Les packshots : comment améliorer vos fiches produits ?

E-Commerce Nation

20.01.2023


Packshot

ARTICLE | MARKETING CONTENU | WEBMARKETING

Pour attirer l’œil d’un client sur son site internet, il est nécessaire d’enrichir ses pages de contenu et rendre vos pages plus attractives. L’utilisateur, ne pouvant pas toucher vos produits, a besoin d’un maximum d’éléments de réassurance pour passer à l’acte d’achat. 

Selon une étude réalisée par Justuno, 93% des consommateurs considèrent que les images produits sont décisives dans la décision d’achat. Il ne faut donc pas faire l’impasse sur votre stratégie de packshot. 

Dans cet article, nous vous expliquons l’utilité des packshots sur votre site e-commerce, les bonnes pratiques et les erreurs à éviter dans la mise en place de votre stratégie.

Packshot : qu’est-ce que c’est ? 

Une photographie packshot est une photo ou un ensemble de photos qui permet de présenter un produit. Cet élément est devenu indispensable sur les sites e-commerces. Elles vont aussi être utilisées sur les catalogues papier. 

Ces photos vont figurer sur vos fiches produits, avec différents angles de prise de vue. L’image est le meilleur moyen pour montrer ce que vous voulez mettre en avant et va venir mettre en confiance les internautes, en quête de transparence de la part des entreprises.

A quoi servent les packshots ? 

La première fonction du packshot est de présenter le produit. Cependant, d’autres avantages vont découler de ces photographies.

Le packshot est indispensable pour garder un bon taux de conversion. Vos clients veulent avoir l’image la plus représentative de votre produit. Un packshot de mauvaise qualité peut vous faire perdre un nombre conséquent de clients. 

Achèteriez-vous un article sans être sûr de savoir à quoi il ressemble ? La réponse est non. Toute l’importance des packshots se situe là. En plus de rendre votre site plus esthétique, elle va améliorer l’expérience de vos utilisateurs. Cela va se traduire par une augmentation de vos ventes et une meilleure image auprès de vos consommateurs.

Les clients sont à la recherche d’une expérience à vivre sur votre site internet, de la même manière que lorsqu’ils entrent dans un magasin. Les packshots sont un bon moyen pour raconter une histoire, mettre une ambiance autour de votre produit et transmettre votre identité de marque.

Les différents types de packshot 

Nous avons décidé de vous regrouper les plus grandes catégories bien qu’il en existe encore de nombreuses.

Le fond blanc  

C’est l’un des packshots les plus utilisés, car le blanc est la couleur faisant le plus ressortir les détails des produits. Elle est indispensable dans votre présentation. Cette technique est la plus simple, car elle ne nécessite aucune installation. 

Si vous ne disposez de fond blanc ou que vous ne passez pas par un studio photo, un fond uni fera l’affaire, il vous suffira de retoucher la photo par la suite.

La mise en scène  

Mettre une mise en scène peut avoir des objectifs différents. Vous allez ajouter des éléments qui vont créer une ambiance et un décor particulier qui aidera le consommateur à se projeter. 

Les accessoires que vous allez utiliser pour votre mise en scène vont servir à contextualiser l’utilisation de l’article. Il faut qu’ils reflètent votre identité de marque et soient en cohérence avec ce que vous voulez transmettre aux internautes. 

Si l’on prend l’exemple d’un chemisier, il ne faudra pas se limiter à une simple photo du produit. Il devra aussi être photographié porté, devant, derrière et sur le côté, en mouvement, etc. Le consommateur veut voir où se situent les poches, le jeu des matières, de manière générale, toutes les caractéristiques de celui-ci.

La mise en action 

Son objectif est de voir dans quel contexte le produit va être utilisé. Vous le mettez dans des conditions réelles d’utilisation. 

On peut retrouver cet exemple notamment sur les sites de bricolage qui vont venir montrer la manière dont sont utilisés les outils.

Le processus de fabrication

Si vous voulez mettre en valeur le processus de fabrication, artisanale par exemple, vous pouvez intégrer des éléments d’un laboratoire ou atelier dans votre mise en scène. 

Prenons l’exemple de la marque La Laitière, ils utilisent l’image de la laitière qui vient, à la main, verser le lait pour faire les crèmes. A travers cette image, ils gardent une image authentique et artisanale. 

La composition  

Très utilisé dans l’industrie du cosmétique, ce packshot peut venir mettre en valeur la composition de votre produit. 

En effet, les compositions sont de plus en plus contrôlées par les consommateurs, qui souhaitent une grande transparence de la part des entreprises. Il peut être très utile si vous souhaitez mettre en avant un ingrédient particulier. Ce type de packshot met rapidement en avant l’élément principal et viendra rassurer le consommateur.

La photo de produit groupé 

Ce packshot va venir présenter l’ensemble des déclinaisons de votre produit et montrer l’étendue de votre gamme. Il peut faire partie de votre stratégie de cross-selling et alimenter votre fiche produit

Mettre une photo de chaque couleur de votre produit pourra inciter le consommateur à acheter. Il ne faut pas se contenter d’une vulgaire description “il existe aussi en…”. Ce packshot donne une vision globale des produits et l’internaute pourra plus facilement comparer les éléments qui divergent entre eux.

Le close-up  

Ce packshot est une photo de gros plan qui permet de mettre en valeur un détail de votre article (matière, texture, logo…). Le close-up ne se suffit pas à lui-même, il doit être utilisé en compléments d’autres photos, plus larges, qui vont présenter le produit dans son intégralité. Le consommateur veut voir tous les détails de ce qu’il compte acheter, ce type de packshot est alors indispensable pour souligner une caractéristique.

Nos conseils pour vos packshots 

Multipliez les prises de vue

Lors de la création de vos packshots, vous devez comprendre que le consommateur ne peut pas toucher le produit que vous proposez et qu’il doit donc pouvoir visualiser l’ensemble l’imaginer de manière précise et en comprendre les caractéristiques. 

Pour que vos images reflètent au mieux la réalité, multipliez les prises de vues. L’objectif est de mettre en confiance votre consommateur.

Si votre produit comporte plusieurs emballages, faites une photo dans son emballage primaire, mais aussi secondaire. L’internaute doit être au courant de la totalité des éléments qu’il va recevoir par colis.

De plus en plus de sites e-commerces proposent des visions 360° des produits de leur catalogue. Ils permettent en effet d’avoir une meilleure représentation visuelle que plusieurs photos sous différents angles.

La mise en scène  

De plus en plus de consommateur souhaite voir leurs produits dans leur utilisation toujours dû à un besoin de l’imaginer dans leur environnement. Les accessoires que vous allez utiliser pour votre mise en scène vont servir à contextualiser son utilisation.

Attention lors de l’utilisation des accessoires, ils ne doivent pas voler la vedette à votre élément principal. Ils doivent avoir pour utilité d’habiller et de mettre en valeur votre produit et non pas le cacher.

Chaque accessoire doit apporter une valeur ajoutée et faire ressortir une caractéristique de votre produit. Si ce n’est pas le cas, c’est qu’il n’est pas nécessaire à votre photo.

La règle des tiers 

C’est LA règle à respecter en photographie ! 

Imaginez que votre image est découpée en 9 segments, constitués de 2 lignes horizontales et 2 lignes verticales. Vous devez poser les éléments les plus importants de votre image au niveau de ces lignes ou sur les points d’intersection. Très simple à mettre en œuvre, cette technique permet de mettre en exergue vos produits et vous aide à constituer votre image de manière claire.

La lumière  

La lumière est un élément essentiel à prendre en compte dans la photographie. C’est elle qui va donner l’ambiance à votre packshot et qui va mettre en valeur votre produit. 

Plusieurs options s’offrent à vous, lumière naturelle ou artificielle, couleur de la lumière, etc, à vous de choisir laquelle fera le plus ressortir les éléments de votre photo !

Vous pourrez de toute manière, retoucher votre photo pour améliorer les tons et les contrastes.

Passer par un photographe professionnel vous facilitera la tâche dans la réalisation de vos packshots. En effet, il est au courant de toutes les techniques pour mettre en avant votre catalogue.

Les erreurs à ne pas commettre

Mal préparer son produit 

La première étape avant de réaliser un packshot est de préparer son produit. Le principe étant de le rendre vendeur, vous devez le montrer sous son meilleur jour. La haute qualité des photographies va venir montrer tous les détails, et par conséquent les défauts de votre article.

Pensez donc à le nettoyer avant les photos, faire attention à ce qu’il ne soit pas abîmé, utiliser des nettoyants qui vont le faire briller, etc.

Utiliser des photos non-conformes au produit  

Que ce soit dans sa forme, sa texture, sa couleur, votre packshot doit refléter au maximum l’apparence de votre produit. L’embellir arrivera à convaincre plus de consommateurs au premier abord, mais la surprise à l’ouverture des colis sera déplaisante et celui-ci retournera automatiquement le colis. Finalement, vous n’y gagnerez rien. Bien au contraire, il laissera un avis négatif, qui entachera votre image, votre taux d’engagement sera mauvais et votre taux de fidélisation aussi.

Dans cette même optique, il est déconseillé de mettre des illustrations ou images à la place des vraies photos car elles ne reflètent pas la réalité.

N’abusez pas des retouches, il faut que ce soit discret pour mettre en valeur votre produit mais si vos clients s’en rendent compte, cela ne va pas les mettre en confiance car ils ne sauront pas à quoi ressemble réellement le produit.

Mauvaise qualité d’image

Si le consommateur ne peut pas voir les détails de votre produit, notamment s’il est coûteux, cela va le freiner dans sa décision d’achat. En plus de donner un aspect négligé à votre site internet, vos images produits ne seront pas attractives et votre taux de conversion sera alors mauvais.

Incohérence entre les photos de différents produits 

Lors de la création de votre marque, vous vous êtes créé une identité qui est en adéquation avec votre catalogue et l’image que vous souhaitez renvoyer. Le client doit retrouver ce style entre les différents packshots pour alimenter son image de marque. Il doit retrouver une certaine cohérence et toujours se retrouver dans votre marque et ce que vous voulez transmettre.

Particulièrement si vous travaillez votre image, les packshots vont être un réel atout pour définir l’ambiance et le contexte de vos produits.

Crédit image : Ania Frątczak

E-Commerce Nation
E-Commerce Nation est le 1er Web Media E-Commerce en France et un centre de formation e-commerce.
communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.

Découvrez notre formation E-Commerce 360° · 100% finançable ·