La marketplace, ou place de marché en français, désigne une plateforme sur Internet qui met en relation des acheteurs et des vendeurs.  

De manière schématique, une marketplace est une sorte de centre commercial digital avec une grande galerie marchande en ligne dotée de nombreux produits de toutes sortes.

Grâce aux marketplaces, le E-Commerce connaît aujourd’hui un succès fulgurant. En effet, elles sont venues totalement révolutionner les boutiques online en venant simplement mettre en relation les consommateurs et les vendeurs pour créer une place de marché en ligne ou chaque vendeur à sa place, du plus petit au plus grand.

Pour vous connecter à ce genre de plateforme, plusieurs options s’offrent à vous. Tout d’abord, vous devez partir de votre CMS et le choix de celui-ci est un élément crucial qui va vous permettre de réussir votre intégration sur les places de marchés. Et pour cause, certains CMS comme Shopify vous permettent d’intégrer, via des applications, votre flux directement sur les marketplaces de votre choix.

Avant de s’intégrer sur une marketplace il est donc important de savoir pourquoi et comment le faire.

Le fonctionnement des marketplaces

Les points positifs pour les e-commerçants

Le point fort indéniable des marketplaces est bien sûr son audience très importante : en termes de chiffre, plus de 92 milliards de personnes ont afflué en 2018 sur les marketplaces.

Les chiffres sont tout autant phénoménales : les plateformes BtoC additionneront plus 130 milliards d’euros de chiffres d’affaires en France en 2021. D’ailleurs, cette même année, 33% des ventes en ligne seront effectuées sur les marketplaces, des chiffres très prometteurs. (Source : XERFI)

De plus, les marketplaces offrent une garantie de paiement donc une sécurité supplémentaire pour le vendeur. De même, s’il y a litige entre l’acheteur et le vendeur, les marketplaces sont des tiers de confiance afin de régler le problème.

Les gestionnaires de flux, un atout de taille

Lorsqu’on est e-commerçant, il faut savoir toucher à de nombreux domaines de compétences comme la vente, le commerce et la logistique, mais également ne pas négliger la partie informatique de son e-shop, qui est en fait la vitrine de votre magasin en ligne. Ceci peut parfois s’avérer un casse-tête, notamment lorsque vous êtes novices en la matière.

Pour définir le sujet, un gestionnaire de flux permet, à partir du flux de produits provenant de votre site, d’exporter et de configurer votre catalogue de produits pour répondre aux standards et exigences des marketplaces.

En passant par un intégrateur de flux, celui-ci paramétrera donc pour vous votre catalogue produit, la modification des tarifs et la mise à jour des stocks. Avec votre intégrateur, vous aurez également la possibilité de gérer vos frais de port, mais également vos campagnes marketing dédiées.

A contrario, si vous utilisez un CMS (Content Management System, soit, en français, « système de gestion de contenu ») de manière facilitée comme Shopify par exemple, il sera judicieux d’utiliser des applications créées pour intégrer et envoyer directement votre catalogue de produits sur les marketplaces.

Ce qu’il faut retenir pour réussir

Parmi les applications disponibles, Shopify permet de créer son e-commerce en développant l’ADN de sa marque sur des géants tels que Cdiscount, Ebay ou Amazon.

  • Il est important de diversifier vos sources de revenus et anticiper les coûts nécessaires. En effet, vendre sur une marketplace n’a pas le même coût que vendre sur votre e-shop : il faudra bien prendre en compte dans votre budget les commissions sur les ventes ainsi que les éventuels abonnements mensuels.
  • La vente à l’international est très présente sur les marketplaces, c’est pourquoi la traduction des fiches et la vérification des coûts logistique sont des points non négligeables à bien définir au préalable.
  • Ne perdez pas de vue que les marketplaces ne sont pas un univers qui se prête forcément à vos produits : il existe en effet une grande diversité de produits ainsi qu’une concurrence rude entre lesquelles il sera difficile de recréer votre propre univers, d’où la nécessité de bien choisir ses marketplaces.

Il est donc important de bien réfléchir son intégration sur les places de marché. En effet, c’est un atout indéniable qui demande de la réflexion.

Les avantages des marketplaces, tant pour le vendeur que pour l’acheteur

Les marketplaces font dorénavant partie intégrante de la vie des e-commerçants, cela notamment dues à leur praticité d’utilisation, pour le vendeur, mais également pour l’acheteur.

Pour le vendeur, intégrer ses produits sur une marketplace représentent une grande opportunité de se faire connaître, avoir accès à une forte masse de prospects tout en développant au maximum sa marque grâce à la notoriété et au trafic énorme de ces sites géant du secteur (notamment Amazon, Cdiscount, La fnac…).

Il bénéficie également des fonctionnalités techniques d’achat en ligne présentes sur la marketplace, mise en place pour faciliter la vente en ligne des e-commerçants, notamment les options de paiement ou de livraison appréciées par les consommateurs. En échange de cette visibilité, la marketplace prélève une commission sur les ventes réalisées par ces vendeurs.   

Pour le client, les marketplaces représentent également une place forte d’achat qui plaît beaucoup à ces derniers. En effet, les places de marché donnent accès à une multitude de produits, tous réunis sur une seule et même plateforme, ce qui représente un gain de temps conséquent pour l’acheteur. Cela lui donne aussi l’opportunité de pouvoir comparer différents produits, de différents vendeurs, mais sur la même plateforme internet.

Quelle stratégie adopter sur les marketplaces ?

Plusieurs types de marketplaces sont proposées aux E-commerçants, pour que ces derniers proposent leurs produits. Ainsi, des marketplaces généralistes et spécialisées sont mises à disposition.

Chaque marketplace étant différente des autres, certains vendeurs en ligne peuvent se retrouver perdus face à toutes les informations auxquelles ils sont exposés.

Choisir sa marketplace selon ses produits

Les places de marché généralistes regroupent de nombreuses catégories de produits, et on peut parfois ne pas trouver la place de ses produits dans une marketplace aussi abondante.

Lorsque vous commercialisez des types de produits bien précis, il est envisageable de vendre dans un premier temps directement vers des plateformes plus spécialisées afin de cibler les bons prospects.

Un bon référencement produit pour assurer de la visibilité

Un bon référencement des places de marché sur Google assure la visibilité de vos produits et de ventes prometteuses en ligne. Il faut savoir que certaines plateformes sont mieux référencées que d’autres.

Pour mieux comprendre et assimiler le référencement de produit, n’hésitez pas à faire des tests avec les mots-clés importants pour votre business, l’objectif étant d’identifier les places de marché les mieux référencées sur votre secteur d’activité.

À l’inverse, si vous possédez déjà un e-shop et que vous souhaitez que celui- ci soit le plus visible possible, il est bien sûr recommandé de référencer vos produits sur votre propre e-commerce et non sur les marketplaces qui constituent une concurrence très forte; votre e-shop pourrait en effet se retrouver “mangé” par les référencements de vos produits sur les marketplaces.

Il peut y avoir des exceptions, surtout sur les produits à très forte concurrence, sur lesquels vous êtes sûrs de ne pas arriver en tête des résultats sur Google ou sur les autres moteurs de recherche.

Donner vie à votre catalogue sur la marketplace

Pour exister sur une marketplace, il faut se démarquer des autres, sortir du lot. Pour cela, différentes stratégies peuvent être mises en place. D’une part, un Benchmark perpétuel est nécessaire pour permettre de surveiller constamment les prix de vos concurrents et les vôtres, ils ne doivent pas trop s’éloigner.  

D’autre part, il est également important d’animer votre catalogue pour attirer un maximum de clients. Pour l’animer, vous pouvez passer par des promotions, des mises en avant, des ventes flash, etc, l’important étant de ramener de nouveaux consommateurs, qui seront tentés d’acheter grâce à cette animation.

La satisfaction client, un élément primordial

On le sait, le client passe toujours avant tout. Dans le domaine physique comme digital, tout le monde est logé à la même enseigne, même si ce ne sont pas les mêmes attentes. Pour le domaine digital, ce qui donne le plus de satisfaction aux clients est une livraison rapide et la disponibilité des produits.

Lorsqu’on commercialise sur les marketplaces, les mêmes critères sont valables. La satisfaction client et le taux de remboursement étant un critère d’évaluation de la qualité des vendeurs sur la place de marché, une mauvaise gestion des stocks pourra entraîner une suspension de compte.

Votre CMS

Cette satisfaction client n’est pas seulement à surveiller sur les marketplaces que vous aurez choisis. Effectivement, veillez à être à l’écoute des besoins des consommateurs sur votre boutique en ligne.

L’intégration de multiples applications à votre site Shopify vous permet d’être attentif à cet élément, ainsi que bien d’autres, comme la bonne exécution de vos campagnes marketing, le choix des thèmes les plus adaptés à votre e-commerce, ou la veille réputationnelle sur les réseaux sociaux, pour ne citer que cela.

Pour conclure

Pour conclure, on peut donc dire que vendre et développer son catalogue de produits sur des marketplaces peut s’avérer fructueux, à condition de bien s’informer au préalable sur la manière d’utilisation optimale de ses plateformes pour ne pas perdre du temps et de l’argent.

Les points clés pour réussir son intégration sur les marketplaces sont donc variés et complets, les plus importants sont, entre autres, une intégration et une configuration minutieuse des flux ainsi qu’une bonne gestion des stocks.

 Marketplaces : les clés pour réussir son intégration