E-commerce

5 conseils pour réussir sa stratégie emailing en e-commerce

Romain Cauchy

Chargé de communication/marketing chez Sarbacane Software
Passionné par le web, le digital et le community management, je propose des conseils liés à l’email marketing et alimente régulièrement les blogs de Sarbacane.

Les derniers articles par Romain Cauchy (tout voir)

L’emailing est très probablement le canal de communication le plus rentable à ce jour. Beaucoup ont annoncé sa mort avec l’arrivée massive des réseaux sociaux et du direct marketing, mais une récente étude du cabinet américain McKinsey a prouvé que l’emailing était 40 fois plus puissant que Facebook et Twitter réunis.

Cela ne signifie pas que vous devez assommer vos prospects avec des emails, mais que vous devez prendre en compte ce canal et établir une stratégie emailing solide. Voici 5 conseils qui vous permettront de réussir votre stratégie avec brio et faire grimper vos conversions.

I. Segmentez votre liste

C’est la première étape qui vous permettra d’assurer le reste sans trop de problèmes. Votre base de contacts doit être plus propre que propre et vous devez rassembler un maximum d’infos sur vos clients et prospects.

Quelles sont leurs habitudes d’achat ? Combien de commandes ont-ils passé chez vous ? Combien ont-ils dépensés ? Depuis combien de temps sont-ils clients ? Toutes ces informations, regroupez-les dans un tableur afin d’avoir pour chaque contact des données facilement exploitables et filtrables.

N’oubliez pas également que vous devez avoir acquis cette base avec l’accord de vos destinataires. C’est-à-dire avec opt-in ou double opt-in.

II. Fidélisez vos clients

Votre base est propre et bien triée ? Parfait. Passons aux choses sérieuses.

Comme vous le savez, l’emailing est un formidable outil de fidélisation. Et fidéliser un client, cela doit être pour vous une priorité absolue. Un client fidèle, c’est une mine d’or pour vous. Plus vous le chouchouterez, plus vous aurez de chance qu’il devienne un véritable ambassadeur de votre marque et qu’il dépense chez vous.

Votre stratégie de fidélisation doit passer par plusieurs étapes :

  • Un email automatique de bienvenue: accueillez correctement vos clients et préparez un email qui s’enverra automatiquement dès qu’un compte est créé. Votre contact sera pour la première fois confronté à un email de votre part, alors faites bonne impression ! Une créa sympa accompagnée d’une réduction pour toute première commande par exemple donnera une bonne image de vous !

 

  • Une newsletter traditionnelle et régulière vous aidera à entretenir la relation avec vos clients. Envoyez-leur du contenu intéressant (pas toujours publicitaire) et assurez-vous de ne pas l’envoyer à des contacts qui n’auraient pas souscrit volontairement à votre newsletter !
    Vos clients attendront de votre part une attention particulière et ne veulent pas se sentir agressés. Des newsletters informatives, corporate, ou conseils feront amplement l’affaire.

 

  • Le trigger marketing, ou marketing de déclenchement, c’est votre nouvel ami. Prévoyez à l’aide d’un outil Trigger d’envoyer des emails automatiques en fonction des actions de vos contacts. C’est une solution bien pratique pour les récompenser de leur fidélité suite à un certain montant total d’achat chez vous ! Toutes sortes d’emails peuvent être déclenchées suite à une action particulière.

 

Le petit plus : Sachez que Sarbacane Desktop, solution emailing 100% française, est compatible avec PrestaShop et bientôt Magento. Cela vous permet d’importer vos contacts et leurs données directement dans Sarbacane, afin de pouvoir cibler précisément vos newsletters, en fonction des comportements de chacun de vos contacts !

III. Personnalisez vos emails

La personnalisation est aujourd’hui à l’emailing ce que La montée croissante du SPAM a fini par donner une mauvaise image de l’email marketing. Les emails « froids » passent aux oubliettes et sont considérés comme le SPAM.

Vous devez sortir du lot en personnalisant au maximum vos emailing. Utilisez votre base toute propre et utiliser des champs de substitutions dynamiques pour personnaliser chaque email en fonction de son destinataire.

C’est primordial ! Non seulement la personnalisation augmente les taux d’ouverture et de conversion, mais elle vous apporte une meilleure image qu’un email commençant par « Bonjour Monsieur/Madame ». Indiquez dès le départ le nom ou le prénom de votre contact pour qu’il se sente à l’aise tout de suite.

IV. L’email transactionnel : une notion à prendre en compte

Quèsaco ? Commençons par le commencement. Un email transactionnel, c’est un email unique envoyé pour confirmer l’action d’un client comme un confirmation de commande ou un renouvellement de mot de passe… On estime leur taux d’ouverture avoisinant les 65% tandis qu’il tourne autour des 20% en email marketing. Ces emails sont très attendus par les destinataires et doivent donc être surveillés de près pour ne pas tomber en SPAM.

Leur caractère attendu est un avantage considérable comparé à l’email marketing ou promotionnel. C’est l’occasion rêvée pour y placer des offres et des liens discrets en étant certain que vos destinataires les verront.

Leur délivrabilité peut être assurée de différentes manières. Le contenu peut jouer, mais également le serveur d’envoi. Certaines plateformes existent justement pour assurer la réception de ce type d’email à 100%. Tipimail par exemple, est une startup spécialisée dans l’envoi d’emails transactionnels et vous permets non seulement d’en assurer la bonne réception, mais également d’obtenir de nombreux retours statistiques précis : taux d’ouvertures, taux de clics, taux de réactivité, etc…

Alors un conseil, ne passez pas à côté de vos emails transactionnels !

V. N’hésitez pas à relancer les inactifs

Enfin, un dernier conseil et pas des moindres : la relance.

Vous remarquerez assez vite que beaucoup de vos destinataires n’ouvrent pas vos emails, bien qu’ils se soient inscrits de leur plein gré. Des contacts inactifs faussent vos statistiques et vous empêchent d’avoir une bonne visibilité sur la performance de vos emails et la pertinence de leur contenu. Et ce sont ces données qui vous aideront à vous améliorer !

Alors l’idéal est tout d’abord de trier vos contacts afin d’en extraire les inactifs. Prenez les statistiques de vos 5-10 dernières newsletters, regardez qui n’en a jamais ouvert (vous pouvez le faire avec Sarbacane Desktop, par exemple), et retirez-les de votre liste de destinataires.

Une fois ces contacts extraits, préparez-leur un email personnalisé pour les avertir d’une chose : vous avez compris leur désintérêt et leur proposez de se désabonner définitivement. Faites quelque chose d’original ! Par exemple : « Bonjour XXXXX, nous avons remarqué que vous n’étiez plus intéressé par notre newsletter… Pas de souci ! Nous allons arrêter de vous embêter J ». Ajoutez un lien de désabonnement direct bien visible mais également un listing des avantages de votre newsletter et pourquoi ils devraient rester inscrits.

Le but est de leur montrer que vous ne souhaitez pas les spammer, tout en véhiculant une image sympathique, attentive et positive de votre marque. Honnêtement, c’est une technique très appréciée par les destinataires et bien souvent, ils se réinscrivent et portent un nouvel intérêt à votre newsletter et donc, à votre entreprise.

 

En plus de ces 5 conseils, je n’aurais de cesse que de vous rediriger vers le blog Emailing.biz, qui regorge d’astuces en tout genre pour réussir vos emailing avec brio. Perfectionner sa stratégie emailing est une étape cruciale en e-commerce. En y portant un intérêt particulier, vous verrez sans nul doute vos conversions grimper en flèche. Image, notoriété, marketing, vente… L’emailing est un canal offrant de nombreuses possibilités combinables pour faire grandir votre site et améliorer vos performances rapidement. La constitution d’une liste de contacts est certes longue, mais à terme, vous êtes certains d’y gagner !

REJOIGNEZ LE CLUB
E-COMMERCE NATION
Rejoignez notre communauté de plus de 7.000 acteurs du e-commerce et recevez nos dernières actualités pour développer votre activité e-commerce, booster votre trafic et fidéliser vos clients.
Aucun spam ne vous sera envoyé.
1 commentaire

1 commentaire

  1. Benoit Arson

    25 novembre 2015 at 15 h 01 min

    Bravo pour cet article très complet sur l’emailing.
    Différencier ses envois d’emailings en fonction du segment de population ou de la personne devient effectivement primordial.
    Plusieurs de nos clients ne s’arrêtent pas là, ils appliquent cette personnalisation également sur les pages de destination de l’emailing en créant un grand nombre de landing pages.
    Cela permet d’assurer une continuité d’expérience entre l’emailing et le site, l’expérience d’achat est améliorée et le niveau de ventes s’en ressent.
    Lors de votre prochain envoi, pensez aussi aux landing pages de vos emailings!

    Benoit Arson
    GetLandy

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top