Amazon, Cdiscount, AliExpress et d’autres références du E-Commerce en France et à l’international n’auraient pas connues le succès qu’elles connaissent aujourd’hui en se contentant de vendre les produits qu’elles proposent à prix compétitif.

En effet, la recette d’une bonne boutique en ligne ne tient pas qu’à ça, mais à de nombreux autres aspects comme des temps de chargement minimes, un design adapté à différents supports pour une navigation fluide, ou encore des solutions de paiement répondant aux besoins de tous les clients.

Envisagez-vous de créer un E-Commerce ? Selon la FEVAD, en France, le E-Commerce connaît une croissance constante, pour atteindre un chiffre d’affaires de 90 milliards d’euros en 2018, représentant ainsi une augmentation de 10,16% par rapport à 2017.

chiffre d'affaire e-commerce - créer sa boutique en ligne

Selon les estimations, il existe entre 12 et 24 millions de boutiques en ligne dans le monde, mais seulement une centaine de milliers d’entre elles génèrent plus de 1 000$ de revenus par an. Ainsi, beaucoup sont appelés, mais peu sont choisis.

7 astuces pour créer sa boutique en ligne de 0

Dans cet article, vous allez trouver une sélection des meilleures pratiques concernant la mise en place de votre E-Commerce. Ces pratiques vous seront utiles, quels que soient le secteur que vous avez choisi, les produits que vous vendez et les consommateurs que vous ciblez.

1 – Faire le choix d’un CMS adapté à la création de sa boutique en ligne

Même si plus de 30% des sites Internet sont créés avec WordPress, il y a beaucoup d’alternatives disponibles à côté de ce CMS, notamment dans la création d’E-Commerces.

Par exemple, des CMS spécialisés tels que Shopify, PrestaShop ou encore Magento vous permettent de concevoir une boutique gérant le traitement des paiements en ligne, la gestion des stocks et d’autres éléments essentiels au bon fonctionnement d’une activité de commerçant digital. D’autres part, transformer WordPress en une boutique en ligne est également possible avec l’aide de WooCommerce, ou encore Jigoshop.

Ainsi, il est plus facile pour un E-commerçant d’avoir recours à un CMS spécialisé. Un tableau de bord dédié au bon fonctionnement d’une boutique en ligne permet d’avoir une vue complète sur l’activité de cette dernière :

CMS adapté - créer sa boutique en ligne
Bien que tous ces services ne soient pas gratuits, il est conseillé de faire un investissement au moment de créer sa boutique en ligne, afin d’éviter de futurs problèmes éventuels.

2 – Misez sur un design avantageant votre référencement naturel

Un des nombreux éléments à prendre en compte quand on souhaite créer sa boutique en ligne est le référencement naturel, qui représente votre positionnement sur les moteurs de recherche Google, Bing, Yahoo!, et bien d’autres. Mieux vous êtes placés sur certains mots-clés, plus vous générez de trafic.

Mais, les mots-clés sur lesquels vous vous placez ne sont pas les seuls facteurs d’influence. Effectivement, l’architecture web exerce également une influence sur cette modalité du marketing numérique. Vous devrez par exemple soigner :

  • Vos balises titres (H1, H2, H3, etc.) ;
  • Vos méta-descriptions ;
  • L’optimisation de vos images ;
  • Etc.

Lors de la création d’une boutique en ligne, les fiches produits sont l’un des axes prioritaires à prendre en compte, même pour votre SEO. En effet, celles-ci incluent des balises titres, des méta-descriptions, et des images, qui sont prises en compte dans le référencement naturel et dans la structure de votre site.

De nombreuses applications sont disponibles sur la plateforme dédiée de Shopify, permettant ainsi de vous aider dans votre développement. Si votre référencement est bon, vous serez plus apte à générer du trafic et donc, des ventes.

Accédez à la revue complète  Shopify Apps : les applications indispensables pour réussir

3 – Les avis : le bouche-à-oreille en ligne

Une étude d’eMarketer, menée en 2017, suggère que plus de 50% des consommateurs examinent les évaluations d’autres acheteurs avant d’acheter le produit ou le service en question.

Cette tendance, très présente aujourd’hui sur Internet, montre que la présence d’avis et de preuves sociales sur votre site peut être un argument de poids pour effectuer des ventes et augmenter votre taux de conversion / baisser votre taux d’abandon de panier.

Pour avoir des avis, il faut en demander. Pour cela, vous pouvez faire appel aux services de plusieurs plateformes et solutions spécialisées telles que :

  • TrustPilot ;
  • Facebook Reviews ;
  • Ali Reviews ;
  • Trusted Shops ;
  • Etc.

Lorsque vous recevez des commentaires, pensez donc à les afficher. Si ces derniers sont négatifs, faites de même, et répondez-y. Ainsi, les prochains acheteurs potentiels verront que vous ne cachez pas les avis négatifs, et que vous essayez de répondre aux problèmes de vos clients avec réactivité, sans les cacher.

Si vous réussissez à garantir un service et des produits de qualité à vos clients, votre boutique en ligne atteindra rapidement une moyenne à 4,5 ou 5 étoiles, représentant un atout puissant sur les moteurs de recherche ainsi qu’aux yeux des consommateurs.

4 – Réduisez le temps de chargement de votre page

Croyez-le ou non, une boutique en ligne de l’envergure d’Amazon perd 1,5 milliard de dollars de chiffre d’affaires pour chaque seconde de chargement de ses sections et listes de produits.

Même si Internet est de plus en plus rapide, avec le déploiement de nouvelles offres mobiles toujours plus abordables et efficaces, le déploiement de nouvelles technologies permettant un accès plus facile à Internet, les sites se doivent d’être toujours plus accessibles et rapides.

Lorsque vous faites une analyse des performances de votre boutique en ligne sur Dareboost, la plateforme indique que le poids moyen des 100 pages les plus visitées dans le monde était de 1,38Mo. Ainsi, pour que le temps de chargement de votre page soit le plus minime possible, il faut que vous réduisiez au maximum le nombre de données que vous allez inclure dessus.

Par exemple, il faut penser à compresser les images pour qu’elles soient de bonne qualité, tout en permettant un temps de chargement rapide. Également, vos codes HTML et CSS peuvent alourdir votre boutique en ligne, lasser vos clients et donc impacter votre taux de rebond.

5 – Soignez le processus de checkout de votre boutique en ligne Shopify

Chaque année, des millions de paniers sont abandonnés. Bien qu’il existe de nombreux facteurs, comme le manque de méthodes de paiement proposées, il s’agit dans la plupart des cas d’un processus de checkout particulièrement long.

Lorsque le client veut valider son panier, il veut que ça aille vite. Lors de sa première visite sur votre boutique en ligne, le consommateur s’attend à ce qu’il y ait quelques formulaires à remplir, puisqu’il va devoir indiquer ses informations, concernant la livraison et le paiement. Néanmoins il faut que ça aille vite. Lors des visites suivantes, le processus doit être rapide, les informations doivent avoir été enregistrées (avec le consentement du client, en accord avec la loi RGPD), pour que le checkout soit fluide et sans frictions.

6 – Adaptez votre boutique en ligne aux mobiles

D’après StatCounter et We Are Social, 52,2% du trafic mondial proviendrait aujourd’hui d’appareils mobiles. Autrement dit, les ordinateurs ne sont plus les appareils les plus utilisés par les internautes.

e-commerce-mobile---créer-sa-boutique-en-ligne

La popularité de cette option de navigation a conduit Google à classer une page web différemment en fonction de la qualité de sa version responsive (la version à laquelle les utilisateurs sur mobile ont accès).

Ainsi, ne pas disposer d’une version mobile, ou d’un design responsive vous priverait de plus de la moitié des consommateurs.

7 – Garantissez la sécurité de vos utilisateurs

Les fameuses attaques de ransomware (WannaCry) de mai 2017 ont alerté les consommateurs qui se sont rendus compte des dangers potentiels auxquels ils sont exposés sur Internet. Ainsi, ces cyberconsommateurs sont de plus en plus exigeants en matière de sécurité.

En plus des certificats SSL, vous devez prendre en compte les timbres de confiance eKomi, Online Confidence, et d’autres, sur votre boutique en ligne. Facilement intégrables sur Shopify, ils garantissent la confidentialité et la protection des informations sensibles de vos clients. Vous améliorerez également le prestige et la confiance que ceux-ci accordent dans votre marque, impactant ainsi directement votre taux de conversion.

En prenant en compte tous les éléments décrits dans cet article, chaque lecteur devrait être sur la bonne voie pour créer sa boutique en ligne rencontrant succès et pérennité.

Infographie

Dois-je-créer-un-site-web-et-comment-créer-sa-boutique-en-ligne-compressor

Découvrez en plus sur le dossier Shopify :