Avec la multiplication des canaux marketing, les e-commerçants ont désormais l’embarras du choix pour développer leur visibilité en dehors de leur boutique en ligne. Pour faire connaître leur offre aux consommateurs ils n’hésitent plus à diffuser leur catalogue produits sur les places de marché, les comparateurs de prix, les plateformes de retargeting et d’affiliation ou encore les réseaux sociaux. Ceux-ci deviennent de nouveaux leviers d’acquisition pour toucher une nouvelle cible de consommateurs et augmenter leur chiffre d’affaires.

Les réseaux sociaux : nouveau rendez-vous dans le parcours d’achat

Qui n’a jamais été influencé par une personne sur les réseaux sociaux avant de passer commande ? Avec l’accès à internet, les e-acheteurs ont aujourd’hui la possibilité de s’informer sur un produit ou un service et prêtent également une attention particulière aux avis laissés par les consommateurs avant de finaliser leur achat.

Premier prescripteur, l’entourage (familles, amis…) joue un rôle non négligeable dans l’acte d’achat puisqu’il n’hésite plus à prendre la parole, notamment sur les réseaux sociaux, pour faire part de son retour d’expérience après l’achat d’un produit ou service. Les réseaux sociaux deviennent ainsi de véritables espaces de recommandations où divertissement et shopping font bon ménage. En parallèle, avec le déploiement des marques sur les réseaux sociaux, on constate un impact croissant de ces plateformes sociales dans le parcours d’achat des e-shoppers. Aujourd’hui, 30% des internautes utilisent les réseaux sociaux pour y rechercher des produits.

Cette tendance n’échappe pas aux réseaux sociaux qui prennent progressivement le virage du e-commerce en développant des fonctionnalités e-commerce pour favoriser la transformation sur leur plateforme. Font partie des réseaux sociaux qui renforcent leur stratégie dans le commerce électronique : WeChat, Pinterest, Twitter, Instagram ou encore le leader du marché, Facebook. Le réseau social multiplie notamment les tests pour offrir une expérience d’achat à ses membres directement depuis son réseau.

Facebook met le cap sur le e-commerce

Facebook c’est aujourd’hui plus d’1 milliard d’utilisateurs actifs par jour et plus de 50 millions de pages actives professionnelles créées. Conscient du potentiel du commerce électronique, le réseau social multiplie depuis quelques années les initiatives, pour se placer sur ce marché à fort potentiel. Facebook se positionne même en tant que plateforme dominante dans le social commerce sur le secteur. A ce jour, il représente 64% du chiffre d’affaires global des plateformes sociales. En parallèle, Facebook étend même sa stratégie sur le réseau social d’images et de vidéos, Instagram, qu’il a acquis en 2012. Instagram vient d’ailleurs de dépasser la barre des 500 millions d’utilisateurs avec plus de 80% des utilisateurs hors Etats-Unis.

A LIRE  Comment profiter de l'Euro 2016 pour dynamiser son e-commerce ?

bouton-acheter-facebookConcernant les actions mises en place par Facebook, on ne compte plus de nombre de projetslancés par le réseau social pour déployer sa stratégie e-commerce. Parmi les fonctionnalités, plus ou moins abouties par le réseau social, on retrouve le bouton “Acheter” permettant aux membres de la plateforme d’effectuer un achat en un clic sur la plateforme. Facebook propose également aux e-marchands une meilleure gestion de leur relation client avec “Business on Messenger”.

Par ailleurs, Facebook travaille sur l’amélioration de l’expérience d’achat au sein de sa plateforme avec le lancement de son robot “Spring” pour le shopping en ligne au sein de son “Bot Store” et de son assistant virtuel shopping prénommé “M”. Facebook n’oublie pas pour autant le m-commerce puisqu’il a lancé en début d’année un nouveau format publicitaire immersif “Canvas”, disponible sur tous les appareils mobiles.

Enfin, parmi les fonctionnalités e-commerce du moment, on retrouve les Facebook Dynamic Ads qui offrent de nouvelles opportunités business pour les marques.

Boostez vos ventes avec les Facebook Dynamic Ads

Si vous souhaitez diffusez vos produits en dehors de votre boutique en ligne, pourquoi ne pas opter pour les Facebook Dynamic Ads ?

Lancés en 2015, les Facebook Dynamic Ads vous donnent la possibilité de développer la visibilité de votre catalogue produits sur le réseau social. Avec ce nouveau format d’annonces évolutif, diffusé de manière dynamique, vous pouvez mettre en place des campagnes de retargeting et/ou d’acquisition. Il vous est ainsi possible de personnaliser vos campagnes publicitaires tout au long du parcours d’achat de vos clients et en fonction de leur degré de maturité. De la découverte du produit ou service à son achat final, vous pourrez alors leur suggérer des produits susceptibles de les intéresser.

A LIRE  5 raisons de créer votre boutique en ligne en mode SaaS avec Oxatis

De plus, avec cette nouvelle fonctionnalité, Facebook vous permet de gagner du temps dans la promotion de votre offre à partir d’un seul et même contenu créatif. Mais également d’avoir des annonces qui s’ajustent automatiquement en fonction des évolutions de votre catalogue produits (suppression ou ajout d’un article, changement de prix…).

Visibles au sein du fil d’actualité (ordinateur et mobile), du réseau d’audiences de Facebook et des encarts publicitaires sur ordinateur, ces annonces publicitaires dynamiques disposent donc d’une forte visibilité lors de la navigation des internautes qui y passent en moyenne près de 7h par mois.

Enfin, pour s’adapter aux nouveaux comportements d’achats des consommateurs, les Facebook Dynamic Ads sont également accessibles en multi-devices (ordinateur, smartphone, tablette). Ce qui permet aux annonces d’être diffusées sur l’ensemble des appareils utilisés par votre cible, de manière a avoir un impact cross-device sur les actions marketing. Vous multipliez ainsi votre visibilité et obtenez des statistiques unifiées.

instagram-dynamic-adsAujourd’hui, de plus en plus de marques à l’image Menlook, Spartoo, Melvin & Hamilton,ou encore La Redoute utilisent les Facebook Dynamic Ads pour diffuser leur catalogue produit et ainsi offrir une expérience d’achat sociale à leurs clients. A noter que depuis son déploiement, plus de 2,5 milliards de produits uniques ont été importés sur le réseau social. Il y a quelques semaines, Facebook a même annoncé le déploiement de sa fonctionnalité Dynamic Ads sur Instagram, de quoi multiplier les points de contacts avec votre cible et augmenter vos chances de convertir.

Pour aller plus loin avec les Facebook Dynamic Ads, n’hésitez pas à télécharger notre livre blanc dédié où vous y trouverez conseils et astuces : Réussir avec Facebook Dynamic Ads : votre guide e-commerce

N’hésitez pas à réagir en commentaires sur votre expérience entre réseau social et e-commerce et plus particulièrement les Facebook Dynamic Ads.