La fin d’année se profile, il est donc temps pour nous de faire un bilan de l’année 2018 et d’introduire 2019. Aujourd’hui on vous propose un entretien avec Emilie Benoit, Partner Manager France chez Shopify. Elle nous partage son point de vue sur les grandes tendances qui fixent l’e-commerce, la nouvelle tendance du marketing de contenu, mais également à propos de Shopify.

Interview avec Emilie Benoit, Partner Manager France chez Shopify

Quelles sont, selon vous, les tendances qui fixent le e-commerce en 2019 ?

On assiste à une déferlante d’innovations technologiques qui impacte le e-commerce, 2019 ne sera pas en reste avec des tendances existantes qui vont se renforcer et aussi l’adoption voire la démocratisation d’innovations plus pointues.

Tout d’abord je pense que le développement continu de la connaissance client et de l’IA vont accélérer et booster la personnalisation de l’expérience utilisateur. De plus en plus le parcours client se précise et devient un facteur clé de la plus value offerte par un site marchand plutôt qu’un autre.
Au coeur de tout ceci bien sûr la connaissance et la gestion de la data.

On assiste aussi au succès de marques “digital native” nées sur le net, souvent sur Instragam, communiquant, ou plutôt devrais-je dire dialoguant, avec leur communauté via les réseaux sociaux, et fédérant des communautés de plus en plus larges. Je pense par exemples aux marques Gang de Paris , et Les Petites Jupes de Prune.

Ceci me permet de rebondir sur le social selling, aujourd’hui indispensable. C’est pourquoi nous proposons aux e-commerçants une intégration pour vendre sur FB, ou vendre sur Instagram.

Evoquée lors du Shopify Unite 2018 la visualisation 3D sera une des innovations à surveiller en 2019 ! Certains partenaires de Shopify France se penchent déjà sur le sujet pour offrir à nos marchands toujours plus de possibilités.

Avec le  » boom  » du marketing de contenu, nous en sommes arrivés à ce que beaucoup appellent le  » choc du contenu  » : quel est, selon vous, l’impact pour les e-commerçants?

Aujourd’hui chaque jour il y a près de deux millions d’articles de blog postés dans le monde. Comment se faire entendre et être pertinent au milieu de cet océan de contenu ? Souvent les e-commerçants pensent qu’il faut produire du contenu à tout prix, le “storytelling” fait le buzz, résultat ils dépensent du temps et investissent sans réelle analyse préalable.

A mon sens c’est pourtant bien cela qui fait la différence. Savoir être à l’écoute de ses consommateurs (actuels ou potentiels), comprendre les sujets qui les intéressent. Une fois ceux-ci identifiés il faut produire du contenu de qualité, traiter un sujet à la fois, de façon précise, et par des commentateurs experts. Grosso modo privilégier la qualité à la quantité!

Quels sont, selon vous, les meilleurs canaux de diffusion (email marketing, médias sociaux…) pour la promotion de contenu?

Je pense que la aussi le plus important c’est de connaître son audience, de savoir à qui l’on veut s’adresser. Une fois cela identifier, je conseille de se baser sur la data pour déterminer précisément le canal le plus pertinent. Certains e-commerçants ont des clients qui réagissent très bien à de la communication via newsletter, ils apprécient ce RDV avec la marque.

Lisent-ils ce contenu sur desktop ou mobile? Important de le savoir ! En tout cas mesurer l’impact des ces campagnes emails est simple et efficace. Pour d’autres e-commerçants le dialogue avec leur audience passera par les réseaux sociaux, via des Story Instagram par exemple ! C’est la connaissance du client qui détermine quel canal est le meilleur pour la marque.

J’aimerais que vous nous parliez de 3 mauvaises pratiques que vous observez quotidiennement dans les e-commerces qui mettent en œuvre des stratégies de marketing de contenu, comment les corriger ?

Alors évidemment et nous en avons parlé un peu déjà mais le premier écueil est la production de contenu approximatif, de faible qualité, en juxtaposant des mots clés pour tenter d’optimiser le référencement!

On peut également parler des collaborations avec des influenceurs, ce phénomène ayant le vent en poupe! Mais attention il faut savoir regarder au delà du nombre de “followers”!! Il est important d’analyser des statistiques plus révélatrices comme leur taux d’engagement ou la qualité des échanges avec leur communauté.

Une dernière pratique néfaste est le retargeting excessif et abusif qui dégrade l’image des marques et leur coûte cher à court et plus long terme.

On sait que vous avez fait pas mal de mises à jour pour vous adapter au marché Français, mais doit-on s’attendre à des nouveautés dans les prochains mois sur Shopify ?

Tout à fait ! En 2018 Shopify a mis à disposition des e-commerçants un interface en français et une équipe support francophone !

Et ce n’est que la partie immergée de l’iceberg. De nombreuses nouveautés vous attendent dans les prochains mois. Notre objectif est de proposer au marché la puissance de la solution Shopify taillée pour le marché français, en terme d’intégrations et de fonctionnalités. Car en France nous avons pas mal de spécificités locales !

Pour accompagner ces avancées, Shopify s’est doté d’une équipe dédiée à la France et tournée vers nos partenaires et les e-commerçants. Nous serons présents sur de nombreux événements pour venir à la rencontre de l’écosystème. Car, ne l’oublions pas Shopify c’est un réseau de développeurs, de créateurs d’applications, de thèmes, et de solutions à intégrer qui ne demande qu’à grandir. Il y a de très belles opportunités à saisir.

Accédez à la revue complète  Shopify avis et test complet | L'avis des e-commerçants

Découvrez en plus sur le dossier Shopify :