10 conseils pour optimiser sa fiche produit en e-commerce

Hamak

03.08.2022


10 conseils pour optimiser sa fiche produit en e-commerce

ARTICLE | CATALOGUE | PRODUIT / PIM / MDM

Selon l’analyse d’Ethan Cramer-Flood publiée en février 2022 sur eMarketer, les ventes mondiales en commerce électronique devraient connaître une hausse annuelle de 12,2 % par rapport à 2021, ce qui représente une dépense supplémentaire de 603,68 milliards de dollars

Afin de se différencier parmi tous les détaillants en commerce électronique et augmenter vos ventes en ligne, des tactiques en expérience utilisateur et en référencement naturel doivent être mises en place pour tirer le meilleur parti de chaque fiche produit.

Une fiche produit optimale pour les moteurs de recherche

Vos fiches produits doivent être optimisées pour le SEO afin de faciliter leur indexation par Google et améliorer leur positionnement dans les résultats de recherches organiques. 

1. Optimiser les balises de votre fiche produit

Les balises d’une page web comprennent  le méta-titre, la méta-description, les titres H1, H2, H3 et H4 ainsi que la balise alt des images. Celles-ci doivent être remplies avec les mots-clés principaux ciblés, car ce sont elles qui envoient des informations aux robots des moteurs de recherche au sujet du contenu des pages web. 

Le méta-titre et la méta-description sont les premières informations qui apparaissent dans les résultats d’un moteur de recherche. Le nombre de caractères lisibles doit être respecté afin de fournir l’information la plus complète aux utilisateurs et les amener à cliquer sur votre site web. Il est conseillé de ne pas dépasser 160 caractères pour la méta-description et 60 caractères pour le méta-titre. 

hamak fiche produit

Le H1 est le titre qui a le plus de poids dans l’indexation de la fiche produit, car c’est lui qui définit le sujet central pour Google. Il est primordial d’y retrouver les mots-clés principaux qui caractérisent l’offre de produit ou de service. Les titres secondaires, H2, H3 et H4 permettent d’organiser le contenu des pages et doivent également être optimisés. De manière générale, les titres H4 ne sont pas utilisés pour ne pas alourdir le contenu d’une fiche produit avec trop de sous-paragraphes. 

2. Simplifier les URLs

Une fiche de produit efficace commence par une URL claire et courte. Une URL doit être composée des mots-clés principaux de la page web à laquelle elle renvoie. Par exemple, si c’est une fiche produit pour un sofa italien, on s’attend à voir le mot-clé «sofa italien» dans l’URL. 

Afin de simplifier les URLs, il est préférable de ne pas utiliser de mots de liaison comme  «et», «ou», «de», «la» ou «le».. Finalement, il est impératif de séparer les termes d’une URL par des traits d’union, car les autres éléments de séparation comme les espaces ne sont pas reconnus par Google qui sera alors incapable de correctement lire vos mots-clés. 

Toutefois, modifier des URLs existantes peut s’avérer dangereux pour le référencement de votre site, si vous ne mettez pas en place les redirections nécessaires. C’est pourquoi il est préférable de manière générale de ne pas modifier le nom de plusieurs URLs déjà existantes, car cela demande en général trop de travail de préparation (concernant les redirections) et trop de risques au niveau du référencement.

3. Rédiger une description produit unique

La description de votre produit est essentielle, car c’est à travers celle-ci que le produit est présenté à vos potentiels consommateurs. Ceux-ci doivent être rapidement convaincus que votre produit répond à leurs besoins avec les informations qu’ils ont à leur disposition. La description a donc un objectif commercial, mais aussi d’amélioration du positionnement de la fiche produit. 

La page produit doit d’abord contenir une introduction qui met de l’avant des arguments de vente, où on retrouve au moins une fois le mot-clé principal et un mot-clé secondaire, à des fins de référencement. 

Puis, il est nécessaire d’ajouter d’autres paragraphes d’informations plus détaillées sur le produit, tels que ses caractéristiques, pour créer un champ lexical autour de celui-ci et favoriser le SEO de votre fiche produit. 

De plus, les caractéristiques sont essentielles, car elles regroupent toutes les informations pertinentes pour amener les utilisateurs à se décider plus facilement. Celles-ci comprennent différents éléments selon le bien ou service offert, tels qu’un guide des tailles, une description, la provenance, les matières et l’entretien pour des vêtements. 

4. Ajouter les avis des clients

La mise à jour du contenu est une pratique valorisée par les moteurs de recherche. Ainsi, l’ajout des avis clients sur votre fiche produit contribue à l’actualiser sans y mettre beaucoup d’efforts. Cela permet d’appuyer la crédibilité de votre offre au niveau de vos potentiels clients, mais également aux yeux de Google. 

De plus, les utilisateurs apprécient d’avoir accès aux expériences des clients pour se rassurer lors de leur décision d’achat. Les avis sont donc un excellent moyen pour améliorer le référencement naturel de votre fiche produit en plus d’avoir un impact favorable sur le taux de conversion ! Par conséquent, il ne faut pas hésiter à mettre des stratégies en place pour augmenter le nombre d’avis sur vos fiches produits. 

Par exemple, après une conversion, vous pouvez envoyer un courriel automatisé qui propose un rabais contre un avis sur l’expérience client vécue. 

5. Optimiser le SEO technique

Souvent mis de côté, les éléments techniques du référencement naturel ont un rôle à jouer dans l’amélioration du positionnement d’une fiche produit en e-commerce. Ceux-ci comprennent la vitesse de chargement de la fiche produit, les données structurées pour les avis, mais également les balises canoniques. 

La vitesse de chargement d’une fiche produit est facilement calculable avec l’outil PageSpeed Insights, qui permet de détecter les éléments les plus lourds pour les optimiser. Par exemple, il est préférable d’avoir des images avec un format JPEG, car celui-ci est plus rapide à charger. 

Une donnée structurée en SEO est un extrait de code qui est destiné aux robots des moteurs de recherche pour recevoir directement de l’information à propos du contenu d’une page web. 

De leur côté, les balises canoniques permettent d’éviter la duplication du contenu en indiquant la page web originale aux moteurs de recherche. De fait, le plagiat peut conduire à des sanctions sur le positionnement de vos pages!

Une fiche produit optimale pour les utilisateurs

Les 5 premières tactiques mentionnées plus haut sont les plus importantes pour optimiser le référencement naturel d’une fiche produit. D’autres éléments entrent également en compte comme le maillage interne et externe ou la densité des mots-clés. 

Cependant, il ne faut pas oublier que la fiche produit doit être principalement optimisée pour votre consommateur final. En effet, ce n’est pas Google qui va devenir votre client ! L’expérience client en ligne doit donc être la plus linéaire possible pour faciliter le parcours d’achat et la conversion. 

6. Choisir un appel à l’action optimal

Le bouton d’appel à l’action ou call-to-action, est l’élément central de votre fiche produit. Les plus couramment utilisés sont « ajouter au panier », « profiter de notre offre exclusive », etc. Ce bouton doit être facilement identifiable (taille de la police, couleur du bouton) et bien positionné afin de faciliter la conversion.

Différents outils peuvent vous aider à  optimiser la performance de votre CTA. Certains logiciels comme Hotjar par exemple, permettent de cibler les « points chauds » où placer un bouton d’appel à l’action et maximiser son efficacité. Le A/B testing est aussi une pratique populaire pour tester deux versions d’un CTA et analyser laquelle a été plus concluante. 

7. Ajouter des éléments de réassurance

Différents éléments doivent être ajoutés à une fiche produit pour rassurer les clients potentiels dans leur décision d’achat et augmenter la conversion.

  • Le prix affiché doit être clair et visible avec des informations sur les modalités de paiement et de livraison disponibles, afin d’avoir une vue rapide et globale du prix à débourser. La fiche produit doit également mettre en évidence que le paiement est sécurisé.
  • Le délai de livraison représente un avantage compétitif pour les détaillants en commerce électronique. En effet, les attentes des consommateurs sont grandissantes quant à la rapidité et au respect du délai de livraison de leurs commandes. Il est donc primordial de le mettre en valeur. 
  • La politique de retour doit être facilement consultable depuis la fiche produit pour rassurer la décision d’achats des clients, tout comme les coordonnées du service après-vente pour valoriser le suivi assuré dans la durée.
  • Les informations du produit (stock, origine, matières, couleurs.) et les avis clients sont également une source de réassurance clé pour les consommateurs, ce qui favorise le taux de conversion. 

8. Proposer des éléments visuels pertinents

Les fiches produits les mieux réussies exploitent les images et les vidéos au maximum. De fait, les visiteurs sont plus sensibles de passer à l’achat s’ils peuvent voir le produit sous différents angles. Ces visuels sont essentiels pour combler le manque d’expérience sensorielle du magasinage en ligne. 

Ainsi, les images et/ou vidéos présentes sur les fiches produits doivent être de bonne qualité et réalistes. En plus de contribuer à une meilleure expérience utilisateur, les images ont aussi un impact sur le référencement naturel d’une fiche produit. 

9. Adapter votre fiche produit au mobile

La fiche produit doit être optimisée pour la navigation sur mobile. Premier point de contact entre une entreprise et un utilisateur, vous devez vous assurer que tous les éléments doivent être facilement accessibles et cliquables, afin de favoriser la prise de commandes sur le mobile. 

10. Mettre en place une stratégie de ventes croisées 

Proposer d’autres produits aux utilisateurs permet d’améliorer leur expérience en ligne et d’optimiser le maillage interne de votre site web. Ces produits peuvent être similaires (up selling) ou complémentaires (cross-selling). 

Cette pratique est efficace pour augmenter le nombre de fiches produits consultées, ce qui a un impact positif sur la durée d’engagement des utilisateurs. C’est aussi une excellente stratégie pour multiplier les opportunités d’achats. Par exemple, Amazon le fait très bien avec sa section « fréquemment achetée ensemble ». 

Les tactiques d’optimisation en référencement naturel et en expérience utilisateur sont intimement liées. Leur combinaison permet d’offrir une expérience de magasinage en ligne optimale pour vos consommateurs, tout en vous assurant un positionnement compétitif dans les résultats de recherches organiques. 

Crédit photo : Anna Magura

E-Commerce Nation
E-Commerce Nation est le 1er Web Media E-Commerce en France et un centre de formation e-commerce.
communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.

Participez au Xperience Winter
Venez assister et échanger avec des professionnels du secteur lors de votre événement e-commerce, 100% digital.
Gratuitement
Increase your Online Store's Revenue by 300%