Malgré la présence très forte des entreprises sur les réseaux sociaux, l’interaction avec les consommateurs n’est pas chose aisé. En effet, les petites entreprises ont souvent du mal a obtenir une forte visibilité sur ces réseaux. Ainsi elles ont de plus en plus souvent recours au marketing d’influence pour promouvoir leur marque/produit sur les réseaux sociaux et toucher une plus grande audience.

Un influenceur est un leader d’opinion qui prend la parole sur un sujet en particulier via ses différentes plateformes (snapchat, blog, réseaux sociaux, plateforme vidéo, media…). Il influence ainsi le comportement de consommation de son audience. Il a également la capacité à faire interagir sa communauté avec ses contenus. Enfin il est reconnu par ses “followers” comme un expert ou une source d’inspiration.

Les influenceurs sont aussi bien des personnalités (star de TV, acteur, …) ; des experts d’un domaine, reconnus comme tel grâce à la fréquence à laquelle ils s’expriment sur ce sujet ; ou encore des individus ayant une activité sociale intense et des aptitudes à la communication (youtubeur, etc.).

Si vous souhaitez découvrir le top 20 des meilleurs influenceurs e-commerce, cliquez ici.

Le profil des influenceurs

Le profil des influenceurs évolue constamment avec les années. Ce secteur étant relativement récent, il nécessite une certaine flexibilité. Voyons en quelque points clés les principales caractéristiques du profil de ces leaders d’opinions.

Des influenceurs de plus en plus jeunes

En 2017 déjà la tendance était à la jeunesse chez les influenceurs, mais cette tendance ne fait que s’accentuer en 2018.

En effet, cette année encore, plus de la moitié des influenceurs ont entre 19 et 30 ans (56,3%), les plus de 30 ans eux capitalisent seulement 24,6% contre 37% en 2017. La part des 12-18 ans affiche la plus belle progression entre 2017 et 2018, passant de 9% à 17,4%.[Infographie] Les influenceurs et les marques

Les plateformes préférées

Plusieurs plateformes sont utilisées par les influenceurs pour atteindre leur audience, parmi elle on y retrouve Instagram, Linkedin, Youtube, Facebook, Twitter, Snapchat, Pinterest ou encore les blogs.

Cette année encore la plateforme préférée des influenceurs est Instagram qui ne cesse de se détacher des autres. Suivi de loin sur le podium par les blogs et Youtube.

Instagram enregistre en effet une hausse de 61% par rapport au sondage de 2017. Son plébiscite se fait au détriment des autres plateformes qui voit leur intérêt s’amoindrir auprès des influenceurs.

Les blogs se maintiennent toujours à la deuxième place mais paradoxalement ils enregistrent également la plus grosse chute (-16 points), passant de 26,1% en 2017 à 10,1% en 2018.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Réseau préféré par génération d’influenceurs

On peut observer à travers cette infographie, réalisée par Reech, que le choix des plateformes se différencie en fonction des générations.

En effet les jeunes (12-30 ans) ont tendance à se diriger en priorité vers Instagram et Youtube. Comme vous pouvez le remarquer dans le graphique ci-dessous plus on avance dans les tranches d’âge des sondés, plus la part d’utilisation de ces deux réseaux se réduit.

On peut également noter que la part d’utilisation de Facebook et des blogs est de plus en plus importante quand on avance dans les catégories d’âge. Les plus anciens préfèrent donc des formats plus écrits et formels au détriment du contenu vidéo et interactif.

Twitter, lui, est plus présent chez les 36-40 ans que sur le reste des générations sondées.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

L’addiction des Instagrameurs aux stories

Les stories Instagram, apparut durant l’été 2016 et calquées sur les stories Snapchat sont très rapidement devenues virales.

Adoptées aujourd’hui par la quasi-totalité des influenceurs (95,2%), la majorité des utilisateurs continuent malgré tout de privilégier les posts à celles-ci. En effet, 85,2% des utilisateurs d’Instagram déclarent privilégier les posts.

Mis en circulation pour concurrencer Snapchat, les stories Instagram ont réussi leur coup puisque aujourd’hui 83% des influenceurs préfèrent les stories proposées par cette plateforme à celles de Snapchat.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Taille globale des communautés

Parmi les profils des influenceurs on y retrouve toute sorte de tailles de communautés. Allant de quelques followers à plusieurs centaines de milliers voire plusieurs millions.

La majorité des influenceurs ont entre 1 000 et 50 000 abonnés, environ 74%. Tandis que seulement 16,5% en possèdent plus de 50 000.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Taille de la communauté et ancienneté sur le marché

La taille de la communauté d’un influenceur reflète souvent son ancienneté sur le marché, néanmoins il peut exister quelques exceptions.

Ainsi on peut observer que plus de la moitié (55%) des influenceurs possédant une communauté supérieure à 100 000 abonnés ont plus de 3 ans d’ancienneté dans le secteur.

A contrario, les influenceurs possédants entre 0 et 500 abonnés ont, pour plus de 75% d’entre eux, moins de 2 ans de métier derrière eux.

Au rang des exceptions on peut noter que la proportion des influenceurs entre 50 000 et 100 000 abonnés à avoir moins de 3 ans d’expérience dans le domaine est plus forte que celle des influenceurs de 30 000 à 50 000 abonnés.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Les sujets favoris des influenceurs

Les influenceurs traitent d’un tas de sujets différents. Ceci est dû à la spécialisation de certains dans de nombreux domaines.

En effet on retrouve des influenceurs spécialisés aussi bien dans la mode que dans la beauté, le sport, le voyage, la nourriture, les nouvelles technologies, etc.

Malgré cette multitude de sujets traités on peut observer quelques tendances se dégager. La première est la suprématie des sujets liés au lifestyle. En effet avec 60,5% des votes c’est de loin le sujet le plus traité par les influenceurs français. Il est suivi sur le podium par les sujets relatifs à la mode (29%) et à la beauté (27,8%).

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Le premier partenariat

Les influenceurs représentent aujourd’hui un levier commercial très intéressant pour les marques désirant agrandir leur audience sur les réseaux sociaux. En ce sens elles mettent en place des partenariats avec ces leaders d’opinions en phase avec les objectifs et produits/services qu’elles proposent.

Participer à un événement pour en accroître les retombées, tester un produit pour relayer leurs avis, co-concevoir des produits… Voici autant de possibilités qui s’offrent à eux et qui n’ont l’air d’avoir comme seule limite l’imagination des protagonistes.

Ecoutez donc Guillaume Doki-Thonon, co-fondateur de Reech nous parler des bonnes pratiques à adopter dans le marketing d’influence.

Des influenceurs contactés de plus en plus tôt

Le recours aux influenceurs s’étant démocratisé les dernières années, les marques ont recours aux partenariats avec des leaders d’opinions de plus en plus inexpérimentés.

D’après Reech, 93% des influenceurs ont été contacté par une marque pour la première fois avant d’avoir exercé leur activité plus de 2 ans. La moitié (49,6%) pendant les 6 premiers mois.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Les plateformes plébiscitées par les marques

Entre 2017 et 2018 la tendance s’est inversée. Autrefois plateforme favorite des marques dans le cadre d’une première campagne de partenariat, les blogs sont aujourd’hui dépassés par Instagram.

En effet en 2018, 49,3% des influenceurs sont sollicités par des marques pour une publication sur Instagram lors du premier partenariat. Une belle progression puisqu’en 2017 seulement 19,2% d’entre eux l’étaient.

Les blogs eux ont du mal à tirer leur épingle du jeu. Leader en 2017 avec 61,2% des demandes de publication lors de la mise en place du premier partenariat. En 2018 ils représentent seulement 33,3% des demandes.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Taille de la communauté lors du premier partenariat

Lors du 1er partenariat, 72,2% des influenceurs possédaient une communauté entre 1 000 et 10 000 followers.

Parallèlement seulement 9,4% d’entre eux avaient entre 0 et 500 followers et 18,4% entre 10 000 et 100 000.

On peut donc en conclure que la taille du réseau n’est pas un critère essentiel lors de la mise en place du premier partenariat.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Sollicitations des marques

Les marques ont recours à plusieurs plateformes sociales pour contacter les influenceurs et tenter de mettre en place des partenariats avec eux. De plus en plus d’entreprises sont intéressées par les opportunitées que peuvent offrir ces leaders d’opinions.

Ainsi ils reçoivent de plus en plus de demandes venant de toutes sortes d’entreprise.

Le nombre de sollicitations par semaine

Les influenceurs français sont de plus en plus sollicités par les marques. Les chiffres de 2018 montrent une augmentation du rythme des contacts avec les marques.

En effet en 2017, 41,4% d’entre eux étaient démarchés 1 à 3 fois par semaine, en 2018 ils ne sont plus que 37,7%.

Paradoxalement le nombre d’influenceurs contactés plus de 3 fois par semaine est en légère augmentation, passant de 34,5% à 36,2%.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Le taux de réponse aux sollicitations des marques

La majorité des influenceurs répondent à la quasi-totalité des sollicitations qu’ils reçoivent. Parmi eux on distingue ceux qui donnent suite à toutes les demandes, soit 1 sur 4 environ (25,2%) ; mais également ceux qui répondent à la majorité des offres, soit 26,1%.

Enfin environ 50% des influenceurs français répondent à la moitié, ou moins, de leurs sollicitations. En effet 18,4% d’entre eux ne réagissent qu’à la moitié des demandes, 21,8% à la minorité et seulement 8% ne donnent suite à aucune des requêtes.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Les plateformes les plus demandés pour des partenariats

Les réseaux sociaux les plus demandés pour la mise en place de partenariats sont Instagram (73,5%), suivi par les blogs (46,8%) et enfin Youtube qui complète le podium (12,8%). Derrière on retrouve Facebook (12,5%), Snapchat (5,7%), Twitter (4,3%) et enfin Linkedin et Pinterest (0,3% chacun).

Par rapport à 2017, Instagram se détache et devient le leader incontesté. Les blogs, quant à eux, leader en 2017 avec 71,7% chutent en deuxième place avec 46,8% cette année.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Les tops critères d’acceptation de partenariats

Une liste de critères qui entrent en compte lors de l’acceptation de partenariats a été transmises aux influenceurs français. L’objectif est de déterminer quels sont selon eux les plus importants.

On y retrouve le produit proposé, l’ADN de la marque, la prise de contact, l’intérêt de l’expérience, la notoriété de la marque, que la marque soit jeune, la rémunération et le temps que cela prend.

Parmi tous les critères cités, les 3 qui sont désignés par les influenceurs comme étant les plus important et qui donc constituent le podium sont :

  • Le produit proposé (58%)
  • L’ADN de la marque et ses valeurs (47%)
  • La prise de contact (42%)

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Nombre de partenariats réalisés

Aujourd’hui les influenceurs sont sans cesse sollicités pour des partenariats mais alors combien chacun en a-t-il déjà réalisé ?

L’étude de Reech nous apprend que la majorité des influenceurs (environ 62%) ont déjà réalisés plus de 10 partenariats. Et donc par déduction 37,8% d’entre eux en ont réalisé moins de 10.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

La rémunération des partenariats

La rémunération moyenne

La plupart des collaborations sont rémunérées entre 1 et 500€, cela correspond à 90% d’entre elles.

On observe également une corrélation entre le montant des rémunérations et le nombre de demandes. C’est à dire que plus la somme proposée est importante moins le nombre de sollicitations est conséquent.

En effet seulement 6,7% des rémunérations se font entre 500 et 1 000€ ; puis seulement 2% entre 1 000 et 2 000€ et enfin 1,2% au-dessus de 2 000€.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Les attentes des influenceurs en termes de rémunération

Après avoir vu le niveau moyen de rémunération des influenceurs par les marques dans le cadre de partenariat, il est important de savoir si les attentes de ces leaders d’opinions sont respectées.

Seulement 43,9% des influenceurs déclarent percevoir des rémunérations à la hauteur de leurs attentes.

Plus de la moitié des sondés par Reech (56,1%) estiment percevoir des honoraires mal adaptées. Parmi eux 35,2% déclarent avoir des propositions de rémunération trop faibles et 20,9% pourraient accepter moins d’argent pour leurs partenariats.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

Rémunération annuelle des influenceurs grâce aux partenariats

La majorité des influenceurs français (69,1%) perçoivent entre 0 et 1 000€ par an. Seulement 17% d’entre eux touchent entre 1 000 et 5 000€ par an, et, 13,6% plus de 5 000€.

Parallèlement à ces faibles rémunérations annuelles, 86,7% des influenceurs français n’arrivent pas à vivre de leurs partenariats et déclarent être influenceurs en activité secondaire.

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES

 

 

Etude réalisée auprès de 771 influenceurs du réseau Reech du 1er au 31 décembre via un sondage informatique anonyme. Infographie à retrouver en intégralité ci-dessous.

 

 

 

[INFOGRAPHIE] LES INFLUENCEURS ET LES MARQUES