La liste de contraintes évoquées par les e-marchands français est conséquente : Représentations fiscales, service clients, logistique complexe et coûteuse… À croire que tous les prétextes sont bons pour ne pas se lancer… et pourtant les meilleures opportunités pour votre croissance se trouvent dans l’e-commerce transfrontalier.

Saisissez donc votre chance d’accroître votre chiffre d’affaire en conquérant le monde ! Pourquoi ? Parce que, se restreindre au seul marché français, c’est limiter sa zone de chalandise à 35 millions d’internautes quand l’Europe en comptabilise plus de 180 !

L’e-commerce transfrontalier

Le segment du e-commerce qui connaît la croissance la plus rapide en France est l’e-commerce cross-border ! L’Union européenne dans son ensemble est notre principal partenaire commercial, représentant près de 60% de nos échanges.

Près de la moitié des consommateurs français achètent régulièrement à des marchands d’un autre pays, ce qui a permi par exemple à Zalando, notre voisin allemand, de s’imposer rapidement sur le marché hyper concurrentiel de la chaussure, l’accessoire et la mode.

Aussi, 50% des e-commerçants français reçoivent des commandes de clients localisés à l’étranger. Les marges de progressions restent donc importantes pour les vendeurs français qui souhaitent débuter dans le e-commerce frontalier.

4 éléments clés pour vous lancer avec succès dans le e-commerce transfrontalier

Optez en priorité pour un pays prometteur

Le pouvoir d’achat est une donnée importante pour définir quels pays seront des leviers efficaces dans le développement de votre stratégie commerciale. Pour vous assurer un bon démarrage, premier pays en terme d’échanges e-commerce avec la France: La Belgique.

Ce petit pays en taille mais pas des moins prometteurs est le pays qui achète le plus dans les autre pays européens avec 63% des achats du e-commerce contre 37% en moyenne pour les autres pays de l’UE.

En 2017, le marché de l’e-commerce belge se développe avec un chiffre d’affaires atteignant 5,8 milliards d’euros, soit une hausse de près de 17 % par rapport à 2016. Les ménages belges consacrent un budget de 2300€ par an au e-commerce ! Cependant, ces achats se répartissent différemment selon les filières :

4 astuces pour débuter dans le e-commerce transfrontalier !

Juste derrière, avec un fort pouvoir d’achat également, se trouvent la Suisse et le Luxembourg qui représentent une part d’acheteurs non négligeable pour étendre votre e-business. Le Royaume-Uni puis l’Allemagne restent également des valeurs sûres de par leur position privilégiée et indétrônable dans le secteur du e-commerce.

Proposer un choix de livraison judicieux et attractif

Toutes les études le montrent, la logistique est l’un des principaux freins à l’externalisation. Selon l’étude de Paypal, l’expédition des produits est la crainte majeure cité par les entreprises et les clients. Parmi les cinq principales raisons, trois touchent à la logistique : 35 % pour les frais de livraison trop élevés, viennent ensuite la peur de ne pas recevoir le produit avec 33%, puis le délai d’acheminement (29%).

De plus, les e-shoppers citent la livraison gratuite comme principal argument qui pourrait les décider à l’achat transfrontalier. Les e-shoppers préfèrent même payer un produit plus cher que de payer des frais de livraison !
Demeure donc en tête le préjugé indétrônable de la logistique et des coûts de transport qui seraient nécessairement plus onéreux lorsque les colis sont expédiés plus loin… Ce n’est plus vrai ! Le coût est même parfois inférieur.

Face au principal frein que représente les frais de livraison, les nouvelles solutions de transports s’adaptent aux évolutions des structures du e-commerce transfrontalier, les frais de livraison sont adaptés à la valeur des envois. Être compétitif est important pour éviter les abandons de panier !

Concernant les délais, en Europe un tiers des consommateurs espèrent au moins une livraison en 2 à 3 jours et les deux tiers entre 4 et 7 jours. La problématique du délais est donc aisée à satisfaire grâce aux multiples solutions de livraisons optimisées pour les e-commerçants souhaitant se lancer dans les pays limitrophes. Il ne faut cependant pas oublier que plus le délai proposé est long plus les risques d’abandon de panier sont importants.

Les méthodes de livraison doivent aussi donner le choix à votre client, aujourd’hui la priorité est à la flexibilité. Si la livraison à domicile est la solution préférée des français, ils apprécient aussi la proximité d’un relais pour le retrait de leur commande. Mais d’autres solutions agiles ont émergées comme les consignes dans des lieux publics stratégiques ou encore des livraisons sur RDV. La encore, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour vous permettre de rentrer dans les exigences toujours grandissantes des e-acheteurs.

Pour optimiser votre logistique et vos coûts de transport, l’idéal est donc d’identifier ses marchés, observer les nouvelles structures des tendances et-commerces et les leviers de développement sur l’export. La livraison comme outil de stratégie Marketing. Y avez-vous pensé ?

Optimisez votre stratégie de livraison des colis légers

Aujourd’hui, les petits colis légers représentent une part très importante dans les livraisons effectuées à l’export. En effet, 60% des expéditions affichent une valeur marchande inférieure à 50 euros et 84% des commandes de produits en ligne pèsent moins de 2kg.
Cette gamme de produits est donc un réel levier de croissance pour votre entreprise si vous optez pour une solution économique et simple d’utilisation. Optez pour les petits colis pour voir votre business en grand !

Appuyez vous sur un expert

En tant que e-commerçant, vous avez besoin de pouvoir vous appuyer sur des solutions fiables et abordables pour réussir votre développement transfrontalier. L’offre Delivengo se positionne en entrée de gamme pour soutenir le développement des marchands à l’international sur ce type de marchandises. Cette offre permet aux e-commerçants de se lancer à l’export en ciblant les colis de moins de 2 kg contenant des produits de faible valeur grâce à des tarifs compétitifs et à une utilisation pratique et modulable.
Voici comment le parcours se fait pour vous :

4 astuces pour débuter dans le e-commerce transfrontalier !

De par sa solution d’envoi personnalisée, et la mise en place de services à valeur ajoutée, Delivengo contribue déjà à l’accroissement d’un grand nombre d’entreprises et affiche une croissance moyenne de plus de 20 % chaque année.

Choisissez une plateforme tout en un pour la préparation des envois

Exporter son business e-commerce comprend certains points de vigilance qu’il ne faut pas négliger. Préparer sa documentation douanière, imprimer ses étiquettes d’envoi, télécharger ses fichiers de commande, déposer dans des points de collecte proches… Tous ces éléments inhérents à la vente en ligne à l’international doivent êtres fiabilisés et facilement accessibles…
Mais vous ne vous sentez pas l’âme d’un logisticien ? Rassurez-vous, il existe des solutions qui vous guident et vous permettent de satisfaire votre clientèle tout en vous permettant d’optimiser vos coûts et votre organisation logistique.

La solution Delivengo Easy

Delivengo easy permet d’accéder à une plateforme professionnelles pour expédier ses commandes légères. Abordable et fiable, cette solution vous permettra de gérer, sans expertise préalable et sans contrat spécifique, toute la logistique de votre e-business et sans volume minimum.
Le e-acheteur doit simplement s’inscrire sur la plateforme MyDelivengo pour créer ses étiquettes, les imprimer et les coller sur ses colis.
Cette solution d’expédition à l’international est spécialement adaptée aux e-commerçants souhaitant livrer des commandes jusqu’à 2 kg et de valeur inférieure à 50 euros, dans le monde entier et avec des tarifs adaptés pour limiter vos coûts de transport.
Vous pourrez expédier simplement vos paquets sans engagement de volume et avec un suivi de bout en bout sur 42 destinations dans le monde. Le fait de pouvoir gérer en direct de chez vous tous les paramètres d’expédition de vos colis grâce à une interface web dédiée avec paiement en ligne sécurisé est un vrai avantage.

Commencez par le pays qui sera prolifique à coup sûr, soignez votre politique d’expédition, utilisez les outils qui vous aideront à faire croître votre business en dehors des limites frontalières et donnez la priorité à la satisfaction de vos clients. Ce n’est finalement pas si compliqué de sortir de votre zone de confort et de dépasser les limites géographiques… Et celles de votre e-business ! Alors qu’attendez vous pour débuter dans le e-commerce frontalier ?