Les pays prometteurs pour un développement à l’international

DHL

19.03.2021


les pays prometteurs selon DHL

ARTICLE | CROSS-BORDER | INFOGRAPHIE

Le contexte actuel, lié au développement du digital ainsi qu’à l’offre E-Commerce de plus en plus appréciée par les consommateurs durant les périodes d’isolement sanitaire, offre de nombreuses opportunités de croissance aux vendeurs en ligne. Ce développement ne doit néanmoins pas être fait à la légère, notamment lorsqu’il s’agit d’entrer sur de nouveaux marchés. DHL propose ainsi son étude DHL Global Connectedness Index, sortie en décembre 2020 pour découvrir les pays prometteurs pour se développer à l’international.

L’objectif de l’étude DHL GCI est de fournir des données et informations sur l’émergence de certains marchés. Ces informations permettent notamment aux E-commerçants d’apprécier leur potentiel de développement à l’international, en listant des pays prometteurs dans ce sens.

Le contexte international

L’étude Global Connectedness Index fait le point sur le contexte et le développement digital à l’international. Plusieurs éléments sont pris en compte, comme les échanges commerciaux, l’accès à internet dans le monde, ou encore les flux touristiques, d’étudiants et migratoires.

L’index “Global Connectedness” est calculé en fonction de 4 piliers :

–        Les flux commerciaux

–        Les flux de capitaux

–        Les flux d’information

–        Les flux de population

Quels sont les pays prometteurs pour un développement international ?

À partir de cette étude complète, les experts E-commerce DHL Express ont identifié 3 pays particulièrement intéressants pour les e-commerçants français.

DHL et les pays prometteurs

Les Pays-Bas : la tête d’affiche du classement GCI

Les Pays-Bas obtiennent ainsi un score de 91/100, et sont le pays obtenant l’indice de connectivité le plus fort de cette étude, et ce, depuis 2005. En 2019, les exportations de marchandises du pays représentaient 516 milliards d’euros, tandis que ses importations représentaient 460 milliards d’euros

À titre de comparaison, les exportations états-uniennes (8% du PIB) étaient deux fois plus importantes que celles du Pays-Bas, sur cette même période, mais l’économie de la première puissance mondiale est 24 fois supérieure à celle du pays des tulipes, montrant ainsi l’importance de la proportion des exportations et importations dans l’économie globale, dans le calcul de ces indices.

Les premiers partenaires commerciaux du Pays-Bas sont l’Allemagne, notamment grâce à la proximité du pays, suivis par la Belgique, la France, et le Royaume-Uni.

Dans la même zone géographique, il est important de souligner les bons scores de deux pays représentants du Benelux :

●      La Belgique : avec un score de 83/100, derrière Singapour et devant Les Emirats Arabes Unis

●      Le Luxembourg : avec un score de 80/100, derrière la Suisse et devant le Royaume-Uni

Il est relativement facile de se développer sur ces deux pays, notamment grâce à l’absence de barrière de la langue. Une majorité des habitants de ces deux marchés parlent français, et les problématiques monétaires et douanières sont facilitées par l’espace économique dans lequel nous nous trouvons : l’Union Européenne.

L’Arabie Saoudite : le pays en forte croissance

L’Arabie Saoudite est un pays connaissant un renouveau et une forte croissance digitale. Aujourd’hui, le pays fait partie du top 50, dans l’indice de connectivité proposé par DHL, à la 42ème place.

Concernant le E-Commerce, particulièrement, la Chambre de Commerce du Riyad a prévu que la vente en ligne représenterait 8,5 milliards de dollars, en 2020. Cette industrie digitale a connu une forte accélération lors du rachat de la plateforme E-Commerce locale Souq.com par Amazon.

Attention néanmoins, étant un pays prometteur, il peut surprendre par rapport à ses habitudes. Notamment les habitudes de livraison qui peuvent être différentes d’un pays à un autre. En l’occurence, en Arabie Saoudite, si la livraison à domicile n’est pas possible, il est important de proposer un changement d’adresse, de reprogrammer la date de livraison ou encore de proposer la livraison en point de retrait.

Également situé au Moyen-Orient, Israël est un pays prometteur pour le développement de votre boutique en ligne. Situé à la 24ème place du classement établi par DHL, le marché affiche une forte propension à acheter sur des sites étrangers

Les Etats-Unis : l’incontournable

Les Etats-Unis font toujours partie des pays prometteurs pour le développement de votre E-Commerce. En effet, le pays où la vente en ligne a été inventée, et qui a fait naître le leader mondial Amazon est encore un marché d’opportunité pour les vendeurs des 4 coins du monde.

Les Etats-Unis se trouvent en 37ème position du classement proposé par DHL. Avec un score de 66/100, le pays nord-américain se trouve derrière le Portugal, et devant le Viêt-Nam.

Malgré une légère baisse de deux positions dans ce classement, par rapport à celui de l’an dernier, les Etats-Unis n’en demeurent pas moins la première économie mondiale, avec un PIB de 20 930 milliards de dollars (-2,3% par rapport à 2019).

Concernant la largeur de l’offre, les États-Unis se situent deuxième, derrière le Royaume-Uni.

Comment se développer dans ces pays prometteurs ? 

Se développer à l’international, c’est adapter son offre, sa logistique, ses solutions de paiement, sa communication. En résumé : toute sa stratégie. Il est régulièrement fait état des différences de consommation et d’habitudes au sein de ces marchés, qu’ils soient déjà établis ou qu’ils soient émergents.

Comment développer ses ventes aux Pays-Bas, en Belgique et au Luxembourg ?

les moyens de paiement du benelux

Développer son E-Commerce aux Pays-Bas

En 2017, les recettes du E-Commerce hollandais atteignent les 13,13 milliards de dollars (pour 16,4 millions d’habitants), avec une préférence des consommateurs portée vers la mode, représentant 39% des recettes totales. Ces chiffres sont notamment dus à la forte digitalisation du marché, avec 97% de la population connectée, et 81,5% de la population impliquée dans le E-Commerce.

Les paiements en ligne sont, d’après Statista, majoritairement effectués via la plateforme iDEAL, moyen de paiement favori des consommateurs locaux. Le site E-Commerce le plus populaire du pays est Bol.com, vous pouvez vous en inspirer pour comprendre les attentes des consommateurs des Pays-Bas.

Pour communiquer avec les consommateurs, vous pouvez en partie profiter de l’offre des réseaux sociaux. En effet, quasiment 60% de la population est inscrite sur Facebook en 2020. Facebook et Instagram sont les réseaux sociaux les plus populaires dans le pays, et l’application de messagerie instantanée favorite est WhatsApp.

Ainsi, pour vous développer aux Pays-Bas, vous devrez proposer des solutions de paiement adaptées aux coutumes locales, avec iDEAL. La population est  très active sur Internet, et est habituée à consommer par ce canal. Vous serez néanmoins exposé à une forte concurrence allemande, dont les sites sont très appréciés.

Développer son E-Commerce en Belgique

Concernant la Belgique, les recettes E-Commerce de l’année 2017 s’élèvent à 9,53 milliards de dollars (pour 11,4 millions d’habitants), avec une préférence également forte pour le secteur de la mode, représentant 24% des recettes totales. 10 millions de personnes sont connectées à Internet, parmi lesquelles 6,4 millions sont considérées comme des consommateurs E-Commerce.

Le moyen de paiement préféré par les consommateurs belges est Bancontact, qui propose ses cartes à un total de 15 millions de détenteurs. 80% des sites E-Commerce présents en Belgique proposent aujourd’hui ce moyen de paiement à leurs visiteurs. Encore une fois, on peut retrouver Bol.com dans les sites les plus populaires du pays, suivis de Zalando et MediaMarkt.

Pour communiquer avec la population locale, le réseau social à favoriser est Facebook, suivi d’Instagram, privilégié par les jeunes.

Ainsi, le développement de votre boutique en ligne sur le marché belge est facile grâce à l’accessibilité de la langue et les formalités douanières réduites. Vous pouvez cependant effectuer quelques adaptations par rapport au marché français : proposer idéalement deux versions de votre site, une en français, et une en flamand, et intégrer la solution Bancontact.

Développer son E-Commerce au Luxembourg

Le marché du E-Commerce luxembourgeois a généré des recettes de 600 millions d’euros en 2015 (pour 576 000 habitants). Internet est utilisé par la grande majorité de la population, avec un taux de pénétration de 92,5%.

Ce marché représente une opportunité puisque la concurrence locale est quasi-inexistante, avec seulement 9% des boutiques du pays proposant leur offre sur une boutique en ligne dédiée. Une plateforme, sous la forme d’une place de marché appelée LetzShop.lu, a néanmoins été lancée pour que les commerçants proposent des produits en ligne.

Concernant les boutiques en ligne les plus populaires, on peut citer le géant de la distribution et sa version luxembourgeoise digitale : Auchan. Vient ensuite Hornbach.lu, site spécialisé dans la vente de produits de bricolage.

Comment développer ses ventes en Arabie Saoudite et en Israël ?

Développer son E-Commerce en Arabie Saoudite

Premier pays de cet article situé en dehors de l’Union Européenne, les recettes E-Commerce de ce marché s’élèvent à 6,13 milliards de dollars (pour 33,6 millions d’habitants). Les produits les plus achetés en ligne sont également les produits de l’industrie vestimentaire, avec une part des ventes de 31%. 24,1 millions de personnes sont connectées à Internet dans le pays, parmi lesquels 12,94 millions de consommateurs en ligne.

Les porte monnaies numériques peuvent être privilégiés, comme PayPal, Amazon Payments et CashU, ou encore les cartes débit/crédit proposant le paiement contactless. Le site le plus populaire appartient, comme décrit plus haut, à Amazon : Souq.com. Amazon est également très populaire en local, tout comme AliExpress. Les vendeurs généralistes peuvent donc servir d’exemple pour comprendre les habitudes de consommation locales. Il vous est également possible de proposer vos produits directement sur ces places de marché.

Facebook est le réseau social le plus populaire dans le pays (19 millions d’utilisateurs), à privilégier donc, pour communiquer avec votre communauté. Concernant les messageries instantanées, WhatsApp est la plus populaire, avec plus de 21 millions d’utilisateurs. On retrouve également Twitter et Snapchat, très populaires par rapport aux autres marchés du Moyen-Orient.

Pour développer votre E-Commerce en Arabie Saoudite, proposer votre site en anglais peut être un premier pas car la langue y est plutôt bien maîtrisée, en particulier par la jeune population. Pour adapter au mieux votre boutique, l’idéal est de la proposer aussi dans la langue parlée en local : l’arabe.

Développer son E-Commerce en Israël

Autre marché de la zone MENA, les consommateurs israéliens permettent au pays d’afficher des recettes E-Commerce à hauteur de 2,99 milliards de dollars en 2018 (pour 8,5 millions d’habitants). En tout, ce sont plus de 4,3 millions d’acheteurs en ligne qui achètent majoritairement des produits d’électronique et de média.

Les paiements par carte bancaire sont majoritairement utilisés par les consommateurs du marché israélien, comme en France. Vous pouvez également proposer les paiements par PayPal, qui sont aussi utilisés. Les sites les plus populaires sont des sites étrangers, qui offriraient des produits de meilleure qualité  et à un plus juste coût que ceux disponibles sur des sites locaux.

Parmi les réseaux sociaux à privilégier pour communiquer sur votre marque et vos produits, on peut encore une fois citer Facebook, et son réseau social spécialisé dans la photographie Instagram.

Pour développer votre site E-Commerce en Israël, veillez donc à proposer des produits de qualité, tout en observant la stratégie de pricing de la concurrence (Amazon, Ebay, …). Vous devrez peut-être également proposer un E-Commerce en plusieurs langues, notamment en hébreu, langue officielle du marché, ainsi qu’en arabe et en anglais.

les pays prometteurs selon DHL

Comment développer ses ventes aux Etats-Unis ?

Depuis toujours, le marché américain renvoie une image d’opportunité aux commerçants, dans le monde entier. Marqués par une forte consommation et par la réussite, les Etats-Unis attirent les entrepreneurs. Le marché E-Commerce représente un total de 777 milliards de dollars de chiffres d’affaires en 2019. Le développement technologique du pays amène le taux de pénétration d’Internet de 89%, et ce sont plus de 200 millions d’habitants qui ont recours au E-Commerce. Les dépenses moyennes en ligne pourraient atteindre 2100 dollars par habitant pour cette année 2021 selon Switzerland Global Enterprise.

Les moyens de paiement  les plus plébiscités par les consommateurs américains sont le paiement par carte bancaire et par PayPal, nécessitant ainsi peu d’adaptation par rapport au marché français. Les cartes prépayées peuvent néanmoins être proposées sur votre site, afin de vous assurer d’un taux de conversion optimal. Le marché du E-Commerce local est très spécifique et concurrentiel, puisque les Américains, malgré la présence de boutiques en ligne, privilégient l’omnicanal en achetant fortement dans les points de vente physiques.

Les réseaux sociaux sont très populaires aux Etats-Unis, pour cause : plus de 70% de la population les utilise régulièrement. Facebook est la  plateforme la plus utilisée par les consommateurs américains, qui se comptent à plus de 214 millions d’utilisateurs, suivie d’Instagram avec ses 77,6 millions d’utilisateurs, et Pinterest avec 75 millions.

Proposer vos produits sur la marketplace Amazon peut être un bon moyen d’atteindre les consommateurs américains, pour qui le site est une référence en termes de E-commerce.

Étant un marché d’opportunités, vous devez vous attendre à une grande concurrence, de la part des acteurs locaux, premièrement (Amazon, Ebay, et d’autres), et de boutiques en ligne transfrontalières.

L’international et le E-Commerce vous offrent donc encore de nombreuses opportunités de développement. La croissance digitale dans le monde vous permet de cibler plusieurs zones, en fonction de vos envies et besoins, comme le Benelux, le Moyen-Orient, ou encore les Etats-Unis, entre autres opportunités.

 Comment adapter ses processus logistiques à chaque pays ?

Les méthodes de livraison préférées au Benelux

Que ce soit en Belgique, aux Pays-Bas, ou au Luxembourg, le mode de livraison favori est la livraison à domicile.

En dehors de la livraison classique à domicile, les 3 pays ont chacun leurs préférences concernant les modes de livraison en cas d’échec de livraison du premier coup, en témoigne cette étude menée par DHL sur la période janvier/février 2021 :

  • Belgique
    • 30% Reprogrammer la date de livraison
    • 28% Livrer sans signature
    • 23% Récupérer dans un point de retrait
    • 12% Changement d’adresse
    • 7% Laisser à un voisin, concierge ou gardien
    • 1% Mise en attente
  • Pays-Bas
    • 41% Récupérer dans un point de retrait
    • 33% Reprogrammer la date de livraison
    • 13% Livrer sans signature
    • 10% Changement d’adresse
    • 4% Laisser à un voisin, concierge ou gardien
    • 1% Mise en attente
  • Luxembourg
    • 43% Livrer sans signature
    • 26% Reprogrammer la date de livraison
    • 18% Récupérer dans un point de retrait
    • 10% Changement d’adresse
    • 2% Laisser à un voisin, concierge ou gardien
    • 1% Mise en attente

Les méthodes de livraison préférées au Moyen-Orient

De la même façon en Arabie Saoudite, il est important de proposer aux consommateurs la possibilité de changer leur adresse de livraison, de récupérer leurs colis dans un point de retrait ou encore de reprogrammer la date de livraison à une date ultérieure.

  • 31% Changement d’adresse
  • 31% Récupérer dans un point de retrait
  • 30% Reprogrammer la date de livraison
  • 4% Livrer sans signature
  • 3% Laisser à un voisin, concierge ou gardien

Les méthode de livraison préférées aux Etats-Unis

Contrairement aux autres pays qui voient principalement 3 méthodes de livraison particulièrement appréciées, aux Etats-Unis c’est la livraison sans signature qui est plébiscitée à 94%. 

  • 94% Livrer sans signature
  • 3% Changement d’adresse
  • 2% Reprogrammer la date de livraison
  • 1% Récupérer dans un point de retrait
  • 1% Laisser à un voisin, concierge ou gardien
E-Commerce Nation
E-Commerce Nation est le 1er Web Media E-Commerce en France et un centre de formation e-commerce.
communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.

Participez au Xperience Summer
Venez assister et échanger avec des professionnels du secteur lors de votre événement e-commerce, 100% digital.
Gratuitement
Increase your Online Store's Revenue by 300%