Le contenu des descriptions produit joue un rôle majeur dans le processus de conversion du visiteur en client. Au delà des photos du produit, des avis clients, du call to action… la description produit peut vraiment être l’élément clé qui fera basculer le prospect vers l’acte d’achat.

Mais comment optimiser ses descriptions produits pour les rendre encore plus efficaces ? C’est ce que nous allons vous présenter dans ce cinquième quickwin, également disponible au format vidéo ! N’hésitez d’ailleurs pas à vous abonner à notre chaîne YouTube sur laquelle nous publions plusieurs vidéos e-commerce chaque semaine !

1. Une description exhaustive

Une description produit efficace, c’est avant tout une description exhaustive ! Elle doit donc d’abord décrire le produit et ses caractéristiques.

Mais au-delà des informations de base sur le fonctionnement du produit et son contexte d’utilisation, n’hésitez pas à mettre en avant des informations comme son lieu de fabrication, ses bénéfices pour le client et ses avantages par rapport aux autres produits similaires.

Le but est de permettre à l’internaute de se faire une idée concrète sur votre produit. Les photos vont l’aider à se projeter, mais elles ne suffisent toujours.

Voici par exemple le site RSVP Paris, un site qui fait des articles de maroquinerie en série limitée. L’article qui m’intéresse est un portefeuille, mais avant d’acheter je veux m’assurer de la qualité de la matière.

Description produit RSVP

Voici la description produit :

“Cuir de veau grainé, d’origine France. Ce grain classique qu’on appelle parfois Epsom nous vient directement de la Drôme, terre fertile en tanneries de qualité. Rigide, très résistant, il affrontera sans sourciller les agressions du quotidien. Nettoyez-le lorsque nécessaire avec un chiffon doux et de la crème universelle pour lui garantir une durée de vie optimale.”

En lisant on se dit “Eux ils savent ce qu’ils font” et on est rassuré sur la qualité et sur la provenance du produit.

Toujours dans la description, le site donne son avis sur le produit via une “note de la rédaction”. Avec cet intitulé “note de la rédaction” on peut recommander son produit tout en paraissant plus objectif.

Toujours dans la description produit, on retrouve des informations sur les finitions et les dimensions, la livraison et les retours gratuits.

Tout est fait pour informer et rassurer l’internaute afin qu’il ajoute le produit au panier !
Attention toutefois à rester succinct, car personne n’a le courage de lire un roman en guise de description produit !

2. Le story telling

La deuxième technique de rédaction consiste à faire du story telling, autrement dit raconter une histoire autour de son produit. Il existe une multitude de façon de faire du story telling : vous pouvez par exemple raconter l’histoire de votre produit en lui-même, en décrivant comment ’il a été fabriqué, étape par étape, avec amour. Vous pouvez aussi raconter une histoire imaginaire pour permettre au prospect de se projeter.

Par exemple si vous vendez des glacières, vous pouvez décrire un pique nique idéal par une chaude journée d’été. Le consommateur va immédiatement se projeter et s’imaginer utiliser votre glacière pour garder ses canettes de bière ou ses boissons au frais.

3. Déculpabiliser l’internaute

La troisième technique consiste à rédiger la description produit de manière à déculpabiliser l’internaute. Parce que souvent, quand on fait du shopping que ce soit en boutique ou en ligne, on est pris d’un petit remord coupable juste avant de passer à la caisse. De ce fait, il est important de conforter le consommateur dans sa décision.

Pour déculpabiliser votre prospect, vous pouvez d’abord lui rappeler que votre produit est une affaire en or qu’il ne doit pas rater, en vous appuyant sur les besoins qui l’ont amené à consulter la page produit.

Si c’est un atout pour votre produit, n’hésitez pas à bien mettre en avant sa durée de vie pour montrer à l’internaute que c’est un achat qu’il ne regrettera pas.

Vous pouvez aussi insister sur la garantie du produit ou le “satisfait ou remboursé” si vous proposez ce service. Dans tous les cas il vaut mieux éviter les mots qui fâchent, notamment ceux qui tournent autour du sujet de l’argent. Hé oui, le portefeuille est un sujet sensible pour les cyber acheteurs !

4. Des descriptions pérennes

À moins que votre produit n’ait été conçu pour un événement particulier comme la Saint-Valentin ou la dernière coupe du monde et qu’il ne soit vendu que sur une période limitée, évitez de mentionner une période précise dans sa description.

Ainsi, elle restera toujours d’actualité. Vous vous épargnez une mise à jour de la description que vous auriez eu à faire plus tard.

5. La tonalité

Au-delà du fond, il faut aussi soigner la forme de sa description. La première chose à faire est donc d’adapter la tonalité de la description produit à votre cible ! Il faut se poser la question : tutoiement ou vouvoiement ? Langage familier ou soutenu ?

La nature même du produit influence la tonalité de la description : si vous vendez un costume trois pièces ou une baballe pour chien, le ton va changer entre les deux !

Faire appel aux émotions de l’internaute est souvent une bonne technique pour vendre en ligne. Si votre produit s’y prête, n’hésitez pas à intégrer par exemple un peu d’humour dans votre description.

Description produit Innocent

Voici la page produit d’un jus de pomme & mangue de la marque Innocent. Je vous invite à lire la description du produit :

On est certain qu’il y a des fois où vous n’avez simplement pas envie de choisir. C’est plus fort que vous. Vous avez envie d’un croissant ET d’un pain au chocolat, d’une boule de glace vanille ET d’une boule de glace chocolat, de vous coucher tard ET d’être en pleine forme le lendemain.

C’est pour les gens comme vous que nous avons lancé notre jus pomme & mangue. Vous connaissant, on est sûr que vous étiez bien embêté devant le rayon jus frais lorsqu’il fallait choisir entre la douceur d’un jus de mangue et le bon goût acidulé d’un jus de pomme. Voilà vous pouvez maintenant choisir de ne pas choisir en toute tranquillité. Vous n’avez plus qu’à vous régaler. Youpi.

Un bel exemple d’humour qui part d’une situation du quotidien que l’on a tous connu pour introduire le produit.

6. Le référencement 

Au-delà de son caractère purement informatif, la description de produit joue aussi un rôle important dans le référencement de votre page produit dans les moteurs de recherche.Il est donc important d’identifier les mots clés associés au produit et aux recherches des internautes.

Pour les identifier, vous pouvez notamment vous appuyer sur Keywords Everywhere, Google Trends et Google Keyword Planner. Ensuite, utilisez les mots clés que identifiés dans vos descriptions en les insérant dans le titre, dans les sous-titres, paragraphes, dans la meta description etc.).

7. Des descriptions uniques 

Si vos produits sont vendus sur plusieurs sites, sur des places de marché par exemple, vous devez impérativement rédiger des descriptions de produits uniques pour chaque page produit.

Il est tentant de copier / coller la description sur tous les sites, mais vos pages produits seront alors pénalisées par Google pour cause de duplicate content, contenu dupliqué pour les non bilingues, et il sera beaucoup plus difficile de les trouver dans les moteurs de recherche.

Donc veillez bien à ce que chaque description produit soit vraiment unique !

En appliquant ces différentes techniques, vous devriez voir le taux de conversion de vos pages produit grimper.
N’hésitez pas non plus à faire de l’a/b testing pour identifier la typologie de description produit qui marche pour vous et adaptez votre stratégie en fonction.