Interview avec Jérémie Politi, fondateur de l’agence SEO SmartWeb Group

Quelles sont, selon vous, les tendances qui fixent le commerce électronique en 2018 ?

L’utilisation de la recherche vocale à travers notamment Google et Amazon se développe à grande vitesse. Les internautes recherchent de plus en plus une information via une box intelligente ou via leur smartphone, ce qui leur fournit le résultat le plus pertinent par rapport à leur recherche. La recherche vocale est à surveiller de près car elle pourrait changer la manière dont les internautes achètent en ligne.

De plus, l’intelligence artificielle devient de plus en plus performante et permet d’optimiser le taux de conversion de sa boutique en ligne. Ainsi, grâce à l’analyse des données, un site e-commerce peut suggérer le produit le plus adapté à un internaute. Si ce dernier n’a pas acheté le produit en question, des techniques permettent également de le recibler via mail, Facebook ou encore via les sites partenaires de Google.

Enfin, les marketplaces telles qu’Amazon, Rakuten ou encore AliExpress qui s’est beaucoup développé en 2018 prennent de plus en plus de place dans les résultats des moteurs de recherche. Par conséquent, les e-commerçants deviennent de plus en plus dépendants de ces places de marchés, ce qui induit automatiquement une guerre des prix car les produits les moins chers sont placés en haut des listings.

Avec le  » boom  » du marketing de contenu, nous en sommes arrivés à ce que beaucoup appellent le  » choc du contenu  » : comment faites-vous chez SmartWeb Group pour créer du contenu qui soit vraiment pertinent pour vos clients ?

Tout d’abord, il faut travailler la structure de ses pages avec notamment des méta-balises spécifiques, une structure Hn propre, des mots clés importants en gras et un maillage interne pertinent.

Il faut sélectionner un mot clé principal avec un fort volume de recherche pour chaque page importante. Ainsi, chaque page est optimisée par rapport à un mot clé spécifique.

Puis, le champs sémantique de chaque texte est travaillé par rapport à la thématique de la page. On utilise pour cela des outils SEO qui nous permettent de trouver les requêtes pertinentes qui gravitent autour d’un mot clé principal.

Enfin, pour optimiser le contenu pour la recherche vocal, il faut utiliser des questions notamment dans les balises Hn. Ces questions commencent souvent par des prépositions interrogatives : qui, que, quoi, comment, où etc. Pour chaque interrogation un texte spécifique répond à la question de manière la plus précise possible.

J’aimerais que vous nous parliez de 3 mauvaises pratiques que vous observez quotidiennement dans les e-commerces qui mettent en œuvre des stratégies de marketing de contenu, comment pourriez-vous les corriger ?

  • Erreur 1 : Le « duplicate content » qui se créé automatiquement avec les déclinaisons de produits (couleur, taille etc).
  • Erreur 2 : Les pages catégories sans contenu textuel et sans aucune balise H1.
  • Erreur 3 : Des méta-balises identiques sur toutes les pages catégories.
  • Astuce SEO : Il faut mieux prendre le temps de réécrire deux fois toutes ses fiches produits. Ainsi, un contenu sera dédié à son site e-commerce et un deuxième contenu différent sera dédié à la diffusion sur les marketplaces.

Quels canaux de diffusion (email marketing, médias sociaux…) vous donnent les meilleurs résultats lors de la promotion de vos contenus ?

Les résultats des canaux de diffusion dépendent des produits et du marché du site web en question. Mais dans tous les cas, il faut mieux que la promotion se fasse avec une offre marketing ou alors packagée par rapport à un événement (Noël, Saint-Valentin etc) afin de déclencher un achat compulsif. En effet, des produits en promotion dans un délai déterminé dans le temps déclencheront plus facilement une vente.

Les médiaux sociaux et l’email marketing sont plutôt tournés dans une stratégie de fidélisation et non dans une stratégie d’acquisition (contrairement au référencement), à travers donc l’email marketing et les médiaux sociaux, on communique son offre à sa base de données de clients ou du moins de prospects.

Quels sont selon vous les 5 pratiques primordiales à prendre en compte pour bien référencer un contenu ?

Tout d’abord il faut rédiger des méta-balises pertinentes (meta-titre et meta-description). Pour cela, il faut respecter la taille maximale, veiller à ce que le top mot clé soit bien présent et composer des méta-balises uniques pour chaque page.

Puis, il faut veiller à mettre en place une structure Hn efficace, avec notamment une balise H1 et plusieurs balises H2. Au niveau du contenu, il faut que ce dernier doit riche en mots clés, il faut que l’on retrouve le mot clé principal suffisamment de fois (normalement au moins une fois tous les 100 mots).

Ensuite, il faut placer les mots clés importants en gras, et travailler son maillage interne via une stratégie de cocon sémantique. Enfin, comme expliqué plus haut, pour optimiser son texte pour la recherche vocale, il faut utiliser des phrases interrogatives.

Comment optimiser son site e-commerce sous Prestashop en 2019 ?

La plateforme Prestashop est très appréciée pour mettre en ligne sa boutique. Le CMS propose différentes solutions et une large gamme d’outils pour que chaque e-commerçant puisse adapter sa boutique en ligne selon ses envies et ses objectifs. Cependant, même si vous arrivez à mettre en ligne votre site Prestashop, il est important de savoir l’optimiser.

En effet, pour se démarquer de la concurrence, pour acquérir de nouveaux clients, et pour booster votre chiffre d’affaires, il est indispensable de penser à l’optimisation de son site e-commerce. Comment faire alors pour optimiser son site e-commerce sous Prestashop en 2019 ?

Le référencement est en tête de la liste des priorités à mener, il faut aussi prendre en compte l’ergonomie de votre boutique en ligne. En effet, un site web facile d’accès qui offre une excellente fluidité lors de la visite des pages joue dans l’optimisation du taux de conversion des prospects. Il existe également certains outils et modules Prestashop permettant d’améliorer la performance de sa boutique en ligne.

Comment optimiser son site e-commerce sous Prestashop avec le référencement ?

Pour tout e-commerçant, le référencement est indispensable pour générer du trafic pour sa boutique en ligne. L’objectif du référencement est d’améliorer la visibilité et le positionnement de son site web dans les résultats des moteurs de recherche. Comment s’y prendre pour optimiser le référencement de sa boutique en ligne sous Prestashop ?

Ce qu’il faut savoir sur le SEO pour Prestashop

Comme tous les types de sites Internet, les sites e-commerces sous Prestashop doivent être optimisées pour Google. Pour maximiser les performances de votre site sous Prestashop, il faut savoir travailler l’optimisation du site web pour le référencement dès l’installation de votre thème.

Comme je vous le disait, travailler son référencement naturel sur Prestashop commence par l’achat d’un thème optimisé pour le référencement. En effet, il faut trouver un thème qui corresponde à vos envies, en termes de design et de fonctionnalités souhaités, et qui soit aussi efficace au niveau du référencement. Pour cela, il faut porter une attention particulière à certains éléments qui peuvent influencer directement sur le SEO comme la vitesse de chargement et l’adaptation du design à la navigation mobile qui est de plus en plus utilisée par les internautes.

Les balises des pages ont également un impact indéniable sur le référencement d’un site e-commerce. Pour faire simple, la balise titre d’une page et la balise méta description sont les balises que les moteurs de recherche identifient en premier lieu. Si la balise titre équivaut au thème principal de votre page, la méta description sera vue comme l’accroche qui incitera les internautes à visiter votre site, plutôt que ceux de vos concurrents.

L’intégration de contenus et de visuels produits et autre type d’images sur un site web sous Prestashop sont également d’excellents moyens de commencer le référencement naturel. Pour cela, il convient de renommer des images avec une sélection de mots-clés adaptés et d’ajouter par la suite la balise ALT personnalisée.

Sachez également que le contenu est roi pour les moteurs de recherche et particulièrement sur Google. D’ailleurs, sur Prestashop, vous retrouverez la fonctionnalité permettant aux e-commerçants d’ajouter du contenu sur chaque page de catégorie.

Au passage, si vous recherchez une agence spécialisée dans les stratégies de référencement et/ou spécialiste de PrestaShop, contactez nous. On se fera une joie de vous accompagner personnellement dans dans l’optimisation interne, la rédaction de contenu (fiches produits, blog et catégories) et dans la stratégie de netlinking.

Si l’optimisation SEO est indispensable pour votre site e-commerce sous Prestashop, qu’en est-il des moyens disponibles pour le SEA ou le référencement payant ?

Quels sont les moyens disponibles sur Prestashop pour le référencement payant ?

L’objectif de chaque e-commerçant étant de vendre ses produits, être visible et facilement accessible par les internautes est indispensable pour une boutique en ligne. Pour générer des ventes, le référencement payant permet de générer rapidement du trafic, et d’analyser précisément le taux de conversion.

Pour commencer alors, pensez aux mot-clés qui permettront à vos produits d’apparaître en première position dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Pour générer rapidement du trafic, vous pouvez créer un compte Adwords, la plateforme de régie publicitaire de Google est capable de positionner votre site web en première page de Google sur une liste de mot-clés pertinents pour votre boutique en ligne.

Par ailleurs, vous pouvez installer le module Google Shopping pour générer facilement le flux de vos produits et les diffuser à travers notamment Google Merchant Center. Si le référencement touche principalement l’optimisation de la visibilité et la notoriété de votre boutique en ligne, voyons maintenant ce dont vous pourrez réaliser côté technique pour optimiser votre site e-commerce sous Prestashop en 2019.

Quelles sont les solutions techniques pour booster son site e-commerce ?

Optimiser son site est incontournable si l’on souhaite générer du trafic et réaliser ainsi encore plus de ventes. Si le contenu et les images sont indispensables pour attirer les visiteurs et fidéliser les clients, il faut savoir également que la vitesse de téléchargement et la fluidité des actions réalisées par les internautes sur votre boutique en ligne influent aussi sur le référencement du site web.

Si vous désirez améliorer davantage la performance de votre boutique en ligne et gagner en visibilité, côté technique, vous devrez prendre en compte les points clés suivants :

  • Corriger les bugs (exemple : les erreurs 404 des produits retirés du site)
  • Optimiser les fonctionnalités qui permettent d’optimiser le tunnel de conversion
  • Rédiger du contenu avec les bons mots clés
  • Travailler vos images, vos URL, vos balises Hn et vos méta-balises

Évitez les bugs et les erreurs

Il n’y a rien de plus désagréable pour un internaute que de surfer sur une boutique en ligne qui bug. En effet, un site internet lent avec des pages qui ne s’affichent pas, ne donne pas confiance aux internautes qui aimeraient acheter vos produits. Soyez-en sûr que l’internaute ne restera pas longtemps sur votre site web, et se tournera vers l’un de vos concurrents proposant les mêmes articles de votre boutique.
Pour éviter les erreurs, il est conseillé de désactiver tous les modules ne provenant pas de Prestashop. Ce qui vous permettra par la même occasion de détecter l’origine d’un bug. La présence de nombreuses fonctionnalités peut s’avérer indispensable pour certains. Cependant, si la plupart de ses fonctionnalités ne sont pas utilisées, elles surchargeront votre site et rendront ainsi la vitesse de téléchargement encore plus lente.

Les réglages à apporter sur votre thème Prestashop

Sur votre boutique en ligne Prestashop, tout doit être suffisamment allégé afin que chaque page puisse s’afficher convenablement et rapidement. Il faut effectivement savoir que le cache Prestashop se base entièrement sur le thème que vous aurez choisi. Ainsi, il faut veiller à ce qu’il soit parfaitement optimisé, sans que les scripts arrivent à bloquer l’affichage des pages.

Pour les appels aux fichiers JavaScript alors, ils doivent être effectués seulement dans les pieds de page. Éviter également autant que possible de faire appel à des fichiers CSS. Par ailleurs, il faut aussi apporter une attention particulière aux traitements et tests CSS pour prévenir les soucis d’affichage. En effet, la vidange du cache après chaque activation est indispensable pour assurer le bon fonctionnement du site.

Un point essentiel également pour alléger le poids de chaque page est de réduire le code HTML. Cette action consiste à supprimer tous les espaces inclus dans les codes, sachant qu’un espace représente un caractère qui peut ralentir la vitesse de téléchargement en étant chargé inutilement sur le navigateur web utilisé par l’internaute.

Cependant, l’optimisation des sites e-commerces dépend également des habitudes des internautes et de leurs tendances de recherche. Ce qui signifie que les techniques évoluent, mais ce qui reste sûr, c’est que le contenu sera toujours l’un des premiers leviers d’optimisation de votre boutique en ligne. Il faut veiller à rédiger des fiches produits les plus complètes possibles, rédiger également un texte différent pour chaque catégorie et travailler votre maillage interne.

 

En conclusion, Prestashop reste un CMS performant pour créer sa boutique en ligne. Il existe certains modules qui vous aideront à optimiser votre site web pour le référencement. Veillez à éviter certaines erreurs de débutants tels que le duplicate content, les erreurs 404 etc, et proposez un site web performant avec un contenu riche en mots clés.