Les ventes hors des frontières sont de plus en plus fréquentes avec le développement exponentiel du e-commerce. De nos jours, de plus en plus de sites e-commerce vendent partout en Europe afin d’augmenter leurs ventes et leurs parts de marché. La concurrence devient donc de plus en plus rude que ce soit à l’intérieur du territoire français ou à l’extérieur de ce dernier. Adaptez vos moyens de paiement aux marchés concernés peut être la solution.

Vouloir vendre à l’étranger est une chose, mais réussir à le faire en est une autre. Pour avoir un maximum de chance de vendre dans l’ensemble de l’Europe, il est primordial pour votre site e-commerce de proposer une offre adaptée au marché visé. Cette offre passe bien évidemment par les produits que vous mettez en avant, mais également par les moyens de paiement mis à disposition pour vos clients. 

Voyons ensemble comment mettre toutes les chances de vos côtés lors de la phase d’achat des consommateurs en ce qui concerne le marché Européen.

À chaque pays son moyen de paiement préféré

Des habitudes de paiement différentes

Si vous souhaitez vendre à l’extérieur de la France, il est plus que nécessaire de comprendre les habitudes d’achat et de paiement de ses consommateurs. Bien évidemment, la première chose à faire lorsque vous vendez à l’étranger est de savoir si le marché cible est réellement intéressé par ce que vous offrez. 

Cependant, ce n’est pas la seule étape à franchir si vous souhaitez vendre en Europe. La logistique en fait partie, mais il y a souvent un point mis à l’écart : les moyens de paiement proposés sur votre site

Les valeurs et la culture de chaque pays présent sur le continent diffèrent. Cela influence donc forcément les habitudes d’achat des consommateurs. Et ne pas les prendre en compte serait une grave erreur. En effet, 59% des acheteurs abandonnent leur panier si leur méthode de paiement préférée n’est pas proposée durant leur achat, selon Converteo.

Proposez des offres de paiement diversifiés pour séduire un maximum de clients

Vous l’aurez donc compris, en vendant à l’étranger, vous aurez pour mission de vous renseigner sur les moyens de paiement préférés des pays ciblés. D’un pays à l’autre, la carte bancaire sera par exemple mise de côté pour laisser place à d’autres moyens de paiement comme les portefeuilles électroniques ou les prélèvements bancaires

Certains pays sont plus ou moins similaires au marché Français, l’adaptation est donc beaucoup plus simple. Cependant, d’autres pays, même proches de la France, optent pour des moyens de paiement plus originaux et moins utilisés sur le territoire Français.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il faudra donc multiplier les offres de paiement à disposition de vos consommateurs. Attention, trop de moyens de paiement pourraient complexifier le parcours d’achat de vos clients ! A vous de trouver le juste milieu en fonction des pays Européens que vous souhaitez approcher. Une veille informative sur ce qu’utilisent vos clients sera donc le meilleur des moyens de savoir quelles méthodes de paiement mettre en place sur votre site !

Quelques moyens de paiement existants

Comme nous l’avons vu, il est important pour votre site e-commerce de proposer de multiples moyens de paiement afin de convaincre un maximum de consommateurs de passer la barrière de l’achat sur votre site.

Voyons ensemble les moyens de paiement les plus connus.

Paiement par carte bancaire

Le paiement par carte bancaire étant le paiement préféré des Français, celui-ci est très répandu dans l’ensemble des pays Européens. Beaucoup de consommateurs apprécient cette méthode de paiement, sûrement du fait de la mise en place du protocole de la 3D-Secure. Le niveau de sécurité est élevé et les clients sont rassurés à l’idée de pouvoir payer sans risque. Les moyens de paiement les plus populaires sont Visa, Mastercard ou encore American Express.

Paiement par virement bancaire

Le paiement par virement bancaire est moins répandu que celui par carte bancaire. Cela peut s’expliquer par le secteur dans lequel ce moyen de paiement est utilisé. En effet, le virement bancaire est plus utilisé dans le secteur BtoB que celui en BtoC.

Paiement par portefeuille électronique

Selon une étude Nielsen – Stripe, 25% des français préfèrent utiliser un portefeuille électronique ou wallet pour régler en ligne. Les wallets prennent en effet une place de plus en plus importante lors de la phase d’achat des consommateurs.

Cette préférence peut s’expliquer par 2 raisons. La première est que les consommateurs sont de plus en plus méfiants en ce qui concerne les paiements en ligne. Avec un portefeuille électronique, pas besoin de renseigner ses informations bancaires sur le site internet, il suffit uniquement de rentrer ses identifiants pour pouvoir se connecter. La seconde raison est que le portefeuille électronique permet de régler plus simplement, sans avoir à se déplacer pour retrouver sa carte par exemple. Une question de sécurité et de simplicité donc.

Le plus populaire reste bien évidemment Paypal avec ses nombreux utilisateurs partout dans le monde. Grâce à un service client réactif et de qualité, beaucoup de e-commerçants comme consommateurs apprécient ce moyen de paiement. Cependant, d’autres wallets voient le jour comme Paylib ou Amazon Pay.

Paiement par facture

L’achat par facture est relativement peu fréquent dans l’ensemble des pays Européens mêmes s’il ressort étonnement en Allemagne. Le risque avec ce mode de paiement, c’est que la fraude peut se faire beaucoup plus facilement de la part des acheteurs.

En effet, lorsqu’un client souhaite un produit, le vendeur s’engage à envoyer l’article avec la facture par colis. Une fois le colis reçu, l’acheteur devra régler la facture incluse. Le règlement se fait donc uniquement à la réception du colis par le consommateur. C’est pour cette raison que cette méthode de paiement comporte des risques plus élevés. Néanmoins, certaines solutions existent afin de réduire les risques et rassurer le vendeur lors de la phase d’envoi.

Les moyens de paiement favoris en fonction des pays

Une domination des cartes de crédit et des wallets

Chaque pays a donc son ou ses moyens de paiement favoris. Cependant, les pays qui vendent à l’extérieur de leurs frontières ne prennent pas forcément en compte les modes de paiement préférés de leurs voisins Européens. Voyons ensemble les moyens de paiement proposés et préférés dans les grands pays Européens grâce à l’étude réalisée par Statista.

Adaptez vos moyens de paiement au marché Européen-statista

Dans l’ensemble des grands pays Européens (Angleterre, Allemagne, France, Italie et Espagne), la carte de crédit reste le moyen de paiement le plus proposé par les sites marchands, mis à part pour l’Allemagne. Les sites e-commerce Allemands préfèrent le moyen de paiement Paypal (ou équivalent) à la carte de crédit classique. Cependant, la plupart des grands sites Européens proposent également de régler via un portefeuille électronique, ce qui n’est pas une surprise. 

La carte de crédit et les portefeuilles électroniques sont en général beaucoup utilisés par les acheteurs Européens. Toutefois, les consommateurs Allemands apprécient également payer par virement bancaire ainsi que sur facture. C’est pour cette raison qu’une majorité de e-commerçants Allemands proposent le paiement par virement et par facture.

D’autres moyens de paiement moins répandu

Le virement bancaire est souvent proposé par les vendeurs Européens, 65% pour les sites Allemands, 36% pour les sites Français, 66% pour les sites Italiens et 57% pour les sites Espagnol, contre seulement 12% en ce qui concerne les sites Anglais. Un manque à gagner quand on apprend que 27% des acheteurs Allemands ont déjà acheté par ce biais en 2018.

Le paiement sur facture est lui très peu proposé dans les grands pays Européens. 9% des sites Espagnol, 4% des sites Italiens… Étonnamment, 89% des sites Allemands proposent le paiement par facture ! En effet, les consommateurs Allemands sont beaucoup plus friands de cette méthode de paiement que ses voisins Européens. Malheureusement, les vendeurs Européens ne l’ont pas encore tous compris et sont très peu à proposer ce genre de mode de paiement. 

Enfin, en ce qui concerne l’envoi direct d’argent liquide, le résultat est plus hétérogène : l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne mettent encore à disposition ce moyen de paiement alors que la France et l’Angleterre l’ont plus ou moins abandonné. Côté consommateurs, l’envoi d’argent liquide est encore assez utilisé en Italie et Espagne, mais beaucoup moins dans les autres grands pays Européens.

Pour conclure

Si vous souhaitez sortir de votre zone de confort et développer votre marché, vendre en dehors de la France est la meilleure des solutions. Beaucoup de e-commerçants le savent, mais ils sont encore peu nombreux à s’adapter à la demande extérieure en ce qui concerne les moyens de paiement proposés.

Ne vous enfermez pas à n’offrir uniquement des moyens de paiement utilisé dans votre pays et intéressez-vous à ce que veulent l’ensemble de vos clients Européens !