Code-barres : Définition, Guide Complet & Solutions

E-Commerce Nation

06.09.2022


code-barres guide solutions

ARTICLES | CATALOGUE | PRODUIT / PIM / MDM

Le code-barres, aussi appelé code à barres, est un système de traçabilité utilisé par les entreprises, tout secteur confondu. 

Dans cet article, nous allons vous expliquer précisément à quoi servent ces dispositifs, comment ils fonctionnent ainsi que leur utilité dans le cadre d’une entreprise.

Définition du code-barres

Le code-barres permet de visualiser de la donnée, lisible grâce à une machine. Cette donnée est matérialisée par les barres, qui sont la transcription graphique de chiffres. Ce symbole permet donc la saisie automatique des données à chaque lecture de l’article scanné.

Le code est matérialisé par une série de 13 chiffres et est appelé Global Trade Item Number (GTIN). Les code-barres sont présents tout autour de nous, sur chacun des produits que nous achetons en magasin : produits alimentaires, vêtements, produits électroniques, …

Pour vous en apprendre davantage sur les différents éléments influençant votre E-Commerce et ses stratégies, nous proposons notre formation 100% finançable et accessible entièrement en ligne :

Les origines du code-barres

En 1952, le premier brevet concernant les code-barres a été déposé par deux américains : Norman Joseph Woodland et Bernard Silver. Ces deux ingénieurs cherchaient alors une solution pour automatiser l’enregistrement des produits des fabricants. Pour ce faire, les inventeurs ont eu l’idée de combiner le système de sonorisation de films ainsi que le code morse.

Ainsi, pour traduire ces barres noires et espaces blancs d’informations, il faut balayer le code grâce à une lumière. Ce n’est que 20 années d’évolution technologique plus tard qu’une technologie a pu être développée et exploitée.

C’est au début des années 1970 que l’utilité du code-barres prend tout son sens. Ceux-ci sont alors utilisés dans les supermarchés dans le but d’automatiser le travail en caisse. C’est la tâche que nous leur connaissons tous encore aujourd’hui.

Pour l’anecdote, le premier produit doté d’un code-barres et à être scanné en caisse est un paquet de chewing gum de la marque Wrigley’s. Cela s’est passé en 1974 en Ohio.

La simplicité d’utilisation est ce qui explique le succès du code-barres et sa survie dans le temps. Cela peut également être expliqué par le faible coût de production qu’il représente, son universalité, le gain de temps qu’il représente, ainsi que sa fiabilité.

A quoi sert un code-barres ?

Le code GTIN traduit en code-barres sert avant tout à identifier un produit en circulation dans l’économie. Grâce à cette codification unique, il est possible de tout connaître d’un produit : sa composition, son pays d’origine, son fabricant, …

Ce n’est pas la seule utilité du code-barres qui a pu se démarquer auprès des commerçants, remplissant un certain nombre de tâches. Cela l’a rendu indispensable à une bonne gestion d’entreprises, notamment. 

L’identification est la première étape d’un système de traçabilité, l’identification automatique permet alors de tout connaître d’un produit, de suivre et gérer les flux ainsi que les stocks d’une entreprise.

Quels sont les avantages du code-barres ?

Le code-barres est un standard de l’industrie économique et commerciale actuelle. Cela vient du nombre d’avantages que ce type d’identification offre :

Un gain de temps pour le consommateur

Lors de son arrivée dans le commerce, le code-barres a permis aux consommateurs de passer moins de temps en caisse grâce à la réduction des files d’attente. La fréquentation des supermarchés a alors explosé, permettant l’augmentation du volume des ventes, dont la conséquence a été une baisse des prix pour le consommateur final.

Les supermarchés, proposant une grande quantité de produits à la vente, se sont vus avantagés par l’apparition et l’utilisation des code-barres. Les petites commerçants, distribuant une plus petites quantité de produits, n’ont au départ pas privilégié ces codes, car cela n’était pas rentable pour eux à court-terme. Les supermarchés ont ainsi connu un essor particulier à cette époque, incitant alors les consommateurs à fréquenter les grandes surfaces, leur faisant gagner du temps.

En plus d’être fluidifié, le passage en caisse est également fiabilisé, puisque le consommateur gagne en confiance.

Une meilleure gestion des flux produits et des stocks

Que ce soit à petite ou grande échelle, le code-barres est la méthode la plus efficace et fiable pour gérer les stocks. En effet, pour une gestion optimale des stocks, le code-barres n’est pas une option.

L’utilisation de cette méthode permet un suivi automatisé, très précis et rapide (voire instantané) des stocks. De même, lors de la préparation des commandes et de la création des documents joints, le code-barres permet de gagner un temps précieux.

Cela fournit alors une visibilité accrue sur les stocks, en précisant alors les ajustements quand nécessaire. Les produits sont organisés et suivis automatiquement, supprimant les erreurs de saisie manuelle. De même pour les nouvelles références, il est devenu plus simple de gérer un flux continu de nouveaux produits.

Le réapprovisionnement se fait également de manière plus rapide et la diversification de l’offre est plus facile, ce qui était auparavant matériellement impossible.

La traçabilité des produits

Pour les commerçants achetant leurs produits auprès de différents fournisseurs, cela permet de connaître les produits qu’ils se procurent. De plus, à l’heure actuelle, marquée par une méfiance générale des consommateurs envers les industriels, les codes-barres peuvent aider à avoir le contrôle sur ce qu’ils achètent.

La lutte contre la fraude

A chaque passage du code du produit en caisse, ce dernier est directement et automatiquement enregistré comme produit vendu. Un tel système permet d’éviter les potentielles malversations.

La fidélisation

En plus de tous les avantages déjà cités, l’arrivée du code-barres dans le commerce a permis le développement et la popularisation des cartes de fidélité. Celles-ci ont entraîné l’introduction de l’utilisation des données statistiques analysant les préférences des consommateurs.

Quels sont les inconvénients du code-barres ?

Bien que le code-barres soit un système très efficace et avantageux, il n’en reste pas moins infaillible, comme toute autre méthode de suivi des stocks.

Les code-barres ne peuvent être lus que grâce à un lecteur spécifique et prévu à cet usage, ce qui peut représenter un coût d’investissement assez conséquent pour les petites commerçants ayant d’autres priorités.

De plus, le stockage d’informations reste malgré tout restreint.

Quels sont les différents types de code-barres ?

Il existe deux types de code-barres :

  • Les code-barres unidimensionnels (1D) ;
  • Les code-barres bidimensionnels (2D).

Les code-barres 1D sont apposés directement sur les emballages / packaging des produits. Les code-barres 2D sont, quant à eux, désignés comme des flashcodes ou QR codes, Datamatrix, …

Comment obtenir / générer un code-barres ?

Pour générer vos codes-barres, vous pouvez vous servir de GS1 et de son outil CodeOnline

video gs1 code barres

Comment lire et scanner un code-barres ?

Les code-barres sont déchiffrables grâce à une lecture optique linéaire par faisceau laser. Cela veut dire qu’il faut utiliser un scanner appelé “douchette” dans le langage courant. Ainsi, l’identification est automatique et engendre instantanément la prise en compte du prix de l’article, mais également la gestion informatisée des stocks.

Grâce aux chiffres inscrits sous le code-barres, certaines informations sont rendues disponibles sans scanner de code, notamment pour le consommateur. Les codes les plus répandus sont utilisés dans le monde entier et concernent la quasi-totalité des articles de grande consommation. Comme son nom l’indique, le code GTIN 13 est composé de 13 chiffres, qui désignent :

  • Les 2 ou 3 premiers chiffres renvoient au pays de fabrication du produit. Par exemple, après une simple recherche sur Google, vous trouverez sans problème le pays d’origine du produit en question. Voici quelques-uns d’entre eux : 000 à 019 USA, 300 à 379 France, 690 à 699 Chine, 840 à 849 Espagne, 893 Vietnam, … Il faut toutefois garder à l’esprit que ces chiffres correspondent au pays pour lequel l’entreprise est membre du système GS1. Ce n’est ainsi pas forcément le pays de production qui est indiqué, mais le lieu du ou de l’un des sièges sociaux de l’entreprise ;
  • Les chiffres suivants correspondent au préfixe entreprise attribué par GS1 ;
  • Les chiffres suivants correspondent à la référence (ou parti code produit) attribuée par le propriétaire de la marque commerciale ;
  • Le dernier chiffre est une clé de contrôle qui permet de vérifier que le code-barres est bien valide.

De plus en plus d’applications pour smartphone sont développées et mises à disposition dans le but de permettre aux consommateurs de scanner et lire les code-barres des produits qu’ils ont entre les mains. En scannant ces codes avec leurs téléphones, les consommateurs peuvent avoir accès à des informations supplémentaires sur le produit.

Par exemple, l’application Yuka note la qualité des aliments et des produits cosmétiques sur 100 afin de fournir des informations sanitaires. Le consommateur n’a qu’à télécharger l’application sur son téléphone, et scanner. Grâce à cela, il peut par exemple connaître ses qualités nutritionnelles : teneur en fibres, en sel, en sucre, …

Finalement, ce code, qui servait avant tout les entreprises en recherche d’optimisation de la gestion de leur productivité et des stocks, servent également aux consommateurs qui peuvent à tout moment vérifier la composition des produits qu’ils achètent / peuvent acheter.

Où placer un code-barres ?

Pour savoir comment imprimer ces codes, vous devez visualiser votre produit. Voulez-vous placer votre code directement sur le produit, comme sur des bouteilles ou bocaux ? Ou voulez-vous placer vos code-barres sur une étiquette, comme sur des produits textiles ?

L’étiquette est un format classique, impliquant l’impression de votre code au format rectangulaire. Selon la forme et la matière du produit concerné, vous pouvez toutefois innover et miser sur l’originalité en proposant des code-barres mis en scène.

L’utilisation du code-barres dans le E-commerce

Après avoir longtemps été non-obligatoires pour les E-commerçants, la déclaration de code GTIN devient indispensable pour vendre en ligne, peu importe le canal choisi.

Dans le secteur du E-commerce, notamment sur les marketplaces, avoir des produits comportant un code GTIN est obligatoire. Cela vous permet notamment de gagner en visibilité sur ces dernières.

Selon l’organisation GS1, 0.35% des codes GTIN sont erronés. Si certains E-commerçants négligent ces codes, ils ont pourtant un impact sur leur activité. En effet, Google et Amazon demandent la présence de ces code-barres dans le catalogue. Si ce n’est pas le cas, le référencement des produits concernés est dégradé. A l’inverse, plus vous fournissez d’informations, mieux vous serez référencé, influençant alors vos ventes potentielles. Cette règle est appliquée depuis le 16 mai 2016.

Cette information est particulièrement pertinente lorsque nous savons que 90% du trafic de recherche provient de Google et que 28% des internautes cherchent directement les produits désirés sur la marketplace d’Amazon. Selon Google, les fiches produits agrémentées d’un code GTIN ont un taux de clic supérieur de 40%, générant ainsi 20% de ventes supplémentaires.

De plus, si vous renseignez le code GTIN d’un produit sur une marketplace, elle vous met à disposition les informations relatives à celui-ci. Cela vous permet d’étoffer la fiche avec de nouvelles informations et photos, par exemple, ce qui vous fait gagner du temps et de la crédibilité.

Grâce à votre catalogue produits de qualité ainsi qu’aux avis clients, les marketplaces peuvent conseiller vos produits dans les modules de ventes complémentaires.

Les code-barres vous permettent alors de gérer les différentes informations de vos produits, leurs stocks et gagner en visibilité sur vos canaux de distribution.

E-Commerce Nation
E-Commerce Nation est le 1er Web Media E-Commerce en France et un centre de formation e-commerce.
communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.