Depuis quelques semaines les transactions dues au m-commerce ont dépassé celles provenant de l’e-commerce. Le mobile devient donc le canal le plus utilisé lorsqu’il s’agit de commerce en ligne.

Le mobile est actuellement au coeur de tous les axes de développement qu’ils soient stratégiques ou bien opérationnels. Afin d’être performant sur le secteur du m-commerce, de nombreux professionnels n’hésitent pas à regarder de près ce que font les grands groupes ou encore les startups en matière d’adaptation mobile afin de s’en inspirer.

À l’occasion des AppDays, l’unique évènement Français sur le mobile, nous avons décidé de nous rapprocher de l’univers du mobile et du développement d’applications afin de vous livrer une analyse ainsi que des conseils quant à l’intégration d’une stratégie mobile.

Lors de ces deux journées nous avons assisté à une quinzaine d’interventions en tous genres et avons échangé sur place avec de nombreux acteurs du mobile. Nous avons remarqué principalement deux axes lors de ces deux journées : la rétention qu’engendre le mobile ainsi que l’augmentation conséquente des ventes dues au développement d’une application.

E-commerce Nation va vous expliquer les leviers d’intégration mobile ainsi que les intérêts de développer une stratégie mobile afin d’assurer la pérennité de votre projet et d’accélérer son développement.

 

Basculez vers le mobile pour améliorer la rétention 

Les mobinautes ne seront pas moins de 6,2 milliards en 2020, un chiffre qui a de quoi faire tourner la tête de nombreux professionnels qui sont présents ou qui envisagent de se développer sur le m-commerce.

L’enjeu principal du mobile est le partage, les consommateurs s’attendent donc à une proximité avec les entreprises au travers de ce canal. En basculant une part de votre activité sur le mobile, votre taux de fidélisation n’en sera affecté que positivement. Le mobile étant devenu le 6ème sens du consommateur, être présent sur mobile, c’est être présent avec le consommateur en temps réel.

« Aujourd’hui nous sommes à 1 clic du partage avec nos amis ».

Le mobile est le canal qui permet d’interagir au mieux avec les utilisateurs, l’une des techniques pour fédérer des utilisateurs est de mettre en place des tutoriels. Les utilisateurs prenant le temps de suivre le tutoriel vont ensuite être plus sensibles à l’application et par conséquent y être plus fidèle.

Des techniques sont à mettre en place pour se lancer sur le mobile comme le « Soft Launch », cette technique consiste à tester son application dans un petit pays avant de vouloir se lancer sur un territoire plus grand. Par exemple, testez votre application en Suisse ou en Belgique avant de la tester en France.

Une autre technique intéressante concerne le processus développement. Il est important de ne pas développer votre application sur IOS et Android en même temps, afin de ne pas rencontrer deux fois les mêmes problèmes. En prenant le temps de s’investir sur un seul système d’exploitation à la fois, votre intégration sur le deuxième n’en sera que plus optimale.

A LIRE  Pourquoi intégrer le SMS dans votre stratégie marketing m-commerce ?

« Une application mobile engendre 3 fois plus de conversion qu’un site mobile ».

Que ce soit au travers d’une application ou d’un site mobile, l’optimisation de votre présence sur cette plateforme va refléter une image investie et moderne de votre entreprise dans l’esprit de vos utilisateurs, ce qui va renforcer leur sentiment d’appartenance.

La différence entre une application mobile et un site mobile concerne le taux de visite qui est près de 22% supérieur sur application ainsi que le taux de rétention qui est lui supérieur d’environ 36% sur une application mobile.

Des grands groupes, comme des startups ou freelances ont déjà pris le virage mobile et ne vont plus chercher du trafic sur le web mais bien sûr le mobile afin de toucher une audience plus ciblée et donc plus disponible à consommer. Pour augmenter le taux de conversion, le mobile offre une opportunité : l’expérience utilisateur.

 

Créez la meilleure UX possible afin de maximiser vos ventes

Gamifier l’expérience permet d’augmenter l’assiduité des utilisateurs et de renforcer l’effet communautaire. L’expérience utilisateur revient souvent comme facteur de fidélisation, mais cette expérience engendre surtout une augmentation des ventes lorsqu’elle est optimale.

« La prise en compte des utilisateurs en amont est un levier de succès ».

Il faut créer son Business Model autour de ses produits et non l’inverse. Il en va de même pour l’application, afin de créer une application à la fois performante et responsive mobile design, la créer autour de ses futurs utilisateurs est essentiel pour assurer son développement.

Une expérience utilisateur inédite peut entrainer une augmentation du taux de conversion allant jusqu’à 15%, contre une augmentation du taux de conversion de près de 6% pour une expérience utilisateur seulement de qualité. L’UX est l’occasion de vous différencier tout en augmentant votre volume de ventes. Cependant, assurez dans un premier temps une expérience utilisateur de qualité avant de vouloir créer une UX totalement inédite.

« Après 10 secondes d’expérience utilisateur négatives, le consommateur va changer d’application ».

Il faut garder à l’esprit que 60% des utilisateurs quittent le service après une expérience décevante, pour éviter ce phénomène d’abandon, soyez réactifs sur les frustrations de vos utilisateurs afin d’améliorer l’expérience utilisateur. En segmentant vos utilisateurs vous serez en mesure d’optimiser cette expérience en vous focalisant sur les attentes et besoins de chacun.

L’une des techniques pour améliorer l’UX de votre application est de réaliser des tests utilisateurs : en moyenne 5 utilisateurs soulèvent 80% des problèmes. Être proche de votre communauté vous permettra de pouvoir bénéficier des avis de cette dernière afin de perfectionner votre application et par la même occasion votre offre.

A LIRE  Les meetings e-commerce : l'événement sur-mesure

Pour maintenir une expérience utilisateur toujours performante mettez en place des guidelines basées sur 5 critères : Ergonomie, Design, Développement, Équipe et Conversion. En suivant ces guidelines vous serez assuré de rester sur le même créneau de développement et par conséquent de continuer à augmenter votre taux de leads et de rétention.

En conclusion, votre activité de demain sera sur mobile, anticipez ce changement

Les AppDays ont été pour nous l’occasion d’alimenter notre veille concernant le développement mobile sur le terrain, et une conclusion est à en retirer : le mobile est votre avenir.

Comme indiqué au début de l’article, le mobile est le canal de demain. Passer le cap d’un simple acte de présence durant plusieurs années à une présence active et constante est aujourd’hui une nécessité.

Le mobile étant le support générant le plus de transaction dans le monde, développer sa stratégie mobile, c’est assurer la pérennité de son activité tout en la développant.

Le développement sur mobile grâce à une application se construit sur de nombreux axes : bouche-à-oreille, ambassadeurs, système d’exploitation, transition site mobile, etc.. Tant d’aspects qui vous permettent de vous intégrer et vous développer rapidement sur le secteur du m-commerce et des applications.

« Parlez d’utilisateurs plutôt que de téléchargements. »

En empruntant le canal maximisant la rétention, vous fédérerez une communauté plus fidèle. Le mobile permet d’obtenir rapidement de l’acquisition afin de se tourner ensuite vers de la conversion. Encore une fois sur le canal qui possède le taux de conversion le plus élevé.

En quelques mots, s’adapter au mobile, c’est s’adapter aux nouveaux modes de consommation. Les consommateurs recherchent de la nouveauté et de la personnalisation dans chaque expérience d’achat, le mobile offre cette possibilité d’allier inédit et personnalité.

Ayez conscience qu’en vous développant sur ce canal, vous développerez vos projets en parallèle des habitudes de consommation ce qui vous permettra d’être toujours réactifs et cohérents sur des marchés en constantes évolutions.

 

 

Retrouvez nos articles sur le mobile et le m-commerce :