Achat groupé : comment payer moins en achetant à plusieurs ?

E-Commerce Nation

03.06.2021


Achat groupé : comment payer moins en achetant à plusieurs

ARTICLE | PRICING | PRODUIT

Le concept d’achat groupé a vu le jour à l’ère de la digitalisation, il s’agit d’une méthode qui consiste à réaliser un achat en gros ou à plusieurs consommateurs en ligne, le but étant, bien sûr, de réaliser des économies en négociant les prix mais aussi de gagner du temps sur les délais de livraisons et/ou d’obtenir des services supplémentaires et de meilleure qualité. On utilise également ses anglicismes co-buying ou group-buying

Augmenter le volume de leur vente grâce à l’achat groupé permet en plus aux entreprises d’amortir un certain nombre de coûts fixes et de coûts au taux marginal décroissant. Ainsi, plus les acheteurs sont nombreux, plus il est facile pour l’entreprise d’atteindre ses objectifs commerciaux.

L’achat groupé constitue néanmoins un moyen de négociation et de pression commerciale sur le vendeur, et ce, principalement sur les marchés à forte concurrence.

Quels risques pour les consommateurs et les vendeurs en utilisant la méthode de l’achat groupé ?

Le système de l’achat groupé a connu beaucoup de plaintes de la part de ses utilisateurs : produits non livrés, commandes livrées avec des produits différents de ceux prévus, produits non conformes en termes de sécurité etc.

Dans un certain nombre de cas, l’achat groupé peut donc comporter des risques et, en tant que consommateur, vous pourriez y perdre de l’argent plutôt que d’en gagner. 

En tant que consommateur, de quoi dois-je me méfier dans l’achat groupé ?

  • Pratiques douteuses portant sur les engagements de l’annonceur : non-respect du droit de rétractation et absence de remboursement, manquements sur la qualité des produits et sur le caractère promotionnel de la vente. En effet, les –X% de réduction annoncés dans les deals ne correspondaient parfois à aucune réduction réelle.
  • Dissimulation organisée de l’identité du gestionnaire du site pour ne pas avoir à traiter les éventuelles plaintes de consommateurs. 
  • Indisponibilité des produits ou des prestations de service résultant de l’absence de limitation du volume de l’offre, le fournisseur n’étant pas en mesure du fait de sa taille de répondre à la demande.
  • Allégations trompeuses sur les produits proposés.
  • Dangerosité de certains produits.

Pour les entreprises, l’achat groupé comporte plusieurs risques : premièrement, la pression concurrentielle et commerciale exercée par les groupes pourrait vous amener à baisser considérablement votre marge commerciale et réaliser des pertes de chiffre d’affaires importantes.

D’autre part, la livraison d’un grand nombre de produits signifie avoir une capacité de stockage et de transport très importante et peut nécessiter des coûts supplémentaires. De plus, l’erreur humaine pourrait survenir et la confusion d’une adresse à l’autre ou encore d’un produit à l’autre peut arriver et coûter cher en termes d’image de marque mais aussi de coûts financiers à une compagnie. Votre notoriété pourrait alors être affaiblie, les règles de contractualisation pourraient ne pas être respectées (en cas de contrôle, vous pourriez ainsi être amendable) et enfin le risque de non respect des délais de paiement pourrait atteindre gravement vos liquidités et mettre en péril votre activité.

Si une anomalie est constatée, les consommateurs peuvent le signaler à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ou à une association de défense des consommateurs qui exercent un contrôle vigilant face aux dérives de cette forme de vente. 

L’achat groupé, ça concerne qui ?

Nouveau phénomène de la vente en ligne, le concept de l’achat groupé est simple “plus on est nombreux, plus on fait baisser les prix”. L’objectif primaire des organisations qui proposent ce système est de faire croître le volume de la demande sur un bien ou service particulier, le tout, dans le but d’obtenir une meilleure offre tarifaire et/où des services des associés.

Très utilisés par les professionnels, les entreprises s’associent formellement (via des centrales d’achats) ou ponctuellement pour réaliser leurs achats. Les achats groupés concernent principalement les achats d’énergie comme l’électricité, le gaz, l’isolation, la télécommunication etc.

Pour autant, l’achat groupé peut aussi cibler les petits consommateurs de gaz, les habitants d’une commune etc. C’est pourquoi, les consommateurs finaux utilisent également de plus en plus cette méthode grâce au développement des technologies de l’information et de la communication qui sont venues faciliter les échanges entre consommateurs chinois pour faciliter la pratique connue sous le nom de “Tuángòu”. Le principe du Tuángòu est le même : acheter en masse ou à plusieurs à moindre coût. 

Pour ça, les consommateurs utilisent les forums internet, favorisent les connexions via SMS, passent par des sites de micro-blogging mais aussi les réseaux sociaux afin de se réunir sur un point commun : l’envie d’acheter le même produit ou le même service dans le but de bénéficier de conditions commerciales avantageuses.

La plupart des sites d’achat groupé disposent d’ailleurs d’un système de fidélisation ou de parrainage pour pérenniser leur activité. Pour autant, les différents sites d’achat groupé ne couvrent pas les mêmes villes alors il est parfois nécessaire de faire des recherches assez poussées pour trouver la ou les personnes qui achèteront les produits ou services avec vous.

Oui mais comment ça fonctionne exactement ?

La société proposant ce service va dans un premier temps négocier avec ses partenaires commerciaux pour offrir à leurs consommateurs des remises sur l’achat de certains produits et services en masse.

Dès lors, le client va acheter une contremarque matérialisée par un coupon  qu’il échangera auprès du partenaire commercial du site d’achat groupé afin de bénéficier de son produit ou service à prix réduit.

La société d’achats groupés se rémunère, quant à elle, en prélevant une marge sur chaque achat validé sur son site. Le contrat de vente, ou de prestation de services est conclu à distance entre le consommateur et la société d’achats groupés, celle-ci déléguant la réalisation de ses obligations contractuelles au professionnel vendeur ou prestataire de service concerné.

D’une manière générale, les achats groupés sont généralement organisés par des associations de consommateurs ou des courtiers (appelés également apporteurs d’affaires) ; ces achats peuvent également être présentés par des communes, bailleurs sociaux ou même associations caritatives et environnementales. Ils vont jouer le rôle d’intermédiaire entre le fournisseur et les consommateurs qui se sont inscrits. Quoi qu’il arrive, derrière cette méthode on retrouvera à chaque fois un prestataire technique dont le rôle est de recueillir les pré-inscriptions et de négocier l’offre auprès des fournisseurs et ce, directement ou par appels d’offres.

Dans cette optique, les intermédiaires ne sont que temporaires car le contrat ne les concerne pas, celui-ci n’engage que deux parties à savoir le fournisseurs et le consommateur. 

En résumé :

  1. La pré-inscription : Renseignement d’informations sur les habitudes de consommation
  2. L’appel d’offre : L’organisateur de l’achat groupé démarche plusieurs fournisseurs et fait jouer la concurrence.
  3. Le choix du fournisseur : Le fournisseur qui propose le tarif le plus bas est le fournisseur sélectionné par l’organisateur.
  4. Accepter ou refuser le contrat : Le consommateur choisit s’il souhaite accepter ou non l’offre négociée.

Les personnes inscrites aux achats groupés réussissent comme ça à économiser entre 10 et 15%, voire même jusqu’à 20%, sur leur facture d’énergie par rapport aux prix moyens du marché.

Quelles évolutions ont connues ce marché ?

L’achat groupé a connu un essor considérable grâce à internet. D’abord originaire de Chine, ce concept y est très répandu notamment chez les groupes qui pourraient être qualifiés de physiques comme les comités d’entreprise pour les voyages organisés. 

Aux prémices de ce système, on retrouve des méthodes que vous connaissez bien comme l’offre de certains établissements (surtout les lieux culturels ou de loisirs) qui s’adaptent à ce nouveaux modes de consommation en proposant des tarifs de groupes préférentiels pour les visites.

Propulsé en Occident grâce aux américains, ce canal de distribution s’est vite popularisé à l’international. Puisque le marché de l’achat groupé s’est rapidement développée, des sites de vente en ligne se sont spécialisés dedans. On y retrouve 2 types de sites ; ceux qui proposent des larges gammes de produits et ceux qui, au contraire, se sont concentrés sur une seule et même gamme.

Si certaines sociétés se spécialisent dans la vente d’achats groupés pour professionnels, d’autres, comme “Smiile”, eux, s’adressent à des particuliers à travers des “achats groupés entre voisins” et les commerces locaux sont alors de mise. Non spécialisés seulement dans les achats d’énergie, ils encouragent aussi les achats de produits du quotidien comme des fruits et légumes, du vin ou encore de la viande.

C’est depuis 2008 que la démarche de l’achat groupé s’est surtout popularisée en Europe et de nouveaux acteurs ont vu le jour comme Groupon ou Dealissime proposant plutôt eux des services d’un autre genre (journées spa, cours de cuisine, abonnement fitness etc.). Et les consommateurs ont répondu avec fort engouement à l’appel, n’hésitant pas à comparer les offres de remises via des sites agrégateurs, recensant les offres proposées par les différents acteurs de l’achat groupé et de la vente de coupons de réduction. 

Crédit image : Anna Deinek

E-Commerce Nation
E-Commerce Nation est le 1er Web Media E-Commerce en France et un centre de formation e-commerce.
communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.