Quelles sont les opportunités pour les commerces de proximité ?

E-Commerce Nation

25.11.2022


Les commerces de proximité header

ARTICLE | PLATEFORME |

Saviez-vous que deux tiers des français déclarent être attachés à leur centre-ville, notamment pour leurs commerces de proximité ? Ce phénomène témoigne de l’impact de l’industrialisation des zones rurales et de la crise sanitaire.

Aujourd’hui, les commerces de proximité sont de plus en plus plébiscités par les consommateurs qui ont adapté leurs modes de vie à leurs valeurs, devenues plus responsables et éthiques. La concurrence est pourtant rude avec les centres commerciaux et le commerce en ligne. 

La France compte plus de 600 000 petits commerces et représente 72% des commerces selon l’INSEE. Il est alors vital de préserver ces commerces de proximité et de redynamiser leurs stratégies afin qu’ils répondent aux nouvelles attentes des consommateurs. 

Ces dernières années, les petits commerces ont compris l’importance d’avoir une présence en ligne. L’ambivalence d’un point de vente physique et d’une boutique en ligne permet à l’activité des entreprises de croître et de gagner en visibilité, grâce à de nombreux leviers online et offline. Selon une étude effectuée par Oxatis, près de 80% des commerçants ayant un site web ont connu des impacts positifs sur leur trafic en magasin et des ventes générées par cette transition numérique.

Commerces de proximité : un marché en renouvellement 

Commerces de proximité : définition

Un commerce de proximité est un commerce de vente au détail où les clients se rendent régulièrement. Il est généralement situé dans le centre-ville, quartier commerçant de la ville. Ces magasins du quotidien sont majoritairement des commerces alimentaires comme des boulangeries pâtisseries, des épiceries, mais aussi des commerces indépendants comme des librairies, cordonneries, pharmacie, etc. 

Les concurrents principaux de ces commerces de proximité sont évidemment les centres commerciaux. Ils regroupent un ensemble de boutiques accessibles au même endroit et se rapprochent des zones rurales, un atout concurrentiel important.

Un autre type de commerce concurrence les petits commerçants, ce sont les boutiques en ligne, en d’autres termes, le e-commerce. 

Les commerces de proximité
Source : Les Echos

Selon une étude réalisée par Statista, 56% des Français sont plutôt d’accord sur le fait d’avoir un commerce de proximité près de son lieu de vie. Les commerces de proximité sont tenus par des personnes indépendantes ou appartiennent à des groupes. Selon une étude réalisée par Statista.

Pourquoi les consommateurs achètent-ils dans les commerces de proximité ?

Aujourd’hui, on observe un engouement pour les commerces de proximité mais cela n’a pas toujours été le cas. A partir des années 1970, l’arrivée des supermarchés aux abords des villes entraîne un déclin des centres-villes. Vingt ans plus tard, les villes s’emparent du problème et mettent en place des programmes pour revitaliser leurs quartiers commerçants. Les fermetures de commerces de proximité ralentissent, se faisant une place aux côtés des grandes surfaces. 

Récemment, la crise sanitaire a fortement impacté l’activité et le chiffre d’affaires des petits commerçants, à cause notamment des confinements à répétition. Cela dit, les consommateurs, eux, ont pris conscience de leurs habitudes de consommation et ont migré vers une consommation plus locale et responsable. En effet, d’après une étude réalisée par Centre-Ville en Mouvement et l’Institut CSA, 78% des français sont séduits par les circuits courts. 

Ce phénomène pousse à se poser la question : Pourquoi les consommateurs achètent-ils dans les commerces en centre-ville ?

Plusieurs éléments permettent d’y répondre. Dans la même étude, 64% des interrogés expriment leur attachement à leur centre-ville et 73% d’entre eux le fréquentent au moins une fois par semaine. Le sentiment de proximité est important pour les français, la moitié d’entre eux considèrent que leurs petits commerçants sont acteurs de la modernisation de leur quartier. Pour revenir au conflit entre commerces de centre-ville et centres commerciaux, la part des français à préférer les centres-villes est tout de même de 56%. 

L’inquiétude de fermetures des commerces de proximité n’est pas pour autant écartée, près d’un français sur deux voit ses commerces fermer, notamment dans les zones rurales de moins de 50 000 habitants. L’avenir des centres-villes n’est pas sans danger mais les commerces de proximité regorgent d’atouts et de leviers pour développer leur activité et dynamiser leur quartier. 

Quels sont les atouts des commerces de proximité ?

Face à leurs deux concurrents principaux, les commerces de centres-villes bénéficient d’avantages considérables. Voici une liste des atouts des commerces de proximité :

  1. L’implantation géographique : Ces commerces se situent en plein cœur de ville où l’activité commerciale et touristique bat son plein. L’achat d’un livre en centre-ville consiste à bien plus que du shopping, c’est aussi une balade dans la ville et l’opportunité pour les clients de se rendre au restaurant ou de boire un verre en terrasse, par exemple.
  2. Le contact humain : Pour continuer sur le point précédent, l’avantage majeur des magasins de proximité est l’aspect physique et réel. Si le client souhaite voir, toucher, sentir ou bien encore essayer le produit, il lui est possible de le faire. Il peut également entrer en contact avec le commerçant pour lui demander des conseils ou lui poser des questions sur la fabrication. 
  3. L’immédiateté : Cet argument pèse gros dans la balance. Un achat dans une boutique physique est tout de suite valorisé puisque le client dispose du produit dès l’instant où il l’achète. Il n’y a pas de frais de livraison, ni de temps d’attente. 
  4. La relation client : Aujourd’hui, la satisfaction client prend une place très importante dans n’importe quelle forme de commerce et ceux de proximité n’y échappent pas. Dans un point de vente physique, la relation commerciale peut être totalement personnalisée. Le consommateur va exprimer ses besoins en direct, clairement, et le commerçant n’aura plus qu’à les satisfaire. 

Comment développer son commerce de proximité ?

Tout connaître sur les commerces de proximité et leurs avantages est une chose, mais savoir comment développer son activité et la promouvoir en est une autre. Avec de bonnes méthodes et de bons outils, il peut être facile de mettre en avant sa boutique et se démarquer de ses concurrents. 

Comment se faire connaître ? 

Lorsque vous ouvrez votre commerce en centre-ville, vous devez commencer par vous faire connaître. Vous avez deux canaux principaux pour faire parler de vous : physique et digital.

  • Se faire connaître localement

La première approche que vous pouvez avoir est tout simplement de vous faire connaître auprès de vos clients. Cela peut se faire par l’intermédiaire de flyers, de prospectus, de bons de réductions “-15% pour votre premier achat”, etc. Le plus important est de personnaliser votre discours pour qu’il reste authentique et s’adresse bien à votre cible. 

Vous pouvez également contacter la presse, voire même des influenceurs, pour qu’ils rédigent un article sur votre boutique. Cela peut être une interview, un témoignage, un reportage sur l’histoire de votre entreprise, le storytelling a maintenant fait ses preuves en matière de marketing. 

L’organisation d’un événement peut également vous apporter beaucoup de visibilité et d’autant plus si vous participez à un événement avec des partenaires ou des boutiques du même quartier. Renseignez vous également auprès de la mairie, du réseau des commerçants et de la CCI locale pour élargir votre réseau physique.

Globalement, communiquer sur votre commerce de manière physique va vous permettre de véhiculer directement votre message et de favoriser le bouche à oreille. 

  • Se faire connaître en ligne

Les leviers digitaux sont nombreux pour gagner en visibilité et en notoriété. L’outil indispensable pour votre commerce est votre site web qui va vous permettre de communiquer sur votre entreprise, vos produits, vos actualités et vos horaires. Il vous permettra d’être référencé en ligne, notamment sur Google Business Profile. Vous pouvez aussi vous référencer sur des annuaires en ligne. 

Evidemment, les réseaux sociaux vont vous permettre de vous faire connaître. Plusieurs moyens sont également envisageables. Vous pouvez simplement créer un compte et publier du contenu à valeur ajoutée mais aussi utiliser la publicité. Vous avez la possibilité de payer pour que vos contenus s’adressent à une audience plus large et ciblée. 

Dans les deux cas, le conseil le plus important est d’interagir avec votre communauté pour créer un lien de confiance et augmenter votre notoriété. 

Ces points ne sont que des pistes de développement qui méritent d’être approfondies. Elles vous permettront, en revanche, de commencer à réfléchir à votre communication de manière plus globale, dans une démarche omnicanale. 

Comment dynamiser son point de vente ? 

Maintenant que vous avez bien communiqué au sujet de votre boutique de centre-ville, vous devez réfléchir à des moyens de vous démarquer. Que ce soit des méthodes de vente, des approches clients, des outils innovants, il est important de dynamiser votre commerce pour lui assurer une longévité dans le temps et vous garantir un chiffre d’affaires constant.

La première chose que voient vos clients avant même de rentrer dans votre boutique est la devanture. Soignez votre vitrine, votre décoration et la mise en avant de vos produits. Le nom de votre enseigne doit également être lisible, même de loin. 

Il en est de même pour votre espace de vente, une fois que les clients sont rentrés. Vous pouvez mettre en place des stands dédiés, par thématique ou besoin client. L’utilisation de PLV ou la création d’un îlot pour animer l’espace peuvent également être intéressants. 

L’organisation d’animations récurrentes ou éphémères va vous permettre d’accroître votre nombre de visiteurs et de renforcer votre image. Vous pouvez organiser des ateliers de créations, des tests de produits, des concours, etc. Ces derniers convaincront une dernière fois vos clients avant l’acte d’achat. 

Les promotions et programmes de fidélité sont des leviers connus et reconnus mais qui se révèlent être très efficaces. Organisez alors des ventes flash, des ventes privées, des réductions sur des lots, … Les partenariats avec d’autres boutiques vont aussi attirer des prospects qui ne seraient pas forcément venus chez vous.

Il existe pleins de moyens de dynamiser votre commerce de proximité. Un d’entre eux que nous n’avons pas encore exploité est la mise en place d’un site e-commerce.

Quelles sont les opportunités e-commerce ?

La relation entre une boutique physique et son site e-commerce s’inscrit dans une stratégie phygitale. Cela signifie que le commerce va allier ses atouts de point de vente physique aux opportunités en ligne. L’expérience client va en profiter également puisqu’il est possible de proposer des offres plus variées et diversifiées. 

Vous avez sans doute déjà entendu parler des pure players et des bricks and mortar. Les premiers concernent les magasins se distribuant exclusivement en ligne, et les seconds les commerces 100% physiques, faits de “briques et mortier”. 

Ce phénomène phygital a érigé l’avènement d’un nouveau terme : le click and mortar. Il désigne les entreprises présentent online et offline. Ce nouveau modèle de commerce présente plusieurs opportunités, à lire ci-dessous.

Développer son commerce en ligne

En 2020, l’Association En Charge des Nom de Domaine “.FR” a annoncé une croissance de 7% de création de site web, ce qui représente le double comparé à  2019. Cette évolution est due à l’accélération de la transition numérique des TPE et PME  avec le développement de leur activité sur internet. Cette tendance devrait se poursuivre sur cette lancée dans les années à venir. 

L’avantage considérable d’un site e-commerce est de bénéficier d’une vitrine 24h/24, 7j/7.  Vous pouvez proposer l’ensemble de vos gammes produits sur votre boutique en ligne, avec informations détaillées. 

En période de promotions, vous pouvez également faire des liens avec votre commerce physique. Redirigez vos clients physiques sur votre site e-commerce pour bénéficier de promotions supplémentaires et inversement. Pour promouvoir leur boutique et leurs produits, les commerçants peuvent faire de la publicité ciblée en ligne via Google Ads ou encore via les réseaux sociaux. Les publicités pourront alors être visibles selon certains critères comme la géolocalisation des personnes, c’est un paramètre crucial pour faire venir de la clientèle située près de la zone où est situé le commerce. 

Vous gagnez aussi des avantages en termes de fidélisation client. La création d’un compte client sera plus facile à réaliser en ligne, une fois que vous l’aurez expliqué aux clients en magasin. 

Renforcer le lien entre physique et en ligne

Pendant le confinement, le concept de click and collect aussi appelé web-to-store a pris beaucoup d’ampleur. Cela signifie que le client commande en ligne et retire le produit en magasin. 

Vous pouvez aussi proposer la réservation de produits. Cela permet à vos clients de les rassurer, et leur offrir la possibilité d’essayer le produit vu en ligne en magasin. 

Dans le sens inverse, des magasins comme Ikea par exemple, mettent à disposition des tablettes dans leurs points de vente. Elles permettent aux clients de rechercher le produit qui n’est plus en stock et de le commander. Le produit arrivera alors soit dans votre boutique, soit chez le client. 

Mettre en place ce dispositif vous permettra également de faire du cross-selling. En allant chercher son colis dans votre boutique, le client pourrait réaliser un deuxième achat, sur place cette fois.

Vous pouvez passer par des sites spécialisés dans votre secteur d’activité afin de promouvoir votre entreprise et vos produits. Des plateformes comme, la Fourchette, le Guide du Routard, TripAdvisor et bien d’autres encore. Ces plateformes permettent de toucher plus de personnes en profitant de leur trafic et de leur notoriété. 

Ces sites spécialisés vont mettre en avant votre commerce à travers les requêtes effectuées par les consommateurs dans le moteur de recherche de la plateforme.

Participer à la pérennisation des commerces de proximité

De manière plus générale, la création d’un site e-commerce pour votre commerce de proximité va permettre de renforcer votre activité commerciale. Vous gagnerez en visibilité et donc en clients. Vous allez également renforcer votre image, plus moderne et accessible.

Assurer le contact humain, permettre à vos clients de toucher, voir et essayer vos produits, et leur offrir des conseils personnalisés fait de votre activité un commerce tourné vers ses clients à 360 degrés. Il ne faut pas voir le commerce en ligne comme une menace mais comme un levier, un autre canal de vente pour pérenniser votre activité. 

Si vous possédez un commerce de proximité, lancer votre site e-commerce peut vous apporter de nombreux avantages, à allier bien entendu avec votre implantation locale. Disposer de deux points de contact avec vos clients vous permet d’accroître votre visibilité mais également votre activité. 

Crédit image : Kit8

E-Commerce Nation
E-Commerce Nation est le 1er Web Media E-Commerce en France et un centre de formation e-commerce.
communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.

Participez au Xperience Winter
Venez assister et échanger avec des professionnels du secteur lors de votre événement e-commerce, 100% digital.
Gratuitement
Increase your Online Store's Revenue by 300%