Tous les e-commerçants savent que le transport est l’un de leurs principaux postes de dépenses. A l’instar d’Amazon, la majorité des marchands ont compris que c’est aussi un point clé pour une expérience client réussie. Pourtant peu réalisent qu’il ne peut y avoir d’optimisation du transport sans optimisation de l’emballage. C’est bien pour cette raison que le géant américain du e-commerce essaye d’imposer à ses vendeurs son Frustration Free Packaging Program autant pour des raisons écologiques qu’économiques.

  • Quelles sont les principales erreurs d’emballages qui impactent vos factures transport ?
  • Par où commencer pour optimiser les coûts de transport ?
  • Quels sont les impacts d’une stratégie poids volume maîtrisée sur les coûts de transport ?

Pour répondre à l’ensemble de ces questions, participez à notre webinar le mardi 3 décembre à 11h en compagnie de :

  • Gaël Oizel, éditeur du blog RAJA
  • Matthieu Erly, fondateur de ColisConsult

Je participe au webinar du Mardi 3 Décembre à 11h

Au programme de ce webinar :

  • 3 erreurs packaging fréquentes qui impactent lourdement votre budget transport et les solutions pour ne plus commettre ces erreurs.
  • Une étude de cas avec un e-commerçant qui reviendra avec nous sur sa stratégie d’emballage

La notion poids volume dans votre logistique

Le poids volumétrique permet aux transporteurs de prendre en compte dans leur tarification en plus du poids réel le volume de ces envois. Ainsi, le coût de l’expédition ne se fait pas  uniquement en fonction du poids du colis mais en fonction du volume occupé dans le moyen de transport utilisé. 

Par exemple, pour un transporteur express, le poids volumétrique est calculé en multipliant les dimensions en cm du colis afin d’obtenir le volume en cm3 / 5000.

Par exemple :

  • Poids du colis : 1,4 kg
  • Dimension du colis (Longueur x largeur x Hauteur) : 40 x 20 x 10 = 8000 cm3
  • Poids volumétrique : 8000/5000 = 1,6  kg

Dans ce cas, le poids volumétrique étant plus élevé que le poids réel du colis, le transporteur prendra en compte le poids volumétrique et facturera alors un poids de 1,6 kg pour la livraison de ce colis. 

On se rend alors vite compte que le poids volumétrique est un challenge de chaque instant pour votre e-commerce puisque cela représente une grande partie du budget transport. 

En plus de prix de transport élevés, la non-optimisation des emballages a également un coût environnemental. 

Stratégie d’optimisation du poids volume : un impact positif sur les coûts de transport

La facturation au poids volumétrique n’est pas une fatalité : il existe des stratégies pour réduire son impact sur votre budget transport notamment en mettant en place une stratégie d’achat et d’optimisation du packaging.

Grâce à ce type de stratégies, certains e-commerçants ont obtenu des baisses à 2 chiffres sur leurs expéditions facturées en poids volumétrique. 

Pour ne plus commettre d’erreur de packaging et pour mettre en place une stratégie d’optimisation du poids volumétrique de vos colis, rendez-vous le mardi 3 décembre à 11h.

Si vous n’êtes pas disponible ce jour-là, vous recevrez le replay directement sur votre boîte mail. 

Formulaire d’inscription au webinar