Aujourd’hui, nous nous retrouvons pour un podcast en compagnie de Cyrille Nicolas, plus connu sous le pseudo piecemoto42 sur la marketplace eBay et dirigeant de l’entreprise SPO moteur scooter spécialisée dans la vente de pièces détachées moto neuves et d’occasion. Il vient nous partager son retour d’expérience en tant que vendeur professionnel sur eBay.

La moto, c’est la grande passion de Cyrille, qui a décidé en 2012 d’en faire son activité professionnelle principale après quelques années de compétition en vitesse.

Pourquoi avoir choisi eBay pour vendre sur internet ?

Dès le lancement de son activité en 2008, Cyrille a vendu “sur internet, avec un site en  propre et également sur eBay”. Il avait immédiatement décelé le potentiel d’internet. 

Aujourd’hui, l’entreprise SPO moteur scooter stocke plus de 200 000 produits : “de la petite vis jusqu’à des moteurs complets en passant par l’équipement, blousons, casques, gants…”.Ainsi, Cyrille affirme que son objectif est “d’être le plus complet possible et d’équiper le motard et sa moto.” 

Pour vendre en ligne, Cyrille et son équipe “veillent à ce que tout soit carré”. Cependant, il reste toujours une marge d’erreur, Cyrille relève notamment “des incompatibilités, des erreurs de commandes”. Pour éviter que celles-ci se répètent, “on s’est toujours efforcés d’avoir des fiches produits les plus complètes possibles donc on n’hésite pas à ajouter des photos, des dimensions, tout ce qui peut être nécessaire pour éviter une erreur de commande du côté du client.

Pour Cyrille, eBay “a toujours été une marketplace réputée pour la pièce détachée que ce soit automobile ou moto.” Il relève aussi que l’expérience client est simple et plaît aux acheteurs, ce qui permet “de développer des volumes intéressants assez rapidement”.

Avec plus de 200 000 produits en stock, cela représente “plus d’un million d’annonces sur eBay !” Pour Cyrille, l’avantage d’eBay c’est que cela permet “plus d’affichages qu’un site en propre puisqu’une partie de la clientèle fait le choix de commander directement sur des marketplaces et ne cherche pas à trouver le site d’un revendeur indépendant.” Concrètement, eBay permet d’avoir une présence la plus large possible. Cyrille assure qu’il y a “un vrai potentiel sur eBay” et qu’en tant que vendeur professionnel il faut en profiter.

Le lancement à l’international 

Après un chiffre d’affaires croissant sur les ventes réalisées en France, Cyrille a décidé de vendre ses produits à l’international. Pour cela, il a utilisé l’outil WebInterpret, disponible sur eBay qui permet de “traduire nos annonces dans les langues des pays destinataires, cela permet de vendre plus facilement des pièces d’occasion à des étrangers qui ne les trouvaient pas dans leur pays.” Cependant, Cyrille mentionne que “cela demande plus de rigueur sur les délais d’expédition, de traitement des commandes” notamment pour les livraisons en 24h/48h. 

Cyrille s’est lancé sur un grand nombre de pays, même si “plus on s’éloigne de la France, plus c’est compliqué puisqu’il y a des problèmes de coûts de transport.” Il a décelé “un potentiel dans chaque pays donc pourquoi se limiter !

Il y a également une facilité avec les pays francophones et les pays limitrophes car “on reste avec des coûts et des délais de livraison raisonnables.

Pour Cyrille, il n’y a pas forcément un pays qui se distingue particulièrement “c’est plutôt une multitude de pays qui créent un volume.” Cependant, il remarque que “la typologie de pièces demandées va être différente selon les pays.” Par exemple, en Espagne, “nous allons surtout vendre des produits qui ne sont pas disponibles là-bas.”
Il ne faut pas non plus oublier que “chaque pays a ses particularités et ses réglementations, certains produits ne peuvent plus être vendus alors que justement ils fonctionnaient bien parce qu’il y avait une réglementation qui les rendait rares.” Par exemple, les batteries étaient très demandées par les britanniques alors qu’aujourd’hui “c’est presque impossible d’en envoyer”, ceci est dû aux réglementation propres au Royaume-Uni sur ce genre de produits.

L’importance de bien travailler ses fiches produits pour s’exporter

La traduction et plus exactement la bonne localisation des fiches produits est indispensable pour vendre à l’international. 
Sur eBay, Cyrille utilise l’outil Webinterpret – mis à disposition gratuitement par eBay aux vendeurs professionnels – qui “récupère la fiche produit française, la traduit et récupère toutes les informations de livraison et de tarif qui vont pouvoir être adaptées au pays de destination.” Le rôle du e-commerçant par la suite est principalement un travail de vérification.

Il faut cependant rester vigilant quant aux mots qui peuvent être parfois mal traduits. Par exemple, dans le cas de Cyrille qui parle de “pièces automobiles”, en anglais cela peut donner “rooms” et non “parts”. De plus, certains mots français une fois traduits peuvent être des mots prohibés dans le pays, il faut donc trouver une équivalence ou alors c’est que le produit est interdit dans le pays. 

Cyrille a toujours vendu à l’international. Au début, les acheteurs étrangers devaient se contenter de fiches produits en français. Maintenant, en proposant les produits dans la langue d’origine du client, “on a un potentiel de vente qui est bien supérieur.
Le conseil de Cyrille pour développer son business, consiste  avant tout à “lever tous les freins sur son marché national. Si on rencontre des difficultés sur son marché national, ces difficultés vont être amplifiées avec l’étranger.” Par exemple, si un e-commerçant a de mauvais taux de livraison sur la France, d’après Cyrille, ils seront encore plus mauvais sur l’international. Finalement, “le marché national permet d’acquérir les compétences nécessaires pour les utiliser sur les marchés internationaux.

Le mot de la fin, comment envisager le futur ?

Le principal objectif de Cyrille est bien sûr “de développer le chiffre d’affaires tout en maintenant un résultat qui permet à l’entreprise de se développer. Cela passera par le développement de nouveaux produits pour toujours plus répondre à la demande de nos clients.

Retrouvez plus d’informations sur eBay et Webinterpret

Cyrille a pu nous parler de son développement à l’international au travers de la marketplace eBay et du partenariat avec Webinterpret pour la localisation de ses fiches produits dans différents pays. Les équipes E-Commerce Nation, eBay et Webinterpret vous ont préparé un eBook complet pour exporter via les marketplaces.

Je télécharge gratuitement mon eBook sur la localisation des fiches produits