Nous avons interviewé Olivia Kuczynski et Michael Morales les co-fondateurs de Maukau, une agence française lancée en 2016. Cette agence accompagne les marchands uniquement sur Shopify, de la création de leur boutique en ligne jusqu’à l’exécution de leur stratégie web marketing.

Interview avec Olivia Kuczynski et Michael Morales les co-fondateurs de Maukau

Quel type d’e-commerçant accompagnez-vous le plus souvent ?

Tout secteur confondu, on a vraiment des clients très variés chez Maukau, ce qui est très sympa car chaque industrie est unique. On travaille avec une marque de cosmétique, “Martine Cosmetics”, la marque de Gaëlle Garcia Diaz, la Youtubeuse belge. On a également des bijoutiers, des marques de vêtements etc.

Pourquoi choisir d’utiliser uniquement Shopify lors de la création d’un site e-commerce ?

Si on prend un rapport de fonctionnalités et la facilité d’utilisation, Shopify est supérieur aux autres structures sur le marché. Un marchand peut se concentrer sur son cœur de métier qui est son produit et n’a pas besoin de devenir technicien pour s’assurer que son site fonctionne.

En quoi Shopify se démarque des autres plateformes d’e-commerce ?

Chez Maukau, on pense vraiment que le but de cette plateforme là est de permettre à un marchand de vendre, tout ce qui va évoluer en terme de fonctionnalités sur la plateforme va dans cet objectif là. Pour un e-commerçant c’est très pratique, car cela lui permet une autonomie que l’on a pas souvent sur les autres plateformes, il peut alors se concentrer sur des activités à haute valeur ajoutée pour ses clients.

Un seul conseil à donner à un e-commerçant qui veut se lancer avec Shopify ?

Si j’avais un conseil, que ce soit sur Shopify ou sur n’importe quelle autre plateforme e-commerce, c’est “lancez vous !”. Il faut arrêter d’attendre que tout soit parfait, tant que vous avez un produit un minimum viable, commencez et ensuite toutes les optimisations on peut les faire.

Conseillez-vous d’utiliser les applications intégrées de Shopify ou de faire de la modification de code ?

Ca dépend vraiment, il faut savoir que l’App Store de Shopify est énorme, il y a des milliers d’applications qui répondent à des attentes très variées. Ce qu’on va faire en premier, c’est identifier les besoins des clients, puis voir si on peut répondre à ce besoin par le biais d’une application. Dans le cas contraire, on va vérifier si il y a moyen de modifier le code d’une manière qui n’est pas chronophage.

Si vous deviez donner 5 points forts sur la solution Shopify, lesquels seraient-ce ?

  • L’App Store, il y a vraiment tout dessus.
  • L’innovation, il y a les dernières fonctionnalités.
  • La sécurité.
  • L’écosystème, il y a un soutien 24h/24 et 7j/7.
  • Les mises à jour, qui ne nécessitent aucune intervention technique.

Et à l’inverse, des points faibles ?

Le seul point négatif est que Shopify est une solution canadienne qui s’est principalement concentrée sur le développement à travers les marchés anglo-saxons et que jusqu’à il n’y a pas très longtemps, il n’y avait pas d’équipe dédiée au marché français. Néanmoins c’est en train de se faire, il va y avoir une équipe en France pour des besoins spécifiques aux e-commerçants français, comme le fait d’avoir accès à des fonctionnalités que l’on n’a pas encore en France, tel que Shopify Payments (la passerelle de paiement de Shopify).

Avez-vous des axes d’amélioration à proposer à Shopify ?

A l’échelle mondiale, de continuer à innover dans le secteur du e-commerce, continuer à démocratiser toutes ses fonctionnalités. A l’échelle française, continuer à se développer sur ce marché et répondre aux problématiques des e-commerçants français pour les aider à accroître leur business.

Et sinon, au niveau de l’accompagnement des clients ?

Il y a 3 ans, lorsque l’on faisait du prospecting chez Maukau, on essayait de convaincre les prospects de passer sur Shopify, aujourd’hui, les leads viennent tout seul et le client est déjà à 90% convaincu, il attend juste un élément de rassurance de notre part.

Ce qu’on propose c’est deux approches pour développer son site :

  • Sur le front, soit on passe par un thème et Shopify a un Theme Store avec environ 65 thèmes. Sur Shopify, tous les thèmes qui sont proposés sur le Theme Store sont validés par Shopify, contrairement à d’autres plateformes. Il y a énormément de travail autour de ces thèmes, c’est environ 1 an, 1 an et demi de travail. Ainsi, si on part sur un thème on aura un rendu final de qualité et nous on a créé une offre de création de site Shopify clé en main autour de l’utilisation d’un thème existant
  • Et sinon, on a prestation de création de site sur-mesure où le marchand estime que les thèmes proposés ne conviennent pas à ce qu’il recherche, parce qu’il y a des contenus particulier à présenter de manière précise. Après tout va dépendre du budget du client et du timing, car sur du sur-mesure, la timeline s’agrandit.

Quel est votre retour d’expérience par rapport au référencement de Shopify ?

Le sujet référencement d’un point de vue technique ne va pas dépendre de la plateforme Shopify, mais de comment un thème est codé. Et si on part sur un thème du Theme Store, ils sont tous obligés d’utiliser un minimum de bonnes pratiques, pour s’assurer que sur la partie technique on ait des chances qu’un site soit bien référencé. Pour un thème sur-mesure, il faut travailler avec un expert Shopify qui s’y connaît à ce niveau là, pour faire en sorte de reproduire le même niveau de qualité sur le référencement.

Sur la partie back office, il y a les balises à saisir pour sa page d’accueil, page produit etc. Et il n’y a aucun souci à ce niveau là, on se concentre plus du coup sur la partie rédactionnelle. On fournit donc l’accompagnement sur la rédaction des balises, la recherche sur les mots-clés, avec comme objectif de faire comprendre au e-commerçant que l’on ne va pas pouvoir faire de l’acquisition de référencement naturel du jour au lendemain, c’est quelque chose qui prend plusieurs mois.

Retrouvez l’interview complète de Maukau en vidéo ci-dessous.

 

 

Découvrez en plus sur le dossier Shopify :