Amazon est l’une des plus grandes marketplace sur internet. Ses vendeurs ont donc l’opportunité d’exposer et vendre sur Amazon leurs produits à des millions de consommateurs, tout cela en profitant de la popularité de la marketplace de Jeff Bezos.

Avant de pouvoir vendre vos produits sur Amazon, vous devez décider d’un modèle économique. 3 solutions s’offrent à vous:

  • Créer une marque distributeur : vendre vos produits à votre nom
  • Commencer un commerce de gros: vendre les produits d’autres marques, à leur nom
  • Arbitrage au détail / en ligne : acheter des produits à bas prix dans des boutiques physiques et les revendre sur Amazon

Après cette étape, vous devrez choisir ce que vous voulez vendre. Bien sûr, vous pouvez choisir des idées parmi les vôtres. Mais pour ce faire, vous devez entraîner votre esprit à faire la différence entre un bon et un mauvais produit. Toute idée ne trouvera pas son succès, c’est pour cela qu’il faut faire ses recherches quant à la demande et à la concurrence présente sur le marché choisi.

Vous pouvez aussi vous faire une idée des produits à vendre en demandant à votre entourage. Se renseigner sur leurs derniers achats ainsi que leur fréquence d’achat vous permet de trouver sur quel produits vous devez faire vos recherches.

Une autre option implique une recherche de masse. Certains logiciels tels que Jungle Scout peuvent vous aider à effectuer ce type de recherche. Cette application web vous permet de chercher des produits remplissant des critères spécifiques. Cette recherche spécifique vous aide par la suite à établir une courte liste de produits basée sur les différentes options de recherche de cette application. Des classements ainsi que des estimations de la demande sont fournies, tout comme le prix et beaucoup d’autres critères de recherche. Un calculateur de niche donne un score d’opportunité sur chaque niche analysée afin de vous aider dans votre processus de prise de décision. Enfin, le traqueur de produits vous permet d’analyser l’activité de votre future concurrence et l’évolution de leurs statistiques.

Après avoir passé ces étapes, vous serez dans la capacité d’entrer dans les détails du E-Commerce comme l’approvisionnement, la livraison et l’internationalisation.

L’approvisionnement

L’approvisionnement consiste à chercher, identifier et évaluer les différents fournisseurs. Plusieurs solutions s’offrent à vous:

  • Être son propre fournisseur :
    Vous pouvez produire vos biens vous-même. Cette solution vous permettrait de montrer votre expertise quant aux produits que vous vendez. Malgré tout, cette méthode nécessite du temps.
  • Produire chez un fournisseur local :
    Si vous connaissez un fournisseur local spécialisé dans votre niche, vous pouvez établir un partenariat. La proximité vous permettra de créer une relation spéciale et négocier les prix, tout en facilitant les paiements directement avec le fournisseur.
  • Choisir un fournisseur en Asie/offshore :
    Les producteurs asiatiques sont connus pour leurs petits prix, vous permettant par la suite de dégager de fortes marges. Malgré tout, vous devez faire attention à la qualité des produits. Il faut donc choisir un producteur ayant été actif dans votre niche depuis longtemps (plus de 5 ans).

Une fois que vous aurez établi les prix de production, vous pouvez vous servir de la calculatrice d’Amazon FBA afin d’établir une estimation de vos frais relatifs à la marketplace. Cependant, il faut contacter les entreprises de livraison afin d’inclure ces frais dans votre budget.

Le modèle logistique

Après avoir identifié et choisir vos producteurs, vous devrez adopter un modèle logistique. 3 solutions s’offrent à vous:

Fulfilled by Merchant (FBM) : vous gérez la livraison
Fulfilled by Amazon (FBA) : vous laissez Amazon gérer le stockage et la livraison. Cela vous permet en plus de mieux vous classer dans les résultats de recherche de la marketplace étant donné que vous serez éligible au programme Prime
Dropshipping : vous passez par un service spécialisé afin de livrer vos produits

Créer des listes de produits rentables

Pour créer une page efficace et bien classée pour vos produits, vous devez penser comme un consommateur. Qu’est-qu’un de vos prospects taperait dans la barre de recherche afin de trouver votre produit?

Pour être trouvé par vos clients potentiels, il y a plusieurs lignes directrices à suivre. Par exemple, si vous vendez pour une marque connue et dont la popularité est déjà faite, assurez-vous de le spécifier en premier dans la titre de votre page produit.

Assurez-vous de détailler vos puces, vous permettant de créer une description longue et puissante, composée de termes positifs où vous décrivez tous les bénéfices du produit, et non ses caractéristiques. N’oubliez pas que la description doit être constituée d’un minimum de 300 mots, en étant sûr de donner toutes les informations essentielles à vos clients potentiels, tout en renseignant quelques mots-clés dont vous avez besoin pour le référencement sur Amazon. Les mots-clés dits back-end vous permettent d’ajouter des mots-clés supplémentaires que vous n’avez pas eu l’occasion de mettre dans vos description et titre.

Vos premières ventes sur Amazon

Une fois que vous avez créé votre liste, il est conseillé d’attendre une journée ou deux pour voir comment Amazon vous classe naturellement dans certaines catégories et pour des mots-clés spécifiques (vous pouvez utiliser trendle.io pour vous classer automatiquement sur certains mots-clés).

Dans le cas d’une méthode FBA, plus vous stockez dans les entrepôts d’Amazon, mieux vous classerez dans les résultats de recherche. Amazon sera ainsi capable de distribuer vos produits dans plus de points de distribution situés près de chez vos clients. Cela permet d’activer l’option “livraison en 24h” de Prime, ce qui augmente drastiquement votre taux de conversion.

Au début, votre produit ira se classer au-dessus de la page 10 dans les résultats de recherche. Pour changer cela, vous devez établir un plan de lancement. Celui-ci se résume à 3 choses:

  • Créer des coupons allant de réductions de 25 à 75%. Il faut les distribuer directement à vos clients via Amazon Coupons ou via des plateformes externes
  • Mettre en place des publicités sur vos produits sponsorisés sur la plateforme ainsi que sur les réseaux sociaux (Facebook et/ou Instagram). En plus de cela, vous pouvez chercher des influenceurs sur ces réseaux sociaux, qui par la suite feront la promotion de vos produits. Cette technique, bien exécutée, peut vous apporter une large audience
  • Faire des tests sur vos listes de produits afin de voir quels prix et photos créent le plus de trafic et augmentent votre conversion

Enfin, au fur-et-à-mesure que vos ventes augmentent, assurez-vous d’encourager vos clients à laisser un avis sur vos produits. Cela vous permet d’augmenter votre trafic, et donc, vos ventes. Ainsi, plus vos avis sont bons, plus haut vos produits se classeront sur le moteur de recherche d’Amazon. Afin de pousser vos clients à laisser un avis sur vos produits, plusieurs solutions existent, mais certaines sont mal reçues par la marketplace:

  • Ne pas échanger de réductions contre des avis : cette méthode est contre les règles d’Amazon. Cela peut résulter dans l’interdiction d’exercer votre activité sur le site
  • Envoyer des emails aux clients après leurs achats : sans spammer, bien sûr. Il est bon d’appliquer un peu de storytelling, tout en leur demandant d’évaluer vos produits (ne surtout pas suggérer de mettre un avis positif, ce qui est, encore une fois, contre les règles de la marketplace)

S’étendre et trouver le bon marché

Une des valeurs ajoutées d’Amazon est la possibilité de viser plusieurs marchés simultanément. Malgré tout, plusieurs variables sont à prendre en compte. Premièrement, vous devez budgéter afin d’anticiper les frais de votre internationalisation. Ce budget doit comprendre votre méthode de livraison ainsi que vos capacités de stockage. Par exemple, la méthode FBA permet de stocker vos produits dans plusieurs pays. La seule condition est que vous devez être sûr d’avoir le budget pour stocker davantage, entraînant ainsi des coûts et des procédés administratifs qui viennent avec l’entrée sur un nouveau marché. Pour être préparé, vous devrez vous renseigner sur les lois locales, les frais d’importations, les taxes, etc. Cela peut vous coûter tant en argent qu’en temps, soyez donc sûr d’être à jour sur toutes ces données.

Lors du lancement de vos produits, vous devriez considérer un investissement par mensuel sur des produits et services qui pourraient vous aider à automatiser et développer votre business. Des outils tels que Trendle Analytics vous feront gagner quelques heures de travail.