Face à un marché intérieur de plus en plus compétitif avec plus de 200 000 sites référencés sur le territoire, le e-commerçant français a tout intérêt à s’ouvrir à l’internationale vers des pays au marché moins encombrés. Différents paramètres techniques sont à prendre en compte pour pouvoir exporter vers un autre pays (la langue, la logistique, les éventuels droits de douane, etc…). Cependant au-delà de ces spécificités techniques, quels sont les pays qui sont actuellement porteurs de potentiels pour le e-commerce français ? Nous avons mené l’enquête et voici ce que nous avons trouvé: l’Inde, la Russie et la Pologne sont des pays qui présentent un fort potentiel de croissance pour le e-commerce dans les années à venir.

Le marché indien

Dans un rapport récent, la CCI indienne (Assocham) ainsi que le groupe Forrester font un point sur le marché du e-commerce en Inde. Dès le début du rapport on y apprend que l’Inde est actuellement le marché e-commerce avec le plus fort taux de croissance au monde. Avec un taux de croissance annuel de 51% le marché du e-commerce indien n’a rien à envier à personne pas même à ces voisins chinois dont le e-commerce croît pourtant  de 18 % chaque année.

De plus le marché du e-commerce indien est actuellement évalué à environ 30 milliards de dollars et devrait atteindre les 120 milliards de dollars en 2020. Soit une multiplication par 4 de la valeur initiale en 4 ans. De quoi laisser rêveur quant au potentiel de croissance de l’Inde. Le rapport précise également que parmi les 400 millions de personnes qui utilisent internet en Inde, 75 % d’entre eux ont entre 15 et 34 ans. Ce qui fait de l’Inde un des marchés les plus jeunes au monde et lui laisse de longues années de prospérité.

Enfin, il faut savoir qu’actuellement en Inde 61% du chiffre d’affaires du e-commerce est issu de l’industrie du tourisme, mais l’industrie du textile est juste derrière. C’est le deuxième marché e-commerce le plus important en Inde. Le nombre de recherches en ligne sur le textile augmente de 65% annuellement et ce marché va croître pour atteindre les 35 milliards de dollars en 2020.

Enfin afin de vous familiariser avec ce lointain pays nous vous recommandons de visiter le site de Flipkart qui a été créé en 2007 et qui est la plus grande plateforme e-commerce du pays. L’entreprise PayTM compte près de 20 millions d’utilisateurs et est le plus gros portefeuille mobile du pays et la plus grosse entreprise e-commerce. Enfin le site BookMyShow est presque la billetterie en ligne officielle du pays avec un taux de pénétration du marché de 90 %.

A LIRE  Quelles sont les particularités du e-commerce en Suisse ?

Le marché russe

Le marché du e-commerce en Russie s’était résorbé et était passé d’un taux de croissance de 31 % en 2014 à 6% de moyenne entre 2015 et 2016. Cependant en termes de valeur le marché a continué de se développer pour passer de 19,3 milliards de dollars en 2014 à 21,6 milliards de dollars en 2016. Le 9ème pays le plus peuplé au monde avec 143 millions d’habitants dont 121 millions ont plus de 15 ans et parmi lesquels 70 % sont utilisateurs d’internet. Soit près de 85 millions de personnes connectées à travers le pays. Parmi eux 25 % achètent en ligne soit environ 30 millions d’e-acheteurs.

Le marché russe présente quelques spécificités. Il faut savoir que la livraison et le paiement se passent bien différemment de ce qu’on peut voir en France. Tout d’abord, les consommateurs russes ne pensent pas que les moyens de paiement en ligne soient sécurisés. Certains doutent même de l’honnêteté des e-commerçants. Par conséquent le moyen de paiement utilisé dans au moins 70 % des cas est le règlement en cash à la livraison. E-commerçants, si vous avez prévu d’aller en Russie penser à intégrer cette spécificité à votre mode de fonctionnement.

Toujours afin de vous permettre de vous familiariser avec le marché russe nous vous invitons à visiter le site de Ulmart qui est l’un des acteurs majeurs du e-commerce russe. Cette boutique en ligne propose à ces clients de l’électronique pour la maison et le jardin. L’entreprise réalisait plus de 500 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015. Le site de Ozon peut également vous en apprendre plus sur le e-commerce en Russie. Cette plateforme est l’Amazon local et fonctionne comme la marketplace américaine.

Le marché polonais

Le marché du e-commerce est en net croissance ces dernières années en Pologne. Le marché polonais représentait 1,85 milliard d’euros en 2008 et valait près de 8,5 milliards d’euros en 2017. De plus la part de la population de plus de 15 ans a acheté en ligne est de 37 % soit environ 12 millions de Polonais qui font leurs achats en ligne. Le marché polonais est donc encore en croissance et présente une opportunité sérieuse pour les e-commerçants en quête de nouvelles aventures. Cependant il présente quelques spécificités qu’il vaut mieux connaître avant de se lancer.

Tout d’abord, le panier moyen en Pologne était de 260€ en 2016 et était en croissance de près de 12% par rapport à l’année passée. Ce budget est généralement réparti entre les 3 principaux types de produits consommés en ligne par les Polonais. À savoir: les vêtements, les livres et les produits électroniques. Quant à la livraison, les Polonais préfèrent très largement la livraison à domicile ou sur leur lieu de travail que le système de relais. Enfin en ce qui concerne les moyens de paiements, les Polonais ne sont que 12 % à utiliser la carte de crédit pour régler leurs achats. En général ils préfèrent payer directement via la banque, donner l’argent au livreur à la réception du produit ou faire appel à PayPal ou à un service semblable.

A LIRE  Quels indicateurs webperf pour améliorer votre expérience utilisateur ?

Pour vous donner un aperçu du fonctionnement des sites e-commerce en Pologne, nous vous invitons sur le site d’Allegro. Cette plateforme s’était ouverte en 2009 avec un business model semblable à celui d’eBay. Le site avait atteint le million d’inscrit en 2003. Aujourd’hui il compte plus de 20 millions de membres et vend quotidiennement 870 000 articles. Le site de Ceneo est également à voir. C’est le deuxième plus gros site e-commerce du pays. Ce dernier travail avec le système « Trusted Opinion » cela afin d’avoir uniquement de vrais avis clients. En effet, « Trusted Opinion » permet de laisser son avis sur un produit seulement si on en a acheté un. L’objectif est de limiter les faux avis qui peuvent induire les consommateurs en erreur.

 

Une chose est sûre, pour livrer vos biens vers ses pays vous allez devoir gérer le transport et la logistique d’une façon irréprochable sous peine de faire fuir les clients et vous construire une mauvaise réputation. Grâce à un système d’expédition fluide, vous développerez votre e-commerce plus sereinement. Des plateformes comme Packlink PRO, vous permettent de rassembler sur votre site l’ensemble des informations des différents prestataires et de bénéficier de prix négociés selon vos volumes d’envoi. Ces plateformes peuvent être intégrés en quelques clics à votre site e-commerce et vous permettront de gagner un temps précieux, en réduisant le temps passé aux expéditions. Une logistique efficace développera la relation client et vous permettra de fidéliser vos premiers clients.