Calculer le taux de marge et le taux de marque

E-Commerce Nation

25.10.2022


taux de marge taux de marque

ARTICLE | CONVERSION | WEBMARKETING

Dans une entreprise, il existe une liste non-extensible d’indicateurs de performance (KPI) qu’il est nécessaire de suivre. Outre le chiffre d’affaires ou la marge commerciale, les indicateurs financiers concernent également le taux de marge et le taux de marque.

Ces indicateurs sont utiles à chaque étape de la vie d’une entreprise, permettant de développer un business plan lors de la création de l’entreprise, ou s’assurer de la bonne santé de la société.

Ces taux peuvent être intégrés dans un tableau de bord et aident à obtenir une visibilité supplémentaire sur l’activité de l’entreprise.

Dans cet article, nous allons définir l’ensemble des éléments dont vous avez besoin pour calculer votre taux de marge et votre taux de marque, tout en vous fournissant les calculs complets.

En complément, nous proposons également la formation E-Commerce vous permettant d’obtenir tous les outils pour développer votre propre boutique en ligne, avec tous les éléments dont vous aurez besoin pour ce faire avec une base solide :

Marge brute : définition

La marge brute est un indicateur indispensable du compte de résultats d’une entreprise. Celui-ci fournit des renseignements sur les gains réalisés par l’entreprise sur une période définie.

Par définition, la marge brute correspond à la différence entre le prix de vente hors taxes d’un produit, et le prix d’achat hors taxes des marchandises vendues. C’est ainsi la différence entre les revenus générés et les coûts engendrés sur un ou plusieurs produits.

La marge brute, commerciale ou de production (en fonction de l’activité de votre entreprise) est un indicateur financier représentant le profit généré par la vente d’un produit ou d’un ensemble de produits. Vous pourrez alors évaluer la rentabilité de votre entreprise.

Il est nécessaire pour un chef d’entreprise de se fixer des objectifs de marge et de les suivre mensuellement. Cette veille interne permet de prévenir de potentielles actions coûteuses pouvant porter atteinte à la rentabilité de l’entreprise et donc, à sa bonne santé financière.

La marge commerciale et la marge de production

Bien que les marges commerciale et de production soient brutes, elles sont différenciées par le type d’entreprise par lequel elles sont utilisées. Effectivement, les entreprises commerciales n’ont pas les mêmes types de coûts que les entreprises industrielles.

Les entreprises commerciales sont concernées par l’achat et la vente de marchandises qui ne nécessitent pas de transformation. Ainsi, la marge commerciale correspond aux coûts d’achat des marchandises vendues. Le coût d’achat est calculé à partir de l’achat des marchandises, de la variation des stocks de marchandises et des réductions commerciales.

Les entreprises de production transforment un produit avant de le distribuer. Il ne s’agit alors plus seulement de prendre le coût d’achat en compte. Le coût de production est calculé à partir du coût d’achat des matières premières reconditionnées, la main d’œuvre directe, le service d’approvisionnement et de production de l’entreprise.

Interprétation de la marge brute

Plus la marge brute est élevée, plus le produit est rentable. Effectivement, cela veut dire que le produit rapporte plus que ce qu’il ne coûte. Par conséquent, le bénéfice devrait être plus élevé.

Pour qu’une entreprise ne soit pas déficitaire, la marge brute doit permettre de couvrir l’ensemble des frais fixes (loyer, assurances, salaires, …), d’où l’importance de bien fixer ses objectifs en fonction de son entreprise ainsi que de ses charges.

Une marge brute insuffisante peut signifier deux choses :

  • Les prix appliqués sont trop bas, ou l’entreprise accorde trop de réductions
  • Le prix d’achat ou les frais annexes sont trop importants par rapport au prix de vente

Comment augmenter sa marge brute ?

  • Augmenter ses prix (après une étude de marché)
  • Revoir les coûts de production (négocier avec les fournisseurs)
  • Revoir les coûts fixes (location / entretien de machines, loyers, …)
  • Mener des études sur les produits moins rentables (popularité, …)

Marge brute : calcul

La marge brute est calculée de la façon suivante :

Marge Brute HT = Prix de vente des marchandises HT – Coût d’achat HT (ou coût de production HT)

Par exemple : Une entreprise achète un produit à 35€ HT et le revend à 45€ HT. Sa marge brute est alors de 10€ HT (45-35).

Attention ! Il ne faut pas confondre prix d’achat et coût d’achat. Ce dernier peut varier en fonction des frais liés à l’acquisition du produit, comme le transport, l’emballage, …

Taux de marge : définition

Le taux de marge est défini comme la part en pourcentage de la marge brute dans le coût d’achat. Le taux de marge est calculé à partir de la marge brute. Toujours en fonction de votre entreprise, vous prendrez la marge commerciale ou de production pour la suite du calcul.

Le taux de marge est très utile voire indispensable pour la mise en place du business plan, ainsi que pour le prévisionnel financier de la société. Effectivement, il permet d’établir le montant des achats de marchandises et de prévoir le chiffre d’affaires sur plusieurs années.

Pour ajuster ses prix de vente, il peut être intéressant de comparer cet indicateur avec celui de vos concurrents. Cela peut donner lieu à des décisions stratégiques. Par exemple, une entreprise présentant un taux de marge brute supérieur à celui de la concurrence pourra prendre la décision de baisser ses prix afin d’essayer d’augmenter ses parts de marché, en fonction de sa stratégie de pricing.

Interprétation du taux de marge

Il est préférable que le taux de marge soit le plus haut possible. Cela signifie que votre prix d’acquisition est faible et que le prix de vente est élevé. Vous aurez donc plus de marge bénéficiaire pour payer les frais annexes. En somme, vous serez plus rentable.

Le taux de marge d’une entreprise peut avoir différentes origines. En voici quelques exemples :

  • Le taux de marge peut représenter la puissance de négociation de l’entreprise par rapport à ses fournisseurs. En effet, si le prix d’acquisition est plus bas, la marge brute augmente, tout comme le taux de marge
  • L’entreprise avec un taux de marge élevé peut, avec une politique de différenciation (se démarquer de la concurrence grâce à une innovation, une image de marque ou qualité de service), s’émanciper des prix appliqués sur le marché et vendre plus cher

Taux de marge : calcul

Le taux de marge est calculé de la façon suivante :

Taux de marge (%) = (Marge brute HT / Coût d’achat ou de production HT) * 100

Par exemple : Une entreprise achète un produit à 35€ HT et le revend à 45€ HT. Sa marge brute est alors de 10€ HT (45-35). Le taux de marge est alors de 28,57% : (10/35)*100. La marge brute représente ainsi 28,57% du prix d’achat.

Attention ! Que ce soit pour la marge commerciale ou de production, vous devez bien utiliser le coût d’achat ou de production comme diviseur.

Taux de marque : définition

Exprimé en pourcentage, le taux de marque indique la part de la marge commerciale dans le chiffre d’affaires. 

Vous pourrez ainsi déduire la rentabilité de chacun des produits que vous vendez. Cet indicateur financier vous permet également de fixer un prix de vente en fonction de la marge que vous souhaitez que votre entreprise dégage.

Lorsque vous développez votre entreprise, cet indicateur doit être comparé entre les différentes sociétés déjà présentes sur le marché. En effet, le taux de marge compare la marge brute au coût d’achat et représente le pourcentage de marge brute dans le coût d’achat alors que le taux de marque compare la marge brute au prix de vente, donc c’est le pourcentage de la marge dans le chiffre d’affaires.

Interprétation du taux de marque

Le taux de marque exprime la performance, la rentabilité par section ou globale d’une entreprise. Comme tous les indicateurs, il peut être revu à la hausse ou à la baisse en fonction de la stratégie adoptée.

Comme pour le taux de marge, cet indicateur est bon lorsqu’il est élevé. Plus la marge prend une place importante dans le prix de vente, plus le bénéfice sera élevé.

Pour augmenter votre taux de marque, de la même manière que pour le taux de marge, vous pouvez baisser le coût de revient de votre produit.

Taux de marque : calcul

Le taux de marque est calculé de la façon suivante :

Taux de marque (%) = (Marge brute HT / Prix de vente HT) * 100

Pour en déduire votre prix de vente, il suffit d’interchanger les valeurs de l’équation. Effectivement, grâce au calcul suivant, en fonction du taux de marge et de la marge brute que vous souhaitez faire, vous pourrez en déduire :

Prix de vente HT = Prix d’achat HT / (1 – Taux de marque)

Par exemple : Une entreprise achète un produit à 35€ HT et le revend à 45€ HT. Sa marge brute est alors de 10€ HT (45-35). Le taux de marque sera est alors de 22,22% : (10/45)*100. La marge brute représente alors 22,22% du prix de vente.

Crédit photo : Srinivas design

communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.

Découvrez notre formation E-Commerce 360° · 100% finançable ·