Qu’est-ce qu’un logiciel ERP ?

L’ERP – acronyme d’«entreprise resource planning», dont la traduction française correspond à «progiciel de gestion intégrée», est un outil informatique dédié au pilotage des entreprises. Fonctionnant au travers d’une seule et même base de données, cet outil regroupe toutes les fonctionnalités relatives à la gestion d’une activité.

Capable de couvrir l’ensemble du périmètre de gestion d’une entreprise – qu’il s’agisse de la gestion commerciale, de la gestion comptable ou encore de la gestion des stocks – il assure l’homogénéité des informations en les centralisant sur une seule et même plateforme. Aujourd’hui, un grand nombre d’entreprises ont choisi de mettre en place un ERP afin de standardiser leurs processus et d’améliorer leur relation client avec un outil spécifique.

Historique : de la MRP à l’ERP

L’ERP trouve son origine dans les années 1960 lorsqu’est créé le concept de la MRP («Material Requirements Planning») par Joseph Orlicky, un ingénieur américain. Il s’agit de la toute première méthode répondant à un besoin de planification. À l’époque, la firme Toyota avait besoin d’évaluer le nombre de composants nécessaires dans le cadre de son programme de fabrication. Joseph Orlicky a donc développé le concept de la MRP pour répondre à ce besoin. Contrairement à l’ERP tel que nous le connaissons aujourd’hui, la MRP comporte plusieurs inconvénients :

  • Sa fonctionnalité est purement limitée à l’unité de production
  • Les coûts liés sont extrêmement importants
  • Le niveau d’expertise requis pour son utilisation est particulièrement élevé
  • Sa gestion exige une importante main d’œuvre du fait de sa complexité

Progressivement, la logique de ce cette méthode s’étend à toutes les fonctions de l’entreprise et c’est en 1990 qu’apparaît le terme d’«ERP» qui intègre la notion d’«entreprise». La logique d’ERP est universelle et prend en compte l’ensemble des unités de l’entreprise : marketing, logistique, transport, ressources humaines, etc. Le déploiement de l’ERP s’accélère considérablement avec Internet, à partir des années 2000.

Pourquoi les entreprises mettent en place un ERP ?

L’utilisation d’un progiciel de gestion intégrée présente de nombreux avantages pour les entreprises. Avant leur apparition, ces dernières possédaient généralement plusieurs systèmes d’information au sein desquels n’existaient pas forcément d’interfaces informatiques. Ainsi, il était nécessaire, la plupart du temps, de saisir plusieurs fois les mêmes informations, au risque de générer des erreurs ou des incohérences. La «correction» de ces dernières représentait des coûts particulièrement élevés pour les entreprises, qui se retrouvaient dans l’obligation de faire intervenir des contrôleurs de gestion chargés de repérer les anomalies et d’effectuer les corrections nécessaires.

L’ERP a permis de répondre à cette problématique en «intégrant» l’ensemble des applications utilisées par l’entreprise en une seule et même bases de données. Ainsi, une fois qu’une information est saisie dans l’une des applications, elle est automatiquement partagée avec les autres, ce qui permet de réduire considérablement le nombre de saisies, et donc d’erreurs.

Les bénéfices apportés par l’utilisation d’un ERP en entreprise ne s’arrêtent pas là et sont présents à différent niveaux :

  • Une meilleure organisation grâce à la centralisation de l’ensemble des données, mises à jour en temps réel
  • Une meilleure gestion des processus
  • Une meilleure coordination entre les différents services
  • Une gestion parfaitement adaptée à un contexte international (gestion multilingue et multi-devises)
  • Une meilleure maîtrise des budgets informatiques
  • Une meilleure réactivité et une prise de décision plus rapide

L'histoire des logiciels ERP, d’hier à aujourd’hui

En choisissant d’intégrer un ERP, les entreprises optimisent la gestion de leurs informations et gagnent en réactivité. Bien qu’il s’agisse d’un processus relativement complexe, il n’en demeure pas moins essentiel pour accroître leur compétitivité.