Groupe Éram : 1 plateforme unique pour 3 marques, les enjeux d’une refonte de site e-commerce

Adobe

22.11.2022


Groupe Éram : 1 plateforme unique pour 3 marques, les enjeux d’une refonte de site e-commerce

ARTICLE | ECN INSIDE | OMNICANAL

Dans ce nouvel épisode ECN inside, nous accueillons Julien Paillat, responsable e-commerce centre-ville du groupe Eram ainsi que Alexandre Sampol, spécialiste E-commerce chez Adobe Commerce.

Groupe Éram : 1 plateforme unique pour 3 marques, les enjeux d’une refonte de site e-commerce

Le Groupe Éram représente plusieurs marques telles que Gémo, Eram, Bocage et Mellow Yellow. Il a été fondé en 1927 autour de la marque Éram et d’année en année, l’entreprise a créé d’autres marques autour de deux axes : les chaussures et le textile. Le Groupe Éram a décidé de refondre l’ensemble de ses sites avec l’accompagnement d’Adobe Commerce.

Adobe Commerce, anciennement Magento, est une plateforme e-commerce proposant des solutions marketing à destination des entreprises. Basée sur le cloud, cette plateforme permet de créer une boutique en ligne personnalisée.

Alexandre Sampol accompagne les entreprises dans leurs projets commerciaux en tant que spécialiste e-commerce. Adobe apporte des solutions et aide les entreprises à grandir sur le commerce en ligne ainsi que sur des logiques omnicanales.

Pourquoi Éram effectue une refonte de ses sites ?

Julien Paillat nous affirme, “il y a principalement deux éléments qui nous ont incités à effectuer une refonte. Le premier, c’est que la plateforme déjà existante a connu de gros développements, elle devient alors assez compliquée à maintenir”.

Le responsable e-commerce d’Éram ajoute, “La seconde raison, c’est que notre plateforme était sur une ancienne version d’Adobe Commerce. Cette version n’étant plus maintenue, cela nous oblige à aller sur la version supérieure”.

Les plateformes et les technologies évoluent, c’est pourquoi, Adobe doit être en constante évolution. La plateforme doit toujours être au niveau dans le but d’être à la pointe de la technologie. Le but est de correspondre aux évolutions du marché pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs. 

1 plateforme unique pour 3 marques

Initialement, le Groupe Éram possédait un site et une plateforme distincte pour chacune de ses marques. Dès à présent, le Groupe a choisi de réunir ces 3 marques sur une même plateforme.

Julien nous explique, “en termes de maintenabilité, d’outils, d’écosystème, ça devient compliqué, on démultiplie les coûts par plateforme. Chaque marque a ses propres outils, et son propre développement. C’est pour cela que l’on a choisi d’avoir une seule plateforme pour ces 3 sites.

Le Groupe Éram veut simplifier et mutualiser le socle technique de ses marques. En effet, cette mutualisation va permettre de réduire les coûts et de développer des fonctionnalités qui couvriront l’ensemble des marques. Julien ajoute, “Au final, la plupart des fonctionnalités que l’on développe, elles sont pour les trois marques. Donc, plutôt que d’avoir trois développements différents, on peut le faire en une fois pour toutes les marques.

Grâce à cette refonte, les plus petites marques du Groupe pourront bénéficier des fonctionnalités des plus grosses, qui, normalement, n’auraient pas pu se l’offrir.

Ainsi, le Groupe Éram a choisi de conserver l’identité et l’esprit graphique de chaque marque. C’est pourquoi, il y aura trois modèles différents, le tout réuni sur un socle technique commun.

Le Groupe veut également ajouter d’autres fonctionnalités, ce qui complexifie davantage le projet. Dans le futur, Éram envisage de créer sa propre marketplace sur sa plateforme. D’autres marques pourront alors vendre leurs produits sur cette plateforme et profiter du trafic et de la notoriété du Groupe Éram. Cette fonctionnalité sera appuyée et rendue possible grâce aux solutions proposées par Adobe commerce. 

La flexibilité d’Adobe Commerce 

D’après Alexandre Sampol d’Adobe Commerce, “c’est un modèle qui est technologiquement et commercialement flexible. L’ADN historique de la solution, c’est la flexibilité. On a cette capacité de pouvoir s’adapter à la taille du projet de nos clients. La plateforme permet d’afficher un catalogue, d’enregistrer des paiements, de gérer une relation client avec les informations.

Adobe a de nombreux clients provenant de secteurs d’activités totalement opposés, ce qui donne une certaine diversité dans les projets. Les clients n’ont pas les mêmes besoins et les mêmes attentes. Adobe propose alors différentes solutions et s’associe avec d’autres partenaires pour mettre en place les projets de ses clients.

C’est le cas pour Éram et sa future marketplace. Alexandre explique, “nous allons nous associer avec d’autres solutions, qui, elles, ont cette capacité de marketplace et vont venir s’imbriquer avec notre solution”.

Quelle est la stratégie d’Éram pour éviter les ruptures de stocks ?

Éram utilise le Ship From Store pour expédier un colis depuis un magasin, suite à une prise de commandes sur le site. Par conséquent, le stock du e-commerce n’est plus seulement celui des entrepôts mais celui de l’ensemble des boutiques du Groupe Éram.

Julien nous explique également, “toutes nos boutiques deviennent des points de stock. Aujourd’hui, l’un des gros enjeux du e-commerce, c’est le niveau de stock. Le fait aujourd’hui d’avoir des stocks partout en France, dans nos boutiques, permet effectivement d’éviter les ruptures de stock sur le site.” 

L’omnicanalité, un enjeu important

Pour Alexandre Sampol, “l’enjeu omnicanal, ça devient clé aujourd’hui. On sait que les parcours sont pas seulement en ligne et en physique, c’est souvent entremêlé. Il y a aussi des logiques de tablettes vendeur avec accès aux informations ou des bornes en magasin.” Adobe Commerce travaille sur ces sujets, l’omnicanalité étant un facteur majeur dans l’expérience client.

Durant la crise sanitaire, il y a eu une augmentation des achats en ligne. Éram a également vu une augmentation du trafic pendant cette pandémie. À ce moment, le e-commerce avait connu une belle croissance. Néanmoins, depuis que la vie est revenue à la normale, le trafic Web a repris des niveaux sensiblement inférieurs à celui des boutiques. Finalement, les consommateurs retournent quand même dans les magasins et ont besoin d’y aller.

Julien nous donne son point de vue, “l’omnicanal, c’est vraiment permettre de fluidifier un peu tous ces parcours entre le online et entre le physique pour donner toujours plus de services aux clients. Typiquement, ça passe par la livraison en boutique, le click and collect, ou encore les e-réservation”.

Pour en savoir plus…

Vous souhaitez en savoir plus sur la refonte d’un site même e-commerce pour plusieurs marques ? Visionnez dès maintenant l’intégralité de notre émission. 

Retrouvez aussi tous les mois notre émission ECN Inside pour profiter de retours d’expérience, success stories, analyses de marché, etc.

E-Commerce Nation
E-Commerce Nation est le 1er Web Media E-Commerce en France et un centre de formation e-commerce.
communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.

Participez au Xperience Winter
Venez assister et échanger avec des professionnels du secteur lors de votre événement e-commerce, 100% digital.
Gratuitement
Increase your Online Store's Revenue by 300%