Google Alerts: pourquoi les utiliser pour votre E-Commerce ?

E-Commerce Nation

20.09.2019


Google alerts pour E-Commerce

ARTICLE | WEBMARKETING |

La veille média fait partie intégrante d’une stratégie de marketing digital. Plusieurs outils sont disponibles pour effectuer cette veille. Nous allons nous pencher sur Google Alerts, afin de surveiller les mentions de votre nom, de celui de votre entreprise, de celle de vos concurrents, ou de n’importe quelle expression pertinente.

Google Alerts est un outil très facile à utiliser. En entrant un mot ou une expression, puis en activant l’alerte, vous recevez une alerte e-mail à chaque fois que Google croise le mot ou l’expression visé, sur son moteur de recherche.

Attention, les Google Alerts et la veille média ne sont pas seulement utiles pour votre ego. Les mentions de suivi vous aident à établir une meilleure stratégie, notamment les stratégies de netlinking, de E-réputation, de collaboration avec d’autres acteurs digitaux, et d’autres.

Configurer ses Google Alerts

Nous allons vous présenter, étape par étape, la mise en place de vos alertes sur cette plateforme de Google :

  1. Rendez-vous sur google.com/alerts ;
  2. Saisissez un mot ou une expression-clé à suivre. Une prévisualisation affichera les résultats au fur-et-à-mesure que vous écrivez ;
  3. Sélectionnez “Afficher les options”, situé sous la boîte de recherche. Sélectionnez la fréquence à laquelle vous désirez recevoir les Google Alerts :
    • Quand l’occasion se présente
    • Une fois par jour maximum
    • Une fois par semaine maximum
  4. Choisissez une source pour vos alertes :
    • Automatique
    • Actualités
    • Blog
    • Web
    • Vidéo
    • Livres
    • Discussions
    • Finance
  5. Choisissez une langue et une région ;
  6. Choisissez la manière dont les résultats sont affichés :
    • Seulement les meilleurs résultats
    • Tous les résultats
  7. Indiquez votre adresse e-mail sur laquelle recevoir vos alertes ;
  8. Sélectionnez “Créer l’alerte”.

Maintenant, passons en revue les quelques façons pratiques d’utiliser les Google Alerts, et les impacts qu’elles peuvent avoir sur votre entreprise. 

Les alertes servent votre veille média de plusieurs façons.

Optimiser votre acquisition de liens grâce aux Google Alerts

Tout d’abord, les Google Alerts vous permettent de gérer votre stratégie d’acquisition et de surveillance des liens. Sur Internet, votre marque ou votre E-Commerce peuvent être cités sans pour autant obtenir de liens. Il est alors important pour vous de les trouver car :

  1. Les liens vous aident à mieux vous positionner sur les moteurs de recherche. Bénéficiant à votre stratégie SEO, vous devez essayer d’obtenir des liens de haute qualité, de la part de sites à haute autorité de domaine ;
  2. Les liens aident les visiteurs à mieux naviguer. Les mentions sans lien rendent l’accès à votre site plus difficile, ayant donc un effet déceptif sur la navigation de votre potentiel client.

Ainsi, si vous trouvez une mention sans lien, vous avez déjà parcouru la majeure partie du chemin. L’auteur sait déjà qui vous êtes, puisqu’il vous mentionne. Il vous suffit alors d’un petit coup de pouce pour transformer cette mention, en backlink. D’abord, néanmoins, vous devez trouver ces mentions grâce à Google alerts. 

Voici une alerte Google surveillant les mentions “ECN” :

google alerts ecommerce

Ne vous arrêtez pas là. Vous pouvez configurer de multiples alertes Google, pour tous les termes liés à votre marque. Dans le cas de notre média, les mots et expressions-clés pourraient être :

  • ECN
  • E-Commerce Nation
  • Blog E-Commerce
  • E-Commerce news
  • Commerce électronique
  • ou des noms d’entreprises concurrentes

Avez-vous créé une alerte Google pour de nouvelles mentions ? Parcourez les pages, visualisez le code source (clic droit -> visualiser le code source de la page), et recherchez votredomaine.com en utilisant CTRL/CMD+F.

Si vous ne trouvez aucun résultat : il n’y a pas de lien. Par conséquent, vous devriez envisager de contacter l’auteur, et lui demander d’ajouter un lien vers votre site.

Attention : même si un lien est présent sur le site, vous pouvez participer au débat autour de votre marque et vos produits, ou utiliser la mention de votre site pour établir une relation avec le propriétaire du site. Si quelqu’un vous mentionne et place des liens vers votre site, il peut être utile de commenter l’article et remercier son auteur. Allez même jusqu’à contacter ce dernier par e-mail, si vous jugez cela utile et approprié.

La veille concurrentielle avec les Google Alerts

Les Google Alerts peuvent vous permettre d’effectuer une veille médiatique relative à vos concurrents. Cela vous servira notamment pour étoffer votre stratégie marketing. 

Peut-être que vos concurrents laissent souvent des commentaires sur les publications qui les mentionnent, ou qu’ils font la promotion de leur contenu, voire qu’ils achètent des liens sur d’autres sites (le faire ouvertement peut néanmoins coûter une pénalisation de la part de Google, notamment si ces liens sont de “mauvaise qualité”).

En outre, si un site mentionne l’un de vos concurrents, en plaçant des liens vers son site : il sera peut-être enclin à placer des liens vers le vôtre. 

Admettons que vous avez un magasin de chaussures et que vous effectuez une veille média. Vous créez une alarme, avec les noms de vos concurrents. Vous tombez sur un article, avec le titre : “10 paires de chaussures parfaites que vous pouvez trouver en Ulanka”. Nous sommes sûrs que l’auteur de ce blog pourrait faire une publication équivalente, adaptée à votre E-Commerce.

Nous pouvons aller plus loin.

Vous pouvez traquer les pages mentionnant vos concurrents, mais qui ne vous mentionnent pas encore. Pour ce faire, il faut paramétrer l’alerte ainsi :

  • “Ulanka + Zalando – Votre marque”

Pourquoi faire cela ? La page mentionnant vos concurrents ne vous connaît peut-être pas encore. La contacter lui permettrait, a minima, de présenter votre E-Commerce et votre offre, à l’auteur de la publication, ou le propriétaire du site.

Identifier les liens douteux

L’utilisation de liens est l’une des formes les plus courantes de spam. Les pirates entrent sur votre site, et ajoutent des liens de spam dans le code, souvent à des fins de référencement. C’est une technique black hat

Deux choses vous permettent d’identifier ce genre de liens :

  • Cela ressemble à du spam. Ils ont généralement un lien vers des sites liés aux produits de santé. Le lien utilise un texte d’ancrage spécifique, optimisé pour l’achat du produit concerné ;
  • Cela n’est pas contextualisé. Lisez l’ensemble de la phrase pour comprendre la logique de placement du lien concerné.

A moins d’avoir le temps et la motivation de vérifier chaque page de votre site, périodiquement, ces liens peuvent être très difficiles à trouver. C’est donc ici que les Google Alerts vous servent. Il suffit de configurer l’une d’entre elles pour une quantité de mots-clés, couramment utilisés dans ce type de liens. Limitez donc les résultats à ceux de votre site :

Pour cela, vous pouvez utiliser 2 opérateurs de recherche, “OR” et “SITE” :

  • Site : ecommerce-nation.fr + “viagra” OU “botox” OU “casino” OU “dette” OU “assurance”

Si vous recevez une alerte à la suite de cette consultation, vérifiez-la. Utilisez CTRL/CMD + F pour localiser rapidement le mot-clé sur la page.

Trouver des sites pour écrire des guest posts

La plupart des acteurs du digital utilisent cette technique pour trouver des opportunités de guest posting :

  • Trouver des pages “collaborez avec nous” pertinentes, en recherchant : 
    • [topic] + intitle : “collaborer avec nous”
    • [topic] + “écrire sur notre blog”
  • Suivez les résultats
  • Contactez les sites les plus pertinents

Gardez néanmoins à l’esprit que ces gens reçoivent beaucoup de demandes comme la vôtre. Il est ainsi souvent préférable d’utiliser les recherches comme un “rédacteur invité”. Vous trouverez ainsi des articles d’auteur collaborant régulièrement avec le blog, même s’il n’y a pas de page dédiée à la collaboration.

Pour ce faire, vous pouvez créer des Google Alerts afin de générer un flux sans fin de nouvelles opportunités de soumission de guest blogging. Par exemple : ecommerce + “rédacteur invité”

Supposons que vous trouviez un article sur une page intitulée “nouvelles-ecommerce.com” et que le titre soit “10 astuces pour faire de votre commerce électronique un succès” (rédacteur invité : Hugues Dupont).

Il est possible que si Hugues Dupont a participé à la rédaction de ce site, il écrira sûrement sur d’autres blogs. Alors, on peut faire une recherche : “rédacteur invité” + “Hugues Dupont”.

Trouver de nouvelles opportunités NAP en surveillant vos concurrents

mentions nap ecommerce

Les mentions NAP (nom / adresse / téléphone) sont très importantes pour le référencement local. Elles permettent d’obtenir des résultats pour votre entreprise, et de plusieurs façons. Par exemple, vous trouverez les mentions de vos concurrents, et vous pouvez vous les approprier.

Recherchez, dans Google Alerts, quelque chose comme “nom du concurrent” + “numéro de téléphone du concurrent” + “adresse du concurrent”. Si vous le faites, tous les sites contenant les informations NAP de notre concurrent seront affichées. Profitez donc de cette recherche pour placer vos informations sur ces sites. Ces derniers peuvent être des annuaires en ligne, par exemple.

Si vous créez une alerte avec cette requête, vous saurez quand un concurrent reçoit une nouvelle mention NAP, et vous pourrez essayer d’apparaître sur le site en question.

Surveiller les questions de votre secteur (et y répondre)

Répondre aux questions relatives à votre secteur peut vous aider à vous établir en tant qu’expert dans votre domaine. En retour, cela aide à la fois à bâtir la confiance parmi les clients potentiels, et bonifie votre stratégie de référencement naturel.

Mais comment trouver de nouvelles questions pertinentes auxquelles apporter votre expertise ? Il suffit de configurer une alerte Google, de la façon suivante :

  • ecommerce + site: nomduforum.com + question: (qui | quoi | quand | où | comment | pourquoi | …)

Quand quelqu’un pose une question relative au E-Commerce sur le forum indiqué, Google vous le fera ainsi savoir. 

Si vous connaissez beaucoup de forums ou sites spécialisés sur votre secteur, vous pouvez créer des alertes sur chacun d’entre eux, grâce à cette formule :

  • [sujet] + site [nomduforum.com] OU [sujet] + site [nomduforum2.com] OU[sujet] + site [nomduforum3.com] OU question: (qui | quoi | quand | où | comment | pourquoi | …)

Surveiller les publications de vos concurrents avec les Google Alerts

La plupart des entreprises publient régulièrement de nouveaux contenus sur leur blog, y compris vos concurrents. Comme mentionné précédemment, une bonne stratégie de contenu permet effectivement, d’optimiser votre stratégie SEO. 

Tenez-vous donc au courant des médias publiés par la concurrence, par l’intermédiaire de ce canal. Cela peut vous aider à trouver l’inspiration lorsque vous cherchez des sujets à publier sur votre blog. 

Un flux RSS peut vous y aider. Mais, soyons honnêtes, la plupart des flux RSS sont limités. L’utilisation des Google Alerts est une option alternative à ces derniers. 

Voici une Google Alert pour vous tenir au courant des nouvelles publications de MOZ :

  • site:moz.com/blog

Si vous désirez suivre les nouvelles publications de plusieurs blogs concurrents, par exemple MOZ et SemRush, vous pouvez créer l’alerte suivante :

  • site:moz.com/blog OU site:semrush.com/blog

Souhaitez-vous être attentif uniquement à des sujets spécifiques ?

  • ecommerce + site:moz.com/blog OU site:semrush.com/blog

Identifier les erreurs d’indexation

erreurs indexation ecommerce

Google indexe parfois des pages que vous ne voulez pas faire apparaître dans le SERP, comme celles possédant des paramètres d’URL. Ces problèmes peuvent être réglés sur votre sitemap, via la Google Search Console ainsi que des plugins tels que Yoast SEO.

La mauvaise indexation est un gros problème, surtout dans le E-Commerce. Les Google Alerts peuvent vous prévenir lorsque des pages indésirables, comme celles-ci sont indexées. 

Pour ce faire, identifiez une empreinte URL commune à toutes les pages indésirables. C’est quelque chose que vous devrez faire, car cela varie d’un site à l’autre. 

Pour asos.com, la présence de “cid” et “page” dans l’URL serait un mot dont Google devrait nous avertir. Toute URL concernant ces 2 mots est une page qui ne doit pas être indexée. C’est ainsi que nous pouvons créer l’alerte suivante :

  • site : asos.com + inurl : cid + inurl : page

Configurer des alertes de ce type vous aidera à identifier et réduire les erreurs d’indexation des racines avant qu’elles ne deviennent un gros problème de référencement naturel. 

Il est également possible de le faire pour des types de fichiers spécifiques. Supposons que vous ne voulez pas que Google indexe les PDF de votre site, vous pouvez utiliser l’opérateur filetype :

  • site:ecommerce-nation.fr filetype : pdf

Contrôler le vol de vos produits numériques

Il est possible que vous proposiez des produits numériques. Quels sont-ils ? On peut parler de formations, d’eBooks, et d’autres. Dans ce cas, on peut avoir peur et se méfier du piratage et des torrents (et autres stratégies de téléchargement illégal).

L’attention portée aux mentions de votre marque vous permet de trouver des sites externes, proposant vos produits illégalement. Les Google Alerts peuvent vous aider à les identifier, en vous tenant informé des pages de téléchargement indexées. Ainsi :

  • [marque] + “nom du produit” + (download|torrent) – site:votredomaine.com

Le plus gros problème des Google Alerts ? Une avalanche constante d’e-mails. Heureusement, nous avons un plan parfait pour vous organiser : tout comme avec votre boîte de réception Google. Effectivement, celle-ci vous permet de “grouper” vos e-mails. 

Vous pouvez donc facilement exclure tous les e-mails Google Alerts de votre boîte de réception principale et ce, en une fois. Ces e-mails ne sont néanmoins pas supprimés, ils sont simplement cachés et placés dans un dossier dédié.

Ainsi, suivez ces instructions et créez un nouveau groupe appelé “Google Alerts”, et configurez-le afin qu’il ajoute automatiquement les messages en provenance de [email protected].

Google Alerts est donc un outil puissant, qui ne coûte rien. Vous pouvez les utiliser pour tout ce que nous vous avons suggéré dans cet article et tout ce à quoi vous pouvez penser. Ne vous restreignez pas et créez des alertes pour tout ce qui pourrait être util à la pérennité de votre business en ligne.

Et vous, quelles Google Alerts utilisez vous pour votre e-commerce ? N’hésitez pas à mentionner l’utilité que vous faites des alertes Google en commentaire.

Crédit image : Robert Dennis

communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.