Comment choisir son prestataire de paiement e-commerce ? 5 questions à se poser pour ne pas se rater.

Le choix de sa solution de paiement en ligne est crucial, c’est la dernière étape pour votre client, celle qui va clore son expérience avec votre marque. Rien ne doit être laissé au hasard, elle doit être irréprochable. Pour les e-commerçants, le choix du prestataire est stratégique car il doit pouvoir s’adapter à votre business model et vous accompagner dans vos futurs développements. De la sécurité aux moyens de paiement proposés, voici les bonnes questions à vous poser.

1. Le module de paiement est-il compatible avec mon choix technologique ?

Si les CMS Open source comme Magento, Woocommerce ou Prestashop représentent plus de 80% des sites e-commerce, vous avez peut-être fait le choix de développer votre boutique en ligne from scratch en faisant appel à un développeur freelance ou à une agence.

Quel que soit votre choix, vérifiez bien que la solution de paiement propose des modules adaptés. La majeure partie des prestataires proposent des plugins pour les CMS les plus utilisés qui ne nécessitent pas ou peu de compétences techniques. Certaines solutions peuvent vous proposer des API pour les développements personnalisés, il faut alors vous entourer de développeurs pour l’implémenter.

2. Le prestataire gère-t-il la fraude et les impayés ?

Quand on parle de fraude en ligne, on s’intéresse le plus souvent au client final. Mais la fraude concerne aussi les e-commerçants qui doivent faire face à de nombreux impayés, dans le cas d’escroqueries à la carte bancaire par exemple. Vérifiez que votre prestataire intègre dans son offre un outil de détection de la fraude pour repérer les achats suspects et vous avertir avant d’expédier la marchandise ou de prester votre service. Il est également important d’avoir la possibilité d’activer le 3D Secure. Un prestataire de paiement en ligne comme Klik & Pay protège les e-commerçants en leur signalant les scénarios de fraudes les plus courants grâce à la mise en place d’un algorithme : est-ce que le client est vraiment dans le pays où il prétend être ? Est-ce qu’il se cache derrière une messagerie gratuite ? Est-ce qu’il vient d’un pays à haut risque, ou bien, tente-t-il de masquer son adresse IP ?…

A LIRE  Quelles sont les tendances e-commerce pour 2015 ?

3. Les moyens de paiements proposés sont-ils évolutifs ?

Si votre marché cible se trouve en France, pas de souci, votre prestataire de paiement proposera automatiquement les moyens de paiement les plus couramment utilisés que sont le paiement par carte bancaire Visa et Mastercard. Cependant les moyens de paiement diffèrent d’un pays à l’autre et il vous faut alors pouvoir proposer les modes de paiements appropriés. Par exemple, les allemands utilisent majoritairement Klarna/Sofort pour effectuer des virements bancaires, les hollandais privilégient la solution de paiement iDEAL alors que les italiens fonctionnent davantage avec des cartes prépayées.
Si vous souhaitez développer votre zone de chalandise à plus ou moins long terme, proposer les modes de paiements locaux augmentera de façon significative votre taux de conversion.

4. La solution s’adapte-t-elle à mon business model ?

Votre mode paiement doit s’adapter à votre activité et non l’inverse. Assurez-vous que la solution de paiement vous propose le mode adapté. Si vous êtes dans le retail avec des montants conséquents, il est judicieux de proposer le paiement en plusieurs fois, idem pour les voyagistes. Pour les prestations avec abonnements (magazine, box) le prélèvement est le plus intelligent. Si vos commandes se passent essentiellement par téléphone, une solution de TPE virtuel vous correspondra parfaitement.

Voici les modes de paiements les plus couramment proposés :

  • Débit direct/différé
  • Abonnements
  • Paiement en x fois
  • TPE virtuel

Klik & Pay propose une multitude de mode de paiement pour s’adapter au mieux à chaque activité.
Assurez-vous d’avoir la possibilité de mettre en place un ou plusieurs modes de paiement en simultané pour ne pas perdre vos clients en route et n’hésitez pas à solliciter votre prestataire pour être conseillé.

A LIRE  Guide marketing d'influence : comment identifier les influenceurs sur les médias sociaux?

5. Le service client est-il réactif ?

Vous souhaitez le meilleur pour vos clients et vous êtes particulièrement attentifs à leur satisfaction ? Il est légitime d’attendre la même chose de votre prestataire de paiement. Vérifiez bien que celui-ci soit doté d’un service client accessible aux heures ouvrables et d’un service technique disponible pour vous accompagner dans la mise en place de l’outil. La majorité des prestataires fonctionnent par ticket mais il est parfois indispensable d’avoir un contact humain et personnalisé.

Certaines solutions de paiement sécurisé proposent un service de gestion des litiges pour les clients finaux et se posent en médiateur en cas de contestation, pour que vous restiez concentré sur votre cœur de métier.

Conclusion :

Flexible, évolutive, sécurisée et adaptée à votre marché sont les recettes du succès de votre solution de paiement. Choisir un prestataire de paiement c’est aussi faire le choix d’un partenaire qui pourra vous accompagner dans l’évolution de votre activité.

Et pour vous, quel est le critère le plus important ?