Les Français ont dépensé 81 milliards d’euros en ligne en 2017 avec 37 millions d’acheteurs (d’après le sondage Médiatrice FEVAD).

Avec un nombre croissant de marketplaces disponibles pour les e-commerçants, il peut être difficile de choisir à quel endroit vendre et de quelle manière. De plus, les acheteurs deviennent de plus en plus exigeants en terme d’expérience d’achat, et ils ont raison ! Il faut donc combler leurs exigences et délivrer un service client exceptionnel.

Que ce soit pour démarrer une activité e-commerce ou pour se développer, il est important de bien choisir les marketplaces sur lesquelles vendre, mais aussi d’en comprendre leurs fonctionnements et différences.

En France, les places de marché les plus importantes sont Amazon, eBay, Cdiscount, la FNAC et PriceMinister.

Dans un premier temps nous allons regarder de plus près les avantages et les inconvénients de chaque marketplace, afin que vous puissiez faire un choix éclairé.

Nous verrons ensuite comment faire face aux obstacles rencontrés lorsque vous vendez en ligne et comment faire de vous un vendeur remarquable !

Le top des marketplaces sur le marché français

1. Amazon

Avec plus de 300 millions de comptes clients et 200 millions de visiteurs par mois, Amazon reste leader dans son domaine.

Cependant, il reste très concurrentiel. Notamment en raison d’un algorithme secret qui choisit quels produits gagnent la Buy box, cette fameuse “boîte d’achat” qui permet au client d’ajouter un produit dans son panier en seulement un clic.

Quelle marketplace choisir pour développer son e-commerce

Saviez-vous que c’est grâce à la Buy box que plus de 80% des ventes sont réalisées sur un produit ? Autant dire que si votre produit n’est pas détenteur de ce Saint Graal pour les vendeurs, vous avez peu de chances de faire des ventes.

Si vous décidez de vendre sur Amazon, vérifiez avant tout quels seront vos concurrents ! Si vous vendez un produit proposé par de nombreux vendeurs, pensez à utiliser un Repricer qui aide à ajuster ses prix en fonction des concurrents pour garder des prix attractifs et gagner la boîte d’achat tout en faisant du profit.

Le principal avantage d’Amazon est le service “expédié par Amazon”. Amazon stocke et envoie vos produits, ce qui vous permet de gagner du temps et de l’énergie.

En bref : Amazon est une marketplace qui possède une visibilité incontestable, des services intéressants et fiables mais il peut être compliqué de s’y faire une place car la concurrence y est très forte.

2. eBay

A la base connu comme un site d’enchères, désormais, plus de 80% des marchandises sur eBay sont neuves et vendues à un prix fixe.

Contrairement à Amazon, eBay n’exige pas qu’un produit soit sur une page qui liste tous les produits au même endroit, il n’y a pas cette fameuse “Buy box”.

Un avantage d’eBay est que les frais sont moins élevés et les vendeurs conservent 5,13% plus de bénéfices que sur Amazon. Un autre avantage considérable est qu’eBay ne permet pas aux clients de laisser des commentaires sur un produit à moins qu’ils ne l’aient acheté.

Vous pouvez vendre à l’international selon l’abonnement que vous choisissez. Cependant, eBay ne possède pas vraiment d’entrepôt de stockage et vous devez donc vous charger des envois de produits.

Le principal inconvénient d’eBay est que son interface de support client est très basique et ne permet pas de gérer un volume important de messages client, ce qui peut rendre fastidieux la gestion de son propre service client en ligne.

3. Cdiscount

C’est l’une des places de marché les plus puissantes en France ! Avec 8,4 millions de clients actifs et plus de 2 millions de visiteurs uniques par jour, de plus en plus de vendeurs en ligne choisissent Cdiscount pour développer leur e-commerce.

De plus, Cdiscount possède une excellente réputation depuis plus de 20 ans. Cdiscount vous rémunère tous les 10 jours, un délai court qui permet de toucher les bénéfices effectués rapidement.

Comme sur Amazon, il y a une boîte d’achat et vous êtes donc en concurrence avec d’autres vendeurs.

Quelle marketplace choisir pour développer son e-commerce

L’inconvénient majeur est que vous ciblez principalement une clientèle française, mais Cdiscount commence à se développer de plus en plus sur plusieurs continents. Cependant, vous pouvez décider de vendre uniquement en France, ce qui vous évitera des envois internationaux et une charge de travail supplémentaire.

4. La FNAC

La FNAC a ouvert sa marketplace en 2009 et comprend aujourd’hui plus de 2000 vendeurs. Le principal avantage de vendre sur la FNAC est qu’elle possède une grande notoriété.

Il n’y a pas de Buy box sur la FNAC, les produits vendus par des vendeurs tiers s’affichent à côté des produits FNAC. Les vendeurs sont alors classés du moins cher au plus cher.

Quelle marketplace choisir pour développer son e-commerce

Vous êtes, comme sur Cdiscount, rémunéré tous les 10 jours et vous pouvez vendre à l’international sauf pour les articles volumineux.

La FNAC vient de procéder au rachat de Darty et vous pouvez désormais vendre dans d’autres catégories telles que les produits électroménagers ce qui donne une plus-value à cette marketplace.

5. PriceMinister

Basé à Paris, PriceMinister, qui fait partie du géant japonais Rakuten Group, est l’un des sites d’achat en ligne les plus visités du pays, avec plus de 20 millions de membres et 200 millions d’articles en vente.

PriceMinister est disponible en France mais également en Allemagne, Espagne, Brésil, États-Unis et Japon. Le site enregistre environ 5.000 vendeurs à ce jour.

Comme pour la FNAC, la vente à l’étranger est possible mais uniquement pour des articles de moins de 10kg.

Tout comme sur Amazon, les vendeurs se partagent la même fiche produit et un vendeur unique possède la Buy box.

Quelle marketplace choisir pour développer son e-commerce

Les acheteurs ont une garantie de livraison ou de remboursement et d’un autre côté, les vendeurs ont la garantie d’être payés, ce qui est un avantage et rend cette place de marché très fiable.

Les prix des marketplaces

Les tarifs sont assez aléatoires et vous devez prendre en considération le type de produits que vous vendez ainsi que le pourcentage de commission facturé sur vos articles, selon les marketplaces, cela peut varier du simple au double.

  • Amazon : L’abonnement mensuel est de 39€ HT ou de 0,99€ par article vendu. Quant aux commissions, elles varient de 5 à 20%.
  • eBay : Selon le type de boutique, votre abonnement varie de 19,50€ à 149,50€/mois (+ des frais d’insertion pour annonces). Les commissions sont de 3 à 6,5%.
  • Cdiscount : L’abonnement est de 39,99€ HT par mois, les commissions varient entre 5% et 22%.
  • FNAC : Les commissions varient en fonction de l’état du produit vendu et selon la catégorie. L’abonnement pro est de 39,99 HT par mois et les commissions de 6,5 à 16%.
  • PriceMinister : De 39€ HT à 499€ HT par mois, les commissions sont variables par catégorie allant de 5% à 19%.

Récapitulatif des avantages et inconvénients des marketplaces

Amazon eBay Cdiscount FNAC PriceMinister
Avantages Des milliers de visiteurs par jour Commissions faibles De plus en plus de visiteurs chaque mois Forte notoriété Garantie pour les acheteurs d’être livrés ou remboursés + garantie pour les vendeurs d’être payés
Inconvénients Concurrence très rude Interface support client difficile Concurrence de + en + forte Concurrence importante Commissions élevées

 

Les obstacles rencontrés quand on est vendeur en ligne

Vendre en ligne, peu importe la ou les marketplaces choisies, n’est pas de tout repos. En effet il faut s’assurer d’avoir les ressources suffisantes pour délivrer un service client d’exception mais également s’assurer que votre boutique possède une bonne réputation, tout en faisant des ventes et du profit de manière constante.

Le service client

C’est ce qui va agir en tant que vitrine de votre entreprise. Si le service client est mauvais, le client sera susceptible de ne plus jamais revenir sur votre boutique et de laisser un mauvais avis, sans parler du bouche à oreille qui a son importance à l’heure où les informations et conseils entre internautes se relaient à une vitesse fulgurante !

Les acheteurs en ligne attendent des réponses rapides, adaptées et personnalisées. Utiliser un Helpdesk qui centralise tous vos messages de vos différentes marketplace au même endroit, dans une interface unique, en ayant à portée de main toutes les informations relatives au client à la commande, permet de délivrer un service client de pointe.

Quelle marketplace choisir pour développer son e-commerce

La réputation de votre boutique

Plus votre service client sera satisfaisant et vos produits de qualité, plus votre réputation en ligne en sera positivement affectée. Cependant, un client va rarement laisser un commentaire positif spontanément. C’est pourquoi xSellco peut vous aider à envoyer des demandes de commentaires ou d’avis produits de manière automatique tout en ciblant les bons clients, au bon moment et sur le bon produit.

Vendre au meilleur prix

Si vous êtes en concurrence avec d’autres vendeurs et que vous n’êtes pas détenteur de la Buy box sur beaucoup de produits, essayez de revoir votre prix.

Attention : la boîte d’achat n’est pas délivrée uniquement au prix le plus bas, mais le service client ainsi que la réputation du vendeur sont, entre autres, des facteurs décisifs. De plus, veillez à toujours faire du profit et ne pas baisser votre prix trop bas.

Vendre sur plusieurs marketplace permet d’élargir ses horizons et de toucher des internautes du monde entier. Le problème qui se pose quand vous vendez sur de nombreuses marketplaces différentes est la gestion du service client. Savez-vous répondre à tous vos clients rapidement et de manière adaptée en un temps éclair ?

xSellco vous aide à centraliser tous vos messages, à envoyer des demandes de commentaires automatiquement ainsi qu’à réajuster les prix de vos produits sur Amazon dans une seule interface. Cliquez sur la bannière ci-dessous obtenir un essai gratuit de 14 jours.

Quelle marketplace choisir pour développer son e-commerce