Upcycling :  une nouvelle manière de se démarquer ?

E-Commerce Nation

10.08.2022


Upcycling

ARTICLES | EMBALLAGE | LOGISTIQUE

Le terme d’upcycling n’est pas encore très connu. Pourtant, il s’utilise de plus en plus, dans le cadre de la tendance zéro déchet. Ce concept permet de maximiser la durée de vie des objets du quotidien et de les rendre utiles plus longtemps. On vous explique pourquoi vous tourner vers l’upcycling dans le cadre de votre packaging.

L’upcycling, en quoi ça consiste ?

Aujourd’hui, mettre en œuvre l’upcycling dans les pays en voie de développement apparaît comme une nécessité. Dans les pays développés, les raisons sont diverses. Concrètement, ce concept a pour but la réutilisation des produits pouvant l’être. Il ne s’agit pas tout à fait de recyclage, puisque les objets ne sont pas traités de façon à en extraire les matières premières pouvant être réutilisées. L’upcycling permet de revaloriser les packaging, et ce, dans leur intégralité. Ils peuvent ainsi être réparés ou réhabilités, puis être revendus. L’objectif premier de l’upcycling est donc d’inciter les clients à consommer de manière plus responsable, tout en évitant de générer de nouveaux déchets.

Les origines du concept

La démarche écologique liée à l’upcycling a fait son apparition dans les années 1990. C’est le mécanicien de formation et ingénieur Reiner Pilz qui a été le premier à évoquer le concept. Il a mis en avant la possibilité de revaloriser les déchets plutôt que de les détruire. Ainsi, ces produits gagnent de la valeur à la place d’en perdre. Et si la pratique a été mise en application dans les pays émergents et moins développés tout d’abord, les pays les plus riches s’en sont vite saisi. Aujourd’hui, les marques utilisant cette pratique sont de plus en plus nombreuses. Le packaging de ce type apporte une valeur nouvelle aux collections et s’adapte de plus en plus à tous les types d’utilisateurs, même la société silver

Les domaines de prédilection de l’upcycling

Si toutes les entreprises peuvent se prêter au jeu, l’upcycling intéresse tout particulièrement le secteur de la mode. On notera deux raisons à cela : 

  • Le bilan de la mode plutôt lourd en ce qui concerne l’environnement.
  • Le changement de comportement de la part des consommateurs.

Ces arguments sont tous les deux reliés au développement durable. Il faut en effet savoir que, selon une étude réalisée par Business of Fashion, 700 000 tonnes de vêtements et accessoires seraient achetés par an. En revanche, seulement 160 000 seraient recyclées. Concrètement, 442 millions d’euros prendraient ainsi la direction de la poubelle. Afin de remédier à cela, certains créateurs se sont mis à l’upcycling dès les années 1990, en réalisant par exemple des collections à base de plastique.

L’upcycling, un concept qui s’inscrit dans une démarche durable

L’upcycling s’inscrivant dans une démarche zéro déchet, ce concept est de plus en plus populaire auprès de la grande distribution et de l’industrie alimentaire. Il s’agit d’une façon de se démarquer de la concurrence. Chose que certaines entreprises ont bien compris, notamment dans le secteur de la cosmétique. Ainsi, des packaging possédant une double fonctionnalité voient le jour. On pensera notamment à l’exemple de la boîte de parfum pouvant être réutilisée en tant que boîte à bijoux.

Des emballages qui sont repensés 

De plus en plus, les emballages des articles sont repensés. En plus de devoir être pratiques, l’aspect développement durable et zéro déchet entre en jeu. L’upcycling a donc un impact positif sur l’environnement puisque des ressources sont économisées. On pensera notamment à l’énergie et aux matières premières relatives au processus de fabrication. Repenser les emballages met aussi en avant un aspect économique. La matière première récupérée ne coûte rien ou quasiment rien.

Un outil de vente stratégique pour les entreprises

Aujourd’hui, le packaging est un véritable outil stratégique pour les entreprises. À lui seul, il peut déterminer le succès d’un produit. Il faut dire que l’emballage produit est un facteur décisif d’achat, qui ne risque pas de se stopper avec l’émergence des packaging intelligents ou upcycling. Par ailleurs, certaines obligations doivent être respectées en plus du volet esthétique et fonctionnel. Il est aussi important de trouver de bons fournisseurs et de se munir d’outils adaptés et permettant de connaître les attentes des clients. 

L’upcycling, un packaging qui séduit toujours plus

L’upcycling présente l’avantage d’être à la portée de tous les clients. S’il est peu coûteux, il est aussi simple à pratiquer. Il peut donc être appliqué à de nombreux produits et articles. Il suffira que les consommateurs aient un tant soit peu de créativité. Une fois leur imagination prête à en découdre, il n’aura plus qu’à bricoler leur nouvel objet. Et pour les aider à se lancer, rien de mieux qu’un packaging dont le niveau de difficulté demeure peu élevé. Pour les plus joueurs, vous pourriez même les aiguiller avec un petit schéma inséré au sein de l’emballage. Originalité assurée.

Une nouvelle manière de décorer l’intérieur

Pour le consommateur, l’upcycling est l’occasion de redécorer son intérieur. Le concept fonctionne aussi avec des meubles ou tout autre objet, à l’exemple de caisses en bois ou d’une machine à coudre. Par exemple, vous pourriez inciter vos clients à transformer les bouteilles en verre dans lesquelles ils auront consommé votre jus de fruit artisanal en vases. Les bocaux en verre, quant à eux, pourront servir pour illuminer un intérieur. Et si l’idée de renouveler des objets inutilisés n’est pas à leur goût, ils pourront toujours décider de les recycler ou de les revendre. 

Pour conclure

L’upcycling tend donc à se développer et permet de ne plus jeter les emballages. De nombreux artisans français et entreprises y ont désormais recours. L’idée demeurant de favoriser les circuits courts et la production locale. Une démarche éthique qui permet ensuite aux consommateurs de ne plus acheter de produits neufs, ni d’utiliser de ressources neuves pour la fabrication d’un nouveau produit. Tout le monde y trouve donc son compte. Avec l’upcycling, il est donc possible de mettre en œuvre la maxime “rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme”. Reste à imaginer quel emballage séduira les clients en fonction du secteur dans lequel une entreprise évolue.

Crédit image : Chiara Vercesi

E-Commerce Nation
E-Commerce Nation est le 1er Web Media E-Commerce en France et un centre de formation e-commerce.
communauté slack - blanc
Rejoignez
la communauté

Échanger à tout moment
avec la communauté de +1200 explorateurs, 
16 experts et 25 ambassadeurs.

picto newsletter-blanc
Recevez
la newsletter

Recevez chaque semaine,
les astuces du e-commerce.