Salut les ECNautes, on est toujours à la Paris Retail Week et on a retrouvé Rémy de chez AT Internet, après sa conférence pour discuter d’analytics et comprendre comment le fait de bien analyser les données de son site e-commerce peut faire décoller les ventes de ton site.

ECN : Avant toute chose Rémy, je te laisse le micro pour te présenter.

R.B : Je suis Rémy Balangué Product Manager / Ecommerce Market Manager chez AT Internet, qui fait partie des leaders mondiaux du digital analytics.

ECN : Et alors, toi qui est expert en analytics, peux-tu expliquer aux e-commerçants qui nous regardent comment faire pour bien analyser ses données ?

R.B : Il y a deux façons d’augmenter son chiffre d’affaires. La première c’est d’avoir des budgets d’acquisition de trafic suffisamment importants pour attirer les visiteurs, et la deuxième c’est d’analyser les parcours de navigation sur le site et de travailler la rétention. Je recommande de commencer par la deuxième façon, car les optimisations apportées sur le site dans un premier temps serviront aussi pour les visiteurs qui arriveront dans second temps sur le site via les leviers d’acquisition.

ECN : Selon toi, quels sont les KPIs les plus importants à analyser ?

R.B : Le chiffres d’affaires bien sûr, mais aussi le taux de conversion / visiteur (plus pertinent que le taux de conversion / visite).

Il va aussi falloir analyser les produits qui marchent le mieux, ceux qui ont les meilleurs taux de clic et de mise en panier et à l’inverse les catégories et les marques qui fonctionnent un peu moins. Ces indicateurs sont vraiment utiles pour travailler son catalogue produit.

ECN : Et alors concrètement, comment l’analyse de ces données peut permettre aux e-commerçants de booster leurs ventes ?

R.B : Il faut vraiment l’analyste prenne le temps de fouiller pour choisir les bons indicateurs, pour les présenter aux bons formats dans un dashboard clair afin de pouvoir présenter succinctement les meilleures données de façon intelligible à son CEO, qui pourra ensuite prendre les décisions stratégiques en conséquence.

ECN : Et c’est là qu’AT Internet entre en jeu ! Peux-tu nous présenter un peu la société, et surtout vos solutions et leur valeur ajoutée, par rapport à d’autres outils comme Google Analytics ?

R.B : AT Internet est un acteur français sur le marché de l’Analytics depuis plus de 20 ans. Nous sommes basés à Bordeaux mais avons des bureaux à Paris en Allemagne, aux États-Unis, en Asie…

Nos clients apprécient le fait que l’on soit un acteur français indépendant, il est important d’être indépendant pour ne pas dire « tel canal marche mieux que celui là ». On a aussi un gros focus sur la qualité de la donnée.

Le deuxième point, c’est notre capacité à fournir les bons jeux de données au bon format, et de fournir les bonnes représentations graphiques pour comprendre ce qui se passe sur son site.

Nous avons une proximité avec nos clients : en tant que Product Manager, je suis en contact chaque semaine avec eux, à leur écoute, et nous nous adaptons à leurs besoins et avons des services support et consulting qui sont reconnus pour leur efficacité.

 

ECN : Cette année, la RGPD a été mise en place, qu’est-ce que ça a changé pour vous, et comment vous y êtes-vous adapté ?

R.B : Assez paradoxalement la RGPD n’a pas été un bouleversement pour nous, dans la mesure où cela fait longtemps que nous nous sommes attachés à la qualité de la donnée et au respect de la privacy.

C’est quelque chose qui est ancré chez nous : les données appartiennent à nos clients. On a aussi un traitement particulier avec la CNIL puisqu’on a l’exemption CNIL qui permet à nos clients de s’exempter de certaines déclarations auprès de la CNIL car elle nous sait respectueux de la vie privée des utilisateurs.

Nous avons aussi des experts en matière de qualité de la donnée qui agissent directement auprès de nos clients pour les conseiller et les accompagner au niveau de la RGPD.

ECN : Comme on le disait tu es aussi venu à la Paris Retail Week pour donner une conférence, quelles sont les actualités d’AT Internet aujourd’hui ?

R.B : Oui la conférence était pleine, j’ai eu de bons feedbacks après donc c’est top ! Ça tombait bien car on a récemment sorti un module e-commerce qui l’optimisation du catalogue produit et du tunnel d’achat, enrichi avec de nouvelles analyses.

Merci Rémy pour ta disponibilité, on te souhaite une bonne fin de salon !