leurs produits en ligne.

Parmi les 10 secteurs référencés dans notre Top 100 E-Commerce, le secteur Maison / Brico / Jardin représente aujourd’hui 14% de la part de trafic global en France avec une baisse de 1% par rapport à la période N-1 (marquée par les confinements).

Les acteurs du tourisme ne se remettent pas

Malgré les ponts et la période estivale concluant ce 1er semestre 2021, les acteurs digitaux du tourisme n’ont pas relevé la tête. Des acteurs tels qu’Opodo, Ryanair ou encore Lastminute sont ainsi amenés à quitter notre classement.

De façon générale, ce secteur a perdu 3% de parts par rapport à la période N-1, ne représentant ainsi que plus que 5% du trafic général référencé dans notre classement. 

On peut néanmoins observer que les acteurs proposant des offres majoritairement nationales, tels que les filiales de la SNCF Oui.sncf et Ouigo progressent dans le classement, tandis que les acteurs proposant des offres européennes et internationales, ainsi que les compagnies aériennes, reculent.

Le développement sans fin de la mode en ligne

La digitalisation de la vie quotidienne passe également par l’adoption de nouvelles méthodes de communication, permettant de mettre en avant ses produits de manière originale, en se rapprochant du consommateur. C’est notamment le cas pour SHEIN, qui ne cesse de progresser dans notre Top 100 E-Commerce, affichant une augmentation de trafic moyen de plus de 80% par rapport à N-1.

Cela peut notamment être expliqué par les prix appliqués, la facilité de navigation sur le site, et bien d’autres éléments propres au site et son offre en lui-même. Néanmoins, SHEIN a su faire la différence face à la concurrence en organisant des campagnes d’influence autour du “Haul”. Cette stratégie tourne fortement autour de la vidéo et de la communication visuelle auprès d’une audience ciblée : une influenceuse présente ainsi les achats qu’elle a effectués sur un site en particulier, faisant la promotion de ses produits et de la marque auprès de son public.

Cette stratégie a pour avantage de créer une relation indirecte avec une audience précise, permettant d’adapter l’offre et d’augmenter le retour sur investissement, en étudiant et en choisissant les modèles d’influenceurs en fonction de leurs caractéristiques. L’audience ne verra alors pas cette communication d’un mauvais œil, puisqu’elle s’inscrit dans un registre de promotion plus indirecte que la publicité.

Ciblant les mêmes profils de consommateurs que SHEIN, Asos affiche également une forte croissance avec une augmentation de 85,12% de la fréquentation moyenne de son site, générant alors plus de 7 millions de visites par mois.

Télécharger le Top 100 E-Commerce France : 1er semestre 2021

Je télécharge mon Top 100

Vous avez déjà un compte E-Commerce Nation ? 

Connectez-vous pour télécharger votre étude.

Top 100 E-Commerce France : 2ème semestre 2020

Découvrez le Top 100 e-commerce en France établi par E-Commerce Nation en collaboration avec SimilarWeb. Le E-Commerce, depuis plusieurs années, affiche une croissance toujours plus impressionnante. Il est désormais un mode de consommation très apprécié des consommateurs, notamment pour sa facilité d’utilisation, sa rapidité et son efficacité, qui sont, entre autres, des avantages indéniables. 

Selon les prévisions de la Fevad, établies le 4 février 2021, les ventes en ligne françaises devraient dépasser les 112 milliards d’euros en 2020. Pour rappel, le chiffre d’affaires s’élevait à 103 milliards d’euros en 2019, ce qui représente une augmentation de 8,73%. L’année particulière que nous avons vécu a poussé les Français de tous âges à se familiariser avec l’achat en ligne et toutes les tendances du E-Commerce.

D’autre part, les boutiques en ligne existantes ne cessent de se réinventer pour rester en course et ne pas perdre pied face à leurs concurrents.

Pour ce faire, les sites E-Commerce doivent être à la pointe de la technologie, en proposant un site toujours plus performant et intuitif, un système logistique extrêmement bien paramétré, un service client impeccable, qui utilisent les meilleurs leviers de conversion pour fidéliser sa clientèle tout en recrutant de nouveaux clients

Dans ce concours au E-Commerce techniquement bien optimisé, certains e-commerçants réussissent à se démarquer et faire mouche auprès de e-acheteurs toujours plus exigeants. Aujourd’hui et à l’issu du deuxième semestre de l’année 2020, E-Commerce Nation vous propose en exclusivité et en étroite collaboration avec Similarweb, le top 100 E-Commerce des sites les plus consultés en France. Ce classement a été effectué grâce aux données fournies par SimilarWeb, prenant ainsi en compte le trafic mensuel de chacun des acteurs présentés.

Grâce à ce rapport approfondi, les questions que chacun d’entre vous se posent à propos de l’évolution et de la progression de l’E-Commerce en France sont soulevées.

A noter également, que ce Top 100 E-Commerce du deuxième semestre 2020 a particulièrement été impacté par la période de la peak season et, plus particulièrement, Noël.

De plus, la crise sanitaire a accéléré la transition digitale de certaines entreprises. De même, les entreprises ayant une présence en ligne ont dû innover rapidement pour adopter de nouvelles stratégies digitales. 

Nous verrons notamment au travers de cet article les secteurs d’activité les plus impactés par la crise en fonction de fortes hausses de trafic ou au contraire de baisses significatives.

Quels sont les secteurs les plus porteurs sur cette fin d’année 2020 ? Comment certains sites E-Commerces ont su se différencier des autres sur le deuxième semestre 2020 par rapport au premier trimestre ? Quelles sont les tendances émergentes et les surprises de ce top 100 E-Commerce du marché français ?

Les marketplaces et la seconde main, sources d’approvisionnement de cadeaux

La période de la peak season est particulièrement marquée par les fêtes de fin d’année, occasion d’offrir à nos proches. Comme dans les précédentes périodes analysées de ce top 100 E-Commerce, les places de marché sont toujours leader de ce classement :

  1. Amazon
  2. Le Bon Coin
  3. Cdiscount
  4. Ebay
  5. FNAC
  6. AliExpress
  7. Leroy Merlin
  8. Vinted
  9. Microsoft
  10. Darty

On peut néanmoins remarquer le présence de 2 acteurs majeurs du C2C : Le Bon Coin et Vinted. Ces plateformes, permettant de mettre en avant la seconde main, sont véhiculées par la tendance de l’écoresponsabilité ainsi que par la période, propice à la revente de cadeaux et d’affaires.

Dans l’ensemble, le top 10 des E-commerçants en France ont connu une augmentation de 23,3% par rapport à la même période, en 2019.

Le E-Commerce vestimentaire profite du Black Friday

La peak season est également marquée par le Black Friday et le Cyber Monday. En ligne, ces événements ont particulièrement bien fonctionné, étant donné l’accès restreint aux boutiques physiques.

Les boutiques en ligne spécialisées dans la mode ont notamment su profiter de cette période. On peut ainsi citer quelques grandes progressions dans notre top 100 E-Commerce, comme celles de :

  • Zalando : progressant de 7 places
  • Asos : progressant de 29 places
  • Zara : progressant de 6 places
  • Etam : progressant de 28 places

Les Français ont envie de se faire plaisir, et de dépenser. Cela peut être assimilé à un phénomène de revenge buying ou revenge shopping, désignant une tendance que l’on a observée en Chine, à la fin du confinement. Cela désigne les consommateurs en manque de shopping, qui veulent “rattraper le temps perdu”.

La mise en avant du bien-être

Dans notre top 100 E-Commerce du 1er semestre 2020, nous avions abordé une augmentation de trafic sur certaines boutiques, liées aux hobbies praticables chez soi (jardinage, bricolage), ainsi que les sports.

Les Français, en plus d’avoir appris à prendre du temps pour eux, ont également appris à prendre soin de leur corps. Ce classement semestriel fait ressortir une tendance de mise en avant du bien-être, spécialement concernant la cosmétique.

On peut alors observer des progressions de la part d’acteurs de la cosmétique tels que Nocibé (+37 places), Yves Rocher (+7 places), ou encore la filiale bien-être de Fnac-Darty : Nature et Découvertes, qui fait son entrée dans notre classement.

L’achat de jouets en ligne se démocratise

Traditionnellement, les jouets sont achetés en magasin, lors de la période des fêtes de fin d’année. Malgré une ouverture de ces boutiques pour cette période, les Français, ayant pris l’habitude d’acheter en ligne, se sont appropriés les E-Commerces spécialisés dans le divertissement pour enfant.

En plus d’acheter sur les places de marché généralistes, comme Amazon et Cdiscount, les consommateurs français se sont tournés vers des boutiques spécialisées comme Joué Club, profitant d’une augmentation de trafic de plus de 164% par rapport à la période précédente, King Jouet, avec son augmentation de plus de 112%, et Oxybul avec son augmentation de plus de 32%.

Télécharger le Top 100 du 2ème semestre 2020

Top 100 E-Commerce 1er semestre 2020

Un Top 10 E-Commerce toujours dominé par les Marketplaces

Grand choix de produits, livraison rapide, prix attrayants… Les places de marchés détiennent le cocktail magique du succès en e-commerce. C’est donc sans surprise qu’on retrouve Amazon, Leboncoin, Cdiscount ou encore eBay en tête du classement de ce Top 100 E-Commerce. 

Ce top 10 accueille deux nouvelles marques qui ont connu des hausses de trafic exceptionnelles sur ce début d’année 2020. Voici la tête de classement du E-Commerce en France :

  1. Amazon
  2. Leboncoin
  3. Cdiscount
  4. eBay
  5. Leroy Merlin
  6. Fnac
  7. Aliexpress
  8. Microsoft
  9. Mano Mano
  10. Vinted

Le Drive alimentaire a le vent en poupe

On l’évoquait déjà à la fin du 2ème semestre 2019, les enseignes de super et hypermarchés développent leur stratégie omnicanale à l’aide du drive alimentaire. 

Ce développement s’est accéléré plus vite que prévu pendant la crise du Covid-19 et le confinement qui en a découlé. Effectivement, selon une étude Data Solutions, le drive et la livraison à domicile ont observé une hausse de 75% de leur activité pendant cette période. Malgré la fin du confinement, de nombreux consommateurs Français sont désireux de continuer à faire leurs courses en ligne. On observe d’ailleurs à ce propos un changement profond du comportement des acheteurs. 

C’est ainsi que E. Leclerc Drive prend 20 places au classement grâce à son trafic qui a augmenté de plus de 100% par rapport à l’année dernière, à l’instar de Auchan Drive (entrée) ou encore Intermarché (+ 16 places). De même, Monoprix.fr fait son entrée dans le classement et Carrefour est toujours très bien placé. 

Les Français de plus en plus bricoleurs

Les enseignes de bricolage et de jardinerie sont plus que jamais présentes dans ce Top 100 avec des bonds au classement et de nombreuses entrées. Effectivement les enseignes telles que Leroy Merlin, Mano Mano, Castorama ou encore Brico Dépôt prennent de nombreuses places au classement. On note également l’entrée de Brico Marché. 

Côté jardin, Gamm Vert, Truffaut, Jardiland intègrent le Top 100 en ce premier trimestre 2020. 

Comme on l’observe, et sans surprise, la crise sanitaire a eu de nombreux impacts sur ce classement. Concernant le bricolage ou le jardinage, les Français ont tenté de s’occuper comme ils le pouvaient, en jardinant ou en entreprenant des rénovations chez eux qu’ils n’avaient pas le temps de faire en “temps normal”. 

L’intérêt pour la santé et beauté naturelle confirme la tendance de 2019

Nous l’évoquions au 3ème trimestre 2019, l’environnement et la santé prenaient une place de plus en plus importante dans la vie des Français. Cette tendance se confirme au travers de ce Top 100 E-Commerce. L’enseigne Aroma Zone prend près d’une vingtaine de places au classement avec un trafic mensuel frôlant les 3 millions. 

De même, Santé Discount fait son entrée dans ce Top 100.

Le secteur du tourisme en perte de vitesse

Sans grande surprise, comme le secteur du tourisme a été touché de plein fouet par la crise, les nombreux acteurs du tourisme en ligne ont été fortement impactés. D’après une étude Statista, les dépenses touristiques ont baissé de 12,4% après un mois de confinement et de fermeture des frontières. 

Le tourisme en ligne fonctionne en temps normal très bien, avec de nombreux acteurs figurant dans les différents Tops 100 établis en 2019. Malgré des chutes au classement dû à une perte de trafic non négligeable (-43% pour Oui.SNCF, -33% pour Airbnb, -29% pour Air France…), les acteurs du tourisme maintiennent leur présence dans le Top 100 E-Commerce. 

Retrouvez le Top 100 E-Commerce dans son intégralité et les différents insights pour vous aider à prendre les meilleurs décisions afin de vous développer efficacement.

Télécharger le Top 100
E-Commerce France du 1er semestre 2020

Top 100 E-Commerce 2ème semestre 2019

Les marketplaces dominent la seconde partie de l’année

Comme mentionné dans nos précédents classements, les marketplaces sont très populaires en France. Le second semestre ne fait pas exception, spécialement sur les périodes du Black Friday et de Noël.

Le top 10 est majoritairement constitué de marketplaces, avec :

  • Amazon ;
  • Leboncoin ;
  • Cdiscount ;
  • Ebay ;
  • Fnac ;
  • AliExpress ;
  • Vinted (qui peut être considéré comme une marketplace C2C).

A elles seules, ces marketplaces ont généré plus de 520 millions de visites mensuelles cumulées.

Durant cette période de l’année, Amazon a connu quelques blocages de ces entrepôts, à la suite de manifestations anti-consommation de masse lors du Black Friday.

Leboncoin, quelques mois après l’introduction en bourse de Adevinta, lance sa rubrique formations. De plus, un crédit d’impôt serait en projet pour les acheteurs de produits de seconde main, profitant fortement à LBC, dont c’est le cœur d’activité.

Cdiscount a vu son nombre d’abonnés « Cdiscount à volonté » doubler depuis son lancement, et Ebay a su profiter de plusieurs coups de communication comme la vente des objets mythiques du cinéma français.

Enfin, Fnac a annoncé vouloir renforcer sa stratégie physique en lançant des shop-in-shops avec l’aide de Carrefour et Darty, AliExpress a connu un 11.11 (Singles Day) hors-norme, et Vinted a confirmé une levée de fonds de 128 millions d’euros.

Les marketplaces sont donc là pour durer, et resteront populaires auprès des consommateurs français.

Les Français plébiscitent toujours les plateformes touristiques

Dans ce top 100, on peut retrouver plusieurs plateformes de réservation touristiques, telles que Booking.com, qui, en octobre, a ouvert son plus grand centre de service client.

On peut également retrouver Airbnb, qui, contrairement à Booking qui est B2C, s’oriente davantage vers le C2C. La plateforme a attiré plus de 15 millions de visites mensuels durant ce second semestre 2019.

Les institutions ont également leur place dans ce classement, avec le site d’Air France, qui approche des 6 millions de visites mensuelles.

Les courses en ligne ?

De plus en plus de marques de grande distribution, spécialisés super et hypermarchés appuient leur présence en ligne.

Amazon a lancé son programme Prime Now dans les grandes villes françaises telles que Paris ou Lyon, offrant une concurrence supplémentaire aux acteurs que l’on connaît aujourd’hui.

De plus, outre-manche, on observe un développement de ces acteurs en ligne, avec Saintsbury ou encore Tesco, qui font partie des sites E-Commerce les plus visités. Il n’était qu’une question de temps avant que les Français s’emparent de cette tendance.

Pour cela, on retrouve Carrefour, qui pousse aujourd’hui son propre site pour développer une stratégie omnicanale, à l’aide du drive. Cela permet à la marque de générer plus de 13 millions de visites mensuelles.

Auchan suit le mouvement, offrant dorénavant une boutique en ligne spécialisée dans les produits « maison et loisirs« , sur lequel on peut donc retrouver du linge de lit, du linge de bain, etc., concurrençant potentiellement le commerce digital de IKEA. Ce site permet de générer près de 10 millions de visites mensuelles.

Ensuite, on peut retrouver des sites tels que le site dédié au drive de Leclerc, générant près de 5 millions de visites mensuelles, ou encore le site d’Intermarché, générant un peu plus de 4 millions de visites mensuelles.

Vers la digitalisation des produits culturels

La culture a emprunté le virage du digital, avec le développement des services de VOD, le développement du streaming de musique, l’apparition des liseuses, etc. Les jeux-vidéos ne sont pas en reste puisque de nombreuses plateformes ont su se développer et répondre à la demande de digitalisation.

La plateforme Steam est un acteur majoritaire du jeu-vidéo, agissant à la fois comme une boutique en ligne, et une bibliothèque cloud comprenant tous les titres que vous vous êtes procuré. Celle-ci rencontre toujours la popularité avec près de 2,9 millions de visites mensuelles.

La plateforme est suivie par un concurrent : EPIC, éditeur de Fortnite. L’éditeur a récemment choisi de lancer sa propre boutique en ligne, attirant plus de 2,3 millions de visites par mois.

Vient ensuite le Playstation Store, directement intégré sur les consoles du même nom, ou accessible via une app ainsi que sur ordinateur, attirant plus d’un million de visites mensuelles.

Téléchargez le Top 100 e-commerce du 2ème semestre 2019