Le moins que l’on puisse dire c’est que les innovations technologiques et les finances vont de pair. Le bitcoin est par exemple une monnaie virtuelle, cela ne l’a pas empêché de devenir l’un des modes de paiement agréés par les commerçants en ligne. Zoom sur cette crypto monnaie et son usage dans les transactions “réelles”.

Une tendance à suivre pour les e-commerçants

Il est crucial d’affirmer sa position sur internet quand on est dans le commerce. La concurrence étant rude, tous les moyens sont bons pour séduire la clientèle. Depuis quelques années, le digital décuple les possibilités et le bitcoin est venu s’ajouter aux outils les plus en vogue.

Comme mentionné précédemment, le bitcoin est une crypto monnaie, soit une monnaie digitale. Il est principalement utilisé en online trading France mais comme la tendance le prouve, il peut s’adapter à d’autres besoins.

Tous les paiements effectués en bitcoins sont irrévocables. En d’autre termes, la sécurité est garantie pour les e-commerçants. Le processus ne requiert pas l’intervention d’un établissement bancaire. L’échange de la crypto monnaie contre une devise se fait exclusivement via les plateformes en ligne. Le consommateur achète des bitcoins qu’il accumule dans son portefeuille virtuel. Il peut alors les dépenser librement pour acheter autant d’articles qu’il le souhaite, dans la limite des bitcoins en sa possession.

Un mode de paiement sans intermédiaire

Un point en plus pour les e-commerçants qui acceptent cette méthode de règlement. En effet, la gestion des paiements ne nécessite aucun intermédiaire, ce qui permet évidemment de réaliser des économies sur les frais. Pas de commissions à verser à une entité tierce, pas de frais non plus. Les transactions entre des pays différents bénéficient particulièrement des atouts des paiements en bitcoins. Les économies avoisinent les 4% sur le chiffre d’affaires lorsque les frais de transaction liés à des transferts bancaires sont supprimés.

Un tremplin de visibilité et un gage de modernité

Les consommateurs sont à l’affût des progrès. Ils se laissent notamment séduire par les innovations qui leur permettent de simplifier leurs achats. Avec l’essor du trading de crypto monnaies, les utilisateurs de bitcoins augmentent en nombre. Il est donc judicieux de leur offrir la perspective d’utiliser l’argent virtuel qu’ils ont gagné et accumulé grâce à leur investissement.

L’intégration des bitcoins aux méthodes de paiement est une opportunité à saisir car tout porte à croire que cette innovation va apporter son souffle de nouveautés. Les e-commerces proposant des modes de paiement soumis à commissions pourraient vite se faire dépasser par ceux qui proposent des achats via les bitcoins. La transparence serait optimale puisque les annulations de paiement sont impossibles et les fraudes bancaires ne sont plus que des risques minimes. On ne parle plus d’un simple changement mais d’une véritable révolution !

Quelques inconvénients à prendre en compte

Le bitcoin est certes la monnaie virtuelle la plus plébiscitée, le grand public n’est pas encore totalement à l’aise avec son utilisation. La démocratisation de cette crypto-monnaie est encore assez complexe. Du coup, il est difficile d’estimer sa valeur dans les années à venir. On sait simplement que c’est une monnaie alternative à fort potentiel.

L’autre souci majeur c’est que les bitcoins sont volatiles. Les traders et les brokers vous confirmeront que le cours est imprévisible. Il peut connaître une hausse de points fulgurante comme il y a des risques que la dépréciation soit importante. Ce sont des changement survenant parfois dans le courant de la même journée. Le montant effectivement perçu par le commerçant en ligne reste de ce fait aléatoire puisque le cours du bitcoin entre le moment de l’achat et celui de la transaction est susceptible de varier.

Alors, paiement en bitcoin ou pas ?

Comme toute méthode de paiement, les bitcoins s’accompagnent de leur lot d’avantages et d’inconvénients. Il est de ce fait judicieux de les récapituler afin de mieux les assimiler.

Avantages :

  • un mode de paiement simple à adopter car ne nécessite aucune autorisation. Il faut simplement télécharger puis installer une application dédiée ;
  • des paiements sécurisés et définitifs : les consommateurs n’ont pas la possibilité de suspendre la transaction. Une fois que l’ordre est donné, le e-commerçant a la certitude que la commande sera réglée ;
  • une économie sur les frais de gestion : il n’y a quasiment pas de frais, contrairement aux modes de paiement classiques, soumis à des commissions parfois élevées ;
  • un anonymat assuré : la confidentialité ne pose aucun problème car les utilisateurs de bitcoins bénéficient d’une protection optimale concernant leur anonymat.

Inconvénients :

  • un stockage délicat : les hackers peuvent voler et détourner des bitcoins. La récupération est impossible dans ce cas. Pour y remédier, prévoyez des solutions de protection particulièrement efficaces pour votre système de stockage ;
  • la volatilité : comme préalablement mentionné, le cours du bitcoin est instable ;
  • les questions légales : si les bitcoins sont des produits reconnus dans le secteur du trading, leur légalité en tant que monnaie de paiement virtuelle n’est pas encore reconnue dans tous les pays.

Les bitcoins sont promis à un bel avenir mais pour l’instant, leur utilisation reste relativement restreinte. Il est conseillé d’assurer leur stockage grâce à des outils de sécurité performants. Un suivi constant du cours est également nécessaire pour éviter les ventes à perte. Pour les consommateurs, il est essentiel de réellement vouloir acheter un produit dans la mesure où le paiement est irréversible. Une fois ces conditions remplies, on peut se lancer dans l’utilisation des bitcoins à titre de mode de paiement en ligne !