Brexit : comment exporter son E-Commerce au Royaume-Uni ?

E-COMMERCE NATION

Delivengo

15.12.2020


banner

ARTICLE CROSS-BORDER INFOGRAPHIE

Le 1er janvier 2021, la période de transition mise en place par l’Europe et le Royaume-Uni, lors de la signature du Brexit, prend fin. La fin de cette période de transition désigne donc la mise en application de la séparation entre le Royaume-Uni et l’Union Européenne.

Qu’implique cette séparation ? Quelles sont les nouvelles normes en place à compter du 1er janvier 2021 ? Quelles sont les stratégies applicables par les E-commerçants souhaitant passer par le Royaume-Uni pour leur internationalisation ?

Dans cet article, nous allons vous expliquer les changements auxquels vous serez exposés en vendant outre-Manche, ainsi que les différentes stratégies à mettre en place.

Pour avoir de plus amples informations sur le Brexit et ses impacts, vous pouvez consulter notre webinar, avec Delivengo, sur le sujet.

Pourquoi vendre au Royaume-Uni ?

Comme partout dans le monde, le E-Commerce s’est très bien développé au Royaume-Uni. De grandes marques proposent leurs produits sur ce marché, qu’elles en soient originaires ou non. 

En 2018, d’après Statista, les recettes des ventes B2C représentaient 199,7 milliards de GBP, et les ventes B2B en représentaient 165,3 milliards. Les produits de mode (vêtements, chaussures, accessoires, …) représentent la plus grosse part de volume d’affaires sur ce marché : 34%. Le Royaume-Uni est l’un des plus gros marchés E-Commerce du monde. Avant la crise sanitaire du coronavirus, 45% des consommateurs du marché achetaient à l’étranger. De plus, un pic de consommation sur Internet a pu être observé durant cette période. En temps normal, le taux de vente en ligne par rapport aux ventes hors-ligne est d’environ 20%. Depuis le confinement au Royaume-Uni, cette consommation se situe autour de 29%.

Ce marché est notamment apprécié par les grosses marques, qui proposent leurs produits et leurs plateformes aux consommateurs locaux. On peut notamment citer Amazon et Ebay, grandes marketplaces américaines, présentes à l’international et faisant partie des sites les plus visités du pays.
Le Royaume-Uni est particulièrement apprécié par les E-commerçants français, faisant même partie du top 5 des entreprises référencées par la Fevad. En février 2019, une étude de la Fevad et LSA montre que 50% de ces entreprises sont présentes sur ce marché. Chaque année, près de 5 millions de poids lourds font le voyage jusque sur le sol anglais.

Infographie brexit : le marché anglais

L’incidence du Brexit

Comme mentionné précédemment, et dans la majorité des médias ces dernières années, le Brexit désigne la sortie de la Grande-Bretagne et de l’Irlande du Nord de la zone de l’Union Européenne. Sont donc concernés :

  • L’Angleterre ;
  • L’Ecosse ;
  • L’Irlande du Nord ;
  • Le Pays de Galle.

En plus des incidences géopolitiques de cette sortie, on peut d’ores et déjà référencer les changements impactant les E-commerçants européens, et particulièrement français. 

Tout d’abord, un nouveau régime de collecte de TVA sera appliqué, pour les échanges d’une valeur inférieure à 135£. En plus de cela, les E-commerçants français devront obligatoirement s’identifier sur un portail gouvernemental prévu à cet effet. Cet enregistrement permettra d’obtenir un numéro EORI (Economic Operator Registration and Identification). Ce numéro vous permet d’effectuer les téléprocédures de dédouanement, comme Delta ainsi que la NSTI, pour ne citer que cela. Pour envoyer vos produits, vous aurez alors besoin :

  • D’une déclaration en douane, CN22 ou CN23 sur votre paquet
  • D’une facture commerciale en 2 exemplaires sur le paquet
  • D’un numéro EORI

Une fois que vous avez obtenu votre EORI, vous devez vérifier si les produits que vous allez exporter ne nécessitent pas de licences ou certificats particuliers. Particulièrement, les produits alimentaires et les produits périssables de manière générale, sont concernés. 

Ce portail servira également au versement de la TVA. Si vous ne voulez pas vous préoccuper de cela, vous pouvez désigner une personne qui gèrera cet élément pour vous. A compter du 1er janvier 2021, cette personne doit néanmoins être basée au Royaume-Uni. La facturation sera également différente : les factures sont aujourd’hui HT au motif des ventes intracommunautaires, celles-ci deviendront alors au motif de ventes à l’export. 

Habituellement, les délais de livraison sont établis entre 4 et 5 jours. A compter du 1er janvier, ces délais seront prolongés avec un passage obligatoire par un contrôle douanier. Les livraisons lentes sont responsables de 41% des abandons de paniers de la part des consommateurs du Royaume-Uni, donc soyez bien clairs sur les conditions de livraison de vos produits, afin d’éviter d’avoir un taux d’abandon de panier trop haut.

Infographie Brexit : incidence et effets

Les solutions face au Brexit

Plusieurs transporteurs et spécialistes de la logistique permettent de pallier au Brexit. Les E-commerçants proposant leurs produits sur le marché du Royaume-Uni doivent effectivement désormais inclure les douanes dans leur stratégie, que ce soient des stratégies commerciales ou logistiques. 

Notamment, Delivengo propose une plateforme d’envoi de petits colis à l’international. Cette plateforme s’adapte aux changements apportés par le Brexit et propose désormais la préalerte douanière. Cela désigne donc un processus mis en place par Delivengo vous permettant de respecter les attentes de la douane, lors de l’arrivée de vos marchandises au Royaume-Uni. 

Pour cela, il vous suffit de demander votre numéro EORI, et de le renseigner sur la plateforme de Delivengo. Votre numéro sera alors associé à la préalerte, et le processus de dédouanement sera simplifié. 

Pour vous préparer à ces changements, vous pouvez également consulter notre webinar en compagnie de nos expertes  :

  • Claudia Lo Presti : Responsable Processus et Douane – Direction des Projets Internationaux, Asendia France – La Poste
  • Nathalie Baudrillard : Directrice des offres et Animation des ventes – Direction Marketing et Commerciale, Asendia France – La Poste
  • Avec la présence exceptionnelle de Marion Bourgouin : Chef de Produit sur l’offre de marchandise Delivengo, Asendia France – La Poste

E-Commerce Nation
E-Commerce Nation est le 1er Web Media E-Commerce en France et un centre de formation e-commerce.
communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.

NEW ECN _BLANC

Inscrivez-vous et réussissez votre rentrée E-Commerce

Vous avez déjà un compte E-Commerce Nation ?

Connectez-vous pour vous inscrire au Xperience.

Vous n'avez pas encore de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à toutes les ressources E-Commerce Nation.