Pour préparer le Black Friday, ainsi que le Cyber Monday, beaucoup de E-commerçants font le point sur les différentes stratégies qu’ils appliquent en interne. Comment se démarquer de la concurrence ? Quels prix fixer ? Comment être sûr que les consommateurs reçoivent leurs produits en temps et en heure malgré le nombre de commandes ?

Le Black Friday s’est très fortement et rapidement internationalisé avec l’avènement d’Internet et du E-Commerce. Cette ère du digital permet aux nations du monde entier d’exporter leurs cultures, notamment les cultures de consommation. 

Ainsi, il y a quelques années, nous avons vu apparaître le Black Friday, dont les E-commerçants ont tout de suite profité pour présenter des promotions très avantageuses aux consommateurs. S’en est suivie une mutation de ce Black Friday pour se transformer en “Black Week”, occupant aujourd’hui, dans la majorité des cas, toute la semaine de Thanksgiving aux Etats-Unis. Et, comme si ce n’était pas suffisant, cette semaine est suivie du Cyber Monday. Cette année, le Black Friday aura lieu le 29 novembre (et le 2 décembre pour le Cyber Monday)

Afin d’ajuster les stratégies appliquées sur votre boutique en ligne, il est bon de connaître les effets que cette période de peak season a pu avoir sur les leaders du E-Commerce français en 2018. Pour ainsi faire, nous avons analysé l’impact sur le trafic de ces derniers. 

Le Black Friday de Cdiscount

Cdiscount est une marketplace française regroupant aujourd’hui plus de 12 000 marchands, répartis aux quatre coins du monde. En 2018, la place de marché a généré :

  • 758,7 millions de visites au total ;
  • 63,2 millions de visites mensuelles en moyenne;
  • 19,3 millions de visiteurs mensuels uniques.

Mais qu’en est-il du Black Friday ? Cdiscount a réussi à se faire une place au soleil en générant 78,57 millions de visites sur le mois de novembre, soit plus de 24% par rapport à sa moyenne mensuelle, et 30% de plus qu’au mois d’octobre. Le mois de novembre représente plus de 10% du trafic annuel. 

Durant le mois de novembre, Cdiscount ne lésine pas sur la communication. En effet, la marketplace met fortement en avant ses promotions sur les réseaux sociaux, comme durant les soldes d’hiver (janvier) et d’été (juillet). 

Black Friday, quel a été l'impact sur le E-Commerce Français en 2018 - Cdiscount - Social visites

Cette communication sur les réseaux sociaux n’est pas faite en vain, puisqu’elle représente 5,4 millions de visites annuelles, soit en moyenne 450 000 par mois. Durant le mois de novembre, le trafic provenant des réseaux sociaux monte à près de 560 000 visites, soit 24,5% de plus qu’habituellement.

Le Black Friday de la FNAC

Traditionnellement présente dans le monde physique, la FNAC a très vite su s’imposer comme une référence du E-Commerce en France. En 2018, le E-Commerce a généré environ :

  • 324 millions de visites au total ;
  • 27 millions de visites mensuelles en moyenne;
  • 12 millions de visiteurs mensuels uniques. 

Le Black Friday est un énorme moment pour la FNAC, puisque sa boutique en ligne a permis de générer quelques 38,6 millions de visites, soit 42% de plus que sa moyenne mensuelle, et 45% de plus que sur le mois d’octobre. Quid de l’après Black Friday ? Ce n’est pas fini pour la FNAC, qui est une référence pendant les fêtes de fin d’année également, permettant de générer davantage de visites, 40,47 millions pour être exact. Le mois de novembre représente près de 12% du trafic annuel total. Combiné au mois de décembre, c’est presque 25% des visites mensuelles qui sont effectuées. 

Durant cette période de fin d’année, c’est la stratégie Ads qui l’emporte sur le reste.

Black Friday, quel a été l'impact sur le E-Commerce Français en 2018 - FNAC - Analyse des canaux

Le trafic payant représente une moyenne de plus d’1 million de visites mensuelles pour ce géant du E-Commerce français. Durant le mois de novembre, ce sont 2,74 millions de visites effectuées, soit une augmentation de plus de 146% par rapport au mois d’octobre. 

Le Black Friday de La Redoute

La Redoute a fait partie de la vie des consommateurs français depuis maintenant 182 ans. Cette présence constante et une adaptation réussie aux différentes stratégies pour exister en ligne permettent à l’entreprise de générer :

  • 210 millions de visites totales ;
  • 17,5 millions de visites mensuelles en moyenne;
  • 7,24 millions de visiteurs mensuels uniques.

La Redoute, profitant de son image et de l’attrait des consommateurs français pour la mode, connaît de forts pics de croissance durant les différents événements commerciaux de l’année (les périodes de soldes combinées au Black Friday). Durant le mois de novembre, le trafic de La Redoute pour atteindre 23.36 millions de visites. Cette évolution représente une augmentation d’environ 33% sur le mois de novembre, par rapport au reste de l’année. Entre octobre et novembre, cela représente une augmentation de plus de 36%. 

La Redoute profite à la fois de son image et de sa stratégie Ads durant cette période :

Black-Friday-quel-a-été-limpact-sur-le-E-Commerce-Français-en-2018-La-Redoute-1

Durant le Black Friday, on peut voir que le trafic direct (taper directement l’url du site dans la barre de recherche) augmenter. Pendant cette période, le trafic direct augmente de près de 37% par rapport au mois d’octobre, et de près de 39% par rapport au reste de l’année. 

Black-Friday-quel-a-été-limpact-sur-le-E-Commerce-Français-en-2018-La-Redoute-1

Il en est de même pour le trafic provenant des recherches payantes. Lors du Black Friday, ces visites passent de 545 000 par mois, à environ 830 000, représentant une augmentation de plus de 52% par rapport aux autres mois de l’année, et 74% par rapport au mois d’octobre.

Le Black Friday de Boulanger

Black-Friday-quel-a-été-limpact-sur-le-E-Commerce-Français-en-2018-Boulanger

Comme ses concurrents, la FNAC et Darty, Boulanger jouit d’une présence forte dans le commerce français. La période des fêtes de fin d’année représente un moment décisif dans l’année de l’entreprise. En 2018, Boulanger a généré :

  • 133,7 millions de visites au total ;
  • 11,14 millions de visites mensuelles en moyenne ;
  • 5,8 millions de visiteurs mensuels uniques.

Durant la période du Black Friday, Boulanger génère 15,8 millions de visites sur sa boutique en ligne, soit 42% de plus que durant le reste de l’année, et près de 61% plus que par rapport au mois d’octobre. Comme pour la FNAC, cette période sert d’échauffement à l’entreprise, qui réalise 16,8 millions de visites en décembre. 
Durant cette période, ce sont plusieurs stratégies qui permettent à Boulanger d’attirer autant de consommateurs sur sa boutique en ligne :

Black-Friday-quel-a-été-limpact-sur-le-E-Commerce-Français-en-2018-Boulanger

Comme on peut l’observer sur le graphique ci-dessus, le trafic organique et le trafic payant connaissent une augmentation. Il en est de même pour le trafic provenant de sites référents. Ainsi :

Black-Friday-quel-a-été-limpact-sur-le-E-Commerce-Français-en-2018-Boulanger

Le trafic naturel de Boulanger connaît une forte augmentation à partir du mois de novembre. Cette augmentation peut être due à une stratégie SEO consistant à se placer sur des mots-clés pertinents en cette période de fin d’année. En moyenne, Boulanger génère 2,7 millions de visites provenant de recherches organiques par mois. Le nombre de visites augmente fortement en novembre, en passant à 3,8 millions de visites, représentant une augmentation d’environ 41% par rapport à la moyenne mensuelle, et 50 par rapport au mois d’octobre. 

Il en est de même pour la stratégie SEA, qui permet à Boulanger de générer 586 000 visites sur le mois de novembre. Cela représente une augmentation de près de 43% sur la moyenne de l’année, et de près de 109% par rapport au mois d’octobre.

Black-Friday-quel-a-été-limpact-sur-le-E-Commerce-Français-en-2018-Boulanger

Enfin, on peut voir que les liens placés sur d’autres sites (sites référents), permettent à Boulanger de générer près de 230 000 visites supplémentaires, tandis que la moyenne mensuelle s’élève à 132 000 visites mensuelles. Cela représente une augmentation de 74% par rapport à la moyenne mensuelle, et près de 88% par rapport au mois d’octobre.

Le Black Friday de Showroomprivé

Showroomprivé est plus récent que les autres boutiques en lignes présentes dans cette analyse. Le site de vente privées a su, très rapidement, se faire une place dans la vie des consommateurs français. Ainsi, en 2018, le site a généré :

  • 168 millions de visites au total ;
  • 14 millions de visites mensuelles en moyenne;
  • 2,9 millions de visiteurs mensuels uniques. 

La période de Black Friday permet à Showroomprivé de donner un coup de fouet à ses promotions ainsi qu’à son trafic. Le mois de novembre 2018 affiche 16,2 millions de visites, représentant une augmentation de près de 15% par rapport à la moyenne mensuelle, et 12% par rapport au mois d’octobre. 

La stratégie payant le plus pour Showroomprivé, est sa stratégie d’affichage display :

Les affichages placés sur d’autres sites permettent à Showroomprivé de générer plus de 34 000 visites mensuelles. Durant le mois de novembre, le trafic atteint plus de 55 000 visites, représentant une augmentation de près de 62% par rapport à la moyenne mensuelle, et environ 70% par rapport au mois d’octobre.

Le Black Friday de Veepee / Vente Privée

Anciennement connu sous le nom de Vente Privée, Veepee a été renommé ainsi dans un effort d’internationalisation de la part des gérants. Ainsi, l’analyse est faite sur l’ancien domaine de l’entreprise, toujours actif en 2018. Sur cette année, l’entreprise a généré :

  • 256,5 millions de visites au total ;
  • 21,4 millions de visites mensuelles en moyenne ;
  • 4,1 millions de visiteurs mensuels uniques. 

Comme pour son concurrent Showroomprivé, Black Friday est une période importante pour ce site de ventes privées français. Durant le mois de novembre, 24,07 millions de visites sont effectuées sur sa page, représentant une augmentation de plus de 12% par rapport à la moyenne mensuelle, et de près de 10% par rapport au mois d’octobre. 
Faisant fortement partie des habitudes de consommation des Français, Veepee/Vente Privée voit son trafic direct augmenter lors du mois de novembre, ainsi que le trafic provenant de recherches payantes :

Ce graphique nous montre que le trafic payant, en 2018, a entamé une croissance en septembre, pour atteindre le point culminant en novembre. Ce point représente les quelques 644 000 visites effectuées sur la page, représentant une augmentation de 68% par rapport à la moyenne mensuelle de cette année, et 18% d’augmentation par rapport au mois d’octobre. 

Conclusion

Le E-Commerce français s’est adapté aux coutumes américaines en développant le Black Friday et le suivi de ce dernier dans l’hexagone. Ainsi, plusieurs grandes boutiques E-Commerce profitent de l’occasion pour faire leur promotion. 

Plusieurs stratégies sont à retenir ici : 

  • Certaines boutiques en ligne, profitant des régies publicitaires en ligne, appliquent une stratégie SEA tout au long de l’année. Sur la fin d’année, à l’approche de la peak season, une étude est effectuée afin de connaître les mots-clés les plus profitables pour développer l’activité sur cette période. Cette stratégie est également applicable pour une stratégie SEA ;
  • Le placement de liens sur d’autres sites populaires permet également de rediriger du trafic sur la page de ces E-commerçants. Durant une période de pic comme le Black Friday, les consommateurs seront à l’affût des offres et promotions, en allant par exemple sur les comparateurs de prix ;
  • Le placement d’affichage publicitaire sur d’autres sites fonctionne de la même manière que l’obtention de liens redirigeant vers la boutique en ligne. Des annonces efficaces permettent, encore une fois, de rediriger les consommateurs ;
  • Les réseaux sociaux sont également utilisés pour faire la promotion des produits en soldes. 

Et vous ? Qu’a donné le Black Friday 2018 ? Avez-vous anticipé le Black Friday de cette année ? N’hésitez pas à nous dire en commentaire.

Crédit image : AI Power