Les marketplaces font partie des raisons du grand succès que connaît le E-Commerce aujourd’hui. Effectivement, elles sont très pratiques, à la fois pour les E-commerçants et pour les consommateurs. Pour les premiers, elles permettent d’avoir accès à une forte masse de prospects, tandis que les seconds peuvent avoir accès à une multitude de produits, tous réunis sur une seule et même plateforme.

Plusieurs types de marketplaces, places de marchés, sont proposées aux E-commerçants, pour que ces derniers proposent leurs produits. Ainsi, des marketplaces généralistes et spécialisées sont mises à disposition. Toute marketplace étant différente, certains vendeurs en ligne peuvent se retrouver perdus face à la toutes les informations auxquelles ils sont exposés.

Si vous voulez en apprendre plus sur les marketplaces, visionnez ce webinaire qui vous est proposé par Isabelle Weisbecker.

Le marché du e-commerce et des marketplaces aujourd’hui

Le marché du e-commerce a de grandes chances d’atteindre les 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires à la fin de l’année 2019. C’est pourquoi de plus en plus de site e-commerce voient le jour afin d’obtenir de plus grandes parts de marché. Il y a donc de plus en plus de concurrence au niveau e-commerce et les marketplaces peuvent être un bon moyen de toucher de nouveaux clients.

Aujourd’hui, 50% du chiffre d’affaires du e-commerce se fait sur les marketplaces et ce pourcentage se verra augmenter au fur et à mesure des années. Les marketplaces ont de nombreux avantages (fidélisation, atteinte du client grâce au référencement…) et c’est pourquoi de plus en plus de clients se placent sur ces marketplaces.

Comme le voice commerce, votre présence sur les marketplaces permettra à votre marque d’adopter une stratégie omnicanale. Chaque marché E-Commerce dans le monde peut profiter d’une pluralité de l’offre quant aux marketplaces mises à la disposition des consommateurs. Néanmoins, les places de marché ne se ressemblent pas. Chacune propose une offre différente. Comme mentionné précédemment, certaines sont généralistes, certaines sont spécialisées.

Les différentes marketplaces présentes sur internet

De nos jours, il existe de nombreuses marketplaces. D’un côté, les marketplaces pure-player qui ne font que mettre en relation vendeurs et acheteurs telles que Rakuten, Ebay ou encore Aliexpress, et de l’autre, les marketplaces hybrides, qui jouent aussi le rôle de distributeur, telles que Amazon, La Redoute, Cdiscount…

Les marketplaces qui ne font que de la mise en relation font généralement plus “d’efforts” pour pousser vos produits puisque l’objectif est de vendre un maximum de produits pour faire augmenter leur chiffre d’affaires. Cela peut être un peu moins le cas pour les marketplaces hybrides puisque sur ces dernières, vous entrerez en concurrence avec les produits de revendeurs ou même les propres produits des plateformes de vente. Ce deuxième type de marketplace est donc peut-être un peu plus sélectif au niveau des produits qu’elle va sélectionner.

Parmi ces marketplaces, Amazon, Cdiscount et Fnac sont les 3 places de marché avec le plus de visites chaque mois. Attention, ne vous focalisez pas uniquement sur l’audience des marketplaces pour vendre vos produits. Si vous vendez des chaussures par exemple, il sera sûrement plus intéressant de vendre sur un site comme Sarenza plutôt que Amazon ou Cdiscount, qui sont moins spécialisés.

Les étapes pour vendre sur les marketplaces

Même si beaucoup de marques sont déjà présentes sur les places de marché, encore nombreuses sont celles qui ont peur de se lancer : crainte de perdre leur identité de marque, ne pas savoir comment s’y prendre…

Il est vrai qu’il sera plus compliqué de dégager un storytelling bien rodé sur les marketplaces. Mais il faut garder une chose en tête : les marketplaces sont là pour vous faire vendre davantage. Les générations d’aujourd’hui sont de moins en moins attachées aux marques et c’est pourquoi les marketplaces deviennent encore plus attractives. Tout dépendra de votre stratégie.

Si vous faîtes le choix d’être présent sur ces marketplaces, il est désormais indispensable de nommer à temps complet pour gérer cette présence. Ainsi, ce dernier devra gérer les promotions, les prix, les retours, les stocks… Une stratégie complète doit être mise en place en parallèle de votre stratégie déjà présente sur votre site e-commerce.

Un code GTIN/EAN vous sera (pratiquement) demandé obligatoirement pour intégrer vos produits sur les marketplaces. GS1 est un organisme qui vous permet d’obtenir ces codes GTIN/EAN. Ces codes permettent une traçabilité, efficacité et surtout de récolter des données sur le produit. Ces codes s’adaptent au niveau local comme international. Les marketplaces demandent souvent ces codes GTIN/EAN afin d’identifier de façon unique l’ensemble des produits.

Les intégrateurs de flux permettent de faciliter cette gestion des places de marché et de synchroniser toutes les informations produits (description, photos…). Ces intégrateurs permettent donc d’intégrer plus facilement vos produits sur les différents marketplaces (mais aussi sur les comparateurs, les sites affiliés…).

Une fois que vous aurez mis en ligne l’ensemble de vos produits sur les marketplaces, votre mission ne s’arrête pas là. Votre objectif va maintenant être de vendre en faisant face à tous les concurrents présents sur la marketplace ciblée. Il ne faut pas hésiter à proposer des réductions, des packs, des conditions de retours avantageux… afin d’attirer et de faire convertir un maximum de clients ! Soyez également réactif pour répondre aux questions de vos potentiels acheteurs !

Les notes peuvent être un très bon moyen de vous démarquez sur les différentes marketplaces. Ces notes sont attribuées par les acheteurs et plus vous aurez d’excellentes notes, plus vous aurez de chances de remonter sur les places de marché. Pour obtenir de bonnes notes, cela passe par une une description et des photos conforment au produit vendu, un service de livraison de qualité… De plus, plus vous donnerez d’informations sur vos produits, meilleur sera le référencement.

Une fois toutes ces étapes prises en compte sur une marketplace, il pourra être envisageable de se lancer sur plusieurs marketplaces à la fois et même vous lancer à l’international.

Les avantages et inconvénients des marketplaces

Les avantages des places de marché

Les marketplaces présentes sur internet amènent de nombreux avantages pour votre site e-commerce. Ces derniers sont :

  • L’audience : 60% des achats e-commerce vont se faire au sein des marketplaces
  • La rapidité du déploiement : Au niveau développement, il est beaucoup plus simple et moins coûteux de vous positionner directement sur les marketplaces. Vous n’avez pas besoin de créer votre propre site e-commerce par exemple.
  • Coûts variables : Il existe un système d’abonnement pour la plupart des marketplaces. Cependant, la marketplaces vous fera payer une commission uniquement dans le cas où vous vendez votre produit.
  • Marché international : Les places de marché permettent, en règle générale, de traduire votre texte pour proposer vos produits à l’ensemble du monde. Egalement, vous n’avez pas à gérer tout ce qui est taxe ou facturation.

Les inconvénients des places de marché

Malheureusement, les marketplaces ne proposent pas que des avantages pour vous, e-commerçants. Celles-ci amènent aussi à quelques inconvénients qu’il faudra surmonter :

  • Des règles strictes : Les acheteurs ne sont pas toujours objectifs dans leurs notations. Si vous obtenez des notes non satisfaisantes, les marketplaces pourront vous exclure.
  • La concurrence : Peu importe la marketplace sur laquelle vous serez présent, il y aura forcément des concurrents qui vendent des produits similaires à ce que vous proposez. Trouvez des leviers sur lesquels vous pourrez vous différencier ! Cela aura forcément un impact sur votre marge. Attention à ne pas trop la réduire !
  • Un Branding limité : L’objectif des marketplaces n’est pas de montrer votre marque et de convaincre que votre marque est la meilleure. L’intérêt premier des marketplaces est de vendre votre produit, pas d’accroître votre notoriété.

Il faut également garder à l’idée que le consommateur attend un certains nombres de critères lorsqu’il se rend sur les différentes marketplaces. Ces critères sont : une diversité de l’offre, des prix abordables, des informations sur les produits, etre sur de recevoir ce qu’il a commandé, l’authenticité du produit ou encore la sécurité de paiement. Si vous respectez l’ensemble de ces critères, c’est déjà un premier pas pour atteindre vos potentiels clients.

Si vous vendez sur les marketplaces, vous êtes forcément adhérent chez GS1. Si vous souhaitez codifier vos produits grâce aux codes GTIN/EAN, rendez-vous directement sur le site de GS1. L’ensemble des marketplaces interrogent GS1 pour savoir si le code GTIN/EAN rentré soit le bon. L’information est directement mis à disposition par l’entreprise cela permet de clarifier certaines problématiques d’import de produit !