Créé en 2010, le One to One Retail E Commerce Monaco est devenu en 9 ans, l’événement de référence en matière de e-commerce pour les décideurs du retail. Durant trois jours, du 19 mars au 21 mars, c’est pas moins de 2 000 visiteurs qui étaient présents au Grimaldi Forum pour échanger des thématiques liées au e-commerce, au retail mais aussi à la logistique. Et cela au travers de rendez-vous one to one, de conférences plénières, une centaine d’ateliers experts ainsi que des moments de networking.

Cette année, la nouvelle directrice du One to One E-commerce Monaco, Sonia Mamin, souhaite mettre au coeur du salon l’omnicanalité et l’innovation technologique. Nous l’avons interviewé à Monaco afin d’en savoir plus sur cet événement, ses nouveautés et ce qui nous attend l’année prochaine pour les 10 ans !

Nicolas Chevalier :Bonjour à tous, je suis avec Sonia, directrice du One to One E-commerce Monaco. Pour nous c’est la première fois qu’on est à cet événement, en tant que média E-commerce Nation. Est-ce que vous pouvez nous dire quelques mots sur cette prise en main de cette nouvelle édition, quelles sont les nouveautés, afin d’avoir une présentation de cet événement.

Sonia Mamin :Bonjour. C’est une très belle édition, la neuvième édition exactement. Aujourd’hui, il y a plusieurs axes de développement et de nouveautés qui sont arrivées. On a atteint les 1000 marchands marques à venir sur l’événement, c’est l’événement leader sur le marché au niveau du e-commerce et du retail. Le deuxième point c’est qu’on a aujourd’hui 130 partenaires qui ont toutes été validées par le comité de sélection, 130 ateliers et 20 start up pour l’innovation Corner, c’est l’occasion de rencontrer un certain nombre de décideurs.

Les premiers chiffres montrent qu’il y a 40% de marchands en plus par rapport à l’année dernière, c’est juste énorme en terme de visiteurs. Il y a de très belle keynotes, 6 keynotes, dont une pour la première fois autour de la logistique, qui est faite par Chronopost. Cette keynote va présenter un baromètre sur les attentes des e-shoppers au travers de 21 pays européens.

Et puis on a mis en place, et ça c’est une vraie nouveauté que l’on teste et qui a priori remporte un fort succès, c’est ce qu’on appelle le one to one Connect. C’est à l’heure du déjeuner, il y a des tables qui sont réservées, donc il faut s’inscrire pour participer, ces tables sont sur des thématiques bien précises, acquisition, omnicanal, mobiles, divers thèmes. L’idée est de permettre à des décideurs qui ont cette problématique là, de pouvoir échanger entre pairs. Il n’y a aucun partenaire sur ces tables là et c’est vraiment de l’échange de best practices, de problématiques et de retours sur le marché.

Nicolas Chevalier :Ce qui est vraiment important je pense c’est d’avoir ce retour d’expérience. Il y a beaucoup d’événements qui ne réussissent pas forcément ce mélange là, nous ce que l’on a tout de suite remarqué, c’est que les gens sont très ouverts pour apprendre déjà, parce que les conférences sont de qualitées. On a aussi une ouverture sur l’international avec des conférences qui ont été faites en anglais, c’est aussi un point que vous avez voulu accentuer cette année.

Sonia Mamin :L’événement a toujours été extrêmement bien perçu, c’est la raison pour laquelle il est apprécié sur le marché et qu’il a cette position sur le marché. L’aspect contenu est très important et aujourd’hui on se positionne vraiment sur l’innovation afin de voir les tendances à travers le monde. Notre rôle c’est finalement d’aller chercher les bons speakers qui vont pouvoir donner toute cette inspiration auprès des décideurs.

Nicolas Chevalier : Il y a de la vision sur de nouveaux marchés, on l’a vu avec Sterling Hawkins sur les états-Unis. Il y a beaucoup de sujets sur l’innovation que ce soit la réalité virtuelle, les drones, l’intelligence artificielle. C’est des mots que l’on voit de plus en plus apparaître, mais comment les expliquer de manière pratique,  trouver les bonnes solutions.. Je pense que c’est ça qui est important, c’est d’avoir un mélange en terme de partenaires pour pouvoir conseiller au mieux.

Cette édition a eu des retours très positifs, de plus en plus de participants comme vous l’avez dit. Ce sera quoi les challenges pour l’année prochaine ?

Sonia Mamin :Les challenges c’est : un, de maintenir ce visiteur qui vient, pour nous c’est extrêmement important. Deux, de faire en sorte que les besoins des uns correspondent aux attentes des autres, pour que ces meetings de 30 minutes qui sont organisés puissent être encore plus efficaces et plus pertinents. Moi j’ai des partenaires, ça fait un petit moment maintenant que je suis dans l’écosystème digital. J’ai été moi même partenaire du E-commerce One to One Monaco et du coup je connais les attentes de ceux qui sont présents. Je connais aussi les problématiques des gens qui viennent pour s’enrichir et trouver de la pépite ou en tout cas le bon partenaire. Être au cœur de cet écosystème est vraiment quelque chose de très satisfaisant et excitant pour l’avenir.

Nicolas Chevalier :Vous avez justement cette vision de partenaires. Quelles sont aujourd’hui les problématiques clés des retailers, est ce qu’il y a des tendances qui se dégagent ?

Sonia Mamin :Il y a un vrai sujet : comment sortir de sa zone de confort et comment aller chercher les bons partenaires ? Comment être capable de prendre des décisions pour aller de l’avant et arrêter de se poser trop de questions ?

C’est être capable de prendre des risques et d’avancer, avec à chaque fois une logique business, c’est être à l’écoute du marché et être précurseur aussi. On a certains acteurs qui sont connus pour ne pas hésiter une seule seconde à avancer avec un tel ou untel par rapport à une problématique qu’ils n’avaient pas forcément envisagée, mais qui répond à un besoin qu’ils peuvent avoir en interne. Donc c’est vraiment ça le challenge, c’est de pouvoir rassurer ces acteurs là et de se dire, aujourd’hui on a des vraies solutions qui correspondent à leurs besoins.

Nicolas Chevalier :En tout cas on vous remercie de l’invitation et de cette très belle édition. J’invite l’ensemble de notre communauté à trouver plus d’informations sur le site du One to One mais aussi sur les réseaux, pour se rendre compte de toute la valeur de l’événement. Et puis on leur donne rendez vous très bientôt, il y a plusieurs éditions de One to One cette année, Biarritz et Bordeaux au mois d’octobre. On vous donne donc rendez vous pour cette fin d’année et pour l’année prochaine. Merci.

Durant l’événement nous avons pu aller à la découverte de nouveaux acteurs, échanger avec de nombreux partenaires, assister à des conférences inspirantes, une édition fidèle à la tradition du One to One  E-commerce Monaco. L’événement s’est imposé comme le rendez-vous incontournable du secteur du e-commerce, c’est l’occasion idéale de faire le point sur les tendances de demain, les innovations aujourd’hui.

Retrouvez toutes les interviews menées durant le One to One de Monaco, ici :